Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Pour échanger à propos de ces technologies qui peuplent notre quotidien, musical ou non.
Répondre
Avatar du membre
cel47
Messages : 2172
Enregistré le : dim. juil. 08, 2007 1:07 am
Localisation : Lot et Garonne

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par cel47 » mer. mai 04, 2011 12:04 pm

terminator2+ a écrit :
@cel47 : "après vient le problème financier".. je crois que c'est le centre du problème en ce moment.
Je parlai du financier coté publique... c'est pour beaucoup déjà compliquer de boucler les fin de mois alors y rajouter des places de spectacle c'est très (trop à mon gout) souvent impossible. Alors certain diront 15€/ personne (c'est le moins cher que j'ai eu a payer ici) une fois par mois c'est pas une grosse somme. Ben si pour beaucoup c'est important.

Je vais peut-être être hors sujet mais je vous donne brut ce que je ressent ! :

Je me suis déjà posé la question de savoir si les concerts classiques étaient gratuit y aurait-il plus de publique... ben pas certaine ou alors il faudrait une bien longue période pour qu'aller voir un concert classique rentre dans les habitudes "populaire"

C'est pas bien dans notre culture quand même.
Quand je dis autour de moi que j'ai trainé ma puce de 9ans à un concert Baroque on me regarde avec de très grand yeux tout rond ! et quand je dis que j'ai fait 2 heures de route pour aller voir un quatuor sur Agen ben pareil...

Le classique semble tellement appartenir et être réservé à une élite. Plus que les musiciens eux même se sont souvent les "habitués" le publique averti qui entretien une espèce de.... -je ne sais pas quoi d'ailleurs j'ai pas le mot....-
Mon Dieu que c'est agaçant de se voir regarder comme une extra terrestre quand on arrive dans une salle de concert et qu'on ne correspond pas a la "NORME" en vigueur...protocole d'une autre siècle etc...Mince et si j'ai envie d'aller écouter du clavecin en jean-basket après tout ! c'est mes oreilles qui écoutent pas mes pieds ! C'est mon coeur qui ressent ce que j'entends ....
C'est comme le fameux applaudir ou pas entre des mouvements... Punaise quand on sait pas ben on devrait nous expliquer au lieu de nous faire les gros yeux...et puis d'abord si on a envie d'applaudir après tout ! ! :lol: :lol:
Dans ma famille on n'écoute pas de classique. Donc je me suis faite ma culture toute seule via la pratique du chant au départ ( je suis encore très loin d'être satisfaite de ce que j'ai appris mais bon...)
J' peux vous jurer qu' fallait pas avoir peur d'avoir l'air d'être ridicule pour avoir envie d'aller à un concert quand on n'y connait rien....
J'ai d'ailleurs commencé tout doucement en trainant dans les églises lors de notre bonne vielle fête de la musique, là au moins pas de clivage ! ! pas de protocole....pas toujours de qualité non plus mais bon on fait avec ce qu'on peut :lol:
Moi j'en reste au fait qu'il y a comme des cases, des castes même.... ne faudrait-il pas commencer par là ? ?
Donner envie aux gens d'aller voir un concert par une programmation intelligente, variée, différente, etc... oui. Mais on va d'abord là ou l'on se sent bien non ? ?
L'écoute est une hospitalité intérieure qui demande d'oublier tout savoir et de renoncer à tout pouvoir

Leezie

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par Leezie » mer. mai 04, 2011 12:38 pm

à cel47 : Je trouve que tu tapes dans le mille, là ! Oui, pour aller au concert, il faut s'y sentir bien, c'est-à-dire intégré, c'est-à-dire sentir qu'on y a sa place. Et c'est là que le bât blesse. Pour avoir très longtemps ramé pour emmener des élèves de collèges pas faciles (et quand je dis pas faciles, c'est pas faciles) à l'opéra ou dans une salle de concert, je peux vous assurer qu'ils sont terrifiés, et tout leur cinéma habituel pour le cacher ne cache rien du tout.
Ils ont un peu, vis-à-vis de l'opéra, la même réaction que les élèves de sixième de Marseille qu'on emmenait découvrir la mer, parce que, si, il y a (avait à mon époque, en tout cas), des tas d'élèves des quartiers éloignés qui n'avaient jamais vu la mer.

Trouver sa place et se sentir bien, c'est essentiel dans tout ce qui concerne la communication, l'art, la musique. Et les professionnels, qui ont eux aussi évidemment ce même problème, le comprennent certainement. Et évidemment, pas grand chose n'est fait, ici et là, pour que les gens puissent se sentir à l'aise, puissent avoir envie de parler entre eux, de découvrir d'autres cultures. On fonctionne beaucoup plus sur l'exclusion que sur l'inclusion, un peu partout.

A propos des tarifs, je viens de regarder ceux du prochain festival d'Aix. Très agréable surprise, ces tarifs à 15 euros pour les moins de 28 ans. Bon, ça ne fera pas qu'ils auront beaucoup de public des quartiers nord dont je parlais tout à l'heure, mais c'est quand même super. Sinon, environ 200 euros pour la Traviata, tiens, personnellement je refuse de cautionner ce genre de tarif.

Hum, désolée, mais je fais un HS dans le HS de Djip : en parlant de Chostakovitch, tu viens juste de me donner le programme de ce fameux concert classique/metal de mes rêves :D : première partie un quatuor de Chostakovitch, seconde compositions d'Apocalyptica. Ce serait pas super, ça? en plus on ne pourrait même pas dire qu'il n'y a pas d'unité :-)

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11314
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par JBap » mer. mai 04, 2011 12:53 pm

cel47 a écrit :C'est comme le fameux applaudir ou pas entre des mouvements... Punaise quand on sait pas ben on devrait nous expliquer au lieu de nous faire les gros yeux...et puis d'abord si on a envie d'applaudir après tout ! ! :lol: :lol:
La semaine dernière, je jouais la Fantastique de Berlioz... c'est un petit piege, cette symphonie, car elle compte 5 mouvements. Et à la fin du 4ème, qui termine très... fort, quelqu'un s'est écrié "Bravo !!". Les 2800 personnes dans la salle ont ri, et l'orchestre aussi ! Comme quoi...!
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
cel47
Messages : 2172
Enregistré le : dim. juil. 08, 2007 1:07 am
Localisation : Lot et Garonne

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par cel47 » mer. mai 04, 2011 1:01 pm

Leezie a écrit : Sinon, environ 200 euros pour la Traviata, tiens, personnellement je refuse de cautionner ce genre de tarif.
:shock:
c'est mon budget nourriture pour 3 personnes d'un mois ! ! :shock: comment voulez vous ???? pufff c'est pas possible ce genre de tarif ! !
JBap a écrit :La semaine dernière, je jouais la Fantastique de Berlioz... c'est un petit piege, cette symphonie, car elle compte 5 mouvements. Et à la fin du 4ème, qui termine très... fort, quelqu'un s'est écrié "Bravo !!". Les 2800 personnes dans la salle ont ri, et l'orchestre aussi ! Comme quoi...!
Oui mais celui qui a dit bravo a-t-il rit aussi...? si oui très bien si non ben.......
Moi j'aime bien quand juste avant ce genre de pièces avec plusieurs mouvements on nous explique : " voila il y a N mouvement, il est de tradition de ne pas applaudir entre chaque partie , le silence entre les mouvements est fait pour passer d'un univers à l'autre... etc" enfin un truc du genre quoi ... c'est quand même mieux......
L'écoute est une hospitalité intérieure qui demande d'oublier tout savoir et de renoncer à tout pouvoir

terminator2+
Messages : 1817
Enregistré le : lun. oct. 15, 2007 11:55 pm

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par terminator2+ » mer. mai 04, 2011 1:25 pm

Cel je comprends bien ce que tu dis.
Seulement les concerts ne peuvent être toujours gratuits. ce serait la mort du métier, comment veux tu construire un budget pour un concert ou un festival dans son intégralité, sans rentrée d'argent par le public, surtout en ce moment ? il faut trouver des solutions pour baisser les tarifs des concerts mais on en revient au même problème, qui paye dans ce cas là ? parce que nous on a besoin que nos cachets ne continuent pas de baisser.
N'aie pas de regrets à ne pas aller voir la traviata pour 200 euros, d'ailleurs les cachets de certains chefs et chanteurs dépassent l'entendement et le public devrait le savoir. mais ça, dans tout métier les inégalités sont bien installées, non ?
C'est bien pour ça qu'il faut défendre la musique dans un contexte qui tisse des liens entre tout le monde et à l'intérieur des régions,et je ne crois pas que faire tant d'opéras à tire-larigot avec des budgets faramineux et des castings de chanteurs stars fassent du bien tant que ça au final.

Leezie

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par Leezie » mer. mai 04, 2011 1:36 pm

Oui, voilà, expliquer, ce serait facile, dire : "il vaut mieux ne pas applaudir entre les mouvements parce que l'oeuvre est conçue comme un tout bla bla". Je trouve sympa l'explosion de rires que tu décris, JBap. J'ai un cuisant souvenir à Paris d'un chef au Chatelet qui, en entendant un malheureux tousser (on était en plein hiver glacial), s'était brutalement retourné et avait engueulé le public bien bien.
Cela dit, je ne sais pas vous, mais applaudir entre les mouvements, c'est super perturbant pour le musicien quand on joue une oeuvre longue, en tout cas quand il est en soliste ou en petit groupe. Moi j'ai toujours eu du mal à me concentrer de ce point de vue là, et un simple mouvement de personne dans l'église ou la salle et paf je perdais mon fil conducteur, et c'était difficile de le récupérer.

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11314
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par JBap » mer. mai 04, 2011 1:44 pm

cel47 a écrit :
Leezie a écrit : Sinon, environ 200 euros pour la Traviata, tiens, personnellement je refuse de cautionner ce genre de tarif.
:shock:
c'est mon budget nourriture pour 3 personnes d'un mois ! ! :shock: comment voulez vous ???? pufff c'est pas possible ce genre de tarif ! !
Toi non, mais certains le peuvent et le font, et c'est grâce à eux que tu peux avoir une place à 10 euros :) C'Est comme dans les avions, c'est grâce aux riches hommes d'affaire qui paient 1000€ pour faire l'A/R Paris-Francfort en classe Affaires, que toi, pour le même trajet, tu paies 100 euros ! J'ai appris ca de mon commerical de père : le bon prix, c'est celui que le client est prêt à payer. Alors selon le client, on ajuste son prix :)

Termi, moi ce qui me choque, ce n'est pas tant le montant du cachet des solistes et des chefs, c'est l'énorme différence qu'il y a entre le cachet du chef par exemple, et le salaire d'un membre de cet orchestre, même le mieux payé ! Au philar de Munich, l'exemple est assez criant : le Konzertmeister a un salaire annuel d'environ 9000€ bruts (ce qui est en soi TRÈS bien payé). Dans le même temps, Thielemann, le directeur artistique, recoit un salaire de 1 000 000€/an, alors qu'en plus il ne dirige que la moitié de la saison ! Le reste du temps, il est à Bayreuth, ou dirige Dresde, Berlin... et se fait donc encore +de fric. C'est comme dans le monde de l'entreprise : ce ne sont pas les hauts salaires que je trouve indécents, c'est l'écart entre le plus haut et le plus bas !!
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

terminator2+
Messages : 1817
Enregistré le : lun. oct. 15, 2007 11:55 pm

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par terminator2+ » mer. mai 04, 2011 1:48 pm

ah ouais? bah alors pourquoi c'est pas grâce aux chefs d'orchestre qui gagnent plein de zéros que nous on a pas un zéro en plus ? :mrgreen:

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11314
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par JBap » mer. mai 04, 2011 1:49 pm

Leezie a écrit :Oui, voilà, expliquer, ce serait facile, dire : "il vaut mieux ne pas applaudir entre les mouvements parce que l'oeuvre est conçue comme un tout bla bla". Je trouve sympa l'explosion de rires que tu décris, JBap. J'ai un cuisant souvenir à Paris d'un chef au Chatelet qui, en entendant un malheureux tousser (on était en plein hiver glacial), s'était brutalement retourné et avait engueulé le public bien bien.
Cela dit, je ne sais pas vous, mais applaudir entre les mouvements, c'est super perturbant pour le musicien quand on joue une oeuvre longue, en tout cas quand il est en soliste ou en petit groupe. Moi j'ai toujours eu du mal à me concentrer de ce point de vue là, et un simple mouvement de personne dans l'église ou la salle et paf je perdais mon fil conducteur, et c'était difficile de le récupérer.
... donc tu peux comprendre que c'est gênant. Expliquer à chaque début de concert, ca serait fastidieux. Non je sais pas, moi quand je m'introduis dans un mlilieu qui n'est pas le mien, je me fais discret, et j'observe ce qui se fait, et ce qui ne se fait pas, j'ai pas besoin qu'on m'explique, ou alors je demande... Et pardon mais quand on est malade, on ne vient pas au concert. Le public a une grande part de responsabilité dans l'apparition d'un moment magique, de suspension du temps dans un concert. Et si, quand ce moment arrive, quelqu'un tousse, c'est foutu, pour l'orchestre, le chef, et tout le reste du public ! Heureusement, de plus-en-plus de salles de concerts distribuent des bonbons anti-toux.
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par Madame Irma » mer. mai 04, 2011 1:59 pm

:idea: y'a qu'à faire dans les aéroports asiatiques au moment du SRAS, des portiques qui mesurent la température corporelle : au delà de 30°, paf, tu n'embarques pas.
Honnêtement, je ne vois pas comment complètement éviter le bruit du public, surtout dans une grande salle de concert où le risque de toux est multiplié par X personnes. Ca me casse les pieds quand les gens toussent ou quand ma voisine fouille dans son sac pour chercher son collyre/met son collyre/se mouche/refouille dans son sac pour chercher sa crème pour les mains (véridique!) le tout avec ses 15 bracelets qui s'entrechoquent, mais voilà, quand on va à un concert, on sait qu'il y aura plus de bruits parasites qu'en écoutant un CD.
Je ne parle pas aux cons, ca ne les instruit même pas.

Djip
Messages : 1673
Enregistré le : dim. juin 13, 2004 5:43 pm

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par Djip » mer. mai 04, 2011 2:02 pm

Je ne vois aucun rapport en tre Chosta et Apocalyptica. Et je n'aime pas du tout Apo...

Avatar du membre
Emmanuel B.
Modérateur
Messages : 2493
Enregistré le : mar. nov. 29, 2005 12:24 am
Localisation : Basses Alpes
Contact :

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par Emmanuel B. » mer. mai 04, 2011 2:33 pm

Djip a écrit :Je ne vois aucun rapport en tre Chosta et Apocalyptica. Et je n'aime pas du tout Apo...
Cela ne m'étonne pas, c'est pas vraiment le style de musique que tu fais. :wink:

Le rapport dans ce que dit Leezie, c'est juste que Eicca Toppinen (Qui a fondé Apo et fait la plupart des compos du groupe) dit qu'il a beaucoup été influencé par Chostakovitch.

Djip
Messages : 1673
Enregistré le : dim. juin 13, 2004 5:43 pm

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par Djip » mer. mai 04, 2011 2:49 pm

Ha ha tu es curieux... Content que tu connaisses. Ce n'est pas la musique qui me pose problème, mais le son. De ce point de vue là, c'est très loin des quatuors de Chosta, qui sont assez arides et intimistes.

Leezie

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par Leezie » mer. mai 04, 2011 4:19 pm

Oui c'est justement ça qui me plairait dans cette programmation, l'un est aux antipodes de l'autre au niveau du son et pas seulement, de l'expressionnisme, de l'apparence, de la sauvagerie. Et pourtant ils participent, dans leur structure profonde, du même univers. J'adorerais ce type de lien-là.
Ah ah, oui bien sûr, d'ac, JBap on ne vient pas au concert quand on est malade, seulement d'abord il était le seul et sa toux était loin d'être tonitruante, mais surtout c'est le public en entier qui s'est fait jeter par ce sympathique chef d'orchestre, qui ne brillait pas par son humilité. Et je ne sais pas si c'est la fréquentation de mes élèves puis de mes étudiants, mais j'ai franchement horreur de la punition collective, ça me donne envie d'envoyer un pupitre à la figure du râleur.

tenkamo
Messages : 634
Enregistré le : lun. mai 10, 2010 1:11 pm

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par tenkamo » mer. mai 04, 2011 4:25 pm

juste une petite remarque pendant que je passais par là...
JBap a écrit : C'est surtout le problème de l'enseignement de la musique en elle-même ! La facon dont c'est fait est ridicule. Mieux vaudrait rien que cette heure de récré par semaine où tu joues du pipeau en plastique.
c'est encore mieux maintenant "le pipeau en plastique" ils n'en font plus ! Le chant est très limité.. Ils apprennent "lhistoire de l'art".. alors la connaitre un peu, je n'ai rien contre. Mais vous pensez vraiment que ça va leur donner envie de "s'eveiller à la culture" ? Je ne pense pas... On leur bourre le crane avec bach et autre.. Tout ça pour quoi ? Pour qu'au final ils détestent encore plus la musique.. Génial... Après cela dépend des profs, mais si on suit le programme voilà à quoi on se retrouve réduits...

(fin du HS)

Pour le malade qui vient au concert, donc selon toi Jbap, celui qui a réservé sa place 30-40 € (voire plus) ne devrait pas venir pour la simple et bonne raison qu'il est enrhumé ? Je prends l'exemple des folles journées de nantes où les places ne sont ni remboursables ni echangeables, ça fait cher le rhume...
Les pieds sur terre, mais la tete dans les étoiles...
<<Sans la musique, la vie serait une erreur...>> ;)

Répondre