Reprise cello aprés 7ans d'arret, entrée en Sup

Vous avez ou recherchez des informations sur la pédagogie, c'est ici!
LuRz
Messages : 4
Enregistré le : mar. févr. 02, 2010 9:35 pm

Reprise cello aprés 7ans d'arret, entrée en Sup

Message par LuRz » mar. févr. 02, 2010 9:41 pm

Bonjour à tous!

J'envisage de reprendre le violoncelle en début d'année prochaine au concervatoire de reims. J'ai arreté aprés 1 année en sup sans tenter la médaille il y a 7ans. Depuis les études de medecine m'ont éloigné de mon cher violoncelle mais je compte bien reprendre l'année prochaine.
Je vais surement reprendre aussi la musique de chambre, je m'était arreté aprés avoir validé la moitié du prix de perf.

Je me suis renseigné au concervatoire, concours d'entrée en début d'année, et comme j'ai 24ans, a la scolarité ils m'ont dit que j'allait surement devoir préparer l'entrée en supérieur.. OUILLE

A mon avis en plus le niveau d'entrée à reims est certainement plus elevé que le niveau à troyes.. (concervatoire national vs regional..)
Mon inactivité violoncelistique n'aidant pas, je ne sais pas par ou commencer!

J'ai le temps d'ici le mois de septembre mais que faire en attendant le programme?

Gamme, étude (popper, duport?), rejouer un peu les suites de bach? Vous reprendriez tout cas par quel bout?

Merci pour votre aide!
++

perrinou69
Messages : 2317
Enregistré le : mar. août 01, 2006 11:25 am
Localisation : Lyon

Re: Reprise cello aprés 7ans d'arret, entrée en Sup

Message par perrinou69 » mar. févr. 02, 2010 10:38 pm

Je ne saurais pas te répondre précisément;
mais en premier : BIENVENUE
Et en 2 : tous mes voeux de réussite :D

Avatar du membre
Yellowcello
Messages : 74
Enregistré le : mer. nov. 11, 2009 6:40 pm
Localisation : Paris

Re: Reprise cello aprés 7ans d'arret, entrée en Sup

Message par Yellowcello » mer. févr. 03, 2010 8:58 am

Je suis un peu dans le même cas que toi... 10 ans d'arrêt, envie de retrouver un niveau correct. Par contre je me suis arrêté un peu avant toi et je ne vise pas le conservatoire. Néanmoins, ma prof me fait reprendre les basiques : gammes dans touts les sens, études de feuillard, du sevcik... Au départ, rien de compliqué je pensais, mais finalement, arriver à faire ça correctement c'est un sacré boulot !

Avatar du membre
loulou35
Messages : 937
Enregistré le : mar. août 29, 2006 11:21 am
Localisation : Rue de la Soif (Rennes)

Re: Reprise cello aprés 7ans d'arret, entrée en Sup

Message par loulou35 » mer. févr. 03, 2010 9:58 am

Avant de foncer tête baissée vers le conservatoire de plus haut niveau le plus proche de chez toi, pose-toi les bonnes questions:

Est-ce bien le régime conservatoire qui va te convenir? Auras-tu la disponibilité et la souplesse d'esprit nécessaire pour te conformer à un enseignement de ce type, compte-tenu de ton âge, tes activités extérieures... Ton but est-il de pratiquer en tant que bon amateur dans un cadre amical des œuvres qui te plaisent ou de t'imposer de travailler les académiques pensums du violoncelle qui te permettront au mieux d'accrocher un ou deux diplômes de plus à ta collection de diplômes, toutes disciplines confondues, qui ne serviront à rien puisque ceux qui te feront vivre sont acquis ailleurs?

Dans tous les cas, si tu as arrêté 7 ans, reprendre avec l'aide d'un pro te fera le plus grand bien.

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Re: Reprise cello aprés 7ans d'arret, entrée en Sup

Message par Madame Irma » mer. févr. 03, 2010 10:38 am

loulou35 a écrit : Dans tous les cas, si tu as arrêté 7 ans, reprendre avec l'aide d'un pro te fera le plus grand bien.
+ 1, essaie de trouver un prof qui sera bien placé pour te conseiller sur comment reprendre.

PS loulou: la question des diplomes mise à part, on peut trouver un intéret dans une structure conservatoire/école à tout âge : j'y suis entrée à l'âge canonique de 24 ans et je ne me vois pas en sortir, j'aime bien ce côté structuré, justement, le fait de pouvoir rencontrer d'autres musiciens, et ca ne me dérange pas de me plier à une "discipline" qui est très relative. OK, je suis dans une petite école et pas dans un CNR. Peut-etre que luzr aime bien les challenges, tout simplement :D
Je ne parle pas aux cons, ca ne les instruit même pas.

Nanne
Messages : 209
Enregistré le : lun. déc. 29, 2008 10:22 pm
Localisation : Alfortville - 94

Re: Reprise cello aprés 7ans d'arret, entrée en Sup

Message par Nanne » mer. févr. 03, 2010 10:49 am

Je ne peux qu'appuyer les propos de Loulou !
Déjà, pour la reprise, ne passe pas trop de temps tout seul dans ton coin. Au bout de 2 ou 3 semaines à faire des gammes et des études tout seul pour retrouver tes sensations, n'hésite pas à prendre des cours particuliers.
Et puis surtout, fait des choses simples.

Ensuite, effectivement, le rythme "conservatoire" n'est pas facile à tenir quand on est dans la vie active. D'autant qu'en sup on exigera beaucoup de toi. Déjà, il faut parvenir à y entrer, car en tant qu'amateur adulte, tu ne seras pas du tout prioritaire et même si tu joues bien, on te préferera un enfant qui débute.

On progresse aussi avec des cours particuliers, ne serait-ce que parce qu'on travaille à son rythme, et sans autre enjeu que de progresser et se faire plaisir. Celà ne revient pas forcément plus cher car mieux vaut un cours d'une heure tous les 15 j / 3 semaines quand tu as bien bossé et préparé tes pièces qu'un cours toutes les semaines si tu n'as pas le temps de travailler correctement dans l'intervalle.

Pour ce qui est des pratiques collectives, il est probablement possible de faire de la musique de chambre au CNR de Reims sans pour autant être inscrit dans la classe de cello. Idem pour l'orchestre. Et tu dois même pouvoir présenter le prix.

Je ne sais pas s'il est prévu que les écoles de musiques et autres CRD s'ouvrent un peu plus aux pratiques musicales amateures. Mais à l'heure actuelle, ce n'est pas la politique de la majorité des conservatoires. Ils privilégient les enfants (cest normal) et les jeunes en voie de professionnalisation. Les adultes ne sont acceptés que s'il reste des places...

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Re: Reprise cello aprés 7ans d'arret, entrée en Sup

Message par Madame Irma » mer. févr. 03, 2010 11:51 am

Nanne a écrit :Je ne peux qu'appu Ils privilégient les enfants (cest normal) .

bah pourquoi?
Je ne parle pas aux cons, ca ne les instruit même pas.

Avatar du membre
JBap
Messages : 11530
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Reprise cello aprés 7ans d'arret, entrée en Sup

Message par JBap » mer. févr. 03, 2010 11:55 am

Parce que les êtres en devenir doivent pouvoir bénéficier de tous les enseignements possibles, cela participe à en faire des personnes cultivées, curieuses, ouvertes d'esprit, selon moi.
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Re: Reprise cello aprés 7ans d'arret, entrée en Sup

Message par Madame Irma » mer. févr. 03, 2010 12:29 pm

JBap a écrit :Parce que les êtres en devenir doivent pouvoir bénéficier de tous les enseignements possibles, cela participe à en faire des personnes cultivées, curieuses, ouvertes d'esprit, selon moi.

mais je suis en devenir moi aussi, surtout musicalement (les boules si je m'arrêtais à ce niveau :? ). On n'arrête pas d'évoluer et de grandir au sens large du terme à 18 ans, enfin!! mais je suis déjà cultivée, curieuse, et ouverte d'esprit.
Je ne parle pas aux cons, ca ne les instruit même pas.

Avatar du membre
JBap
Messages : 11530
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Reprise cello aprés 7ans d'arret, entrée en Sup

Message par JBap » mer. févr. 03, 2010 1:25 pm

Non, bien sûr que non. Mais quand tu es adulte, tu dois avoir la maturité nécessaire pour continuer à t'épanouir en-dehors d'une structure, car ta seule volonté doit suffire. Quand tu es enfant, tu as besoin d'un suivi régulier et professionnel, sinon il y a de grandes chances pour que tu te désintéresses vite.
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Re: Reprise cello aprés 7ans d'arret, entrée en Sup

Message par Madame Irma » mer. févr. 03, 2010 1:36 pm

JBap a écrit : Quand tu es enfant, tu as besoin d'un suivi régulier et professionnel, .
mais un prof particulier correct te donne ce suivi, donc je ne vois toujours pas pourquoi les enfants devraient être prioritaires dans les écoles, dès lors que celles-ci ont vocation à former des musiciens amateurs de tout niveau (vieux débat).
Je ne parle pas aux cons, ca ne les instruit même pas.

Avatar du membre
JBap
Messages : 11530
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Reprise cello aprés 7ans d'arret, entrée en Sup

Message par JBap » mer. févr. 03, 2010 1:51 pm

Mais parce que ce suivi n'est pas uniquement du fait du prof, mais des camarades (comme CNED vs. école), de l'opportunité de pouvoir goûter à tout (travail avec piano, musique de chambre, orchestre), de recevoir des enseignements annexes (formation musicale, analyse, commentaire d'écoute, histoire de la musique... choses que l'adulte peut, s'il le désire apprendre seul, en lisant)... Et quand tu es enfant, tu n'es pas responsable de la situation financière de tes parents. Tu dois donc pouvoir bénéficier des mêmes enseignements que les autres, autant que faire se peut. S'il y avait de la place pour tout le monde, évidemment qu'il serait normal d'accueillir tout le monde et de tous âges. On doit se battre pour cela, 1000 fois oui. Mais tant que ca n'est pas le cas, je reste convaincu qu'il est justifié de privilégier les enfants.
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Re: Reprise cello aprés 7ans d'arret, entrée en Sup

Message par Madame Irma » mer. févr. 03, 2010 1:55 pm

JBap a écrit :Mais parce que ce suivi n'est pas uniquement du fait du prof, mais des camarades (comme CNED vs. école), de l'opportunité de pouvoir goûter à tout (travail avec piano, musique de chambre, orchestre), de recevoir des enseignements annexes (formation musicale, analyse, commentaire d'écoute, histoire de la musique... choses que l'adulte peut, s'il le désire apprendre seul, en lisant)... Et quand tu es enfant, tu n'es pas responsable de la situation financière de tes parents. Tu dois donc pouvoir bénéficier des mêmes enseignements que les autres, autant que faire se peut. S'il y avait de la place pour tout le monde, évidemment qu'il serait normal d'accueillir tout le monde et de tous âges. On doit se battre pour cela, 1000 fois oui. Mais tant que ca n'est pas le cas, je reste convaincu qu'il est justifié de privilégier les enfants.
c'est le seul argument qui porte, pour, car les adultes aussi méritent pratiques d'ensemble et enseignements annexes (faire de l'harmonie dans son coin avec un bouquin, j'ai testé et pas adopté :roll: ). Mais poussé à l'extreme, cela veut dire qu'il faudrait accepter enfants ET adultes en fonction de leurs possibilités financières.
Je ne parle pas aux cons, ca ne les instruit même pas.

Avatar du membre
JBap
Messages : 11530
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Reprise cello aprés 7ans d'arret, entrée en Sup

Message par JBap » mer. févr. 03, 2010 2:05 pm

Oui, les adultes le méritent aussi ! Mais il n'y a pas de place pour tout le monde, donc les enfants sont prioritaires.
Et quand je dis que quand tu es enfant, la situation financière de tes parents ne dépend pas de toi, c'est aussi valable pour les riches ! Aussi nantis qu'ils soient, ils ne pourront pas pratiquer au sein d'une classe, travailler les mêmes morceaux que leurs copains, faire facilement de la musique de chambre, jouer dans un orchestre...! On doit essayer de faire en sorte que chaque enfant puisse profiter des mêmes enseignements, riches ou pauvres. Et si on parle des plus nantis, il est même d'autant plus important (pour moi) qu'au quotidien ces enfants financièrement privilégiés en côtoient d'autres qui le sont moins, et partagent des loisirs et des passions avec eux, dont la musique.
Après, par contre, oui, trier les adultes (et uniquement les adultes) voulant pratiquer au sein d'une école en fonction de leur situation financière, évidemment.
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Re: Reprise cello aprés 7ans d'arret, entrée en Sup

Message par Madame Irma » mer. févr. 03, 2010 2:24 pm

plus d'accord : dans ce cas là, les adultes riches aussi seront limités par l'impossibilité d'entrer dans une école.

PS : et d'ailleurs, l'école n'est pas systématiquement intéressante financièrement... mon école me coute très exactement aussi cher que des cours particuliers, tandis que mon ancien conservatoire me coutait 6 fois moins cher.
Je ne parle pas aux cons, ca ne les instruit même pas.

Répondre