[Sujet Clos]

Toute l'info concernant les concours, les recrutements, les stages, la recherche d'instrumentistes (professionnels et amateurs), les cours...
Avatar du membre
variationsrococo
Messages : 417
Enregistré le : jeu. mars 09, 2006 12:23 am
Localisation : Paris

Re: Niveau et professorat

Message par variationsrococo » jeu. sept. 24, 2009 12:51 pm

Juqste une petite remarqe:
débutant ne veut pas forcément dire "petit"... Et j'imagine qu'apprendre à un débutant "enfant petit" et à un débutant "adulte" nécessite des comptétences communes mais aussi des compétences spécifiques à chaque âge de début..
Tout à fait d'accord!

Avatar du membre
Emmanuel B.
Modérateur
Messages : 2493
Enregistré le : mar. nov. 29, 2005 12:24 am
Localisation : Basses Alpes
Contact :

Re: Niveau et professorat

Message par Emmanuel B. » jeu. sept. 24, 2009 1:23 pm

Allez, on ne va pas remettre ça ! :roll: Notonecte, tu es nouveau sur le forum, et c'est pas toujours évident de cerner au premier abord, le second degré de certains membres du forum. L'haitien a un humour bien à lui, qui est réputé ici et ailleurs. :wink: Tiens, ça rappelle l'autre sujet à polémique du moment, sur l'humour ! :D Restons donc dans les remarques constructives des derniers messages.

C'est clair que c'est différent d'enseigner à des adultes par rapport à des enfants.

Avatar du membre
doMi
Messages : 2527
Enregistré le : mar. sept. 05, 2006 6:43 pm

Re: Niveau et professorat

Message par doMi » jeu. sept. 24, 2009 1:38 pm

notonecte a écrit : -d'accord: il faut des compétence supplémentaires pour les petits. Savoir leur transmettre les compétences interne qui leur permettront de progresser (interne = pas visibles au premier coup d'oeil à l'écoute): justesse à l'oreille, musicalité, auto évaluation, respect des convention fondamentales (rythme), etc...
-pas d'accord: il faudrait refaire le monde et que les profs de faculté aillent enseigner aux enfant de maternelle, ce qui a mon avis serait une catastrophe étant donné leur talent pour la pédagogie.
Tu en oublies tout une partie, et cette partie, elle s'appelle technique. Si tu n'as pas conscience de comment et pourquoi tu fais tel geste, avec une vraie réflexion préalable, et une expérience parallèle, tu te plantes, tu t'enlises, tu plantes l'élève, qui ne recevra rien de clair, et il t'arrivera même de changer d'avis dans ce que tu lui dis de faire. Cela pour autant que tu te remettes en question. Excellente la pédagogie.. et j'insiste sur le mot réflexion...
notonecte a écrit :Donc voilà je sais que Lycée ca peut paraitre juste pour enseigner, mais honnetement, quand tu enseigne à des maternelles, tu as besoin de maturité, de pédagogie, mais pas de compétence universitaires en biologie géologie, mathématiques, littératures, dalectes amazoniens ou que sais je. Les compétences que l'on a en troisième sont largement suffisantes pour enseigner a des maternelle, maturité en moins.
un cours d'avance et c'est bon, tu enseignes à l'élève ce que tu viens d'apprendre. Je caricature, mais VOIS PLUS LARGE .. bordel ça me gonfle qu'on doive passer 4 pages à te répéter la même chose. NON LES COMPéTENCES QUE L'ON A A TEL STADE NE SONT PAS SUFFISANTES.. Tu minimises ce job et du coup tu fais des réflexions qui partent sur de très mauvaises bases, sans accepter l'avis de gens qui font ça depuis des années.. ça n'a rien d'élitiste, c'est professionel. Point barre.

P.S: évite les fautes d'orthographe, ça fait encore moins mature..
"Quand on retire ce qu'on a dit, il reste toujours tout ce qu'on n'a pas dit..." Philippe Geluck

Avatar du membre
doMi
Messages : 2527
Enregistré le : mar. sept. 05, 2006 6:43 pm

Re: Niveau et professorat

Message par doMi » jeu. sept. 24, 2009 1:40 pm

notonecte a écrit :
doMi a écrit :http://levioloncelle.com/forum/viewtopi ... 67#p106867



et un prof de violoncelle se doit d'avoir des connaissances théoriques poussées. Non mais S'IL TE PLAÎT, arrête de t'obstiner dans cette idée. Tu peux toujours transmettre ta passion à d'autres, mais ne sois pas prof dans l'état actuel.
Effectivement venant de l'école suisse, là bas on pense que la musique s'écoute et se ressent. Quand en france on apprends a écrire un accord sur le papier, ça fait plusieurs année que les petits n'enfants suisses il savent reconnaitre à l'oreille un accord de 4 sons, majeur mineur augmenté ou diminué.

D'ailleurs je sais pas si t'est mathématicien, mais comme tu es musicien, pourrais tu m'indiquer la suite numérique qui donne les tons de la gamme ???
Tu sais rapelle toi U Un+1 etc. Si tu peux répondre (moi j'avais fait un TP dessus en première S) Ca m'interresserait de savoir a quoi ca te sert dans l'enseignement (si tu enseigne d'ailleurs). Parce que moi je me suis ouvert mais y'a qu'une personne qui a dit qu'elle était prof!!!

Pareil donne moi la théorie qui se rapporte a une interprétation inspirée, j'aimerais voir !!
PS j'aimerais savoir combiens d'entre vous sonr prêts a saisir leur violoncelle maintenant s'enregistrer en 30 secondes avec un micro à 20€ et leur ordi et poster le résultat maintenant. Pour voir ceux qui assument leurs propos. C'a m'interesse au plus au point
Allez t'emballe pas.. Moi je suis suisse :D
"Quand on retire ce qu'on a dit, il reste toujours tout ce qu'on n'a pas dit..." Philippe Geluck

Avatar du membre
variationsrococo
Messages : 417
Enregistré le : jeu. mars 09, 2006 12:23 am
Localisation : Paris

Re: Niveau et professorat

Message par variationsrococo » jeu. sept. 24, 2009 1:44 pm

P.S: évite les fautes d'orthographe, ça fait encore moins mature..
Pour cette dernière phrase doMI, tu es sûre qu'elle est bien nécessaire pour faire avancer une discussion, et non une bagarre ? :roll: il me semble qu'un modo est déjà intervenu deux fois dans ce topic, pour rien apparemment...

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Re: Niveau et professorat

Message par Madame Irma » jeu. sept. 24, 2009 1:47 pm

doMi a écrit :
notonecte a écrit :[Quand en france on apprends a écrire un accord sur le papier, ça fait plusieurs année que les petits n'enfants suisses il savent reconnaitre à l'oreille un accord de 4 sons, majeur mineur augmenté ou diminué.
Allez t'emballe pas.. Moi je suis suisse :D
:?: oui mais es-tu une petite n'enfant?
Je ne parle pas aux cons, ca ne les instruit même pas.

Avatar du membre
doMi
Messages : 2527
Enregistré le : mar. sept. 05, 2006 6:43 pm

Re: Niveau et professorat

Message par doMi » jeu. sept. 24, 2009 1:48 pm

Je fais partie des gens qui quand ils ne déconnent pas, aiment l'exactitude.. l'orthographe en faisant partie, et démontrant une certaine maîtrise et maturité, oui ça fait partie de la chose.
"Quand on retire ce qu'on a dit, il reste toujours tout ce qu'on n'a pas dit..." Philippe Geluck

Avatar du membre
doMi
Messages : 2527
Enregistré le : mar. sept. 05, 2006 6:43 pm

Re: Niveau et professorat

Message par doMi » jeu. sept. 24, 2009 1:50 pm

Madame Irma a écrit :
doMi a écrit :
notonecte a écrit :[Quand en france on apprends a écrire un accord sur le papier, ça fait plusieurs année que les petits n'enfants suisses il savent reconnaitre à l'oreille un accord de 4 sons, majeur mineur augmenté ou diminué.
Allez t'emballe pas.. Moi je suis suisse :D
:?: oui mais es-tu une petite n'enfant?

Là n'est pas la question. Et si on veut parler de ma formation musicale, je t'invite sur un autre sujet. Pour résumer, oui à cet âge, je savais reconnaître un accord à 4 sons à l'oreille, et le retranscrire sur papier, mais on s'éloigne du sujet. L'essentiel c'est que tu saches le faire avant d'enseigner, enfant ou pas.
"Quand on retire ce qu'on a dit, il reste toujours tout ce qu'on n'a pas dit..." Philippe Geluck

Avatar du membre
Emmanuel B.
Modérateur
Messages : 2493
Enregistré le : mar. nov. 29, 2005 12:24 am
Localisation : Basses Alpes
Contact :

Re: Niveau et professorat

Message par Emmanuel B. » jeu. sept. 24, 2009 1:56 pm

doMi a écrit :Je fais partie des gens qui quand ils ne déconnent pas, aiment l'exactitude..
Tu es bien suisse pour aimer l'exactitude ! C'est sûr ! :P

Avatar du membre
Gilead
Messages : 985
Enregistré le : dim. mai 20, 2007 2:11 pm
Localisation : Lille ou presque

Re: Niveau et professorat

Message par Gilead » jeu. sept. 24, 2009 2:13 pm

On va finir par jouer à qui a la plus grosse ou qui pisse le plus loin ! (note : c'est de l'humour, enfin presque, pour essayer de détendre l'atmosphère).

je me situe, pour Notonecte qui vient d'arriver, j'ai 6 ans de cours de violoncelle derrière moi (et beaucoup plus d'années de musique), je progresse apparemment rapidement, mais je ne m'imagine pas dans 4 ans donner des cours de manière sérieuse !

si tu veux transmettre, c'est très bien, l'enseignement est en général une vocation (je suis prof, de maths, et j'ai rien compris à la suite des notes en TP !). Dans ce cas, propose tes services à des associations, fais le tour des écoles maternelles et primaires qui seront ravies d'avoir un éveil pour les gamins, donne des cours à des personnes qui n'ont pas les moyens d'avoir un prof diplomé et qui ne feraient pas de violoncelle sans celà ...
par contre, si tu envisages d'enseigner de manière plus "sérieuse", "professionnelle" (je ne trouve pas de terme bien adéquat), celà m'embête davantage car effectivement, il y a des professeurs largement qualifiés, que ce soit au niveau technique ou pédagogique qui feront ça avec autant de passion mais sur des bases plus solides ... et qui malheureusement parfois n'arrivent pas à boucler les fins de mois ...

pour illustrer les dégâts que peuvent faire un défaut non corrigé, c'est ce qui m'est arrivé : j'ai fait 10 ans de trompette avec un professeur plus que douteux, j'ai eu un défaut de position de l'embouchure qui m'a empéché plus tard de progresser, j'ai été démotivée, j'ai continué par habitude et parce que l'orchestre me plaisait bien et dès que je n'ai plus pu aller à l'orchestre j'ai arrêté ... alors que la musique est vraiment une passion et qu'aujourd'hui je m'épanouis au violoncelle bien plus qu'en 17 ans de trompette.

je ne dis pas que tu ruineras tes élèves mais effectivement être professeur implique des responsabilités et il faut être sûr de ce que l'on fait.

quant à reprendre des études pour valider tes acquis, je pense que tu passeras derrière tous les qualifiés jeunes sortant des conservatoires ... si eux ont déjà parfois du mal à trouver, je penses que pour toi ce sera mission impossible.
"c'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort qu'on a raison" Bernard Werber

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Re: Niveau et professorat

Message par Madame Irma » jeu. sept. 24, 2009 2:22 pm

Gilead a écrit : je me situe, pour Notonecte qui vient d'arriver, j'ai 6 ans de cours de violoncelle derrière moi (et beaucoup plus d'années de musique), je progresse apparemment rapidement, .

:( purée tu m'étonnes que tu progresses vite, j'imagine même pas jouer du Britten ou la sonate de chosta dans un avenir proche :roll:
Je ne parle pas aux cons, ca ne les instruit même pas.

Avatar du membre
Fabienne
Administrateur
Messages : 3689
Enregistré le : mer. févr. 04, 2004 10:39 pm
Localisation : Paris

Re: [Sujet Clos]

Message par Fabienne » jeu. sept. 24, 2009 2:46 pm

Pourtant Irma quand je t'entends, je suis épatée !!!! :wink:
"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins"

Georges Brassens

Avatar du membre
Gilead
Messages : 985
Enregistré le : dim. mai 20, 2007 2:11 pm
Localisation : Lille ou presque

Re: [Sujet Clos]

Message par Gilead » jeu. sept. 24, 2009 3:21 pm

notonecte a écrit :L'auteur de ce post(MOI!) n'apporte plus aucun interêt aux réponses. Merci de relancer vos sujet originaux vous même.
et bein !

je suis ravie d'avoir passé pas mal de temps à essayer de te formuler une réponse que je voulais constructive pour en arriver là ... la prochaine fois, je me contenterai de dire ce que je pense sans trop me casser la tête pour ne pas être malodroite dans mes propos, je gagnerai du temps ! :roll:
"c'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort qu'on a raison" Bernard Werber

terminator2+
Messages : 1817
Enregistré le : lun. oct. 15, 2007 11:55 pm

Re: [Sujet Clos]

Message par terminator2+ » jeu. sept. 24, 2009 3:38 pm

rah non suffit de s'absenter une journée et un sujet s'autodétruit avant même qu'on y touche ! c'est Testore qui va être jaloux tiens.

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11482
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: [Sujet Clos]

Message par JBap » jeu. sept. 24, 2009 3:39 pm

notonecte a écrit :En fait j'ai fait 10 ans de violoncelle (niveau 10ème année validée) mais j'ai perdu toute trace de ma scolarité musicale.
Est il encore possible d'enseigner, valider quelque chose à peu de frais ?
Voila l'objet de toute la polémique. Ces 4 petits mots sont effectivement hautement méprisants pour chaque prof ici présent. Comme si on pouvait aller vite fait s'acheter pour pas cher un diplôme de prof. C'est en tous cas ce que tu supposes en demandant si effectivement c'est possible.
Ensuite, avant de nous traiter tous de méprisants, d'aigris, d'agressifs, fais donc un tour sur le forum. Tu verras que dans la grande majorité des sujets, tout le monde s'entretient avec une grande cordialité, et chacun est prêt a s'entraider. Donc il serait à supposer que cette réaction collective qui s'est manifestée, c'est... TOI qui la provoque !
Et pour parler des diplômes, oui tu as raison, ils ne sont pas suffisants. MAIS ils garantissent (enfin ils sont censés garantir) que le diplômé n'enseignera pas de pratiques néfastes a l'élève.
Quant à tes attentes d'appréciations quant à ta compétence de prof au travers d'un petit extrait audio, ca prouve à quel point tu es ignorante du métier de professeur. Bien malin celui qui pourrait juger de tes compétences pédagogiques sans te VOIR jouer en vrai et t'entendre parler de violoncelle.

En ce qui me concerne, j'ai 25 ans, je suis professionnel. Je travaille dans de grands orchestres professionnels, et je fais beaucoup de musique de chambre. Je sais que j'ai les compétences pour enseigner aux gens avancés, et j'aime ca. Mais je sais aussi que je n'ai pas la formation pour débuter des gens, et pour avoir remplacé parfois des amis, je me suis bien rendu compte que si je voulais savoir faire cela, ca me demanderait un tout autre apprentissage qui me prendrait des années. J'ai donc beaucoup de considération pour les professeurs enseignant aux débutants, car aussi bien que je tienne mon cello, je sens bien que ca dépasse mes compétences. Par contre, ces mêmes professeurs seraient peut-être plus à la peine pour monter une symphonie de Mahler en 2 répétitions. Chacun à sa place. Même dans le cello, il y a plusieurs métiers. Toi, tu as le meilleur : recevoir, aimer, jouer, partager la musique.
A la limite, je te verrais bien critique musicale.
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Verrouillé