Page 4 sur 4

Re: Viva l'Orchestra 2018, Maison de la Radio

Posté : jeu. oct. 11, 2018 9:47 am
par daguero
Jean-Mi a écrit :
jeu. oct. 11, 2018 12:09 am
Et comme si cela n'avait pas suffit une fois de plus...
Alors que l'impatience et la longue attente se faisaient sentir, (maintenant ça ne veut plus s'arrêter!)...ce matin j'ai reçu par e-mail une deuxième fois la même réponse de refus d'il y a une semaine pour Viva l'Orchestra Aix en Provence 2019.
Et aller, on enfonce encore un peu plus, bien comme il faut, le clou...
Courage ! Pendant ma vie je n'ai recu que des refus. Refus de mes parents de m'envoyer au Conservatoire (pas grave, j'ai appris la théorie en lisant leur livres de l'époque quand ils étaient étudiants). A 24 ans, un prof d'un conservatoire qui m'a refusé sans même me prendre un test d'harmonisation ou une improvisation (pas grave, j'ai acheté le traité de harmonie de Rimsky-Korsakoff et des années plus tard j'ai acheté un logiciel de notation musicale et j'ai pu finalement écrire mes oeuvres et corriger moi-même mes erreurs en écoutant le rendu). Refus de plusieurs chorales, au titre que je n'avais pas le niveau (je l'ai acquis plus tard, en travaillant). Refus d'un stage de direction d'orchestre, au titre que je n'avais pas de diplômes (pas grave, je continue à travailler en autodidacte et à lire les traités de Berlioz). Refus de plusieurs chefs de jouer l'une de mes oeuvres (jusqu'en 2016, quand on a créé le Credo de ma messe avec choeur et orchestre).

Il faut se dire que le "non" on l'a d'office, il faut donc se battre pour le "oui".
Ceci dit, s'il y a tant de demande, ce serait bien de penser à multiplier en local ce type d'initiatives, pour que tout le monde puisse participer...

Re: Viva l'Orchestra 2018, Maison de la Radio

Posté : sam. déc. 15, 2018 9:56 pm
par Cellophile77
daguero a écrit :
mar. oct. 02, 2018 6:15 pm
Je viens de recevoir la réponse.
Mes camarades de bureau me regardent avec stupeur. Pendant que j'écris ceci j'essuie mes larmes.

Image
Daguero,
Comment s'est passée la première répétition de Viva l'Orchestra Aix 2019? As-tu le droit d'en parler?

Re: Viva l'Orchestra 2018, Maison de la Radio

Posté : sam. déc. 15, 2018 10:19 pm
par JBap
Cellophile77 a écrit :
sam. déc. 15, 2018 9:56 pm
Daguero,
Comment s'est passée la première répétition de Viva l'Orchestra Aix 2019? As-tu le droit d'en parler?
:lol: :lol: non bien sûr, tout musicien d'orchestre signe une clause de confidentialité, il risque 10 ans de prison s'il parle...

Re: Viva l'Orchestra 2018, Maison de la Radio

Posté : dim. déc. 16, 2018 1:53 am
par daguero
Bonsoir

Je reviens d'un Messie de Händel joué et chanté par le King's Consort. Très beau et très British comme interprétation, mais ça me manquait un peu la masse à l'allemande dirigée par Karl Richter... Ach, ja....

Bien, j'ai lu et relu l'engagement que j'ai signé avec Radio France. Rien n'est dit sur une obligation de confidentialité, mais je suis tout de même soumis au RGPD. Donc, je raconterai nominativement seulement des choses qui me concernent à moi-même.

Tout d'abord, j'espère que ceux qui n'ont pas sélectionnés ne se sentent pas mal, et je leur souhaite qu'ils puissent participer à la prochaine session.

Je suis arrivé bien en avance, des difficultés pour se garer, on a poiroté un peu dans les couloirs et puis on a eu droit aux présentations d'accueil.
J'ai eu le plaisir de trouver des visages amis.

De mon orchestre, nous sommes cinq, plus un autre membre de l'AMA qui n'est pas dans l'orchestre. Aussi, des anciens membres de mon ancien orchestre de 2012-2013. Je suis tombé dans le bras de deux de mes camarades de l'orchestre de l'AMA, l'émotion était trop forte, la semaine au travail très dure, j'ai eu une petite faiblesse pendant une minute.

Après un apéritif, on est passé à la salle de répétition appelé le Big One. J'ai fait connaissance avec les autres cello 2. Nous sommes 3 cello 2 et 10 cello 1; à ma droite, une autre élève de ma prof. On était 126 au total, dont deux harpistes et quelques saxophones.

Le chef préparateur est un membre de l'Orchestre National de France, qui a fait exactement ce dont je m'attendais, un état des lieux de la maîtrise des œuvres à vitesse de concert. Il a testé notre capacité a incorporer des indications, et il a été sévère quand au respect des horaires. J'ai beaucoup fait attention à déceler des techniques nouvelles de préparation que je ne connais pas et que je pourrais utiliser un jour. En général, je n'étais pas trop à côté de la plaque lorsque je faisais des diagnostiques des vents. En revanche, pour les corrections qu'il demandait aux cordes c'était compliqué de se rendre compte, car j'étais noyé dans la meute de violoncelles et avec la meute de contrebasses derrière, il m'était difficile d'entendre les violons et surtout les altos.

Les partitions sont difficiles, cello 1 demande une fin de 2e cycle voir début de 3e cycle. Une instrumentiste que je connais et qui a un son monumental se sentait pas bien; de plus, elle était entourée par des gens qui sont profs ou ont des médailles de conservatoire. Je la connais et je sais qu'elle n'est derrière aucun de ses camarades de pupitre, mais c'est intimidant.

J'avais très très peu de temps pour me préparer. J'avais le choix entre apprendre les doigtés et jouer ma partie sans comprendre son contexte, ou bien d'apprendre d'abord les oeuvres avant de mémoriser ma partie. Après mon souvenir de mon travail d'orchestre aux stages de l'ELLSO, j'ai choisi cette dernière approche. Ma partition est annotée et pleine de repères - les instruments que je dois entendre à ce moment -, les cellules mélodiques qui me servent de répère, vérification avec le conductor et YouTube. J'ai passé tout le temps de la répétition à bien comprendre chaque partie. Je connais maintenant les oeuvres par coeur, et j'ai bien clair le changement des tempi et des nuances. Il ne me reste qu'à fixer dans mes doigts les parties de violoncelle 2.

Dans le Poulenc j'étais perdu. L'oeuvre me paraît très légère, ca me donne l'impression d'un travail fait pour l'alimentaire, mais le chef nous a fait remarquer qu'elle lui paraissait difficile. En fait, pour lui, l'assemblage et l'acquisition de l'esprit de l'oeuvre lui paraissait difficile alors que pour moi ces aspects ne l'étaient pas.

Dans le galop infernal de Offenbach, j'étais très à l'aise. Pas de problèmes du tout malgré la vitesse. La simplification des partitions était compatible avec mon niveau et ma vitesse.

J'avais très bien préparé le Berlioz. C'est représentatif de mon état de préparation d'ici mars, car c'est la seule oeuvre à laquelle j'ai dédié beaucoup de temps à la jouer avec la version en YouTube en N+1. Des difficultés avérées dans les changements entre pizz et arco, c'est normal, je me suis emmêlé les pinceaux, il faut travailler. J'ai bien noté les reprises, plus de problèmes maintenant. Des difficultés lors du changement de tempo car à la différence des celli 1 on a une longue pause dans laquelle le rythme s'accelère; la solution, c'est de travailler la partie de cello 1 jusqu'à ce que cela se passe sans coutures. La justesse, je l'ai retravaillée avec ma prof chérie. Il faut pédaler. Le mode émotion est fini, maintenant on est en mode ingénieur : planification, préparation, exécution, vérification de l'état d'avancement, corrections, livraison...

A midi, une heure à peine pour manger. Pas question d'aller au restaurant dans ce temps si court, donc le Monoprix et ses sandwiches ont été la solution. Prochain fois j'aurai un très bon picnic fait par moi-même.

Bon, voilà tout ce que je peux vous raconter.

Re: Viva l'Orchestra 2018, Maison de la Radio

Posté : lun. déc. 17, 2018 12:47 am
par Cellophile77
daguero a écrit :
dim. déc. 16, 2018 1:53 am
...

Bon, voilà tout ce que je peux vous raconter...
Merci Daguero pour la description de cette première répétition. C'est vraiment très intéressant : expérience attirante et très intimidante à la fois.
Profite bien de cette aventure unique, et n'hésite pas à donner d'autres nouvelles.

Bonne soirée,

Re: Viva l'Orchestra 2018, Maison de la Radio

Posté : lun. déc. 17, 2018 12:59 pm
par Cello-mania
daguero a écrit :
dim. déc. 16, 2018 1:53 am
Bonsoir
Il a testé notre capacité a incorporer des indications, et il a été sévère quand au respect des horaires.
Pour un chef, c'est primordiale d'imposer une certaine discipline d'horaire et comme gérer les bavardages pour que la répétition puisse ce dérouler convenablement.

Tu n'as pas parlé des coups d'archets ?

Re: Viva l'Orchestra 2018, Maison de la Radio

Posté : lun. déc. 17, 2018 2:53 pm
par daguero
Cello-mania a écrit :
lun. déc. 17, 2018 12:59 pm
daguero a écrit :
dim. déc. 16, 2018 1:53 am
Bonsoir
Il a testé notre capacité a incorporer des indications, et il a été sévère quand au respect des horaires.
Pour un chef, c'est primordiale d'imposer une certaine discipline d'horaire et comme gérer les bavardages pour que la répétition puisse ce dérouler convenablement.

Tu n'as pas parlé des coups d'archets ?
Je n'ai pas ressenti le besoin. Pour moi, les coups d'archet marqués dans la partition que j'ai recue sont pertinents, car les oeuvres sont de 1830 ou postérieures, et je les ferai strictement comme demandé sans poser des questions.

Pour moi, beaucoup plus important que les coups d'archet, c'était de m'assurer que j'avais bien compris l'esprit des morceaux, que j'avais bien incorporé le tempo, et que mes entrées étaient sûres et sans bavures.

Re: Viva l'Orchestra 2018, Maison de la Radio

Posté : dim. déc. 23, 2018 12:17 am
par rostropo
Bonsoir,

pour ma part ce ne sera pas pour cette fois, encore un refus......
Je ne dois pas savoir bien exprimer ma motivation et mon intérêt à participer a cette experience...ce sera pour une autre fois.

Re: Viva l'Orchestra 2018, Maison de la Radio

Posté : mar. janv. 15, 2019 3:33 am
par Jean-Mi
Bonsoir Rostropo,

tu avais postulé pour quel Viva l'orchestre 2019??

Re: Viva l'Orchestra 2018, Maison de la Radio

Posté : mar. janv. 15, 2019 10:08 am
par daguero
rostropo a écrit :
dim. déc. 23, 2018 12:17 am
Bonsoir,

pour ma part ce ne sera pas pour cette fois, encore un refus......
Je ne dois pas savoir bien exprimer ma motivation et mon intérêt à participer a cette experience...ce sera pour une autre fois.
Ce n'est pas la motivation ou l'intérêt ce dont ils cherchent car c'est acquis, tous les candidats les ont !

On voit bien dans le formulaire qu'ils veulent s'assurer que tu peux jouer, que tu as la pratique d'orchestre ou du moins, de la musique de chambre. Comme dans un entretien d'embauche, tu dois prouver que tu peux accomplir ta partie du travail. Je conjecture qu'ils ne veulent pas planter les morceaux avec des gens terrorisés qui ne peuvent pas aligner deux notes de suite.

Dans ma "lettre de motivation" j'avais mis que j'avais fait un an d'orchestre, deux stages d'été d'orchestre (dont l'un avec la symphonie 29 de Mozart au complet), cinq stages d'ensemble de violoncelles, et que j'avais quatre ans de direction d'un petit orchestre.

Si vous voulez vraiement tenter l'expérience, les stages d'orchestre que j'ai fait à l'ELLSO ont été très formateurs, j'ai raconté mon expérience dans un article de la revue levioloncelle.com (numéro 69 de décembre 2018). Les inscriptions commencent en février et les places de violoncelliste partent en quelques jours.

Re: Viva l'Orchestra 2018, Maison de la Radio

Posté : lun. janv. 28, 2019 5:04 pm
par Vox06
Bonjour

j'étais pris à la contrebasse et je me suis désisté car, entretemps, j'ai monté un Orchestre symphonique à Vence (06). Nous sommes 50 et j'ai du boulot à gérer cela à présent.

Ca serai sympa de se renseigner, chez les contrebasses, savoir qui a été repéché (liste d'attente) et lui passer mon bonjour !

Si vous voulez en savoir plus sur cet orchestre : https://vence.fr/lorchestre-symphonique ... t-a-vence/

Re: Viva l'Orchestra 2018, Maison de la Radio

Posté : lun. janv. 28, 2019 5:21 pm
par daguero
Vox06 a écrit :
lun. janv. 28, 2019 5:04 pm
Bonjour

j'étais pris à la contrebasse et je me suis désisté car, entretemps, j'ai monté un Orchestre symphonique à Vence (06). Nous sommes 50 et j'ai du boulot à gérer cela à présent.

Ca serai sympa de se renseigner, chez les contrebasses, savoir qui a été repéché (liste d'attente) et lui passer mon bonjour !

Si vous voulez en savoir plus sur cet orchestre : https://vence.fr/lorchestre-symphonique ... t-a-vence/
Je demanderai à une copine qui a été prise dans le pupitre des contrebasses. Prochaine répétition, en mars.