lutherie: violoncelle a blanc

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...

Re: lutherie: violoncelle a blanc

Message par Sherlock66 » Lun Mars 06, 2017 11:27 pm

Sold'eau a écrit :Je me suis inscrit pour un stage cet été chez Bois de Lutherie. :ok:

On ma fortement déconseillé de faire un Violoncelle dans un premier temps ... je ferai donc un violon ...
Je ne compte pas m'arrêter a ce un seul instrument.....

Plus d'infos a mon retour de stage fin Aout .

Sold'eau


:cool: ah bah oui tien nous au courant :D veinard
Avatar de l’utilisateur
Sherlock66
 
Message(s) : 45
Inscription : Ven Jan 27, 2017 9:44 pm
Localisation : le sud , catalogne

Re: lutherie: violoncelle a blanc

Message par Robertoto » Lun Mars 20, 2017 9:21 am

Je me suis lancé il y a quelques années dans la lutherie amateur, avec le manuel de Paul Altenburger.
1-Pour moi, ce manuel m'a été très utile pour débuter car contrairement à ce que dit Marc Genevrier, je le trouve très bien fait, très évolutif, ce ne sont pas que des recettes... mais il s'adresse à des amateurs, pas à des pros (bien que la luthière qui me conseille -30 ans de métier après école de Mirecourt- l'a dans sa bibliothèque et le trouve très bien pour débuter !).
Le livre peut paraître un peu fouillis au 1er abord, mais pas du tout en fait, il suffit de suivre les séquences de fabrication pas à pas.
Certes, les luthiers pros n'apprécient pas le creusage des voutes à la défonceuse, mais on n'est pas obligé si on dispose de gouges de qualité (ce qui n'est pas forcément le cas si on est amateur)
Ce livre donne des solutions peu onéreuses au niveau équipement si on a pas un gros budget et si on est amateur...
2-Comme cela a été dit, je conseille de ne pas commencer par un violoncelle, car c'est 5 ou 10 fois plus long qu'un violon.
Personnellement, j'ai commencé par un violon "martyr", pour voir avant tout chaque étape de la fabrication (plans, traçage, moule, gabarits, filetage ragreyage, fond, table...) et où se situaient les difficultés, avec du bois acheté dans une grande surface !! le résultat est qu'il sonne relativement bien pour un premier "truc" !
3- Ensuite, comme j'ai vu que j'avais réussi (à peu près) cette première étape (170 heures), j'ai continué l'équipement (meilleures gouges, rabots noisette, scie japonaise, presses happes, bédane...) et j'ai fabriqué deux autres violons avec du "vrai" bois et en soignant la qualité de fabrication.
4- Enfin, j'ai construit un violoncelle avec le modèle d'Altenburger (Barak Norman de 1718) et je ne pense pas que j'aurais réussi à aller jusqu'au bout, sans être passé par la fabrication de mes 3 premiers violons.
5-Pour moi, après cette première expérience d'amateur, les difficultés se situent toujours au niveau du filetage, du ragreyage et surtout du fameux renversement...
je craignais la sculpture de la coquille, mais ça ne pose pas de problème si on a bien tracé, si on travaille lentement et avec du bois et outils de qualité.
Mes projets: un petit violon (3/4) puis une viole de gambe, car mon objectif final, c'est les instruments anciens.
Robertoto
 
Message(s) : 20
Inscription : Jeu Jan 14, 2016 9:19 pm

Re: lutherie: violoncelle a blanc

Message par Sold'eau » Lun Mars 20, 2017 10:40 am

@ Robertoto

Bonjour
Tu peux me dire ce que tu as acheté comme outillage des le début stp .
Ou l'as tu acheté ?
Souvent les gens ne veulent pas voir ou entendre la vérité, par ce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites - Nietzche
Avatar de l’utilisateur
Sold'eau
 
Message(s) : 345
Inscription : Lun Nov 14, 2016 2:41 pm
Localisation : Sud Ouest

Re: lutherie: violoncelle a blanc

Message par Robertoto » Lun Mars 20, 2017 11:58 am

Bonjour Sold'eau,
Voici quelques unes des solutions adoptées... sans trop se ruiner !
J'ai la chance d'avoir un beauf ébéniste retraité qui m'a donné quelques gouges et ciseaux,
mais ce qui compte c'est l'affutage et c'est vrai que c'est ESSENTIEL d'avoir des outils très bien affutés ! (il m'a dit que bien affuter est la base du métier)
C'est lui aussi qui assure le rabotage puis le collage des 2 pièces du fond et de la table.
-J'ai complété progressivement (sur 3 ou 4 ans) mon arsenal (bédane, traçoir à filet, gouges, limes, presses, jeu de ratissoirs, scie japonaise... chez Gaignard et Million et actuellement, il y a des promos très intéressantes chez eux exemple: 4 rabots noisettes plats ou bombés pour 100€)
-Pour le bois: Kauffer (table, manche) et un vendeur de bois (érable) dans le Jura pour le fond de mon violoncelle.
-Scie à ruban allemande: le Bon Coin pour 120€ ... avec nouvelle scie sur mesure pour 28€ (l'érable use vite les lames de scie)
-Comparateur d'épaisseur: fabrication maison avec un pied à coulisse numérique à lecture sur écran (moins de 20€ chez leroy Merlin)
-Cintrage des éclisses: décolleur thermique papier peint chez Brico Dépot pour 13€ avec un manchon d'un tube de piètement de bureau de 15 cm
-Lousse ou louce ? : trouvée dans vide-grenier (1 €)
- pointe à âme: avec une grande brochette inox de barbecue recourbée et affutée
- serres joints de qualité de diverses tailles
- pour le violoncelle, j'ai acheté un lot de 4 presses puis j'en ai fabriqué une trentaine moi-même avec tige filetée, manche à balai et liège et écrous papillon
- Canifs: fait maison avec des rasoirs "coupe-choux" et lots de 4 scalpels jetables de chez Stanley (3,8€)
- Vernis: alors là, pas évident du tout, je tatonne avec des produits du commerce; il faut de très bons pinceaux.
Je pense qu'il est important de garder l'esprit amateur en bricolant soi-même une partie de ses outils
Robertoto
 
Message(s) : 20
Inscription : Jeu Jan 14, 2016 9:19 pm

Re: lutherie: violoncelle a blanc

Message par Sold'eau » Lun Mars 20, 2017 12:44 pm

Rebonjour Robertoto.

Merci pour toutes ces idées.
L'affutage ... c'est clair même très clair Je suis équipé.
Le coup de la pique de Brochette pour la pointe aux âmes :ok:
Le comparateur d'épaisseur j'ai pas bien piger comment tu as fait avec le pied a coulisse.... mais j'ai un comparateur ( la partie mesure ) que je serai adapter sur un U métallique.
Les Rabots noisettes que faut il rond ? plat ? Laiton .....
Les brocantes et les vides greniers pour les Gouges et ciseaux a bois ... je vais regarder de plus prêt lors des prochaines Broc de printemps .
Pour le bois je connais bien Bois de Lutherie M Michaud ...

Merci encore pour toutes ces infos
Souvent les gens ne veulent pas voir ou entendre la vérité, par ce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites - Nietzche
Avatar de l’utilisateur
Sold'eau
 
Message(s) : 345
Inscription : Lun Nov 14, 2016 2:41 pm
Localisation : Sud Ouest

Re: lutherie: violoncelle a blanc

Message par Robertoto » Lun Mars 20, 2017 1:21 pm

- Pour le comparateur d'épaisseur, ce n'est pas facile à expliquer et je ne suis pas doué pour mettre en ligne une photo.
Je m'étais inspiré d'un amateur qui avait mis en ligne la fabrication de son violon avec le manuel d'Altenburger... c'est lui aussi qui avait bricolé le décapeur thermique pour cintrer...
mais hélas son site internet a disparu depuis un an.
Cela dit, si tu as déjà la partie comparateur, ce sera facile de l'adapter sur un U rigide.
- J'ai 2 rabots noisettes: un bombé et un plat. Le bombé (corps en bronze ?) est un peu plus "passe-partout", c'est lui que j'utilise la plupart du temps.
- Pour le bois: je suis allé deux fois aux ventes aux enchères de Vichy en décembre où il y avait en vente du bois de l'atelier de Paul Blanchard, luthier lyonnais;
malheureusement, les planches que j'avais envie d'acheter sont montées à des prix au-delà de mon budget (maudits asiatiques !!)
Bon courage, c'est passionnant de fabriquer... en plus, si tu peux faire un stage, tu auras plus rapidement les conseils er les solutions !
Robertoto
 
Message(s) : 20
Inscription : Jeu Jan 14, 2016 9:19 pm

Re: lutherie: violoncelle a blanc

Message par Sold'eau » Lun Mars 20, 2017 2:32 pm

Merci pour tes encouragements et les conseils.

Le décapeur thermique .. je vois bien le système merci pour l'idée

J'ai fait l'acquisition du livre d'Altenburger . je suis habile de mes mains, mais je suis du genre a vouloir tout savoir et tout maitriser avant de commencer .... donc je mets beaucoup de temps avant de me lancer.

Dernièrement un luthier s'est installé a 20 minutes de chez moi , elle se consacre a la fabrication, elle est d'accord pour m'enseigner son savoir pendant mon temps libre le seul pb c'est que commençant de zéro ... je serai un boulet .... sur ses conseil je ferai ce stage de 10.5 jours soit env 100 H de travail ... je pourrai finir l'instrument après le stage sous son contrôle .
Souvent les gens ne veulent pas voir ou entendre la vérité, par ce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites - Nietzche
Avatar de l’utilisateur
Sold'eau
 
Message(s) : 345
Inscription : Lun Nov 14, 2016 2:41 pm
Localisation : Sud Ouest

Re: lutherie: violoncelle a blanc

Message par Robertoto » Lun Mars 20, 2017 4:22 pm

1-Je pense que tu es dans une bonne démarche pour réussir:
- y aller progressivement, sans hâte,
- avoir un tuteur, un conseiller (autre que le manuel ou les multiples vidéos sur internet).
2-J'ai pris le parti pour débuter de chercher avant tout l'esthétique en privilégiant la qualité de fabrication (à mon niveau !)... même avec du bois que je savais ne pas être adapté,
la sonorité finale, j'avoue que ça m'importait peu, elle serait ce qu'elle serait ! je pense que ça vient au bout de quelques années de fabrication avec du très bon bois qui sonne bien au départ et une parfaite maîtrise des gestes et des opérations (l'expérience)
3- Un bon exercice pour démarrer sans risque et se faire la main: faire le moule à partir du plan (page 21 planche 4) et les gabarits pour faire la voûte de la table et du fond (page 31 et suivantes figures 3-4-5 du manuel)
Ces deux opérations à partir des plans et schémas nécessitent beaucoup de soin et de précision pour la suite: la symétrie parfaite pour le moule/éclisses
et les épaisseurs du fond qui sont à "géométrie variable" ainsi que le profil de la table.
4- un dernier conseil: avoir déjà un violon sous les yeux, ça aide... ce serait encore mieux de le "détabler" s'il est de valeur médiocre... on en trouve à 30 ou 40€ sur le Bon Coin.
Robertoto
 
Message(s) : 20
Inscription : Jeu Jan 14, 2016 9:19 pm

Re: lutherie: violoncelle a blanc

Message par Sold'eau » Lun Mars 20, 2017 4:55 pm

- Je suis violoniste et j'ai 4 Violons a la maison dont un complètement a restauré et d'établé .... :D
- cela fait env 2 ans que rode partout ou il y a des instruments a cordes pour prendre des infos photos etc
- j'ai passé une journée a Mirecourt , une journée au salon la Bellevilloise a Paris ! très instructif de voir des Luthiers présentant des instruments neufs et surtout des artistes les essayant .
- La fabrications des moules ... merci ! je pensais bien commencé par la ! il y a beaucoup de soins a y mettre avec un investissement réduit et d'excellent moyen de vérifier la qualité de réalisation .
- Le bois est compris dans le prix du stage - je recherche bien sûr l'esthétique mais aussi le son ... et je ne couperai pas a être obliger de mettre un peu d'argent dans du bois pour les instruments suivants

Merci pour tous ces conseils Robertoto

je ne manquerai de faire part des résultats obtenus.... suivre donc
Souvent les gens ne veulent pas voir ou entendre la vérité, par ce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites - Nietzche
Avatar de l’utilisateur
Sold'eau
 
Message(s) : 345
Inscription : Lun Nov 14, 2016 2:41 pm
Localisation : Sud Ouest

Re: lutherie: violoncelle a blanc

Message par Robertoto » Lun Sep 11, 2017 7:16 am

Alors Sold'eau: l'été a t-il été propice à la fabrication ? et le stage ?
Robertoto
 
Message(s) : 20
Inscription : Jeu Jan 14, 2016 9:19 pm

Re: lutherie: violoncelle a blanc

Message par Sold'eau » Lun Sep 11, 2017 9:26 am

Merci de demander des nouvelles Robertoto :ok:

Fantastique ! voila ! Fantastique !!!!

Une expérience technique et humaine fantastique



Le violon est au stade de coffre a finir, pour le manche la tête seule est faite, soit donc sans compter le vernis et le montage env. 50% d'avancement env 80 H de travail . Je ne sais pas encore comment et avec qui je vais finir l'instrument ? avec un luthier juste a cote de chez moi ? avec un des luthiers du stage qui est a 1H15 de route ou lors d'un deuxième stage a Fertans.

J'ai rapporté de quoi faire 4 Violons, je travaille pour l'instant a faire un rapport complet et détaillé de toutes les infos , procédé etc , et a faire un moule ainsi que les accessoires , pour faire un autre violon , .... et l'idée du violoncelle n'est pas tres loin ....

Je n'ai pas prit le temps encore de mettre des photos en ligne mais cela ne va pas tarder
Dernière édition par Sold'eau le Lun Sep 11, 2017 11:39 am, édité 1 fois.
Souvent les gens ne veulent pas voir ou entendre la vérité, par ce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites - Nietzche
Avatar de l’utilisateur
Sold'eau
 
Message(s) : 345
Inscription : Lun Nov 14, 2016 2:41 pm
Localisation : Sud Ouest

Re: lutherie: violoncelle a blanc

Message par MarcoR » Lun Sep 11, 2017 10:06 am

Waou :ok:

j'ai hâte de voir les photos mais je suis déjà impressionné !
MarcoR
 
Message(s) : 198
Inscription : Mar Déc 20, 2016 1:11 pm

Re: lutherie: violoncelle a blanc

Message par Sold'eau » Lun Sep 11, 2017 10:30 am

Merci MarcoR

Mais on va rester humble... c'est le premier violon, et j'ai voulu qu'il sorte de mes petites mains et pas du luthier .... alors il y a des défauts esthétiques des coups de gouges de scie des cotes pas parfaites .... des défauts mécaniques .... le bois est beau et bon a défaut j'espère et il devrait bien sonner.
N'ayant jamais fait un seul copeau de lutherie j'jusqu'au début de ce stage , je suis très content du résultat... mais je ne peux pas m' en satisfaire .
J'ai rencontre Wolf Note a Lisbonne après le stage, il m'a très gentiment reçu dans son atelier, je suis reparti avec une tonne d'infos et d'impressions fantastiques ....... je pense que c'est bon je suis mordu , il me tarde de retravailler sur un instrument ...... 8)
Souvent les gens ne veulent pas voir ou entendre la vérité, par ce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites - Nietzche
Avatar de l’utilisateur
Sold'eau
 
Message(s) : 345
Inscription : Lun Nov 14, 2016 2:41 pm
Localisation : Sud Ouest

Re: lutherie: violoncelle a blanc

Message par MarcoR » Lun Sep 11, 2017 10:32 am

C'est dingue de se lancer là dedans, ça me parait si compliqué !

Hâte de voir si ça va sonner ou non et toi aussi j'imagine :lol:
MarcoR
 
Message(s) : 198
Inscription : Mar Déc 20, 2016 1:11 pm

Re: lutherie: violoncelle a blanc

Message par Sold'eau » Lun Sep 11, 2017 10:42 am

Non ce n'est pas compliqué

C'est simplement une suite d'opération très simple mais qu'il faire faire et réussir de façon très scrupuleuse.

Des opérations qui si tu veux les réussir il faut le calme les bons outils et une bonne expérience.( pendant le stage il me manquait le troisième point :lol: )

Il faut comprendre que quand un luthier te dit " tu peux y aller il y a de la marge" il reste 1 mm et quand il te dit " tu finis et tu ratisses proprement" il te restes a peine un ou deux dixièmes.

Cela sur du bois .....c'est de la folie pour nous .... une maitrise parfaite pour eux !
Souvent les gens ne veulent pas voir ou entendre la vérité, par ce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites - Nietzche
Avatar de l’utilisateur
Sold'eau
 
Message(s) : 345
Inscription : Lun Nov 14, 2016 2:41 pm
Localisation : Sud Ouest

PrécédentSuivant

Retour vers Lutherie, archeterie, cordes, accessoires...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron