Progression en déchiffrage

Vous avez ou recherchez des informations sur la pédagogie, c'est ici!
papacello
Messages : 8
Enregistré le : sam. août 07, 2004 11:42 am
Localisation : Montpellier

Progression en déchiffrage

Message par papacello » lun. déc. 17, 2007 11:27 pm

Bonjour,

Auriez vous des idées pour que ma fille Emma (12 ans, fin 2ème cycle vlc) puisse progresser en déchiffrage ?

Tant que le déchiffrage est assez simple, pas trop de souci, éventuellement un oubli d'altération par ci, une erreur de doigté par là. Par contre, si les difficultés (petit passage dans une autre tonalité, doigtés voire coups d'archets assez complexes) apparaissent, et encore plus si elles se cumulent, alors là elle compose une version de son cru qui sonne "juste"... sauf que ce ne sont pas les "bonnes" notes :shock: comme si elle contournait le traitement fastidieux d'une combinaison d'informations par l'invention d'une version perso qu'elle avait plus vite le plaisir de jouer :? (je le dis comme ça parce que j'ai l'impression qu'elle le vit comme ça)

Conseil de son prof (excellent au demeurant, mais qui n'a peut être pas rencontré les mêmes soucis) : fais plus attention ! soit moins instinctive ! mais ces recommandations ont peu d'effet...
Conseil l'assistante du prof : chanter les notes dans sa tête avant de les jouer. ça marche pas mal (j'ai pris connaissance avec intérêt des posts sur ce thème), mais 1°/ pour l'instant, ça ralentit quand même beaucoup la lecture 2°/ des erreurs subsistent 3°/ il n'y a pas les doigtés ni le coup d'archet à gérer, et si Emma n'a pas répété plusieurs fois le chant elle est capable d'introduire des variantes quand elle "passe au violoncelle".
Le problème provient peut être en partie du décalage entre son niveau d'instrument (fin 2ème cycle) et en solfège (début 2ème cycle).
J'essaie de l'aider, mais il me semble aussi qu'en tant qu'adulte, je "vois" des indices (structure harmonique...) qui n'en sont pas pour elle (qui plus est, je suis guitariste et donc les doigtés... nous n'avons pas les mêmes réflexes... sans parler des coups d'archet).
Et si je lui signale ses erreurs, j'ai l'impression qu'elle finit par se reposer sur mon jugement et ne devient pas plus autonome en lecture.

Qui connaît (ou a connu) le même genre de difficulté ? Compte tenu de son âge, de son niveau, que lui conseilleriez vous comme exercices pour progresser dans ce domaine ?
Merci d'avance

Avatar du membre
faidwen
Messages : 1147
Enregistré le : sam. oct. 06, 2007 5:49 pm
Localisation : hauts de seine

Message par faidwen » lun. déc. 17, 2007 11:53 pm

Peut-être Scribou pourra t'aider demain, elle a 13 ans et un profil proche de celui de ta fille.
Elle aussi gère les difficultés selon des systèmes qui lui sont propres, parce qu'elle préfère et va plus vite ainsi (bon c'est déjà étonnant, ne nous plaignons pas trop) mais a le recul sur ce qu'elle fait, et sauras peut-être trouver de bons arguments pour ta fille (ou discuter avec elle!)
Mais là elle dort.

Avatar du membre
cel47
Messages : 2172
Enregistré le : dim. juil. 08, 2007 1:07 am
Localisation : Lot et Garonne

Message par cel47 » mar. déc. 18, 2007 8:32 am

Conseil de la prof de violon pour mon ainé . Il n'est pas en 2nd cycle mais cela est trés efficace quand il le fait.

On solfit d'abord et on travail trés lentement ensuite. Une fois le déchiffrage bien fait on accelère tout doucement jusqu'a avoir le bon tempo.

Et ce sont les même conseils de sa prof d'orchestre (qui est aussi ma prof de cello)

Avatar du membre
Gilead
Messages : 985
Enregistré le : dim. mai 20, 2007 2:11 pm
Localisation : Lille ou presque

Message par Gilead » mar. déc. 18, 2007 9:19 am

mêmes conseils en ajoutant peut-être un métronome si elle a des problèmes de rythme et un bon crayon pour se créer des "accroches" visuelles : les passages plus difficiles, les coups d'archets et les altérations, avec des panneaux attention ou des trucs qui la marquent.
"c'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort qu'on a raison" Bernard Werber

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11491
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » mar. déc. 18, 2007 1:58 pm

Marquer les coups d'archet, entourer les altérations, pourquoi pas. Mais je suis contre les panneaux danger, les grosses croix, les crochets pour "annoncer" les passages difficiles. Ca crée un stress dès qu'on rencontre ce signe, et on a plus de chances de louper le passage ! Rien n'est difficile, il y a seulement certaines choses qui sont plus longues à assimiler :wink:
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
Emiliane
Messages : 2678
Enregistré le : dim. oct. 03, 2004 6:09 pm
Localisation : Région Parisienne

Message par Emiliane » mar. déc. 18, 2007 3:17 pm

Je dirais plutôt :
"rien n'est impossible."

Parce que quand même, il faut avouer qu'il y a des passages nettement plus difficiles que d'autres :wink:
@+ Emiliane

"Soyez vilain ou soyez beau, pour la santé, c'est kif-kif bourricot."
Alphonse Allais

Avatar du membre
lolec
Messages : 2822
Enregistré le : mer. juil. 26, 2006 8:52 pm
Localisation : lot et garonne monflanquin
Contact :

Message par lolec » mar. déc. 18, 2007 5:50 pm

JBap a écrit :Marquer les coups d'archet, entourer les altérations, pourquoi pas. Mais je suis contre les panneaux danger, les grosses croix, les crochets pour "annoncer" les passages difficiles. Ca crée un stress dès qu'on rencontre ce signe, et on a plus de chances de louper le passage ! Rien n'est difficile, il y a seulement certaines choses qui sont plus longues à assimiler :wink:
on dirait du jérôme Pernoo dans les ateliers du bien nourri!!! :lol: :lol:
"je suis de plus en plus convaincu que la source profonde de toute grande entreprise doit être la force morale et la bonté"
Pablo CASALS

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11491
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » mar. déc. 18, 2007 6:45 pm

Je prends ça comme un compliment :wink:
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
Emmanuel B.
Modérateur
Messages : 2493
Enregistré le : mar. nov. 29, 2005 12:24 am
Localisation : Basses Alpes
Contact :

Message par Emmanuel B. » mar. déc. 18, 2007 7:10 pm

Rien n'est difficile, il y a seulement certaines choses qui sont plus longues à assimiler
En tout cas, c'est bien dit. J'aime ! :D

Avatar du membre
Renard Taquin
Messages : 113
Enregistré le : dim. mars 18, 2007 8:35 pm
Localisation : Alsace, Ribeauvillé

Message par Renard Taquin » mar. déc. 18, 2007 7:55 pm

Après tout dépend si c'est un déchiffrage pour une épreuve ou pour commencer une oeuvre pour soi !
:arrow: Pour ce qui est de la préparation à l'épreuve (ex : fin de 2ème cycle), la pratique reste un moyen très efficace.
Le baroque est à mon avis assez intéressant pour améliorer la "lecture" : les basso continuos présentent des mouvements conjoints variant beaucoup mais également, comme chez Bach, des sauts assez intéressant. Les coups d'archets ne sont pas franchement exceptionnels a assimiler ce qui permet de bien concentrer le travail sur la main gauche...
Une fois, la lecture plus facile, on peut se consacrer à l'étude d'oeuvres nécéssitant d'assimiler d'autres problèmes techniques (archet, démanchés un peu plus complexes etc...)
:arrow: Pour ce qui est de chez soi, soit solfier soi même, soit écouter la pièce (chantée par un parent par exemple si solfier ne porte aps ses fruits). Faire une première lecture globale, lente, sans forcer, se repérer les diverses difficultés etc... Histoire d'avoir une "connaissance générale du morceau". Après, c'est dans le travail même de l'oeuvre (très lent au début) qu'on cherchera la meilleure façon de jouer la pièce (doigtés, coups d'archets à modifier éventuellement...)

J'espère n'avoir pas trop fait de redite ni même d'avoir débité trop d'ingnominie qui choqueraient nos "pros" :wink:
Et surtout avoir pu apporter un petit élément de réponse ! :wink:

Avatar du membre
lolec
Messages : 2822
Enregistré le : mer. juil. 26, 2006 8:52 pm
Localisation : lot et garonne monflanquin
Contact :

Message par lolec » mar. déc. 18, 2007 9:29 pm

JBap a écrit :Je prends ça comme un compliment :wink:
ben j'espère bien!!! :wink:
"je suis de plus en plus convaincu que la source profonde de toute grande entreprise doit être la force morale et la bonté"
Pablo CASALS

Avatar du membre
véronique
Messages : 110
Enregistré le : ven. juil. 07, 2006 4:19 pm
Localisation : paris

Message par véronique » mar. déc. 18, 2007 9:52 pm

cel47 a écrit :Conseil de la prof de violon pour mon ainé . Il n'est pas en 2nd cycle mais cela est trés efficace quand il le fait.

On solfit d'abord et on travail trés lentement ensuite. Une fois le déchiffrage bien fait on accelère tout doucement jusqu'a avoir le bon tempo.

Et ce sont les même conseils de sa prof d'orchestre (qui est aussi ma prof de cello)
Moi aussi, ils me disent de faire cela mes profs. C'est la meilleure méthode avec la décomposition sachant que je suis en fin de 3ème cycle et c'est toujours la même méthode.
"Le musicien est quelqu'un à qui l'on peut s'en remettre pour dispenser de l'apaisement à son prochain, mais il est aussi un rappel de ce qu'est l'excellence humaine. "
Yehudi Menuhin

Avatar du membre
cel47
Messages : 2172
Enregistré le : dim. juil. 08, 2007 1:07 am
Localisation : Lot et Garonne

Message par cel47 » mer. déc. 19, 2007 12:21 am

J'aime assez l'image employée par Jo ma prof de violoncelle.

le violoncelle c'est comme une maison on ne commence pas par la toiture ...alors fait d'abord tes fondations en déchiffrant lentement en assurant tes doigtées, tes coups d'archets, et ensuite tu passera au finitions.

Avatar du membre
ANN
Modérateur
Messages : 3311
Enregistré le : mar. juil. 06, 2004 9:34 am

Message par ANN » mer. déc. 19, 2007 12:53 am

pour ce qui concerne le déchiffrage des notes, voici le truc que me faisait faire mon prof de déchiffrage et qui est très efficace pour anticiper la lecture:
demander à quelqu'un qui lit la musique de masquer au fur et à mesure la -ou les notes- que l'on est entrain de jouer et cela jusqu'au bout.
On commence par lire en avance 1 note, puis 2 puis 4 etc.
J'ai souvent rencontré des élèves butant sur leur texte pourtant travaillé, et le test du cache a révélé souvent ce défaut d'anticipation: quand je le leur fait jouer ainsi, il n' y a le plus souvent aucun accroc.
rien n'est sûr, mais c'est une piste!

Avatar du membre
Emiliane
Messages : 2678
Enregistré le : dim. oct. 03, 2004 6:09 pm
Localisation : Région Parisienne

Message par Emiliane » jeu. déc. 20, 2007 12:48 pm

Oui, je fais faire ça dans mes cours de FM, le papier qu'on utilise pour cacher les notes (généralement un ticket de métro) s'appelle :

"Le papier pour pousser les notes."

comme ça, ils ont moins l'impression que ce foutu papier les gêne, mais qu'il les aide à "pousser les notes" de plus en plus vite :wink:
@+ Emiliane

"Soyez vilain ou soyez beau, pour la santé, c'est kif-kif bourricot."
Alphonse Allais

Répondre