L'électrique

Pour échanger à propos de ces technologies qui peuplent notre quotidien, musical ou non.
Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11350
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: L'électrique

Message par JBap » jeu. mai 16, 2013 3:37 pm

Ce n'était pas une boutade, comment peux-tu t'étonner d'avoir un son non satisfaisant en jouant sur un instrument fait pour être amplifié ? C'est normal non ?
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

demoiselle
Messages : 515
Enregistré le : lun. janv. 28, 2013 11:36 pm

Re: L'électrique

Message par demoiselle » jeu. mai 16, 2013 4:22 pm

gerbille a écrit :Mais j'aime beaucoup la sensation de faire partie de l'instrument qui vibre, en collant ma tempe contre la touche ou une cheville...
Ça ne le fait pas autant sur le petit cello acoustique... T'as essayé demoiselle ?
Oui :) J'ai un peu de mal à jouer dans cette position mais c'est vrai qu'on perçoit bien les vibrations de l'électrique non amplifié... vu qu'on entend quasi rien d'autre ;) Pis bon, il faut dire que le son "au casque" (donc en sortie du préampli) est assez horrible... J'ai une petite "pocket POD" que j'intercale entre le cello et le casque quand je veux m'amuser, ça permet d'ajouter des effets (chorus, reverb, EQ, disto, overdrive, tout ce qu'aiment les guitaristes ^^) mais ça reste pas évident à gérer.

Avatar du membre
Kataway
Messages : 965
Enregistré le : mer. oct. 21, 2009 4:28 pm
Localisation : Grand-Mère, Qc, Canada
Contact :

Re: L'électrique

Message par Kataway » ven. mai 17, 2013 1:38 am

C'est tellement pas évident de comparer l'électrique et l'acoustique. L'acoustique a un son beaucoup plus riche et profond, je l'ai toujours admis et je ne changerai jamais d'avis sur ça.

L'électrique me procure autre chose. J'ai joué dernièrement dans un "loft" (un studio d'enregistrment dans un grand espace construit pour ça) et nous étions tous amplifiés...un batteur, un bassiste, deux guitaristes, un saxophoniste (qui passait via un micro et le système de son), un claviériste et moi au cello électrique. Je pouvais "enterrer" les autres au niveau sonore si je le voulais car je passais dans un amplificateur qui me le permettait. Ce que je n'ai pas fait, rassurez-vous :twisted:

Mais, la possibilité y était. Ce serait impensable avec un cello acoustique...même passé par un micro et le système de son comme a pu le faire le saxophoniste. Des problèmes de larsen seraient survenus tout de suite.

Ma déduction...l'acoustique est superbe dans des circonstances qui lui permettent de bien sonner (un quatuor cello, alto et deux violons par exemple). Et j'appliquerais la même réflexion (les circonstances) pour l'électrique en ce sens que lorsqu'on veut sonner plus rock, avec plus de sons, plus de puissance et qu'on a un batteur qui joue le moindrement fort...bref...le rendement est impeccable à ce niveau. Et je dirais qu'à ce niveau sonore il s'approche de plus en plus du son acoustique. C'est étrange mais c'est ce qui arrive. Il faut bien l'ajuster dans l'égalisation.

Je refais le tout en fin de semaine dans le même studio mais avec d'autres musiciens. Je suis bien heureux qu'on m'appelle pour faire le tout. Il est plus difficile de trouver un celliste qu'un guitariste.

Avatar du membre
gerbille
Messages : 99
Enregistré le : mer. mars 21, 2012 6:28 pm
Localisation : Saint JEAN (au nord de TOULOUSE)
Contact :

Re: L'électrique

Message par gerbille » mar. mai 21, 2013 9:04 am

Bon j'ai ajouté une prise jack 6.35 directement en sortie du micro (sans passer par le préampli). Contrairement à ce à quoi que certains s'attendaient, le son n'est pas du tout faible sans l'étage pré-ampli... Par contre aucun filtrage, le moindre choc, la moindre vibration ressentie par le chevalet est amplifiée...
L'avantage c'est de ne plus avoir besoin de pile, et de se passer du pré-ampli chinois premier prix, et des connecteurs premiers prix qui craquent...
Je mettrai quelques photos pour celles et ceux qui m'en ont demandé en MP.

demoiselle
Messages : 515
Enregistré le : lun. janv. 28, 2013 11:36 pm

Re: L'électrique

Message par demoiselle » mar. mai 21, 2013 10:44 am

gerbille a écrit :Bon j'ai ajouté une prise jack 6.35 directement en sortie du micro (sans passer par le préampli). Contrairement à ce à quoi que certains s'attendaient, le son n'est pas du tout faible sans l'étage pré-ampli... Par contre aucun filtrage, le moindre choc, la moindre vibration ressentie par le chevalet est amplifiée...
L'avantage c'est de ne plus avoir besoin de pile, et de se passer du pré-ampli chinois premier prix, et des connecteurs premiers prix qui craquent...
Je mettrai quelques photos pour celles et ceux qui m'en ont demandé en MP.
Intéressant ! Le niveau est-ce directement exploitable sur un ampli guitare ? un préampli de console de mixage (pour enregistrement / sampling) ? Ou faut-il quand même passer par un bon préampli pour assurer un niveau correct ?

wphantom
Messages : 28
Enregistré le : dim. mars 17, 2013 12:57 pm

Re: L'électrique

Message par wphantom » mar. mai 21, 2013 11:49 am

Bonjour je me permets de répondre car j'ai l'expérience des cellule piezzo (guitare, contrebasse)


En terme de niveau il n'y a pas de problème pour attaquer un ampli guitare voir le préampli d'une console (mais on n'a pas de signal symétrique dans ce cas).... Mais...

Car il y a un mais... Les capteurs piezzo on une impédance très élevée et s'il ne sont pas connectés à une entré à l'impédance élevée ils agissent finalement comme un filtre passe haut et on se retrouve avec un son très métallique, aigu, très agressif et désagréable...

Bien entendu la plupart des amplis guitare et les consoles (et la majorité des préamplis pour micro standards) n'ont pas une entrée à haute impédance. Il faut donc pour récupérer un son correct passer par un préampli avec une entrée a au moins 1M Ohm (méga ohm) d'impédance. Ca peut se bricoler avec quelques composants et sinon il en existe plusieurs commercialisés.

Pour n'en citer qu'un qui présente de multiples avantage j'utilise les FIshman Pro-EQ Platinum pro (j'ai la version standard pour ma guitare et la version "bass" pour ma contrebasse). Image. C'est probablement les plus complets et propres sur le marcher actuel. Très souples avec de nombreuses possibilité d'égalisation, une compression, filtrage anti larsen, inversion de phase, alimenté par l'alimentation phantom de la console ou par pile. C'est cher (on le trouve a 166 euros sur le ent en europe) mais la qualité est au rendez-vous, c'est costaud (un des mien a fait une chute d'1m50 sans broncher).

Sylvain Clément

Djardin
Messages : 73
Enregistré le : jeu. janv. 03, 2013 6:45 pm

Re: L'électrique

Message par Djardin » mar. mai 21, 2013 11:55 am

Pour ce problème d'impédance et de filtre, une DI ferait l'affaire, ou ça ne sert pas à ça ?

demoiselle
Messages : 515
Enregistré le : lun. janv. 28, 2013 11:36 pm

Re: L'électrique

Message par demoiselle » mar. mai 21, 2013 12:09 pm

wphantom a écrit :Car il y a un mais... Les capteurs piezzo on une impédance très élevée et s'il ne sont pas connectés à une entré à l'impédance élevée ils agissent finalement comme un filtre passe haut et on se retrouve avec un son très métallique, aigu, très agressif et désagréable...
Je rebondis... Serait-ce une explication au son très métalliqué, aigu, désagréable que procurent ces cellos électriques (je parle de ceux achetés sur ebay de chine) ? Un préampli inadapté à la cellule (ça ne serait pas étonant qu'ils mélangent les torchons et les serviettes...) ?
Quoi qu'il en soit le Fishman pro a l'air bien au dessus des capacités du pauvre petit boitier en plastique qui équipe mon petit cello électrique. Ca me donne des idées de cure de jouvance pour lui, tiens ^^

Avatar du membre
gerbille
Messages : 99
Enregistré le : mer. mars 21, 2012 6:28 pm
Localisation : Saint JEAN (au nord de TOULOUSE)
Contact :

Re: L'électrique

Message par gerbille » mar. mai 21, 2013 12:26 pm

demoiselle a écrit :Intéressant ! Le niveau est-ce directement exploitable sur un ampli guitare ? un préampli de console de mixage (pour enregistrement / sampling) ? Ou faut-il quand même passer par un bon préampli pour assurer un niveau correct ?
Je pensais plutôt à un filtre passif, comme celui que j'ai sur ma contrebasse (J'y ai un capteur David Gage The Realist) ou sur une guitare électrique... Je ne veux pas être dépendant d'une pile...

Pour répondre à la question : oui le niveau est tout à fait correct, exploitable, pas besoin de pré-ampli pour le niveau...
Modifié en dernier par gerbille le mar. mai 21, 2013 4:04 pm, modifié 1 fois.

wphantom
Messages : 28
Enregistré le : dim. mars 17, 2013 12:57 pm

Re: L'électrique

Message par wphantom » mar. mai 21, 2013 3:52 pm

demoiselle a écrit :
wphantom a écrit :Car il y a un mais... Les capteurs piezzo on une impédance très élevée et s'il ne sont pas connectés à une entré à l'impédance élevée ils agissent finalement comme un filtre passe haut et on se retrouve avec un son très métallique, aigu, très agressif et désagréable...
Je rebondis... Serait-ce une explication au son très métalliqué, aigu, désagréable que procurent ces cellos électriques (je parle de ceux achetés sur ebay de chine) ? Un préampli inadapté à la cellule (ça ne serait pas étonant qu'ils mélangent les torchons et les serviettes...) ?
Ca peut éventuellement être une explication. Je ne sais pas ce qu'ils mettent dedans mais bon cela m'étonnerais tout de même qu'il n'y ai pas une impédance d'entrée correcte (mais à vérifier).

Ensuite tout dépend de l'élément piezzo et comment il est placé. Rien qu'en jouant là dessus, on peut avoir de grosses différences. s'il est sous le chevallet est-ce que le contact est direct, est-ce que toute la surface des pieds pressent sur le piezzo, est-ce qu'il y a une couche absorbante autour du piezzo (liège, caoutchouc, bois)... tout cela participe au rendu final.

J'ai pas mal expérimenté sur une de mes ex guitare et sur une contrebasse électrique avec un piezzo qui était au départ un espèce de haut parleur pour les cartes postales musicales... on peut être surpris du son que l'on peut obtenir selon les matériaux d'amortissement et la position.

Pour ma part je ne suis pas persuadé que sous les pieds du chevalet est la meilleure position. Dans mes essais sur contrebasse et guitare le son y était souvent agressif. J'aurais tendance à regarder plutôt sous une des ailes du chevalet. Les cellule qui ont le meilleur rendu sur contrebasse à mon gout (mis à part le full circle) sont à cet endroit et selon les contrebasse soit du côté grave, soit du côté aigu.


S

Avatar du membre
gerbille
Messages : 99
Enregistré le : mer. mars 21, 2012 6:28 pm
Localisation : Saint JEAN (au nord de TOULOUSE)
Contact :

Re: L'électrique

Message par gerbille » jeu. mai 23, 2013 10:02 am

demoiselle a écrit :
gerbille a écrit :Je mettrai quelques photos pour celles et ceux qui m'en ont demandé en MP.
Les voici :
e-cello_5_Jargar.jpg
Violoncelle électrique 5 cordes Jargar medium.
e-cello_5_Jargar.jpg (97.67 Kio) Vu 3130 fois
e-cello_jack-6.35.jpg
Le Jack 6.35 femelle directement en sortie du piezzo.
e-cello_jack-6.35.jpg (32.38 Kio) Vu 3130 fois

Avatar du membre
gerbille
Messages : 99
Enregistré le : mer. mars 21, 2012 6:28 pm
Localisation : Saint JEAN (au nord de TOULOUSE)
Contact :

Re: L'électrique

Message par gerbille » lun. juil. 08, 2013 11:03 am

Sur le piccolo de mon fils (cello accoustique taille 1/2 avec 5 cordes Thomastik Spirocore), j'ai ajouté un micro Shadow SH SC1 Twin Disc Cello Pickup, les capteurs-disques piezzo étant coincé dans les ouies du chevalet. C'est vraiment pas mal et je le préfère au micro (placé sous le chevalet) de mon cello électrique.
Je me demande même si ce ne serait pas mieux sur le violoncelle électrique, il va falloir que je compare...

Répondre