Cello électrique et ampli de basse

Pour échanger à propos de ces technologies qui peuplent notre quotidien, musical ou non.
Avatar du membre
Kataway
Messages : 961
Enregistré le : mer. oct. 21, 2009 4:28 pm
Localisation : Grand-Mère, Qc, Canada
Contact :

Cello électrique et ampli de basse

Message par Kataway » mar. août 05, 2014 12:42 pm

:ok:

Voilà ce que j'ai ressenti hier soir en combinant ces deux éléments...cello électrique et amplificateur de basse. C'était la première fois que j'entendais une telle richesse de son sortir de mon cello électrique. Il prenait toute sa valeur en étant utilisé de cette façon. Le son était bien rond, chaleureux (et non nasillard comme on entend souvent avec les piezos) et se rapprochait beaucoup du son acoustique. J'avais juste un peu de reverb et c'était parfait. Bien sûr que je me suis amusé un peu plus tard en y ajoutant d'autres effets (chorus, etc) mais la sonorité de départ était hallucinante. Pas besoin de forcer sur l'archet pour obtenir du volume...l'amplification fait le travail. Faut dire que je jouais avec un batteur (déjà là ce n'est pas de la tarte pour un cello acoustique car les vibrations de la grosse caisse entre dans le corps du cello acoustique et c'est très dérangeant)...donc, un batteur, un guitariste électrique et un violon électrique. Je sais maintenant (car je n'avais jamais fait le test) qu'un ampli de basse est le parfait complément pour un cello électrique. Petit conseil à tous ceux qui ont un électrique...essayez le tout avant de vendre votre instrument, vous serez surpris du son, de la puissance et de bien d'autres petits détails que j'oublie...bonne musique.

demoiselle
Messages : 515
Enregistré le : lun. janv. 28, 2013 11:36 pm

Re: Cello électrique et ampli de basse

Message par demoiselle » mar. août 05, 2014 1:00 pm

Kataway a écrit :Petit conseil à tous ceux qui ont un électrique...
Ah ben c'est malin... maintenant je vais vouloir un ampli basse ! :lol: :fire: :mrgreen:

Histoire de savoir, c'était quel genre d'ampli ? Un "petit" combo ou un monstre avec un haut parleur aussi grand que le golden gate bridge ?

electropizz
Messages : 246
Enregistré le : mer. nov. 23, 2011 11:44 pm
Localisation : Bretagne

Re: Cello électrique et ampli de basse

Message par electropizz » mar. août 05, 2014 1:36 pm

Un ampli basse à LAMPES !!!
Chez les rockers, je passe désormais pour un classiqueux maintenant que je fais du bas-rock !

Avatar du membre
Kataway
Messages : 961
Enregistré le : mer. oct. 21, 2009 4:28 pm
Localisation : Grand-Mère, Qc, Canada
Contact :

Re: Cello électrique et ampli de basse

Message par Kataway » mar. août 05, 2014 2:53 pm

demoiselle a écrit :
Kataway a écrit :Petit conseil à tous ceux qui ont un électrique...
Ah ben c'est malin... maintenant je vais vouloir un ampli basse ! :lol: :fire: :mrgreen:

Histoire de savoir, c'était quel genre d'ampli ? Un "petit" combo ou un monstre avec un haut parleur aussi grand que le golden gate bridge ?
Il avait un haut-parleur de 15 pouces...heu...environ 32 cms je dirais...on emploi encore les deux mesures ici...
Modifié en dernier par Kataway le mar. août 05, 2014 2:55 pm, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Kataway
Messages : 961
Enregistré le : mer. oct. 21, 2009 4:28 pm
Localisation : Grand-Mère, Qc, Canada
Contact :

Re: Cello électrique et ampli de basse

Message par Kataway » mar. août 05, 2014 2:54 pm

electropizz a écrit :Un ampli basse à LAMPES !!!
Ça doit être encore meilleur...j'en conviens parfaitement...wow. J'avais un son magique en tous cas...

demoiselle
Messages : 515
Enregistré le : lun. janv. 28, 2013 11:36 pm

Re: Cello électrique et ampli de basse

Message par demoiselle » mar. août 05, 2014 4:08 pm

Kataway a écrit :Il avait un haut-parleur de 15 pouces...heu...environ 32 cms je dirais...on emploi encore les deux mesures ici...
15", c'est déjà un bon haut parleur (ici aussi on emploie cette unité pour les haut parleurs) !
electropizz a écrit :Un ampli basse à LAMPES !!!
Ah oui mais non, je n'ai plus de rein à hypothéquer ! :lol:

cellotonic
Messages : 3884
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: Cello électrique et ampli de basse

Message par cellotonic » ven. août 08, 2014 4:52 am

Mon futur projet : cello électrique 5 cordes Alan Miller http://www.alanmillerguitars.co.uk/othe ... ments.html et ampli sur batterie (à ma connaissance seul AER en fabrique de bonne qualité) http://www.aer-amps.com/index.php?optio ... 66&lang=en

Est-ce une bonne idée sachant que cet ampli est plutôt conçu pour de l'acoustique ?

Merci

demoiselle
Messages : 515
Enregistré le : lun. janv. 28, 2013 11:36 pm

Re: Cello électrique et ampli de basse

Message par demoiselle » ven. août 08, 2014 10:13 am

cellotonic a écrit :Mon futur projet : cello électrique 5 cordes Alan Miller http://www.alanmillerguitars.co.uk/othe ... ments.html et ampli sur batterie (à ma connaissance seul AER en fabrique de bonne qualité) http://www.aer-amps.com/index.php?optio ... 66&lang=en

Est-ce une bonne idée sachant que cet ampli est plutôt conçu pour de l'acoustique ?

Merci
Ca va dépendre à en grande partie du son "brut" que va produire cet instrument au sortir de ses micros/capteurs piezo, et pour le reste des capacités de restitution de l'ampli/enceinte. Etonnant, ils n'indiquent pas la plage de fréquences restituée par l'enceinte sur le site (ou alors, je n'ai pas trouvé). 8", c'est bien mais pas énorme non plus. L'idée est que ton haut parleur (et l'ampli qui va avec) doit être capable de bien restituer les fréquences graves, sans accentuer les médium/aigus sous peine d'avoir un son vraiment nasillard. Après, un cello électrique a de toutes façon un son très différent d'un cello acoustique (surtout à l'archet). Ce sont presque deux instruments différents de ce point de vue ;)

Avatar du membre
Kataway
Messages : 961
Enregistré le : mer. oct. 21, 2009 4:28 pm
Localisation : Grand-Mère, Qc, Canada
Contact :

Re: Cello électrique et ampli de basse

Message par Kataway » ven. août 08, 2014 1:32 pm

cellotonic a écrit :Mon futur projet : cello électrique 5 cordes Alan Miller http://www.alanmillerguitars.co.uk/othe ... ments.html et ampli sur batterie (à ma connaissance seul AER en fabrique de bonne qualité) http://www.aer-amps.com/index.php?optio ... 66&lang=en

Est-ce une bonne idée sachant que cet ampli est plutôt conçu pour de l'acoustique ?

Merci
Je regardais le site avec l'adresse que tu as fournie et je trouve que le modèle que tu as choisi est très joli. Difficile de parler de la qualité d'un tel instrument car on ne peut l'entendre. J'ai fouillé sur YT sans pouvoir trouver un fichier vidéo...dommage. Ce cello me semble semi-acoustique...comme parfois on va dire d'une guitare qu'elle est "hollowbody"...le son acoustique est moins fort en volume mais quand même présent. Ceci m'amène à ton questionnement sur l'amplification de l'acoustique...il faudrait vraiment que tu puisses profiter d'un essai pour mieux de faire une bonne idée.

Hier soir j'ai joué dans des conditions difficiles...pas de test de son, pas de chance d'ajuter ma sonorité...directement sur scène et brancher mon cello dans un ampli de basse. Autant j'avais été enchanté en début de semaine sur le son que j'avais, autant c'était difficile en début de spectacle hier. Ce n'était pas le même ampli et l'ajustement n'était pas bon. J'ai été obligé de régler le tout en jouant...pas idéal admettons. J'ai fini par y arriver mais c'était pénible de le faire devant public. On en perd notre concentration. C'est rare que je vis ce genre de situation mais bon...on oublie et on passe à autre chose.

Je te dirais que pour ton test (si c'est possible de le réaliser) est de t'assurer que ton amplification réponde bien aux basses fréquences de ton instrument. Je crois que le reste suivra par la suite.

Bonne chance dans tes choix...

cellotonic
Messages : 3884
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: Cello électrique et ampli de basse

Message par cellotonic » sam. août 09, 2014 6:41 am

Merci Kataway.

En ce qui concerne le choix d'un violoncelle électrique, c'est effectivement la construction avec une petite caisse qui m'intéresse pour pouvoir m'en servir en practice, sans ampli, dans un immeuble collectif, avec un niveau sonore plus faible que celui d'un violoncelle acoustique. La comparaison avec les guitares semi-acoustiques m'a tout de suite intéressée car j'aime beaucoup le son des ces guitares. Je pense que le son semi-acoustique doit aussi de retrouver sur ce modèle de violoncelle. Dans l'orchestre de variétés où je pense me servir de ce violoncelle, on a un guitariste qui joue sur une semi-acoustique.

Le modèle d'Alan Miller me plaît beaucoup mais il est un peu cher pour le budget que je me suis fixé. J'attends aussi le devis d'un luthier français qui en fabrique de temps en temps. Il doit aussi m'indiquer un musicien qu'il a équipé ainsi pour que je puisse en essayer un.

Pour l'ampli, le vendeur m'a proposé d'essayer le modèle sans batterie qu'il a régulièrement en stock et si cela me convient de me commander la version mobile. Apparemment conçu au départ pour des guitares acoustiques, il risque peut-être d'être un peu juste dans les fréquences plus basses, en raison de ce haut-parleur de 21 cm (les pouces ça m'énerve ! De mon temps, on parlait en cm ... :mrgreen: idem pour les écrans des télés ou ordos,les roues des voitures ...).

Ceci dit, j'aime bien les anglo-saxons : je suis en train de me faire construire un étui sur mesure pour une basse de viole aux cotes non standard ; j'étudie aussi cet instrument avec une méthode anglo-saxonne et il existe une littérature fort intéressante sur la lutherie et l'histoire musicale ... Un de mes meilleurs amis est un Anglais bassoniste ... Mais les feet, yards, miles ... je déteste ! :D

A suivre

Avatar du membre
Kataway
Messages : 961
Enregistré le : mer. oct. 21, 2009 4:28 pm
Localisation : Grand-Mère, Qc, Canada
Contact :

Re: Cello électrique et ampli de basse

Message par Kataway » sam. août 09, 2014 6:58 am

Bonne chance pour ton choix de cello Tonic.

Quand j'étais enfant on utilisait le système anglais pour les mesures de toutes sortes. Ils ont changé le tout alors que j'étais adolescent...vers l'âge de 14 ans je dirais et je vais bientôt en avoir 63. Ce sont des choses qui nous restent en mémoire. Et en plus des importations des USA qui sont nos voisins, c'est pas évident d'avoir tout ça en système métrique. Je crois que le 21 cms dont tu parlais doit correspondre aux haut-parleurs de 10 pouces ici.

On dirait que j'ai encore en tête la distance que peut représenter un mille. Ça pris en certain temps avant que je fasse le même rapport avec un km. Aujourd'hui, aucun problème, les deux systèmes sont bien ancrés dans mon cerveau...lol.

cellotonic
Messages : 3884
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: Cello électrique et ampli de basse

Message par cellotonic » sam. août 09, 2014 7:20 am

Dans mon passé d'électronicien des années 60-70, on utilisait implicitement les inches car le pas (distance entre broches) des composants électroniques et des circuits imprimés était conçu ainsi.

On ne parlait pas en inches (unité jamais citée) mais en "pas" : 1 pas , 1/2 pas, 2 pas ... plus simple pour nos petites têtes :lol:

On utilisait des règles, des calques et du papier "millimétré" notés et commercialisés en "pas de 2,54, 3,96 ou 5,08 mm" mais jamais en inches. Ce n'est que longtemps après que j'ai fait la correspondance entre le pas et l'inche. Les haut-parleurs étaient mesurés en cm : 10, 12, 18, 21, 25, 32 étant des valeurs standard.

Maintenant la miniaturisation accrue des composants doit plutôt faire appel aux sous-multiples de l'inche (ou du pas).

Le facteur de conversion qu'on utilisait était 2,54 donc soit pour un haut-parleur de 8 pouces : 8 x 2, 54 = 20,32 cm, arrondi à 21 cm ... 10 pouces devait donc être 25 cm ...

Tu as de la chance de jongler avec les unités, c'est un peu comme être polyglotte :cool:

demoiselle
Messages : 515
Enregistré le : lun. janv. 28, 2013 11:36 pm

Re: Cello électrique et ampli de basse

Message par demoiselle » sam. août 09, 2014 12:25 pm

cellotonic a écrit :Dans mon passé d'électronicien des années 60-70, on utilisait implicitement les inches car le pas (distance entre broches) des composants électroniques et des circuits imprimés était conçu ainsi.
Les composants eux-mêmes étant conçus par... les nord-américains :) Forcément, ils n'allaient pas utiliser le système métrique :fire:

Avatar du membre
Kataway
Messages : 961
Enregistré le : mer. oct. 21, 2009 4:28 pm
Localisation : Grand-Mère, Qc, Canada
Contact :

Re: Cello électrique et ampli de basse

Message par Kataway » sam. août 09, 2014 5:27 pm

Je ne comprend toujours pas que les américains s'entêtent à ne pas utiliser le système métrique. Ici au Québec, ceux qui font de la mécanique automobile (entre autres métiers) doivent avoir des outils avec les deux systèmes s'ils veulent faire un travail de haute précision. Et ça coûte cher ces outils...peut-être que ceci veut dire cela...plus de ventes d'outils... :roll:

cellotonic
Messages : 3884
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: Cello électrique et ampli de basse

Message par cellotonic » dim. août 10, 2014 12:56 am

demoiselle a écrit :
cellotonic a écrit :Dans mon passé d'électronicien des années 60-70, on utilisait implicitement les inches car le pas (distance entre broches) des composants électroniques et des circuits imprimés était conçu ainsi.
Les composants eux-mêmes étant conçus par... les nord-américains :) Forcément, ils n'allaient pas utiliser le système métrique :fire:
Maintenant oui, mais pas dans les années 60-70 ; quelques composants (connecteurs par exemple, mais pas seulement) étaient au pas métrique ce qui compliquait un peu la chose lorsqu'il s'agissait d'implanter ces composants. Exemple, un connecteur au pas métrique de 2,5 mm avec 50 broches : écart 50 x 0,04 = 2 mm ; ou calculé autrement 50 x 2,5 = 125 mm et 50 x 2,54 = 127 mm (différence = 127 - 125 = 2 mm). Cet écart était suffisamment important pour empêcher l'implantation.

Et les tuyaux d'orgues, pourquoi sont-ils mesurés en pieds et non pas en cm ? Question historique probablement, dont je n'ai pas la réponse.

Répondre