Feuillard c'est un malin..

Vous avez ou recherchez des informations sur la pédagogie, c'est ici!
fsi49
Messages : 560
Enregistré le : ven. nov. 02, 2012 8:24 am
Localisation : Angers

Re: Feuillard c'est un malin..

Message par fsi49 » dim. nov. 21, 2021 10:39 am

Merci pour les précisions, je n'avais pas en tête la partition de la leçon 20
Et pour les écarts, nous sommes d'accord ...

Djip
Messages : 1936
Enregistré le : dim. juin 13, 2004 5:43 pm

Re: Feuillard c'est un malin..

Message par Djip » dim. nov. 21, 2021 11:12 am

Je ne comprends pas le truc de l'octave. Comment peut-on considérer que la 4e est une octave au-dessus de la 1e? Si on change de corde? Ça ne me paraît pas très clair... et j'ai appris à avoir une position du coude gauche globalement haute, avec le bras quasiment parallèle au sol. Et les mouvements du bassin et des épaules sont très importants dans l'appréhension des positions sur les différentes cordes. En 1e sur la corde de la, on doit pivoter légèrement le bassin vers l'arrière/gauche, de manière à dégager l'épaule gauche et pouvoir libérer le vibrato et le mvt. A contrario, en 4e sur la corde de do c'est une posture beaucoup plus fermée, qui entoure beaucoup plus le violoncelle. Je ne sais pas si je suis clair, mais les mouvements du bassin et des épaules sont très importants. C'est quelque chose que Gagnepain nous a appris et qui est à mon sens fondamental.

Avatar du membre
lamajeur
Messages : 1579
Enregistré le : lun. janv. 05, 2009 12:20 pm

Re: Feuillard c'est un malin..

Message par lamajeur » dim. nov. 21, 2021 12:25 pm

fsi49 a écrit :
dim. nov. 21, 2021 10:30 am
si je descends en 4ème en prenant soin de ne pas lever le coude gauche, là ma main vient toucher l'eclisse, effectivement alors que je suis à hauteur de la 4ème position....
Je n'avais pas compris à la première lecture, parce qu'il faut baisser le coude avant de descendre et le remonter avant de ...revenir en 1ere.
Faites l'essai de bouger votre avant-bras en laissant votre coude au même niveau, vous voyez clairement votre main dessiner un demi-cercle. La position de la main ne serait pas bonne ni en bas, ni en haut.
Djip le décrit d'une autre manière, mais qui engendre les mêmes réactions. Certes, paradoxalement, les postures à prendre ne sont pas à expliquer aux premières leçons, mais doivent être comprises. Il est important comme le signale Djip de considérer que lorsque l'on joue la corde de.. On doit avoir la position correspondante.
Avec un second violoncelle, on discute, avec un piano, on obéit.

kerry117
Messages : 350
Enregistré le : lun. mai 21, 2012 11:03 am

Re: Feuillard c'est un malin..

Message par kerry117 » dim. nov. 21, 2021 12:27 pm

Djip a écrit :
dim. nov. 21, 2021 11:12 am
Je ne comprends pas le truc de l'octave. Comment peut-on considérer que la 4e est une octave au-dessus de la 1e?
Je comprends ta réaction, la mienne a été identique, jusqu'à ce que j'aille vérifier sur la méthode du jeune violoncelliste. Mais je n'ai rien dis pour laisser s'installer la discussion.
Il faudrait que tu puisses voir les 3 mesures de la leçon 20 pour comprendre.
Feuillard n'a jamais voulu dire que la 4ème position était à l'octave. Il a justifié son propos sur 2 portées musicale en superposant la 1ère position et la 4ème position à l'octave, mais en précisant les cordes. Quand tu peux voir les deux portées, c'est clair que Feuillard n'a jamais dit que la 4ème position n'est pas à l'octave sur la même corde.
Je pense qu'il n'a pas voulu écrire trop de texte et a complété ses propos avec la partition; c'est plus clair avec la partition.

C'est un bon exemple qui montre que la formulation a son importance dans la transmission, et que l'extraire de son contexte amène à des questionnements

Je comprends tout à fait la démarche de Lamajeur, cela a permis de remettre en place certains points techniques : la main n'est jamais posée sur l'éclisse quand on joue. Rien ne prouve que Feuillard demandait cela. Peut-être que cela permet seulement à l'élève d'avoir des repères avant de placer sa main.
J'ai eu 2 professeurs qui m'ont fait travailler sur cette méthode, aucun ne m'a fait poser la main sur l'éclisse.
Pour moi, c'est essentiel de ne pas perdre de vue la place du pouce et la voute de la main. Avec le pouce en butée sur le pied du manche et la voute de la main, elle ne peut pas être sur l'éclisse, le bras se met à la bonne hauteur et on ne peut pas rater son démanché.
Commencer à travailler sur la 3ème corde permet de trouver la bonne hauteur du coude du bas gauche. C'est un excellent conseil.
Ce n'est pas pour rien que Navarra demandait de travailler une gamme en commençant sur la 4ème corde.
Il faudrait travailler les exercices journaliers de Feuillard sur les autres cordes.

Avatar du membre
lamajeur
Messages : 1579
Enregistré le : lun. janv. 05, 2009 12:20 pm

Re: Feuillard c'est un malin..

Message par lamajeur » dim. nov. 21, 2021 12:36 pm

Pour étayer les propos de Kerry 007:
Image
Avec un second violoncelle, on discute, avec un piano, on obéit.

Djip
Messages : 1936
Enregistré le : dim. juin 13, 2004 5:43 pm

Re: Feuillard c'est un malin..

Message par Djip » dim. nov. 21, 2021 12:38 pm

Avec les années, je commence à aimer ce genre de discussions, ça m'inquiète... n'oublions pas que Feuillard, c'est vieux et qu'à l'époque là la technique était quand même plus rudimentaire. Rostro, Yo-Yo Ma par exemple ont quand même fait évoluer pas mal le bazar.

kerry117
Messages : 350
Enregistré le : lun. mai 21, 2012 11:03 am

Re: Feuillard c'est un malin..

Message par kerry117 » dim. nov. 21, 2021 12:51 pm

Djip a écrit :
dim. nov. 21, 2021 12:38 pm
Avec les années, je commence à aimer ce genre de discussions, ça m'inquiète... n'oublions pas que Feuillard, c'est vieux et qu'à l'époque là la technique était quand même plus rudimentaire. Rostro, Yo-Yo Ma par exemple ont quand même fait évoluer pas mal le bazar.
J'aime bien aussi : cela oblige à reformuler, à mieux comprendre et à découvrir.
Je pense que la base de la technique reste la même. Pour répondre aux besoins de l'exécution des oeuvres du répertoire, elle évolue, il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Cela met un peu d'épices et d'énergie positive dans le quotidien.

Répondre