Triolets de doubles dans le 4ème mvt du concerto d'Elgar

Vous avez ou recherchez des informations sur la pédagogie, c'est ici!
Répondre
Avatar du membre
Chantefleur
Messages : 14
Enregistré le : sam. juin 14, 2008 1:21 pm

Triolets de doubles dans le 4ème mvt du concerto d'Elgar

Message par Chantefleur » mer. juin 25, 2008 11:01 pm

Bonsoir,
Je n'aime pas les triolets...
Non, en fait, je ne parviens pas à les faire propres, il y a toujours des bruits parasites, et pour la justesse... autant ne pas en parler.
Comment le travaillez-vous ?

Avatar du membre
lilla mu
Messages : 1885
Enregistré le : ven. mars 24, 2006 2:46 pm
Localisation : Clermont-Ferrand

Re: Triolets de doubles dans le 4ème mvt du concerto d'Elgar

Message par lilla mu » mer. juin 25, 2008 11:12 pm

pour la justesse il faut les travailler en accords. Ca te permettra d'apprendre la position de la main, toute placée pour les 6 doubles. Quand tu les enchaine bien en accords, l'archet ça va tout seul, fais marcher ton coude !
Mais il faut bien faire attention à l'enchainement de chaque groupe de 2 triolets, la basse de chaque accord est importante. Tu peux travailler en enchainant la dernière double d'un accord (en poussant) à l'accord suivant.

Avatar du membre
JBap
Messages : 11526
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Triolets de doubles dans le 4ème mvt du concerto d'Elgar

Message par JBap » mer. juin 25, 2008 11:22 pm

Dans ce mouvement, l'accent est presque toujours sur le dernier temps de la mesure. Dans ce passage avec les triolets, soit c'est un sextolet, soit un quartolet avec accent. Il faut donc considérer ces sextolets comme un accent sur le dernier temps. Prends ton élan... Il faut qu'ils soient juste, donc travailler en accords, oui. Après, es bruits parasites, c'est pas bien grave... en plus, tu dois être la seule à les entendre. A 5m, on n'entend plus ces bruits que toi, derrière ton instrument, tu attends...
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
lilla mu
Messages : 1885
Enregistré le : ven. mars 24, 2006 2:46 pm
Localisation : Clermont-Ferrand

Re: Triolets de doubles dans le 4ème mvt du concerto d'Elgar

Message par lilla mu » mer. juin 25, 2008 11:34 pm

Non, JBap, les accents ne sont qu'une mesure sur 2 (en effet sur le dernier temps de la mesure) et il n'y a pas d'accents sur les 8 triples.
J'avoue que sur ce passage je me laissais porter par le piano (enfin, l'orchestre) et j'essayais de faire les nuances en fonction de ça mais je ne sais pas si c'est une bonne idée...enfin, les accents écrits il faut les faire.

Avatar du membre
JBap
Messages : 11526
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Triolets de doubles dans le 4ème mvt du concerto d'Elgar

Message par JBap » jeu. juin 26, 2008 4:03 am

Oui pardon (dans ma tête j'ai regroupé 2 mesures). Mais ce que je voulais dire, c'est que les triples en font un temps fort ! Je sais bien qu'il n'y a pas d'accent. Mais soit il y a un accent, soit il y a des triples. Dans les 2 cas, on va vers ce temps, et ça l'accentue, même si sur les triple il n'y en a pas (d'accent).
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
solène
Messages : 839
Enregistré le : mar. mars 07, 2006 10:41 pm
Localisation : reims

Re: Triolets de doubles dans le 4ème mvt du concerto d'Elgar

Message par solène » jeu. juin 26, 2008 10:23 am

ce qui aide aussi pour le son, c'est de dessiner le + possible la ligne de basse; ça aide a phraser et à alleger l'aigue

Avatar du membre
Helize
Messages : 399
Enregistré le : jeu. mars 01, 2007 9:52 am

Re: Triolets de doubles dans le 4ème mvt du concerto d'Elgar

Message par Helize » mar. juil. 01, 2008 2:02 pm

Les triolets tu en fais des croches en doubles cordes, je veux dire: au lieu d'avoir a-b-c en triolets tu fais ab-bc (2 croches). D'abord lentement pour la justesse bien sûr, puis plus vite et bien en ryhtme.
Quant-aux bruits parasites, tu en élimineras une bonne partie en soignant la direction d'archet. Comme la corde de la est la plus capricieuse pour ça, garde (grosso modo) la direction d'artchet de la corde de la sur les 4 cordes, les graves sonneront bien quand même.
Et une fois que les doubles cordes marchent, c'est simple de séparer légèrement avec l'archet juste ce qu'il faut pour avoir les triolets.
J'espère que mes explications ne sont pas trop embrouillées... j'avais fait comme ça en tout cas :-)

Avatar du membre
JBap
Messages : 11526
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Triolets de doubles dans le 4ème mvt du concerto d'Elgar

Message par JBap » mar. juil. 01, 2008 2:34 pm

Helize a écrit :Quant-aux bruits parasites, tu en élimineras une bonne partie en soignant la direction d'archet. Comme la corde de la est la plus capricieuse pour ça, garde (grosso modo) la direction d'artchet de la corde de la sur les 4 cordes, les graves sonneront bien quand même.
Pas d'accord, mais alors pas d'accord du tout :D
En effet, plus la corde est grosse, plus elle est compliquée et longue à mettre en résonnance ! Essaie de faire sonner un do avec la direction d'archet qu'il faut avoir sur le la, tu n'y arriveras pas, la pointe de de l'archet étant bcp plus haute du coup que le talon. Il faut avoir l'impression de tirer vers l'arrière pour les cordes graves, et ouvrir son avant-bras quand on va vers l'aigu... me trompe-je ?
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
JBap
Messages : 11526
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Triolets de doubles dans le 4ème mvt du concerto d'Elgar

Message par JBap » mar. juil. 01, 2008 5:07 pm

Ben je sais pas, exercice simple, pour y voir plus clair : devant un miroir, tu te mets sur le la, à la pointe, de telle manière à ce que l'archet soit bien perpendiculaire aux cordes. Ca dépend des avant-bras, mais le mien est quasiment tendu. Et bien si je me mets sur la corde de do avec cette même position à la pointe, mon archet se retrouve en diagonale, pointe vers le haut !
A l'inverse, tu te mets au talon, sur le do, bien perpendiculaire : si tu te mets sur le la avec cette même position, la pointe de l'archet va vraiment être plus basse que le talon...
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
Helize
Messages : 399
Enregistré le : jeu. mars 01, 2007 9:52 am

Re: Triolets de doubles dans le 4ème mvt du concerto d'Elgar

Message par Helize » mer. juil. 02, 2008 1:30 am

Oui je vois ce que tu veux dire JBap. Ce que je voulais dire c'est qu'à la vitesse où ça va, ces triolets, ben on n'a pas forcément le temps de tirer complètement en arrière sur do et loin sur la comme il faudrait... donc accepter d'avoir une direction un peu fausse sur les graves.
Bien sûr, se retrouver sur la corde de do comme tu l'expliques ce serait la cata^^.
D'ailleurs, je l'ai pas précisé mais ce que je disais, ça marchait si on joue dans la moitié inférieure de l'archet.
Je ne parlais pas du coup d'archet saltando à la pointe, j'ai vu ça une fois par une fille qui le réussissait à merveille. Hé bé...

Avatar du membre
JBap
Messages : 11526
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Triolets de doubles dans le 4ème mvt du concerto d'Elgar

Message par JBap » mer. juil. 02, 2008 2:17 am

Moi je serais plutôt pr faire un compromis entre les 2... mais à tout prendre, je privilégierais les basses, car contrairement à ce que tu dis, d'expérience, une direction pes parfaite sur le la passe encore, mais sur le do... tu ne mets pas la corde en vibration !
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
Helize
Messages : 399
Enregistré le : jeu. mars 01, 2007 9:52 am

Re: Triolets de doubles dans le 4ème mvt du concerto d'Elgar

Message par Helize » mer. juil. 02, 2008 2:53 pm

Bon alors le compromis: les bariolages sont, pour les triolets, sur les 3 cordes aiguës.
On n'a besoin de la corde de do que dans les triples, là où il y a un accent justement, donc en effet pour le coup tirer en arrière comme il faut sur la corde de do peut s'avérer utile :)

Répondre