Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Pour échanger à propos de ces technologies qui peuplent notre quotidien, musical ou non.
Répondre
Avatar du membre
Testore
Messages : 7733
Enregistré le : lun. janv. 22, 2007 11:42 pm
Contact :

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par Testore » mer. mai 11, 2011 6:55 pm

Oui au fait

Avatar du membre
solène
Messages : 839
Enregistré le : mar. mars 07, 2006 10:41 pm
Localisation : reims

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par solène » ven. mai 13, 2011 9:49 am

pour innover aux concerts, rien de mieux que de venir habillé en steaks.

Avatar du membre
Testore
Messages : 7733
Enregistré le : lun. janv. 22, 2007 11:42 pm
Contact :

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par Testore » ven. mai 13, 2011 9:58 am

:lol:

Avatar du membre
Testore
Messages : 7733
Enregistré le : lun. janv. 22, 2007 11:42 pm
Contact :

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par Testore » mer. oct. 12, 2011 11:08 am

très bel article et très bon blog
http://www.passee-des-arts.com/article- ... 26521.html

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Re: Recherche Pros : table-ronde sur la programmation

Message par Madame Irma » lun. nov. 18, 2013 2:13 pm

JBap a écrit :
Leezie a écrit :Oui, voilà, expliquer, ce serait facile, dire : "il vaut mieux ne pas applaudir entre les mouvements parce que l'oeuvre est conçue comme un tout bla bla". Je trouve sympa l'explosion de rires que tu décris, JBap. J'ai un cuisant souvenir à Paris d'un chef au Chatelet qui, en entendant un malheureux tousser (on était en plein hiver glacial), s'était brutalement retourné et avait engueulé le public bien bien.
Cela dit, je ne sais pas vous, mais applaudir entre les mouvements, c'est super perturbant pour le musicien quand on joue une oeuvre longue, en tout cas quand il est en soliste ou en petit groupe. Moi j'ai toujours eu du mal à me concentrer de ce point de vue là, et un simple mouvement de personne dans l'église ou la salle et paf je perdais mon fil conducteur, et c'était difficile de le récupérer.
... donc tu peux comprendre que c'est gênant. Expliquer à chaque début de concert, ca serait fastidieux. Non je sais pas, moi quand je m'introduis dans un mlilieu qui n'est pas le mien, je me fais discret, et j'observe ce qui se fait, et ce qui ne se fait pas, j'ai pas besoin qu'on m'explique, ou alors je demande... Et pardon mais quand on est malade, on ne vient pas au concert. Le public a une grande part de responsabilité dans l'apparition d'un moment magique, de suspension du temps dans un concert. Et si, quand ce moment arrive, quelqu'un tousse, c'est foutu, pour l'orchestre, le chef, et tout le reste du public ! Heureusement, de plus-en-plus de salles de concerts distribuent des bonbons anti-toux.
je fais remonter car je suis allée écouter le quatuor Mosaique hier et, après le 2ème mvt, des gens ont applaudi et se sont donc fait enguirlander par christophe coin. Je comprends très bien que ce soit gênant pour le public et pour les musiciens, mais dans ce cas là, il n'y a le dire aimablement en début de concert ou le mettre sur le programme, et expliquer qu'il ne faut pas applaudir parce que l'oeuvre est concue comme un tout (même quand les musiciens se réaccordent quasiment entre chaque mouvement voir font un faux départ parce que l'altiste s'était trompée de page 8) ).
Si ça avait été mon premier concert de musique classique, je n'aurais pas eu envie de renouveler l'expérience; en l'occurrence, les quatuors talentueux sont suffisamment nombreux pour aller écouter des gens un peu plus sympathiques...
Je ne parle pas aux cons, ca ne les instruit même pas.

Répondre