Page 9 sur 12

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Posté : mer. mai 04, 2011 9:52 pm
par LaCordeSensible
Djip a écrit :Les enfants ne savent pas comment se positionner par rapport à l'offre culturelle, car ils n'ont pas forcément toutes les clés pour établir un raisonnement et adopter une ligne de pensée. La question primordiale est: pourquoi y-a-t-il de la musique, pourquoi les gens en jouent, etc... (...)Pour parler de formation, dans les conservatoires c'est assez désastreux également. Je ne vais pas m'étendre sur le sujet, mais apprendre à enfiler des notes sans comprendre ce que l'on fait n'est pas le meilleur moyen de s'épanouir.
Mais, pourquoi vouloir absolument expliquer la musique aux enfants ? La découverte par l'écoute, l'émotion pure c'est à mon sens la meilleure recette du début d'une histoire d'amour avec la musique ! Après on peut stimuler la réflexion. N'est-ce-pas génial de voir des gamin les yeux écarquillés, la bouche ouverte se laisser captiver par la musique. Proposer la musique juste pour le plaisir de donner et de recevoir, c'est une ligne de programmation.
terminator2+ a écrit :le problème de la programmation c'est aussi le problème des programmateurs. On est souvent confronté à des personnes qui dirigent festivals ou saisons de concerts avec peu de connaissances musicales ou du milieu musical. et on aboutit à un dialogue de sourd. Nos propositions de concerts sont parfois dans les mains de mélomanes qui n'ont pas conscience du pouvoir qu'ils ont sur la programmation et sur les conséquences de leurs choix et leurs idées. Cela ne devrait pas s'improviser à ce point là.
ça alors... et moi qui pensait tout le contraire, enfin un programmateur improvise ? :shock: Normalement, c'est une personne qui a une sacrée connaissance culturelle. Je suis sur le cul là :roll:
terminator2+ a écrit :si on a les mêmes contraintes et même plus qu'un orchestre permanent qui a une logique qui tourne bien en général. Un récital ou de la musique de chambre c'est bien plus risqué et pour peu que cela ne soit pas programmé dans un lieu qui n'a pas déjà toute une structure, le travail pour amener le public est bien plus énorme et incertain.
Justement vous n'avez pas les mêmes contraintes !
Un orchestre permanent (subventionné) a un répertoire diversifié car sa mission est d'offrir une programmation variée sur le territoire dont il dépend. L'offre doit se renouveler presque toutes les semaines et leur économie repose sur les subventions ce qui leur permet de proposer des places en deçà de leur coût réel.
Les ensembles intermittents sont sur un répertoire spécialisé, le taux de rentabilité n'est pas le même qu'un programme d'un permanent. En plus, c'est une économie de tournée.
C'est en tout ça que je disais que c'était différent. Vous n'avez pas du tout les mêmes contraintes à mon sens. Et ce sont les intermittents qui se montrent les plus créatifs en termes de solutions de financements.
Et en plus, vous n'avez pas du tout le même visibilité qu'eux. Ce que je trouve regrettable.

Pour ce qui est des concerts classiques : je suis résolument contre ! Au nom de quoi la culture devrait-elle être gratuite ?
La gratuité des musées à rapidement révélé son échec : pas de renouvellement du public, un premier pic de fréquentation puis, un gros flop et un manque à gagner pour les établissements. Surtout les plus petits qui n'ont pas les moyens d'organiser des collections temporaires, sésame pour faire revenir le public.
Nan mais sérieusement, les artistes et tous les professionnels qui gravitent autour ont besoin de gagner leur croûte.
La programmation vous dis-je ! :D

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Posté : mer. mai 04, 2011 11:48 pm
par JBap
Si tu peux pas t'empêcher de tousser, tu vas pas au concert, point !

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Posté : jeu. mai 05, 2011 11:14 am
par tenkamo
JBap a écrit :Si tu peux pas t'empêcher de tousser, tu vas pas au concert, point !
chacun son opinion.. tout dépend de la maladie...

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Posté : jeu. mai 05, 2011 11:47 am
par LaCordeSensible
tenkamo a écrit :
JBap a écrit :Si tu peux pas t'empêcher de tousser, tu vas pas au concert, point !
chacun son opinion.. tout dépend de la maladie...
non, tout dépend du programme.
Dans une pratique de concert classique, si tu sais que tu as des crises de toux, tu ne viens pas parasiter l'écoute.

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Posté : jeu. mai 05, 2011 12:58 pm
par Testore
Dis aussi aux cancéreux dev acheter le cd aussi tant qu on y est. C'est franchement naze votre argument.

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Posté : jeu. mai 05, 2011 1:00 pm
par JBap
C'est ton contre-argument, qui est naze. On parle de rhume, et toi tu parles de cancer... Dans un cas, tu iras au concert la prochaine fois. Dans l'autre, ca va être compliqué.

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Posté : jeu. mai 05, 2011 1:04 pm
par terminator2+
LaCordeSensible a écrit :[
Nan mais sérieusement, les artistes et tous les professionnels qui gravitent autour ont besoin de gagner leur croûte.
La programmation vous dis-je ! :D
Les programmateurs d'abord. n'importe qui peut se déclarer directeur artistique d'un festival.

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Posté : jeu. mai 05, 2011 1:06 pm
par Testore
On parle pas de rhume on parle de toux. Et pour info jbap tu peux aller aussi au concert dans le deuxième cas.
Pas de concert classique pour les malades.j aurais préféré qu on donne comme argument de s installer au fond ou près d' une porte de sortie au ça ou.. Mais non vous êtes absolument contre les malades au concert. Parceque ce serait sacrilège de perturer bidule dans un concert classique.. Beurrrrrrrk quelle point de vue sauvage..

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Posté : jeu. mai 05, 2011 1:09 pm
par JBap
Pas tellement l'Artiste, mais surtout le public. Je sais pas pourquoi, les gens s'arrangent souvent pour tousser juste au moment où ils faudrait pas. Alors bon, plutôt que de donner un cours sur quand tousser, je préfère dire : on ne vient pas. Moi quand je tousse, je n'y vais pas ! Et quand je dois jouer, j'ai la réserve de pastilles... sans plastique autour :evil:

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Posté : jeu. mai 05, 2011 1:11 pm
par terminator2+
LaCordeSensible a écrit : Un orchestre permanent (subventionné) a un répertoire diversifié car sa mission est d'offrir une programmation variée sur le territoire dont il dépend. L'offre doit se renouveler presque toutes les semaines et leur économie repose sur les subventions ce qui leur permet de proposer des places en deçà de leur coût réel.
Les ensembles intermittents sont sur un répertoire spécialisé, le taux de rentabilité n'est pas le même qu'un programme d'un permanent. En plus, c'est une économie de tournée.
C'est en tout ça que je disais que c'était différent. Vous n'avez pas du tout les mêmes contraintes à mon sens. Et ce sont les intermittents qui se montrent les plus créatifs en termes de solutions de financements.
Et en plus, vous n'avez pas du tout le même visibilité qu'eux. Ce que je trouve regrettable.
Il y a des orchestres permanents dont les musiciens sont des intermittents. Les orchestres en musique ancienne en France sont intermittents et subventionnés.

Les différences de visibilité dont tu parles sont à mettre sur le compte du fond des programmes, pas du fonctionnement administratif d'un ensemble, et le manque de prise de risques par peur de "rentabilité insuffisante" pour parler commerce.

On peut faire des tables-rondes sur beaucoup de sujets, mais à un moment donné il faut que des acteurs soient sur le terrain, s'ils croient aux choses qu'ils défendent.

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Posté : jeu. mai 05, 2011 1:47 pm
par LaCordeSensible
terminator2+ a écrit :
LaCordeSensible a écrit :[
Nan mais sérieusement, les artistes et tous les professionnels qui gravitent autour ont besoin de gagner leur croûte.
La programmation vous dis-je ! :D
Les programmateurs d'abord. n'importe qui peut se déclarer directeur artistique d'un festival.
:?: je ne comprend pas ton commentaire sur la nécessité de payer pour une concert.

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Posté : jeu. mai 05, 2011 2:04 pm
par LaCordeSensible
terminator2+ a écrit :Il y a des orchestres permanents dont les musiciens sont des intermittents. Les orchestres en musique ancienne en France sont intermittents et subventionnés.
Certainement, je parle du modèle économique des orchestres permanents, pas du statut des musiciens.
terminator2+ a écrit :Les différences de visibilité dont tu parles sont à mettre sur le compte du fond des programmes, pas du fonctionnement administratif d'un ensemble, et le manque de prise de risques par peur de "rentabilité insuffisante" pour parler commerce.
En fait, par visibilité j'entends visibilité d'un événement pour le public par rapport à l'offre existante. J'ai parlé de manque de prise de risque ? :roll: Juste que les contraintes étant différentes le répertoire 'varié ou spécialisé) l'est aussi.
terminator2+ a écrit :On peut faire des tables-rondes sur beaucoup de sujets, mais à un moment donné il faut que des acteurs soient sur le terrain, s'ils croient aux choses qu'ils défendent.
:?: n'y a-t-il pas comme une petit odeur de mépris là ...?

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Posté : jeu. mai 05, 2011 2:53 pm
par tenkamo
Testore a écrit :On parle pas de rhume on parle de toux. Et pour info jbap tu peux aller aussi au concert dans le deuxième cas.
Pas de concert classique pour les malades.j aurais préféré qu on donne comme argument de s installer au fond ou près d' une porte de sortie au ça ou.. Mais non vous êtes absolument contre les malades au concert. Parceque ce serait sacrilège de perturer bidule dans un concert classique.. Beurrrrrrrk quelle point de vue sauvage..

comme qui dirait .. +1 :D tout a fait d'accord avec toi..
Jbap a écrit :Pas tellement l'Artiste, mais surtout le public. Je sais pas pourquoi, les gens s'arrangent souvent pour tousser juste au moment où ils faudrait pas. Alors bon, plutôt que de donner un cours sur quand tousser, je préfère dire : on ne vient pas. Moi quand je tousse, je n'y vais pas !
C'est bien... Moi je quand je tousse j'y vais quand meme ! Mais je fais l'effort de ne pas cracher mes poumons en plein silence.
Mais au pire ce n'est pas un toussotement qui va "ruiner le spectacle"...
de plus, au risque de me répeter : quand tu paye 40 euros pour une place, c'est pas un rhume qui t'arrete... Enfin tout dépend des moyens que tu as aussi... Faut vraiment que ce soit la grippe, un truc qui te couche au lit avec 40°C et la bouillote sur le ventre...

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Posté : jeu. mai 05, 2011 3:17 pm
par LaCordeSensible
tenkamo a écrit :quand tu paye 40 euros pour une place, c'est pas un rhume qui t'arrete...
ça c'est bien franchouillard, j'ai payé donc j'ai tous les droits... :(

Revenons-en au sujet de l'innovation dans la programmation, merci.

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Posté : jeu. mai 05, 2011 8:58 pm
par terminator2+
Lacorde, ce n'est pas pas méprisant. C'est un signe de fatigue quant aux volontés de réfléchir sur des innovations alors qu'on a besoin de concret, tant pour démarcher, pour défendre, pour entourer ce qu'on propose.
Et cela passe en partie par les personnes qui sont en poste pour programmer, d'où ma remarque qui portait en fait sur le fond du débat que tu as lancé ici.