5 ème suite de bach

Le répertoire, les oeuvres pour violoncelle, ...
Avatar du membre
Cello-mania
Messages : 161
Enregistré le : mer. déc. 13, 2017 7:23 pm
Localisation : Aix

5 ème suite de bach

Message par Cello-mania » jeu. déc. 28, 2017 8:50 am

La 5 ème suite de Bach est pour moi avec la 6 ème la plus belle suite Bach. Sont ouverture à la Française, son prologue et sa Sarabande en fond une partition hors norme et assez délicate à jouer. J'aime la retravailler de temps à autre, il y a toujours quelques chose à découvrir.

Comme par exemple dans la Sarabande où cette année j'ai décidé de la jouer plus lente que d'habitude ( 60 à la croche). Il en ressort quelque chose d'énorme et de très spirituel.


Et vous qu'elle est votre suite favorite ?

Avatar du membre
cello50
Messages : 559
Enregistré le : jeu. août 26, 2010 2:26 pm

Re: 5 ème suite de bach

Message par cello50 » jeu. déc. 28, 2017 2:15 pm

Je me demande toujours à quelle vitesse étaient joués les morceaux des périodes où on ne disposait pas d'enregistreur.

Pour moi Bach est injouable à la vitesse à laquelle j'entends des interprétations contemporaines.

60 à la croche, il faudra que j'essaie pour me réconcilier avec Bach.

Avatar du membre
Cello-mania
Messages : 161
Enregistré le : mer. déc. 13, 2017 7:23 pm
Localisation : Aix

Re: 5 ème suite de bach

Message par Cello-mania » sam. déc. 30, 2017 10:53 am

cello50 a écrit :Je me demande toujours à quelle vitesse étaient joués les morceaux des périodes où on ne disposait pas d'enregistreur.

Pour moi Bach est injouable à la vitesse à laquelle j'entends des interprétations contemporaines.

60 à la croche, il faudra que j'essaie pour me réconcilier avec Bach.
Les interprétations modernes ont toujours voulu proposer des interprétations de plus en plus rapide, ce qui n'était pas forcément le souhait des compositeurs.

Nikolaus Harnoncourt, immense chef d'orchestre, à toujours proposé des interprétations plus lente que ces contemporains. Il a ainsi enregistrer des noces de figaro ou encore un Aida de verdi dans un tempo très retenu. ces retenues ont permis de retrouver tout le sens dramatique de ces oeuvres. Notamment dans Aida où le compositeur lui même disait que l'on devait jouer cette opéra dans le style de son requiem.

J'encourage donc les addicts du métronome poussé au taquet à lire ce livre : le discours musical par Nikolaus Harnoncourt.

Avatar du membre
cello50
Messages : 559
Enregistré le : jeu. août 26, 2010 2:26 pm

Re: 5 ème suite de bach

Message par cello50 » sam. déc. 30, 2017 11:26 am

Merci pour cette référence.

Je viens de commander le livre à mon libraire local.

Ce sera ma première lecture pour 2018 :D

Je cherche et m'informe sur le web et, quand c'est possible, je commande en local pour faire (sur)vivre le "petit" commerce :D )

Avatar du membre
Cello-mania
Messages : 161
Enregistré le : mer. déc. 13, 2017 7:23 pm
Localisation : Aix

Re: 5 ème suite de bach

Message par Cello-mania » dim. déc. 31, 2017 6:45 pm

cello50 a écrit :Merci pour cette référence.

Je viens de commander le livre à mon libraire local.

Ce sera ma première lecture pour 2018 :D

Je cherche et m'informe sur le web et, quand c'est possible, je commande en local pour faire (sur)vivre le "petit" commerce :D )

C'est bien de faire tourner le commerce local ;-)

Avatar du membre
Cello-mania
Messages : 161
Enregistré le : mer. déc. 13, 2017 7:23 pm
Localisation : Aix

Re: 5 ème suite de bach

Message par Cello-mania » mar. mai 22, 2018 4:51 pm

Bonjour tous,

je reprends ce post avec une nouvelle question pourrait intéresser certains d'entre vous :

En fouinant un peu par ci par là je suis tombé sur une vidéo qui explique "la scordature". Le fait de désaccorder une corde d'un 1/2 tout en conservant les doigté et positions standard. J'ai déjà utilisé cette technique il y a fort longtemps avec la corde de Do qui passait ainsi à Si, mais je ne connaissais le terme Scordature.

Dans cette même vidéo, j'ai également appris que l'on pouvait jouer la 5ème de Bach de la même façon en descendant la corde de La à Sol.

En temps que grand passionné de la 5 ème, j'aurai aimé savoir si quelqu'un d'entre vous avez en référence ou connaissance de l'édition de cette partition en Scordature.

Merci pour vos réponses. :cool:

Avatar du membre
Gilead
Messages : 974
Enregistré le : dim. mai 20, 2007 2:11 pm
Localisation : Lille ou presque

Re: 5 ème suite de bach

Message par Gilead » mar. mai 22, 2018 5:38 pm

Je pense qu'il y a plusieurs éditions que tu vas trouver sans problème.
J'ai travaillé cette 5ème suite avec l'édition Tournus (2 cahiers avec des fac similés) qui est écrite avec la scordatura.
"c'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort qu'on a raison" Bernard Werber

Avatar du membre
Cello-mania
Messages : 161
Enregistré le : mer. déc. 13, 2017 7:23 pm
Localisation : Aix

Re: 5 ème suite de bach

Message par Cello-mania » mar. mai 22, 2018 6:02 pm

Gilead a écrit :
mar. mai 22, 2018 5:38 pm
Je pense qu'il y a plusieurs éditions que tu vas trouver sans problème.
J'ai travaillé cette 5ème suite avec l'édition Tournus (2 cahiers avec des fac similés) qui est écrite avec la scordatura.
Oh, pas possible ! Je suis presque sûr d'avoir eu cette édition, mais je ne sais pas ce qu'elle est devenue ... Merci pour l'infos :wink:

François 2
Messages : 62
Enregistré le : sam. juin 18, 2005 4:38 am

Re: 5 ème suite de bach

Message par François 2 » mar. mai 22, 2018 6:26 pm

Cette cinquième suite a été écrite par Bach avec cette scordatura. C'est la version originale transmise par tous les manuscrits et les premières éditions (faciles à trouver sur IMSLP).
Ce type d'accord était assez courant pour le violoncelle en Italie à la fin du XVIIe siècle. Les ricercari de Domenico Gabrielli, par exemple, ainsi que la première version de sa sonate en sol (vers 1689) imposent cet accord.
Le piège dans la VO de Bach, c'est que pour la corde de sol aigu, la partition note la position des doigts, et non la note réelle : la à vide sonne sol, si 1er doigt sonne la, etc. Bonne gymnastique pour les doués en solfège...
L'édition de Haussmann (trouvable sur IMSLP) donne la partition sur deux lignes : en haut la VO, en bas la version pour accord "normal".

Avatar du membre
Cello-mania
Messages : 161
Enregistré le : mer. déc. 13, 2017 7:23 pm
Localisation : Aix

Re: 5 ème suite de bach

Message par Cello-mania » mar. mai 22, 2018 7:51 pm

François 2 a écrit :
mar. mai 22, 2018 6:26 pm
Cette cinquième suite a été écrite par Bach avec cette scordatura. C'est la version originale transmise par tous les manuscrits et les premières éditions (faciles à trouver sur IMSLP).
Ce type d'accord était assez courant pour le violoncelle en Italie à la fin du XVIIe siècle. Les ricercari de Domenico Gabrielli, par exemple, ainsi que la première version de sa sonate en sol (vers 1689) imposent cet accord.
Le piège dans la VO de Bach, c'est que pour la corde de sol aigu, la partition note la position des doigts, et non la note réelle : la à vide sonne sol, si 1er doigt sonne la, etc. Bonne gymnastique pour les doués en solfège...
L'édition de Haussmann (trouvable sur IMSLP) donne la partition sur deux lignes : en haut la VO, en bas la version pour accord "normal".
Merci Beaucoup pour l'info de la partition sur deux lignes... c'est parfait !

Djip
Messages : 1682
Enregistré le : dim. juin 13, 2004 5:43 pm

Re: 5 ème suite de bach

Message par Djip » mar. mai 22, 2018 8:13 pm

Barenreiter propose les 2 versions, et a aussi sorti une édition avec des fac-similé de plusieurs manuscrits et une partition imprimée vierge d’indication. J’aime beaucoup car ça permet de se replonger dans les suites avec un regard nouveau

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11322
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: 5 ème suite de bach

Message par JBap » mer. mai 23, 2018 1:16 pm

Dis donc... Loin de moi l'idée de médire sur la qualité de l'enseignement en Suisse, mais je suis effaré que quelqu'un qui a étudié le violoncelle découvre seulement maintenant le terme Scordature, et surtout que la 5ème suite se joue normalement avec l'accord do-sol-ré-sol :shock:
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
Cello-mania
Messages : 161
Enregistré le : mer. déc. 13, 2017 7:23 pm
Localisation : Aix

Re: 5 ème suite de bach

Message par Cello-mania » mer. mai 23, 2018 1:59 pm

JBap a écrit :
mer. mai 23, 2018 1:16 pm
Dis donc... Loin de moi l'idée de médire sur la qualité de l'enseignement en Suisse, mais je suis effaré que quelqu'un qui a étudié le violoncelle découvre seulement maintenant le terme Scordature, et surtout que la 5ème suite se joue normalement avec l'accord do-sol-ré-sol :shock:
Effaré .... tu y vas fort mon ami :lol: :lol: :lol: ... C'est le terme que je ne connaissais pas ou plus, ce qui n'est pas tout à fait la même chose... Comme je l'ai dit plus haut, j'ai déjà joué des pièces imposés avec cette technique sur la corde de Do passé en Sib.

Quand à la 5ème de Bach, l'accord est bien indiqué en tout début de partition (quelque soit l'édition). Il aurait fallu donc être sourd pour ne pas le voir :D .
Ce qui est certain c'est que je l'ai étudié en conservant la corde de La, ce qui n'est pas forcément plus facile.

- Enfin n'oublions pas que les enseignements dans le canton de Bâle sont principalement donné en Allemand avec un accent qui roule. :lol:

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11322
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: 5 ème suite de bach

Message par JBap » mer. mai 23, 2018 2:03 pm

Non ce n'est pas plus facile, c'est même plus compliqué à bien faire sonner... Je suis et reste effaré que l'on puisse travailler et faire travailler la 5ème suite à un niveau professionnel sans une seule fois faire mention de cette particularité!
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

François 2
Messages : 62
Enregistré le : sam. juin 18, 2005 4:38 am

Re: 5 ème suite de bach

Message par François 2 » mer. mai 23, 2018 3:14 pm

Il me semble que Cello-mania se défend bien maladroitement. Il a bien écrit :
Cello-mania a écrit :
mar. mai 22, 2018 4:51 pm
Dans cette même vidéo, j'ai également appris que l'on pouvait jouer la 5ème de Bach de la même façon en descendant la corde de La à Sol.
En temps que grand passionné de la 5 ème, j'aurai aimé savoir si quelqu'un d'entre vous avez en référence ou connaissance de l'édition de cette partition en Scordature.
Ce qui montre qu'il ne connaissait pas cette particularité de la cinquième suite.

A sa décharge, il n'est pas le seul. Coïncidence étrange : tout récemment une amie violoncelliste me disait avoir croisé il y a quelques années une étudiante qui allait passer son prix au CNSM de Paris, et qui ignorait ce "détail" à propose de la 5e suite. Son professeur n'avait visiblement pas cru utile de le lui dire. Je n'ose pas penser qu'il ne le savait pas lui-même.

Si Bach a écrit ainsi sa partition, pourquoi ne pas respecter son intention? On peut comprendre que tout le monde n'a pas à sa disposition un violoncelle à cinq cordes pour jouer la sixième. Mais descendre d'un ton sa corde de la, ce n'est pas si difficile...
On peut ajouter qu'il existe une version pour luth en sol mineur, transposée par Bach lui-même (BWW 995 - le manuscrit autographe est visible sur IMSLP); ça peut éventuellement donner des idées (par exemple la fugue du prélude est notée "tres viste", en français dans le texte).

Répondre