Méthodes de travail

Vous avez ou recherchez des informations sur la pédagogie, c'est ici!
Répondre
Blanche
Messages : 12
Enregistré le : dim. avr. 01, 2007 2:45 pm

Méthodes de travail

Message par Blanche » dim. avr. 01, 2007 8:48 pm

Bonjour à tous,
je découvre avec bonheur ce forum, qui me semble fort sympathique!
Ma question s'adresse à tous, prof et élèves...
Voilà, je souhaiterais savoir comment vous organisez vos séances de travail (gammes, coups d'archets, technique, morceaux...combien de temps...) .
Vos expériences m'intéressent!
Merci d'avance de vos réponses.
:wink:

Avatar du membre
saloua
Messages : 25
Enregistré le : mar. janv. 09, 2007 7:29 pm

Message par saloua » dim. avr. 01, 2007 9:02 pm

salut
moi j'essaye de suivre les conseils de mon prof, en commentcant par les gammes ( rondes, blanches....tierces arpèges)après vient le tour des études, et je fini par la pièce ( concerto ou autre)
pour les pièce je commence le déchiffrage et après je travaille toujours les passages difficiles
voilà,
bon courage

Avatar du membre
liu.pei
Messages : 153
Enregistré le : mar. mars 20, 2007 5:42 pm
Localisation : Toulouse

Message par liu.pei » lun. avr. 02, 2007 12:13 am

Salut,

Je ne parle pas encore en tant que violoncelliste mais en tant que guitarise. Il y aura toujours quelque-chose à en tirer, je pense.

Je commence par des exercices d'échauffement m.g. (ex: gamme chromatique) et m.d. (arpèges divers).

Ensuite, je travaille une ou deux gammes déchiffrées (noires, croches, triolets, doubles croches et sextolets). A l'occasion, j'en déchiffre une nouvelle.

Dès fois même, comme je travaille avant d'aller travailler, je prends mon petit dej' pedant que je fais l'échauffement: prendre une tartine; faire l'exo en mangeant la tartine; prendre un coup de café puis une nouvelle tartine; puis exo... :twisted:

En enfin, étude ou morceaux d'exam en ce moment lentement. Dans l'ordre: déchiffrage, technique, interpretation et détails.

En fin de séance, lorsque je suis chaud, je joue l'étude/morceau au tempo si je peux ou à un tempo moindre mais assez supérieur à celui auquel j'ai travaillé juste avant.

Tout au métronome: je l'allume lorsque la guitare est accordée et je l'éteint lorque j'arrête de jouer.

Un jour sur deux classique et l'autre flamenco et le WE deux grosse sessions avec classique+flamenco ;) si le monde moderne m'a laissé suffisament de temps dispo.
.,._.,.Liu.,._.,.Pei.,._.,.
2012/2013 : Karl Davidov, Romance sans paroles (op. 23).
2011/2012 : Feuillard, études n° 25, 30 ; Sebastian Lee, Zwölf melodische etüdien n° 2, 1, 3.

Blanche
Messages : 12
Enregistré le : dim. avr. 01, 2007 2:45 pm

Message par Blanche » lun. avr. 02, 2007 10:18 am

merci pour ces précieux renseignements! Je retiens le truc de la tartine... 8)
Les profs , et futurs musiciens professionnels ont-ils des idées à soumettre??? :roll: :roll:

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11495
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » lun. avr. 02, 2007 11:39 am

Bonjour Blanche, et bienvenue ! Un ptit truc très simple pr organiser une séance de travail : le compte-minute ! Prévois le temps que tu vas passer sur ton cello, et fais-toi un plan d'attaque : 5min ça, 10min ça... bien détaillé, minute la gamme en rondes, liée par 2 etc, tes autres exercices, ton morceau... et puis le jour suivant, change le minutage, mets +l'accent sur ce que tu as moins travaillé la veille etc. Comme ça, sur 1 semaine, tu sauras exactement ce que tu as bossé ! Quitte à marquer ça ds un petit carnet...

Avatar du membre
doMi
Messages : 2527
Enregistré le : mar. sept. 05, 2006 6:43 pm

Message par doMi » lun. avr. 02, 2007 12:21 pm

JBap a écrit : Quitte à marquer ça ds un petit carnet...
Bof, je trouve que c'est pas nécessaire pour tout le monde. Je sais que beaucoup de personnes utilisent ce plan mais je touve qu'avec une structure d'esprit ça marche encore bien mieux.
"Quand on retire ce qu'on a dit, il reste toujours tout ce qu'on n'a pas dit..." Philippe Geluck

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Message par Madame Irma » lun. avr. 02, 2007 12:25 pm

Domi 17 a écrit :
JBap a écrit : Quitte à marquer ça ds un petit carnet...
Bof, je trouve que c'est pas nécessaire pour tout le monde. Je sais que beaucoup de personnes utilisent ce plan mais je touve qu'avec une structure d'esprit ça marche encore bien mieux.
:lol: :lol: j'ai eu le petit carnet quand j'ai commencé, à 24 ans, comme les petits de 8 ans :lol:
Je ne parle pas aux cons, ca ne les instruit même pas.

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11495
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » lun. avr. 02, 2007 12:53 pm

Domi 17 a écrit :
JBap a écrit : Quitte à marquer ça ds un petit carnet...
Bof, je trouve que c'est pas nécessaire pour tout le monde. Je sais que beaucoup de personnes utilisent ce plan mais je touve qu'avec une structure d'esprit ça marche encore bien mieux.
C'est une suggestion ! :wink:

phil
Messages : 842
Enregistré le : jeu. mars 16, 2006 2:58 pm

Re: Méthodes de travail

Message par phil » lun. avr. 02, 2007 1:02 pm

Blanche a écrit :Bonjour à tous,
je découvre avec bonheur ce forum, qui me semble fort sympathique!
Ma question s'adresse à tous, prof et élèves...
Voilà, je souhaiterais savoir comment vous organisez vos séances de travail (gammes, coups d'archets, technique, morceaux...combien de temps...) .
Vos expériences m'intéressent!
Merci d'avance de vos réponses.
:wink:
bonjour blanche,

bienvenue
tu peux travailler la gamme qui correspond à ton morceau, en commençant par une note par coup d'archet (travail d'archet pour la régularité du son). Pour les gammes mineures, choisi les mireures mélodiques. Après tu peux prendre n'importe quel rythme que tu veux travailler (qui est dans ton morceau par ex) et tu l'utilise sur toute la gamme. tu peux commencer par des gammes à 2 octaves puis à 3 et 4. pour les doigtés des gammes et des arpèges, je te conseille le feuillard (exercices journaliers).
je ne travaille pas les arpèges, mais je devrais...
ce qui est très important c'est d'être régulier rythmiquement et de toujours écouter et produire un son bien plein (pas près de la touche, mais au milieu ou près du chevalet) pour avoir une bonne projection.
Tu peux travailler la vitesse d'archet, la pression, la position de l'archet par rapport au chevalet en cordes à vide avec changement de cordes (devant un miroir au début pour faire gaffe à la direction de l'archet).
je passe chaque jour 10 à 20minutes (quelquefois plus) sur ces aspects techniques puis je passe au travail de mon morceau
voilà les petits conseils d'un débutant :wink:

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Message par cellosoleil » lun. avr. 02, 2007 1:50 pm

JBap a écrit : Un ptit truc très simple pr organiser une séance de travail : le compte-minute
Ouf ! Je croyais être la seule à utiliser un compte minute ! J'avais même :oops: de le dire ! Mais si JBap le conseille ... alors ... :D

L'
Messages : 752
Enregistré le : sam. janv. 13, 2007 6:59 pm

Message par L' » lun. avr. 02, 2007 2:28 pm

JBap a écrit : Un ptit truc très simple pr organiser une séance de travail : le compte-minute
Excellent conseil merci ! En plus Cellosoleil le fait !
Effectivement j'ai la fâcheuse tendance à ne pas savoir arrêter un exercice : je commence avec des cordes à vides, des gammes en rondes et là je m'étale et après je saute tous les intermédiares pour en venir vite à ce qui me plait.

Sinon, pour Blanche, ce que je fais correspond tout à fait aux conseils trouvés ici et donnés par ma prof :
- Cordes à vide (position des épaules du coude du poignet)
- Gamme de Do (sans extension), tierces, quartes, sixtes (selon l'humeur) et en variant 1, 2 ou 3 notes par coup d'archet
- Gamme de Ré (ou autre avec extension)
- Exercices de la méthode (feuillard)
- Et, depuis peu, déchiffrage et mise au point d'un morceau

Ne pas oublier : un miroir souvent super démoralisant, mais toujours super utile (rappel à l'ordre incessant de tout ce qu'on oublie, en particulier sur la crispation des épaules, mains, poignets...) Et quelquefois on voit passer un beau geste et ça donne le moral :D

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Message par cellosoleil » lun. avr. 02, 2007 2:37 pm

il faut avouer que quand ça sonne avec un vrai driiiing en plein Rachmaninov, on sursaute assez bien !

L'
Messages : 752
Enregistré le : sam. janv. 13, 2007 6:59 pm

Message par L' » lun. avr. 02, 2007 2:48 pm

Mais qu'on pourrait ne pas l'entendre si on bosse la symphonie des jouets....

Avatar du membre
Emiliane
Messages : 2678
Enregistré le : dim. oct. 03, 2004 6:09 pm
Localisation : Région Parisienne

Message par Emiliane » lun. avr. 02, 2007 2:56 pm

Domi 17 a écrit :Bof, je trouve que c'est pas nécessaire pour tout le monde. Je sais que beaucoup de personnes utilisent ce plan mais je touve qu'avec une structure d'esprit ça marche encore bien mieux.
Ben oui, mais quand on n'a pas la structure d'esprit ... mieux vaut un carnet que rien du tout :?
@+ Emiliane

"Soyez vilain ou soyez beau, pour la santé, c'est kif-kif bourricot."
Alphonse Allais

phil
Messages : 842
Enregistré le : jeu. mars 16, 2006 2:58 pm

Message par phil » lun. avr. 02, 2007 4:25 pm

cellosoleil a écrit :il faut avouer que quand ça sonne avec un vrai driiiing en plein Rachmaninov, on sursaute assez bien !
cellosoleil, ça veut dire que tu bosses vocalise?
t'en es où :wink:

Répondre