quatuor à discorde ...

Vous recherchez, vous souhaitez annoncer ou rendre compte d'un concert, d'un festival...
Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

quatuor à discorde ...

Message par cellosoleil » ven. avr. 06, 2007 9:41 am

J'étais au concert hier soir, je ne dirai pas où parce que je vais critiquer !
Quatuor à cordes, ouais, j'aime, Mozart, divertimento et quintette avec clarinette, ouaiiiis, j'aime beaucoup ... Démarrage, je plonge dans Mozart, tiens, le premier violon foire un trait, bon, ça arrive, je replonge, zut, le cello fait pom pom pom et que pom pom pom, bon, je prends une leçon d'archet, après tout, ça sert toujours, aïe, elle fait quoi, là, la violoniste ? Ma fille commence à se trémousser sur sa chaise, moi, je n'ai pas l'oreille absolue mais quand c'est faux, ça me tord la colonne vertébrale ! Et là, ça déraille en permanence. Je me concentre sur le cello. Quintette, la clarinette est superbe, le violoncelle inspiré, mais le violon, misère, ben, c'est pas juste, et, en plus, ce satané Mozart lui a confié plein de traits, je finis par couper le son et ne m'intéresser qu'aux graves, très beau solo d'alto, belles phrases de cello ...
Malgré tout, la salle applaudit très fort. Ou ils sont bien élevés ou ils n'entendent rien, ce qui m'étonnerait vu le lieu et le recrutement.
Je me dis que si on peut jouer faux en concert, j'ai toutes mes chances !
Je me demande quand même comment c'est possible !

Avatar du membre
Lya
Messages : 606
Enregistré le : mar. janv. 02, 2007 8:10 pm
Localisation : Dijon

Message par Lya » ven. avr. 06, 2007 10:31 am

C'était peut-être pas du Mozart mais du Arvo Part ! :lol:

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Message par cellosoleil » ven. avr. 06, 2007 10:51 am

après, ils ont joué du Piazzola, ça passait beaucoup mieux !

Avatar du membre
Emiliane
Messages : 2676
Enregistré le : dim. oct. 03, 2004 6:09 pm
Localisation : Région Parisienne

Message par Emiliane » ven. avr. 06, 2007 11:16 am

Mozart, ça pardonne pas !
Sans indiscrétion, c'était qui le clarinettiste ?
J'te demande pas le nom du quatuor :wink:
Juste un point : Un quatuor connu, ou juste constitué pour cette occasion ?

J'ai joué le quintette au concert de voeux du maire avec mon cher et tendre à la clarinette, la partie de premier violon est très délicate ... visiblement, notre premier violon avait un peu de mal avec ses phrasés ... du coup, il faisait pas 2 fois la même chose et on avait un peu de mal à se caler :wink: mais dans l'ensemble, c'était juste !
Et puis la partie de clarinette, c'est pas pour faire enfler les chevilles de mon chéri, mais c'était .... extraordinaire
:ola:
C'est comme le concerto, quand c'est bien joué, ça donne des frissons !
@+ Emiliane

"Soyez vilain ou soyez beau, pour la santé, c'est kif-kif bourricot."
Alphonse Allais

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Message par cellosoleil » ven. avr. 06, 2007 12:19 pm

Le clarinettiste c'est Didier Gueyrad et c'est en cherchant son nom que je vois que la celliste était sa femme ... ou sa soeur ! C'est un quatuor constitué puisqu'il a un nom et que je l'ai déjà vu sur les concerts de mon luthier.
Mon fils a fait remarquer "ça n'avait pas l'air de la déranger de jouer faux", en fait, heureusement qu'en plus elle ne faisait pas la grimace à chaque fois !

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11347
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » sam. avr. 07, 2007 6:35 pm

... moi je comprends pas pourquoi qd on dit du bien on n'hésite pas à citer les gens, et qd on en dit du mal, on n'assume pas et on ne dit pas qui c'est...

Avatar du membre
LaCordeSensible
Messages : 2692
Enregistré le : lun. janv. 08, 2007 10:55 pm

Message par LaCordeSensible » sam. avr. 07, 2007 8:01 pm

JBap a écrit :... moi je comprends pas pourquoi qd on dit du bien on n'hésite pas à citer les gens, et qd on en dit du mal, on n'assume pas et on ne dit pas qui c'est...
parce qu'on ne veux pas blesser ou désigner quelqu'un avec un commentaire négatif ? ou...
Les critiques négatives sont très mal perçues en général ; je me souviens avoir critiqué très positivement et négativement sur ce même forum... pfiouuu qu'elles n'ont pas été les réactions :?
C'est pourquoi je comprend cellosoleil dans un sens même si je partage ton point de vue.

A propos de concert, qui va voir Coppey à la fin du mois ? :)
" La musique c'est de l'amour, des sons qui circulent entre les êtres qui sont sur la même longueur d'onde "

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11347
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » sam. avr. 07, 2007 9:08 pm

J'ai critiqué négativement et positivement, j'ai souvent créé la polémique, mais ce ne sont que des avis, qui n'engagent que ceux qui le partagent. Le fait de citer ceux dont on parle, que ce soit en des termes positifs ou négatifs, permet à d'autres, qui ont un avis différent, de parler de ce point de vue. Là, impossible, on est juste obligés de constater son point de vue, ce qui représente un intérêt qq peu limité... non ?

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Message par cellosoleil » sam. avr. 07, 2007 11:24 pm

ben, vue la taille de la salle, je doute que quiconque sur ce forum ait partagé la soirée ... sauf kleine Schnecke qui est invité à donner son point de vue.
Et ça sert à quoi de dire que c'est Julie Duschmoll qui a joué ? Ce qui m'intéresse, c'est plutôt la réaction des autres face à un quatuor constitué, qui joue dans une petite salle, certes, mais avec entrée payante et qui n'est pas clean sur l'exécution. Et face à des spectateurs qui applaudissent et en redemandent.

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11347
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » dim. avr. 08, 2007 1:24 am

La question n'est pas de savoir si qqn était au même concert que toi s'il y a peu de chances, mais de savoir ce que pensent d'autres forumistes qui ont pu assister à d'autres concerts...
Sinon, je peux sortir qq lieux communs comme "il faut prendre chaque concert comme étant aussi important qu'un autre, que ce soit au Carnegie Hall ou ds une salle polyvalente d'un village du Gers", ou "ne pas respecter son public sous prétexte que ce n'est pas celui de la salle Pleyel (qui est sensé -à tort !- être plus "connaisseur" qu'un public "de province") est un vrai manque de professionnalisme"... mais tout le monde serait d'accord, et le débat serait stérile. Alors qu'en sachant de qui on parle, certains pourraient être d'accord, d'autres pourraient dire qu'ils ont entendu d'autres concerts qu'ils ont bcp aimé... ça serait à mon avis bcp plus intéressant.

Avatar du membre
Windgassen
Messages : 2410
Enregistré le : mar. déc. 26, 2006 9:13 am
Localisation : Hennebont
Contact :

Message par Windgassen » dim. avr. 08, 2007 9:21 am

JBap a écrit :Sinon, je peux sortir qq lieux communs comme "il faut prendre chaque concert comme étant aussi important qu'un autre, que ce soit au Carnegie Hall ou ds une salle polyvalente d'un village du Gers", ou "ne pas respecter son public sous prétexte que ce n'est pas celui de la salle Pleyel (qui est sensé -à tort !- être plus "connaisseur" qu'un public "de province") est un vrai manque de professionnalisme"...
Voilà un point de vue qui me plait bien....

J'ai eu de longues discussions sur l'opéra de province et l'opéra parisien sur un autre forum... et le parisianisme conduit souvent à penser que la province ou les villages du Gers sont des lieux de "répétition" de qualité relative. Et que ne pas "passer" à paris est forcément un gage de médiocrité!

C'est un peu différent que ton propos JBap, mais çà m'y fait tellement penser, que je n'ai pas pu résister!

Avatar du membre
Emmanuel B.
Modérateur
Messages : 2493
Enregistré le : mar. nov. 29, 2005 12:24 am
Localisation : Basses Alpes
Contact :

Message par Emmanuel B. » dim. avr. 08, 2007 10:12 am

Je suis assez d'accord avec JBap...

A condition toutefois que la critique soit constructive et bienveillante, ça permet en effet de faire avancer le débat.

D'un autre coté, ça peut aussi arriver d'avoir un jour sans, même si chez des pros, ça doit être plutôt rare, ça reste des humains et pas des robots. ;)
Malgré tout, la salle applaudit très fort. Ou ils sont bien élevés ou ils n'entendent rien, ce qui m'étonnerait vu le lieu et le recrutement.
Aurais-tu préféré que le public balance des tomates trop mures ? :roll: :P

Lorsque tu dis que c'était faux, c'est juste sur certaines notes, où était-ce toute la partie du violon qui était fausse ? :?:

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11347
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » dim. avr. 08, 2007 11:13 am

Emmanuel B. a écrit :Je suis assez d'accord avec JBap...

A condition toutefois que la critique soit constructive et bienveillante, ça permet en effet de faire avancer le débat.
Evidemment, même si des gens comme Sengugu mettent pas mal d'animation sur le forum, je le regrette presque :P Mais qu'est-ce-qu'il était drôle !! :lol: :lol:

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Message par cellosoleil » dim. avr. 08, 2007 11:54 am

oui, en effet, les tomates auraient fait mauvais genre !
Ce qui m'interroge, en fait, c'est comment ce quatuor peut se produire en ayant conscience de la qualité de la prestation. Quand je dis "faux" je ne veux pas dire qu'il y a eu un "pain" par ci par là, par exemple, l'altiste a foiré un trait, bon, ça arrive, c'est pas grave, le reste était superbe et c'est ce qui compte. Non, la violoniste a joué faux plus d'un trait sur deux, comment dire, à côté quoi, oh pas un demi-ton, hein, mais la limite qui fait que ça te crispe quelque part dans la colonne vertébrale !
Quant au débat Paris/Province (ou Carnegie Hall) il ne m 'intéresse pas, tant il est stérile !
Ce qui m'intéresse, c'est peut-être : à partir de quel moment peut-on se décider à jouer en public, en public payant, ce qui fait une différence quand même !

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11347
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » dim. avr. 08, 2007 12:29 pm

Mais la réponse est toute simple : on peut se produire en public à partir du moment où on pense qu'on est capables de la faire, et qu'on a tout fait pour donner le meilleur de soi-même et se dépasser pendant la performance. Et que le public paye ou non n'a pas à influer sur cette décision, le niveau d'exigence doit toujours être à son maximum, quelles que soient les conditions du concert, à partir du moment où on l'a accepté.

Répondre