Page 2 sur 3

Posté : lun. oct. 08, 2007 10:45 pm
par ANN
ben oui c'est la fin du 3è ....non? :?

Posté : mar. oct. 09, 2007 10:17 am
par Alex
Hello,

... je suis un peu perdu, alors par exemple si on est dans un conservatoire municipale à Paris, et qu'on est en fin de E2, on en est où dans les cycles ??? :shock:

Je me suis toujours demandé à quel niveau j'étais arrivé étant jeune !! ;)

Merci a++

Posté : mar. oct. 09, 2007 10:29 am
par ANN
c'est marrant, depuis que les cycles existent, qu'on ait toujours cette référence de P1, P2, E1 etc....alors que c'était fait pour ne plus en parler justement!
donc je diras grosso modo E2 = fin 2è cycle si chaque cycle fait 3 années (mais il peuvent contenir jusque 5 années...;ou 2 si l'élève va vite; ça dépend du règlement intérieur de chaque école de musique).

Posté : mar. oct. 09, 2007 11:41 am
par cellosoleil
arrrggghhh !
pas du tout !
enfin, à Marseille ! CNR, bientôt le truc à rayonement régional !
éveil
initiation 1, puis 2, puis 3, préparatoire = premier cycle (en quatre ans, donc)
élémentaire 1, 2, moyen 1, 2 = deuxième cycle (en quatre ans)
fin d'études en un ou deux ans
supérieur en deux ans = troisième cycle qui mène au DEM, le prix, quoi !
on peut présenter l'entrée en sup direct après le moyen 2 sans passer par la fin d'études si on a eu une mention très bien !

Posté : mar. oct. 09, 2007 12:11 pm
par masha
cellosoleil a écrit :arrrggghhh !
pas du tout !
enfin, à Marseille ! CNR, bientôt le truc à rayonement régional !
éveil
initiation 1, puis 2, puis 3, préparatoire = premier cycle (en quatre ans, donc)
élémentaire 1, 2, moyen 1, 2 = deuxième cycle (en quatre ans)
fin d'études en un ou deux ans
supérieur en deux ans = troisième cycle qui mène au DEM, le prix, quoi !
on peut présenter l'entrée en sup direct après le moyen 2 sans passer par la fin d'études si on a eu une mention très bien !
C'est ca que j'avais compris moi aussi pour Paris.

Posté : mar. oct. 09, 2007 12:19 pm
par Madame Irma
masha a écrit :
cellosoleil a écrit :arrrggghhh !
pas du tout !
enfin, à Marseille ! CNR, bientôt le truc à rayonement régional !
éveil
initiation 1, puis 2, puis 3, préparatoire = premier cycle (en quatre ans, donc)
élémentaire 1, 2, moyen 1, 2 = deuxième cycle (en quatre ans)
fin d'études en un ou deux ans
supérieur en deux ans = troisième cycle qui mène au DEM, le prix, quoi !
on peut présenter l'entrée en sup direct après le moyen 2 sans passer par la fin d'études si on a eu une mention très bien !
C'est ca que j'avais compris moi aussi pour Paris.
Moi je n'y comprends rien, le bon sens et la sémantique voudraient que le troisième cycle vienne après le deuxième cycle et qu'il n'y ait rien après le fin d'études, puisque les études sont finies (sic).

Posté : mar. oct. 09, 2007 12:28 pm
par masha
Madame Irma a écrit :Moi je n'y comprends rien, le bon sens et la sémantique voudraient que le troisième cycle vienne après le deuxième cycle et qu'il n'y ait rien après le fin d'études, puisque les études sont finies (sic).
Oui ca m'a toujours fait rire ça :lol: Ainsi que le passage d'un niveau "moyen" au fiveau "fin" :roll:

Je pense que ca s'explique parce que pour les amateurs, la fin des études est effectivement le DFE.

Posté : mar. oct. 09, 2007 12:39 pm
par Madame Irma
masha a écrit :
Madame Irma a écrit :Moi je n'y comprends rien, le bon sens et la sémantique voudraient que le troisième cycle vienne après le deuxième cycle et qu'il n'y ait rien après le fin d'études, puisque les études sont finies (sic).
Oui ca m'a toujours fait rire ça :lol: Ainsi que le passage d'un niveau "moyen" au fiveau "fin" :roll:

Je pense que ca s'explique parce que pour les amateurs, la fin des études est effectivement le DFE.
Ca me fait doucement rigoler de penser que je pourrais finir mes études dans 3 ans :roll:

Posté : mar. oct. 09, 2007 3:26 pm
par cellosoleil
masha a écrit :Je pense que ca s'explique parce que pour les amateurs, la fin des études est effectivement le DFE.
Ici, il y a beaucoup d'élèves qui passent le prix et resteront des amateurs, ils font des études en parallèle et ne veulent pas être musiciens professionnels.
J'en connais pas mal.
Mais c'est vrai que "fin d'études", ça ressemble un peu à ces classes qui existaient avant dans les écoles primaires et où l'on mettait les gamines qui ne feraient jamais le lycée en attendant qu'elles aient 14 ans. Elles passaient le certificat d'études et c'était fini pour elles.
Mais rassure-toi, Irma, il y a une vie après la fin d'études ! :lol:

Posté : mar. oct. 09, 2007 3:38 pm
par Madame Irma
cellosoleil a écrit :Mais rassure-toi, Irma, il y a une vie après la fin d'études ! :lol:
est-ce qu'on a le droit de continuer à s'inscrire en école de musique quand on a tout gagné :lol: ?

Posté : mar. oct. 09, 2007 7:36 pm
par cellosoleil
Ben, oui, pour passer le prix ..

Posté : mar. oct. 09, 2007 7:54 pm
par cel47
Même aprés le prix me semble-t-il....a moins que ce ne soit spécifique que pour le chant.

J'ai une de mes meilleures amie qui aprés sa médaille d'or au CNR de Bordeaux à continué pour du perfectionnement. Ensuite elle à voulu travailler avec une autre prof, alors elle à fait une deuxième année sur Toulouse...

Posté : mar. oct. 09, 2007 9:26 pm
par clecello
mais nan à marseille je pense que le 3eme cycle c'est le fin d'étude (on peut faire maximum 3 ans) et le sup c'est le cycle spécialisé (je viens d'y rentrer!!) et puis apres il y a le perfectionnement...
voila cellosoleil

Posté : mar. oct. 09, 2007 10:28 pm
par cellosoleil
ah oui ?
Mais le quatrième cycle existe, c'est après le prix !
Il me semblait que la fin d'étude n'avait pas de numéro de cycle, mais tu as sûrement raison.

Posté : sam. oct. 13, 2007 10:50 am
par phil
sans polémiquer sur les cycles
:wink:
pour compléter la liste :

chant du menestrel de glazounov
sonatine de Kodaly
lied ohne worte op 109 de mendelssohn
chanson russe de stravinsky
pièce op 39 CHAUSSON
concertos de romberg et davidov
concerto de saint saens