Page 4 sur 6

Posté : dim. août 12, 2007 8:48 pm
par Renard Taquin
Techniquement parlant entrer en 3ème cycle suffit-il pour jouer convenablement cette sonate ?

Ensuite niveau musicalité, qu'est-ce qui reste le plus complexe musicalement : le touché ? la complicité entre les deux ? l'interprétation propre ?

Posté : mar. août 14, 2007 12:39 am
par doMi
Je te déconseille cette oeuvre pour l'instant.. elle demande énormément de ligne musicale et de maturité.

Posté : mar. août 14, 2007 10:17 am
par Renard Taquin
Dans combien de temps m'estimerais-tu prêt ?

Posté : mar. août 14, 2007 10:50 am
par S'Ziel
Hmm, je pense, personnellement, que ça dépend beaucoup QUI joue et que le niveau chiffré n'est qu'une valeur très relative/

Posté : mar. août 14, 2007 1:23 pm
par Renard Taquin
Le niveau chiffré apporte une certaine vérité technique...
Mais la maturité de l'expression reste flou...
Enfin bon, j'ai commandé la partition, si je la sens pas pour tout de suite elle attendra quelques temps c'est tout... :wink:

Posté : mar. août 14, 2007 10:46 pm
par doMi
Je ne saurais pas trop te dire sans te connaître.. Chez certains, ça peut aussi être assez tôt.

Posté : sam. août 25, 2007 6:37 pm
par Renard Taquin
J'en ai parlé à mon professeur : "ce serait dommage de gacher une oeuvre pareille si tu n'es pas sur de maitriser tous les points techniques, pour le moment je te la déconseille, peut-etre dans un ou deux ans..."

Posté : dim. août 26, 2007 12:30 pm
par doMi
Allez, patience ;)

Posté : dim. août 26, 2007 2:28 pm
par Renard Taquin
Oui, de tout manière, j'ai trop envie de BIEN le jouer pour le gacher... On a déjà planifié ca avec mon amie pianiste pour dans deux ans...

Posté : mar. sept. 18, 2007 10:58 pm
par tico63
Oui, je suis plutot d'accord avec ton prof! Tu pourrais la jouer des maintenant, mais je ne pense pas que ca soit une bonne idée. Tu risques de t'y embourber et de n'y prendre aucun plaisir.

Si tu rentres en 3eme cycle, tu pourras effectivement t'y attaquer dans 2 ou 3 ans :P Et puis, ne t'inquietes pas, il y a plein de répertoire, donc tu ne t'ennuieras surement pas d'ici la ;)

Bon violoncelle.

Posté : jeu. sept. 20, 2007 1:35 pm
par Fabien
Je ne suis pas vraiment d'accord avec vous...
En ce qui concerne le premier mouvement, il n'est vraiment pas dur de jouer les notes. Ensuite, pour ce qui est de la musicalité, on est d'accord. C'est une oeuvre des plus profondes et complexes (personnellement je la considérerais comme au moins aussi dure que la Fa majeur... mais bon, qu'est-ce que ça veut dire, "plus dure" ?).

Mais je pense que tu peux y prendre du plaisir et c'est ça l'essentiel. Je ne crois pas que ce soit une pièce dans laquelle on puisse vraiment prendre de mauvaises habitudes.

Ca me fait bien plus mal au coeur d'entendre des DEM massacrer Dvorak que des troisièmes cycles prendre leur pied dans Brahms.

Posté : jeu. sept. 20, 2007 3:51 pm
par doMi
Ben si tu commences à découper les phrases, ensuite tu as du boulot pour y remédier ....

Posté : sam. sept. 22, 2007 1:04 pm
par Fabien
Bof...
De toute façon, à chaque fois qu'on reprend une pièce on découvre que les phrases sont plus grandes que ce qu'on pensait. Si comme dans un texte : quand on commence à apprendre à lire, on va jusqu'à la virgule, puis jusqu'au point, puis on comprend que tout le paragraphe, le chapitre ont une unité. Puis même le livre...
Ce n'est pas parce qu'on commence la mi mineur tôt qu'on découpe les phrases. Chaque phrase a des dynamiques de plusieurs tailles qui s'assemblent, se superposent.
Non, je ne crois pas que ce soit trop dangereux :wink: .
Les mauvaises habitudes qui sont dures à changer, ce sont celles qui concernent la techniques.

Posté : dim. sept. 23, 2007 11:16 pm
par Helize
Fabien a écrit :Non, je ne crois pas que ce soit trop dangereux :wink:
...Ouf!
* je massacre actuellement le 1° mouvemment de ladite op38 :? :oops:
-> pour les nuits romantiques, on l'a repris avec Margot

Posté : lun. sept. 24, 2007 1:33 pm
par tico63
Je ne suis pas tellement d'accord avec ton point de vue Fabien!

Déja , rien que les notes, je trouve qu'elle ne sont pas si évidentes que ca, meme si au premier abord, elles le semblent! Aprés, c'est surement une question d'exigence aussi...

Mais c'est surtout au niveau es mauvaises habitudes que je ne suis pas d'accord. Une mauvaise habitude est trés difficile a changer, cela prend des mois! Et cela aussi bien en technique que dans la musicalité. Et certains textes ne sont pas a aborder trop tot, meme si on se pense capable de le faire, on comprend vite aprés qu'il nous manquait une quantité de chose technique et musicale pour vraiment pouvoir l'aborder.

Enfin, aprés, ceci n'est qu'un point de vue qui peut évoluer mais je continue a penser qu'il ne faut pas aborder Bramhs trop tot!