Espoir musical d' un amateur !

Vous avez ou recherchez des informations sur la pédagogie, c'est ici!
Répondre
cellopaquito
Messages : 6
Enregistré le : lun. juil. 16, 2012 11:57 pm

Espoir musical d' un amateur !

Message par cellopaquito » mar. juil. 17, 2012 3:01 am

Alors voilà, j'ai 19 ans, et je me suis mis, fort émerveillé, au violoncelle depuis quelques mois. Les cours se passent bien, apparemment je m'en sors pas trop mal, même si une ignorance quasi-totale du solfège, et notamment la lecture de notes ( désastreuse :evil: ,j'ai beau les voir, je bloque :twisted: ), me posent quelques soucis.
Je m'amuse un peu sur des morceaux tout à fait hors de portée pour l'instant afin de pimenter le tout ! Et mes interrogations ( angoisses ? !) concernent ce dernier point : ces morceaux qu'on rêve de jouer un jour ( à peu près correctement, que ça reste audible !), mais que notre destin voué à l'amateurisme ( aussi noble soit-il), semble parfois nous ''interdire''. En ce sens il est fréquent de lire qu'un musicien qui s' y est mis tard n'aura jamais la technique de celui qui a commencé très jeune ( et c'est incontestable), mais en pratique ça veut dire quoi ? => Cela concerne-t-il majoritairement les subtilités techniques/la qualité du son/ (bref toutes ces choses qui font que ça devient vraiment beau).../, ou cela ferme-t-il de plus l'accès à une grande partie du répertoire ?

Concrètement, je rêve de jouer le premier mouvement du concerto d'Elgar, est-ce possible ? Si oui, au bout de combien d'années de travail régulier pourrais-je y prétendre ( grosso modo) ?

En tout cas pour mon plaisir, je n'aurais aucun scrupule à le "massacrer", c'est tellement beau qu'il en restera forcément quelque chose ! :ok:

Je vous remercie d'avance pour vos généreuses réponses !

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11476
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Espoir musical d' un amateur !

Message par JBap » mar. juil. 17, 2012 6:20 pm

BIenvenue :)

Concrètement : AUCUN répertoire n'est interdit à personne !! Et tout le monde peut tout jouer, oui, tout !

La question se pose je pense en d'autres termes.
Quand on a commencé tard, on va être limité dans l'assimilation de certains automatismes, ce qui limite la technique. Mais tant bien que mal, comme je l'ai dit, tout le monde peut tout jouer ! Le problème est plus le décalage qu'il va y avoir entre l'idéal interprétatif que peut avoir un amateur, et ce qu'il est capable de réaliser. Mais ce décalage est à l'appréciation de chacun, et en fonction de chacun, certains vont être frustrés, et d'autres vont prendre beaucoup de plaisir, indépendamment du niveau objectif.
Donc c'est à toi de voir... Soit tu penses que malgré des imperfections techniques, tu vas quand même prendre du plaisir à jouer un morceau longtemps rêvé, alors tu peux tout jouer ! Sinon... peut-être pas :)
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

cellopaquito
Messages : 6
Enregistré le : lun. juil. 16, 2012 11:57 pm

Re: Espoir musical d' un amateur !

Message par cellopaquito » mar. juil. 17, 2012 6:59 pm

Merci !

Me voilà rassuré ! :D

De la frustration y' en aura toujours un peu, mais de là à m' empécher de me prendre pour Du Pré :lol: , ya de la marge !

Puis malgrés tout on s' arrête jamais de progresser !

Dans 20 ans ça sera beau :D

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Re: Espoir musical d' un amateur !

Message par Madame Irma » mer. juil. 18, 2012 8:37 am

POur compléter la réponse de JBap, j'ajoute que ça dépend aussi beaucoup du temps que tu peux passer à travailler ton instrument ; je pense que, même dans 20 ans, tu auras du mal à monter le concerto d'Elgar en n'y consacrant que 20 minutes deux fois par semaine.
Il me semble qu'Elgar et, en général, le répertoire classique, est plus accessible que le répertoire moderne/contemporain mais c'est peut-être une impression.
Je ne parle pas aux cons, ca ne les instruit même pas.

cellopaquito
Messages : 6
Enregistré le : lun. juil. 16, 2012 11:57 pm

Re: Espoir musical d' un amateur !

Message par cellopaquito » mer. juil. 18, 2012 1:54 pm

Merci pour ces précisions !

C' est bien pour ça que j' y conçacrerai tout le temps qu' il faut. Travailler 1 heure par jour, est-ce suffisant ?

Je ne rêve de jouer que le 1er mouvement :wink: , est-ce que je me trompe en disant qu' il est techniquement plus abordable ( sans ne rien sous estimer) que de certain autre mouvement, notament le 2eme ?

kerry117
Messages : 173
Enregistré le : lun. mai 21, 2012 11:03 am

Re: Espoir musical d' un amateur !

Message par kerry117 » ven. juil. 20, 2012 9:59 pm

Bonjour Cellopaquito,
J'ai débuté le violoncelle à un âge plus avancé que toi, pris quelques cours mais j'ai dû arrêter faute de temps. Puis j'ai repris l'apprentissage très sérieusement, il y a deux ans avec au compteur trois fois ton âge ! mais avec un solide bagage musical, une formation de pianiste et avec la chance d'avoir pu m'inscrire dans une école de musique ouverte aux adultes.
J'ai beaucoup joué pour le plaisir, déchiffré, improvisé, et ... j'ai pris des défauts qui ont retardé les progrès, donc attention quand on s'amuse ! il faut être vigilant dans ces moments de liberté.
Je suis d'accord avec JBap quand il écrit qu'il ne faut rien s'interdire de jouer, mais je pense, que parfois, il vaut mieux attendre d'avoir acquis un peu plus de technique pour ne pas prendre de mauvaises habitudes sur le morceau que tu rêves de bien jouer, et pourquoi ne pas en profiter pour découvrir des pièces intéressantes du répertoire et plus faciles.
Pour acquérir de la technique indispensable pour jouer les oeuvres ou extraits de tes rêves, il me semble qu' un travail régulier, approfondi, contrôlé, où la concentration, l'anticipation et l'oreille s'invitent à chaque instant, va te permettre d'arriver à jouer à un bon niveau. Il faut privilégier la qualité du travail au volume horaire . Quant à dire le temps qu'il faudra pour y arriver, tout dépendra de ta façon de travailler (sans négliger la formation musicale). Tout est possible à ton âge, selon les scientifiques, le cerveau atteint son apogée vers 45 ans, alors fonce !
Merci d'avoir cité le concerto d'Elgar, cela m'a donné l'occasion de le réécouter. Pour jouer le 1er mouvement, il me semble qu'il faut bien connaître toutes positions sur le manche et celles qui utilisent le pouce donc je dirai qu'il faut être en 3ème Cycle.
Les adultes motivés progressent plus vite que les enfants et peuvent arriver à ce niveau (sauf morphologie inadaptée de la main ou maladie invalidante).
De mémoire, sauf erreur de ma part, il me semble que Pierre Fournier, violoncelliste professionnel, a débuté tardivement le violoncelle, mais il avait reçu auparavant une formation de pianiste.
J'espère t'avoir encouragé à aller jusqu'au bout de tes rêves.
Tiens nous au courant de tes progrès.

delamotte
Messages : 36
Enregistré le : jeu. août 04, 2005 11:22 pm

Re: Espoir musical d' un amateur !

Message par delamotte » sam. juil. 21, 2012 12:21 am

Il faut y aller sans hésiter!! On a qu'une vie et elle est courte... Pour ma part, j'ai commencé beaucoup plus tard que toi, cela fait une dizaine d'années. Je joue une heure par jour sauf très rare exception. Je n'ai jamais essayé Elgar, mais je me suis fait très plaisir ce soir en jouant - à mon sens fort honorablement - le 1er mvt du 1er concerto de Saint Saens (avec Rostro sur Youtube) et la chanson sans paroles op 109 de mendelssohn (avec JDP toujours sur Youtube). Bien sûr, tu ne seras jamais Yo-Yo Ma, mais l'intérêt de la pratique du violoncelle réside au moins autant dans l'apprentissage que dans le résultat. De toutes façons, tu as très largement le temps d'acquérir un bon niveau.
Bon courage donc!!!
Je ne suis pas conformiste, mes avis sont donc à prendre avec la plus grande prudence. A bien réfléchir, mieux vaut même les laisser que les prendre.

cellopaquito
Messages : 6
Enregistré le : lun. juil. 16, 2012 11:57 pm

Re: Espoir musical d' un amateur !

Message par cellopaquito » sam. août 04, 2012 5:17 am

Bonsoir, merci beaucoup pour vos réponse tant motivantes qu' encourageantes. :D

Cette romance sans paroles op 109 me plaît aussi, j' en ai trouvé la partition, histoire d' améliorer ma lecture de note.
En fait je n' ai aucune idée de la vitesse à laquelle on peu progresser :oops: . Jouer le 1 er mouvement du concerto de st saens au bout d' une dizaine d' année en ayant commencé tard ça me parait déjà très bien
Pour en revenir à Elgar, je n' ai pu m' empêcher de ''travailler'' seul le début du 1er mouvement. J' y prend beaucoup de plaisir, j' ai déchiffré les 31 ieme première mesure de la partition pour piano et cello, tant pis pour les défauts ( je joue devant un mirroir pour essayer de limiter les dégâts ), et le résultat me semble malgré tout honorable ; il en reste bien quelque chose :cool:

Vraiment désolé pour cette réponse si tardive !

Je poste ici un lien de ce fameux premier mouvement, joué par un amateur japonais ( qui à commencé le cello à 26 ans, et qui en fait depuis 18 années ), il s' en tire vraiment bien : http://www.youtube.com/watch?v=du2D0eR6D-M


PS : Mon archet me semble un peu déméché, j' ai compté les crins( no comment), il en a 215, de diamètres très variables , est-ce normal ?

Répondre