Les niveaux CNSM

Toute l'info concernant les concours, les recrutements, les stages, la recherche d'instrumentistes (professionnels et amateurs), les cours...
Avatar du membre
doMi
Messages : 2527
Enregistré le : mar. sept. 05, 2006 6:43 pm

Message par doMi » mar. févr. 12, 2008 4:50 pm

Majuscule à Suisses merci ;)
"Quand on retire ce qu'on a dit, il reste toujours tout ce qu'on n'a pas dit..." Philippe Geluck

Avatar du membre
Emiliane
Messages : 2678
Enregistré le : dim. oct. 03, 2004 6:09 pm
Localisation : Région Parisienne

Message par Emiliane » mar. févr. 12, 2008 5:21 pm

doMi a écrit :Majuscule à Suisses merci ;)
:oops: C'est corrigé :wink:
@+ Emiliane

"Soyez vilain ou soyez beau, pour la santé, c'est kif-kif bourricot."
Alphonse Allais

Avatar du membre
Testore
Messages : 7733
Enregistré le : lun. janv. 22, 2007 11:42 pm
Contact :

Message par Testore » mar. févr. 12, 2008 10:49 pm

c'est grave un CNSMDP? ça se soigne comment?

terminator2+
Messages : 1817
Enregistré le : lun. oct. 15, 2007 11:55 pm

Message par terminator2+ » mar. févr. 12, 2008 11:36 pm

t'inquiete les effets disparaissent avec l'âge...

Avatar du membre
Emiliane
Messages : 2678
Enregistré le : dim. oct. 03, 2004 6:09 pm
Localisation : Région Parisienne

Message par Emiliane » jeu. févr. 14, 2008 3:00 pm

Oui, on en guérit très bien ! :lol:
@+ Emiliane

"Soyez vilain ou soyez beau, pour la santé, c'est kif-kif bourricot."
Alphonse Allais

Avatar du membre
Testore
Messages : 7733
Enregistré le : lun. janv. 22, 2007 11:42 pm
Contact :

Message par Testore » jeu. févr. 14, 2008 7:20 pm

ah oui.en effet.
le syndrome narcissique disparait.

Avatar du membre
Emiliane
Messages : 2678
Enregistré le : dim. oct. 03, 2004 6:09 pm
Localisation : Région Parisienne

Message par Emiliane » jeu. févr. 14, 2008 11:25 pm

Je pense que oui :wink:
En plus, tous ne l'ont pas .... c'est loin d'être une véritable épidémie ...juste un syndrome :lol: mais ça passe avec le temps :wink:
@+ Emiliane

"Soyez vilain ou soyez beau, pour la santé, c'est kif-kif bourricot."
Alphonse Allais

adharax
Messages : 13
Enregistré le : mar. févr. 05, 2008 12:19 pm

Re:

Message par adharax » mer. mars 05, 2008 12:44 pm

Dimitri a écrit :En fait pour le CNSM c'est un peu plus compliqué. Lorsque j'ai passé mon prix en clarinette et non en cello :cry: puisque je débute l'admission se faisait à deux tours. Fevrier et Juin. (Premier tout, second tour). Tu pouvais rester de 1 à 4 ans. Un an si ça ne marchait pas fort et paradoxalement 4 si ça marchait "trop fort". Le prix c'était en général en troisième année et t'ouvrait les portes des orchestres symphoniques sur concours bien entendu.
1. 1er prix (Unanimité-félicitations du jury)
2. 1er prix (unanimité du jury)
3. 1er prix (majorité du jury)
4. 1ème accessit
5. 2ème accessit
6. 3ème accessit.
Les ultra fort restaient une année de plus un peu comme dans un CNR ou après la "medaille" tu passes en perfectionnement pour tenter Paris.
C'était en 1982.... :oops: :oops:
Bonjour Dimitri,

Comment se passe le déroulement du concours ?
Je crois qu'un compositeur composait une pièce pour chaque année ?

En tout cas, merci pour ces éclaircissement.

adharax
Messages : 13
Enregistré le : mar. févr. 05, 2008 12:19 pm

Re:

Message par adharax » mer. mars 05, 2008 1:01 pm

Elisay a écrit :a un concours d'orchestre, a un concours internationnal, ils ne regardent pas les diplomes! seulement les personnes avec qui les candidats ont travaillé...
Petite remarque à ce sujet : Pour un concours international, il est demandé le nom des établissements, le nom des profs, un CV complet..... Est-ce légitime ? Après tout, les copies du Bac sont anonymes. Finalement, les candidats sont-ils admis et jugés sur leur CV, ou sur leur façon de jouer ?

adharax
Messages : 13
Enregistré le : mar. févr. 05, 2008 12:19 pm

Re:

Message par adharax » mer. mars 05, 2008 1:05 pm

JBap a écrit :... HoCHschule :wink:

pr ta 1ère question, autrefois il y avait des 1ers-2nd prix, 1er-2nd accessit, et tu pouvais aussi ne rien obtenir. Et quand tu n'obtenais pas de 1er prix, tu avais la possibilité de redoubler. A mon époque, on choisissait de passer son prix en 3 ou 4 ans, et quand on décidait de la passer, on l'avait, avec une mention (tb, b, ab, auxquelles peuvent s'ajouter des félicitations etc), et l'impossibilité de le repasser. Et maintenant, j'y connais plus rien, Helize t'a bien expliqué (merci Helize, ça m'en apprend bcp à moi aussi).

Ta 2ème question, ben c'est vague... une médaille d'or, c'est ainsi qu'on appelait le prix en CNR avant je crois. Ca n'incluait pas ce qu'un DEM inclut (avec des uv etc)

3ème question : les principales différences entre les CNSM français et les autres écoles supérieures en europe, c'est que
1. yen a que 2 en France, et les 2 n'ont rien à voir au niveau de la formation même si ça s'appelle pareil et que le diplôme a la même valeur
2. Dans les cnsm français, il est difficile d'y rentrer, et peut-être encore plus difficile de se faire virer une fois rentré :lol: Dans les autres hautes écoles d'europe, il est plus facile de rentrer, mais bcp plus facile de se faire virer durant le cursus, c'est bcp plus contrôlé.

Voilà de ce que j'en sais...
Merci pour cette réponse détaillée.... Au sujet des CNSM, vu la difficulté pour y rentrer, un musicien peut-il être professionnel sans y être passé, c'est-à-dire avec un "simple" cursus de conservatoire ?

Avatar du membre
solène
Messages : 839
Enregistré le : mar. mars 07, 2006 10:41 pm
Localisation : reims

Re: Les niveaux CNSM

Message par solène » sam. avr. 19, 2008 10:19 pm

ton terme de musicien peut regrouper beaucoup de choses... si tu veut être professeur avec un DE, il te suffit d'avoir ton DEM et de rentrer dans un CEFEDEM, si tu veux avoir le CA, tu peux faire les formations diplomantes au cnsm ou le presenter en candidat libre, si tu veux etre dans un orchestre, il faut passer des concours très difficiles, soliste c'est encore autre chose, etc...
alors de toute façon il n'y a pas de place pour tout le monde ans les cnsm, mais il n'y a pas non plus de places en enseignement et en orchestre alors, oui c'est possible d'être musicien sans rentrer dans un cnsm car il y a aussi d'autres ecoles et d'autres formations, à l'etranger notament, mais ça depend où on place la barre..en tout cas c'est aussi une question d'emulation.etre au milieu de gens tres forts ça booste, faire de la musique avec eux, baigner dedans.c'est aussi pour ça que les cnsm c'est bien et que tout le monde veut y aller!!

Avatar du membre
Helize
Messages : 399
Enregistré le : jeu. mars 01, 2007 9:52 am

Re: Les niveaux CNSM

Message par Helize » dim. avr. 20, 2008 8:18 pm

Ouais... enfin, je sais pas quel est le contenu des cours en formation diplômante CA mais... il y a pas mal de gens à qui on le donne, qui jouent vraiment très bien... mais qui ne sont vraiment pas pédagogues...

Avatar du membre
Emiliane
Messages : 2678
Enregistré le : dim. oct. 03, 2004 6:09 pm
Localisation : Région Parisienne

Re: Les niveaux CNSM

Message par Emiliane » lun. avr. 21, 2008 2:00 am

Y'a aussi des tas de gens qui jouent très bien, qui sont très bons pédagogues, et à qui on ne le donne pas !!!
C'est vraiment n'importe quoi ...
@+ Emiliane

"Soyez vilain ou soyez beau, pour la santé, c'est kif-kif bourricot."
Alphonse Allais

Avatar du membre
JBap
Messages : 11526
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Les niveaux CNSM

Message par JBap » lun. avr. 21, 2008 2:03 am

ouioui c'est n'importe quoi, tous les diplômes c'est n'importe quoi. Le CA c'est n'importe quoi, le DE et les CEFEDEM aussi, le prix du CNSM c'est n'importe quoi... on va finir par en faire le tour, sur le forum. N'empêche que ça aide bien, les diplômes... même s'il est vrai que certains ayant leur CA ne sont pas les meilleurs pédagogues du monde, ils savent qd même fichtrement bien de quoi ils parlent !
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
Emiliane
Messages : 2678
Enregistré le : dim. oct. 03, 2004 6:09 pm
Localisation : Région Parisienne

Re: Les niveaux CNSM

Message par Emiliane » lun. avr. 21, 2008 10:42 am

Faut quand-même pas pousser, les diplômes ne sont pas tous n'importe quoi, même le CA ... ce que je voulais dire, c'est que le jury fait parfois n'importe quoi ... je n'ai pas dis qu'ils donnaient le CA à des incompétents, c'est le contraire que je voulais dire, de très bons prof ne l'ont pas, alors qu'ils le mériteraient ... mais il est clair que ceux qui l'obtiennent savent vraiment de quoi ils parlent, on est bien d'accord la-dessus ! :wink:
@+ Emiliane

"Soyez vilain ou soyez beau, pour la santé, c'est kif-kif bourricot."
Alphonse Allais

Répondre