Cordes et chevalet

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...

Cordes et chevalet

Message par senga » Sam Juin 28, 2014 3:39 pm

Bonjour,
Je remarque que mes cordes La et Re mordent dans le chevalet, surtout La d'ailleurs et en regardant de profil aucune des deux ne depasse.
Est-ce normal ?
Je trouve qu'elles ont un drole de son nasillard et comme charge de frottement.
Merci pour vos avis et conseils.
senga
 
Message(s) : 316
Inscription : Jeu Nov 30, 2006 2:17 am
Localisation : Region parisienne

Re: Cordes et chevalet

Message par senga » Sam Juin 28, 2014 7:10 pm

Alors voila le bilan : 14 personnes ont lu mon message desespere :wink: ....et pas une seule reponse....
Faut-il etre fondu de bricolage comme Burns ou Cellotonic, dechainer une avalanche d'agressivite de la part des forumistes ou bien juste faire de l'humour pour susciter un brin d'interet ???
Mince, j'ai du me tromper, je me croyais sur le site de l'Association Francaise du Violoncelle....desolee...
senga
 
Message(s) : 316
Inscription : Jeu Nov 30, 2006 2:17 am
Localisation : Region parisienne

Re: Cordes et chevalet

Message par Nilse » Sam Juin 28, 2014 7:15 pm

Ne te fâche pas Senga :(
Non ce n'est pas normal, tes cordes ne doivent pas s'incruster complètement dans le chevalet...
Il faudrait mettre des petits morceaux de peau e chamois dessous, ce n'est pas grand chose..
mais tout est un métier pour ce qui touche au réglage d'un violoncelle...
Avatar de l’utilisateur
Nilse
 
Message(s) : 1518
Inscription : Dim Nov 02, 2008 12:59 pm

Re: Cordes et chevalet

Message par JBap » Sam Juin 28, 2014 7:16 pm

Hey faut te calmer un peu senga, ca fait même pas 5h que ton message est en ligne, et le forum est fréquenté en grande majorité par des amateurs qui se gardent bien de répondre, et ils ont raison ! Le compteur compte aussi les non inscrits, qui lisent mais ne peuvent poster.

Donc non, ca n'est pas très normal, il faut mettre un parchemin sur l'encoche pour que la corde ne scie pas le chevalet. Quant à ton son nasillard, il y a peu de chances pour que ca soit dû à cela, mais plutôt à l'âge et la qualité de la corde.
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry
Avatar de l’utilisateur
JBap
Modérateur
 
Message(s) : 11196
Inscription : Sam Sep 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Cordes et chevalet

Message par JBap » Dim Juin 29, 2014 12:46 am

Il râle, et maintenant le voilà muet... ahlala :D
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry
Avatar de l’utilisateur
JBap
Modérateur
 
Message(s) : 11196
Inscription : Sam Sep 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Cordes et chevalet

Message par senga » Dim Juin 29, 2014 7:22 am

Merci infiniment Nilse et JBap, je vous suis reconnaissante pour vos conseils.
Desolee, ce n'est pas mon style de rouspeter sur un forum, je voulais juste m'essayer :wink: ...d'autres le font bien !
Je vais changer mes cordes qui ont bien trois ans et demander a un luthier de faire le petit amenagement que vous me suggerez.
JBap, non je n'etais pas muette, juste en train de dormir dans mon coin en Inde......
senga
 
Message(s) : 316
Inscription : Jeu Nov 30, 2006 2:17 am
Localisation : Region parisienne

Re: Cordes et chevalet

Message par daguero » Dim Juin 29, 2014 12:04 pm

JBap a écrit :Il râle, et maintenant le voilà muet... ahlala :D

Apparemment, senga serait une fille...
Chef de l'Orchestre AMA Pays d'Aix http://www.meetup.com/AIXLSO depuis 2014
2017-2018 : Oeuvres de Charpentier, Rameau, Campra, Giordani, Bizet, Puccini, Mondonville, et la Symphonie 22 de Haydn.
Avatar de l’utilisateur
daguero
 
Message(s) : 1795
Inscription : Dim Mai 09, 2010 11:11 pm
Localisation : Aix-en-Provence en semaine, Saint-Germain-en-Laye les WE

Re: Cordes et chevalet

Message par JBap » Dim Juin 29, 2014 4:36 pm

Sans rancune senga ;) bonne nuit alors :D
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry
Avatar de l’utilisateur
JBap
Modérateur
 
Message(s) : 11196
Inscription : Sam Sep 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Cordes et chevalet

Message par Nilse » Dim Juin 29, 2014 5:01 pm

Senga... Agnès :wink:
Avatar de l’utilisateur
Nilse
 
Message(s) : 1518
Inscription : Dim Nov 02, 2008 12:59 pm

Re: Cordes et chevalet

Message par loulou35 » Dim Juin 29, 2014 10:35 pm

Nilse a écrit :Senga... Agnès :wink:


Bien-sûr, Eslin :P
Avatar de l’utilisateur
loulou35
 
Message(s) : 886
Inscription : Mar Août 29, 2006 11:21 am
Localisation : Rue de la Soif (Rennes)

Re: Cordes et chevalet

Message par senga » Lun Juin 30, 2014 6:53 am

Damn.... je suis demasquee.... :wink:
senga
 
Message(s) : 316
Inscription : Jeu Nov 30, 2006 2:17 am
Localisation : Region parisienne

Re: Cordes et chevalet

Message par chris rebel 78 » Dim Oct 08, 2017 7:37 pm

Bonjour
Tout nouveau et tout premier message, mais plein de choses à dire.
Commencé le violon à 55 ans
Passé à l'alto à 65 ans et au violoncelle à 70 ans, c'est maintenant.
Je ne sais pas comment je fais, mais mes doigts se placent tout seul, et ne cherche pas à comprendre.
Mon violoncelle chinois Roth et Junius m'a déçu au départ, et j'ai pris le toreau par les cornes.
Je vous ai lu souvent, et ai cherché tous azimuth.
Résultat, j'ai travaillé des chevalets, mon 4eme me plait pas mal, ( hauteur de corde la 3-4 mm, ré environ 4 mm, sol environ 6 mm et do environ 8 mm)
J'ai travaillé une âme de diamètre environ 11 mmà partir d'éléments trouvés sur le net.
Acheté pince à âme et pointe à âme et utilise aussi mes pinces fines d'éléctricien pour aller à la pèche et récupérer l'âme quand elle décide de m'échapet quand je travaille sur le chevalet.
Je n'arrivais pas à trouver de longueur de corde vibrante supérieure à 692 mm et cherchais sans cesse la bonne position de l'âme;
Le son de mon instrument ne me plaisait jamais.
Aujourd'hui, j'ai franchi le pas; j'ai mes 700 mm de corde vibrante, mon chevalet reculé de 3 mm derrière les repères d'alignement, bien d'équerre.
L'âme n'ayant pas bougé, j'ai ma tonalité, ma corde de la chante jusqu'à sa dernière limite. 3 mois d'efforts, défaire, recommencer, mesurer, chercher, espérer avoir trouvé. je saurai demain si c'est juste
chris rebel 78
 
Message(s) : 1
Inscription : Dim Oct 08, 2017 7:03 pm

Re: Cordes et chevalet

Message par cellovibrato » Lun Oct 09, 2017 8:12 am

Bienvenue au Mac Gyver de la lutherie :D
Heureux de voir que tu t'es bien occupé et amusé à faire tous ces réglages, dont le résultat est probablement très incertain (ne serait-ce que le décalage de 3mm du chevalet par rapport aux encoches des ff, une hauteur de corde notamment le la qui paraît très basse, ...)
Il faut juste savoir que n'importe quel luthier t'aurait fait des réglages beaucoup plus optimisés, et pas forcément pour très cher
cellovibrato
 
Message(s) : 16
Inscription : Ven Nov 11, 2016 8:08 pm

Re: Cordes et chevalet

Message par JBap » Lun Oct 09, 2017 11:04 pm

Et puis surtout...
Quand on est débutant, on n'est pas en mesure de savoir quels réglages sont meilleurs. Il faut d'abord... apprendre à jouer.
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry
Avatar de l’utilisateur
JBap
Modérateur
 
Message(s) : 11196
Inscription : Sam Sep 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Cordes et chevalet

Message par Broder D. Balzer » Sam Oct 14, 2017 1:24 pm

Bonjour,

quant à l'âme, la distance entre l'âme et chevalet est une question du sonorité : le plus proche au chevalet, le plus clair est le son, le plus éloigné, le plus mou est le son. Il faut chercher une place, ou le son est suffisamment clair tout en restant assez chaleureux et ronde.
Normalement, cette distance de l’âme est environ la même que l'épaisseur du pied de chevalet.
Je trouve un bon moyen de déterminer ça, est de de jouer près du chevalet, il faut qu'on puisse sortir un son jusqu'au bord du chevalet. Si l'âme est trop éloigné du chevalet, c'est n'est pas possible. Mais bien sur, comme disait JBap, il faut savoir comment conduire un archet...
Il faut aussi viser, que l'âme soit bien droit, et que sa place latéral soit environ au milieu du pied du chevalet. Bien sur, ça dépend aussi du longueur de l'âme. Il faut qu'il soit ni trop serré, ni trop lache, c'est un peu délicat, vue que l'épicier de la table est un bois non pas très dur (surtout aux instruments chinois) , donc il faut faire attention de ne pas y enfoncer l'âme. On peut controler la position d'âme en enlevant les cordes et la pique en regardant par le trou ou la pique sort.

Pour le chevalet, je prends toujours des petits bouts du papier je les pli en double et mets du crayon sur la surface, ou les cordes passent. Ça fait que je peux bouger le chevaler plus facilement (pour le garder verticalement). Mais quand les cordes sont usés, quand l'emballage à la passage du chevalet est endommagé, il fallait changer des cordes, pour éviter que le chevalet soit abîmé en plus. Quand les entailles sont déjà trop enfoncés, il fallait faire réparer ou remplacer le chevalet.

Bon courage,
Broder
Broder D. Balzer
 
Message(s) : 279
Inscription : Sam Sep 09, 2006 11:08 pm
Localisation : Weener, Allemagne


Retour vers Lutherie, archeterie, cordes, accessoires...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron