Encourager un enfant qui debute

Vous avez ou recherchez des informations sur la pédagogie, c'est ici!
Avatar du membre
cello50
Messages : 688
Enregistré le : jeu. août 26, 2010 2:26 pm

Re: Encourager un enfant qui debute

Message par cello50 » jeu. oct. 06, 2016 10:52 pm

J'ai effacé mon message car il n'était pas suffisamment développé pour exprimer ma pensée. C'est un sujet difficile qu'on ne traite pas simplement. Chaque cas est particulier ... Et je ne suis pas un spécialiste en pédagogie (hélas), ni en musique où je ne suis qu'un bricoleur tardif qui aurait bien aimé apprendre jeune ... Mais les cours étaient trop chers pour mes parents qui ont dû choisir d'autres priorités. Par contre, j'ai beaucoup observé, en musique et dans d'autres domaines, sur les autres et sur moi-même.

Effectivement il y a une différence entre "récompense" et "punition". Mais je maintiens que sur le fond, si ce n'est pas tout à fait la même démarche, cela peut aboutir à un résultat du même ordre. L'idée est que "récompense" ou "punition" doivent être donnés et reçus par la personne concernée. Pour un adulte volontaire, c'est sans doute plus facile puisqu'il est son seul "juge". Pour un enfant, surtout s'il est un peu "forcé", c'est beaucoup plus difficile de "s'auto-juger". Le rôle des parents et des profs doit être d'encourager l'enfant avec tact. Pas facile ! Mais la sucette, je n'y crois pas ; pas plus que le fouet (aujourd'hui interdit heureusement).

Avatar du membre
Giraire
Messages : 1934
Enregistré le : mar. janv. 24, 2006 1:18 am
Localisation : NOUMEA

Re: Encourager un enfant qui debute

Message par Giraire » ven. oct. 07, 2016 6:19 am

Nul n'est prophète en son pays...
J'ai élevé 4 enfants. Ils ont tous fait de la musique. J'ai commencé solfège et violoncelle à 60 ans donc je n'avais aucune compétence pour les suivre.
Sur le frigo il y avait un planning, pour les enfants en age de.., pour la vaisselle, débarrasser la table, etc.
Pour l'instrument c'était plus ouvert du point de vue horaire.
Cela se passait très bien (j'avoue que quelque fois ils devaient faire la moue !) parce que tout était expliqué.
Il n'y avait jamais de récompense matérielle.
Une bise sur le front ou tape sur l'épaule avait sans doute plus de valeur.
Dans ma carrière de prof j'ai appris qu'en "annonçant constamment la couleur" tout se passait mieux (ou presque).
Il faut...parce que.
Mais c'était le temps des dinosaures où nous savions prendre un peu de temps.
Je vous rassure, les 4 ont fait les "grandes écoles" et ils vont très bien et sont très chaleureux envers mère et père.
Etre suffisamment vivant pour pratiquer cet instrument est un privilège.

Avatar du membre
ines421
Messages : 8
Enregistré le : lun. mars 28, 2016 4:38 pm
Localisation : Munich

Re: Encourager un enfant qui debute

Message par ines421 » ven. oct. 07, 2016 9:50 pm

Avec mon fils de 6 ans, je n'arrive à faire que une fois par semaine 20-30 min (une vraie petite 1/2 h).

Je voulais aussi faire tous les jours au début et ca a vite viré aux 30 minutes comme décrites plus haut (ca m'a fait rire du coup) qui ne servaient franchement à rien et démotivaient tout le monde...

On fait beaucoup dans le jeu et souvent en chantant.
Souvent je l'accompagne au piano ou au violoncelle (il apprend l'alto).

* rythmes simples sur cordes a vide en allant de + en + vite
* l'archet qui fait le TGV (poussé) puis marche arriere car passager oublié (tiré)
* les vagues (toutes les cordes à vide une apres l'autre)
*petits spectacles ou il se déguise en troubadour et vient jouer un morceau devant la famille. Je pense que l'aspect de pouvoir jouer une mélodie meme simple très rapidement est vraiment motivant.

J'essaie de développer le côté fun/ régularité et je laisse la technique à la prof.
Quant j'essayais de répéter sa lecon ou de Le corriger, ca ne marchait pas pour nous....

Bon Courage, C'est un vrai boulot! Essaie pleins de choses différentes, l'important c'est surtout de trouver du plaisir à jouer, surtout à cet âge là.

Agnes.

sandraparis
Messages : 7
Enregistré le : ven. sept. 23, 2016 4:15 pm

Re: Encourager un enfant qui debute

Message par sandraparis » mer. oct. 19, 2016 11:10 am

Merci à tous pour vos conseils. Je suis aussi tombée sur les posts de cedricm concernant les débuts de son fils au violoncelle. Cela fait du bien de voir que je ne suis pas la première à me poser ces questions (je m’en doutais un peu, mais bon).

Pour vous donner quelques nouvelles : les débuts ont été plus faciles que je ne craignais. Je suis parvenue à motiver la miss sans sucette à la clé. Grand sourire et grande fierté de sa part lorsqu’elle entend que le son qu’elle produit devient plus fluide, plus net, plus joli (je n’ose pas ecrire « beau »). Oui, mais ça, c’était avant. Avant l’utilisation de la main gauche. Quand on se contentait de 4 notes. Le crissement, le grincement, les skriiiiik et les couiiiiics qui s’échappent dès qu’on pose l’index sur la corde de sol (en espérant jouer un la ; nous n’avons meme pas encore tenté le si bémol) sont très dissuasifs. Elle se braque : « je veux arreter », « c’est trop difficile », etc. Et là, tous les discours sont vains. Elle a tout de même compris qu’on irait jusqu’au bout de l’année scolaire, et je l’ai rassurée en lui disant qu’elle progresserait à son rythme.

Nous verrons si la prof parvient aujourd’hui à apporter les corrections nécessaires. J’ai pour ma part l’impression que la pression sur la corde n’est pas assez forte et que l’index la fait bouger pendant que l’archet passe dessus, ce qui provoque ces horribles bruits. Mais n’y connaissant rien en violoncelle, je suis les recommandations qui m’ont été données ici et que j’ai lues sur le forum, à savoir, laisser la technique à la prof. Je suis déjà contente que la puce pratique les cordes à vide avec plaisir.

Avatar du membre
Sold'eau
Messages : 955
Enregistré le : lun. nov. 14, 2016 2:41 pm
Localisation : Sud Ouest

Re: Encourager un enfant qui debute

Message par Sold'eau » mar. nov. 15, 2016 5:16 pm

euh je n'ai pas lu tous les posts mais quand je lis " la pression appliquée sur les corde n'est pas assez forte .... "

Ce violoncelle as t i l déjà eu une visite médicale par un Docteur Luthier ?

La hauteur du chevalet est elle convenable ?

Trop d'apprenti violoncelliste souffre de cette négligence par ignorance et se retrouve a appuyer comme des malades pour sortir un son minable alors que le chevalet n'est pas a la bonne hauteur ou que le choix de cordes n'est pas top.
Souvent les gens ne veulent pas voir ou entendre la vérité, par ce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites - Nietzche

Répondre