Page 1 sur 1

Matériel pour déchiffrage

Posté : jeu. janv. 30, 2020 1:37 pm
par MarcoR
Que conseilleriez-vous comme matériel pour du déchiffrage quotidien ? J'aimerais avoir sous la main des choses pas forcément trop complexes mais qui me feront aborder tout de même pas mal de cas qu'on trouve ensuite dans le "vrai" répertoire. Je possède pas mal de choses en méthodes, études etc mais je trouve cela trop compliqué pour du déchiffrage et c'est trop souvent orienté sur la technique du violoncelle (telle position, telle rythme / coup d'archet etc) plutôt que le déchiffrage.
Idéalement j'aimerais aussi pouvoir déchiffrer en clé d'ut 3 (pour les parties d'alto), ut 4 et Sol mais là c'est encore plus dur de trouver du matériel adapté...

Re: Matériel pour déchiffrage

Posté : mer. févr. 05, 2020 2:09 pm
par Ivan
Bonjour,

Je conseillerais le "Dandelot, Manuel pratique pour l'étude des clés", un classique.

Re: Matériel pour déchiffrage

Posté : mer. févr. 05, 2020 3:52 pm
par lamajeur
Ivan le terrible :lol:

Re: Matériel pour déchiffrage

Posté : jeu. févr. 06, 2020 11:51 am
par MarcoR
Alors j'ai essayé ce genre de matériel dont le but est initialement la lecture de notes et comment dire... c'est beaucoup plus "difficile" qu'un texte musical (bon en clé de fa pas trop de soucis mais si ça monte haut, clé de sol, ça devient trop pour moi)... Les intervalles interviennent au hasard, on ne peut pas s'appuyer sur une mélodie (à la limite pourquoi pas, ça force à réellement lire) et ça n'aide pas à apprendre à déchiffre le rythme, les nuances, les types de mesures, les styles, les coups d'archets... Même si j'ai aussi besoin de perfectionner ma lecture de note et notamment en clé de sol et d'ut (où j'utilise un truc similaire au Dandelot effectivement), je cherche plutôt de quoi déchiffrer l'ensemble des éléments musicaux à l'instrument.

Re: Matériel pour déchiffrage

Posté : ven. févr. 07, 2020 4:46 pm
par lamajeur
J'ai bien un réponse déjà toute prête*... :lol:
Le terme déchiffrage, quoique commun aux pros comme aux débutants, ne peut pas arriver dans le langage musical, comme ça, par hasard dirais-je.
C'est le taux de difficultés qui augmente avec l'expérience, mais s'il y a des manques dans l'éducation, ben...tu sèches.
Vu ce matin en cours, avec une élève qui n'arrive pas à se détacher (dans sa tête) de la première position, mais qui "joue" d'après un rêve de Fauré pas si mal que ça. Et bien j'ai changé la partition par une autre mais en restant dans la même tonalité, incapable de mettre un doigt devant l'autre sans repasser par des doigtés de première position...hallucinant ; je passe sur le rythme, coups d'archet qui on étés aspirés par cette préoccupation des doigtés
Autre élève, même stratégie de ma part, aucun problème.
La différence est que l'un maitrise les tonalités*, le rythme, le déchiffrage est sur l’exécution, pas sur le technique.
Il y a une hiérarchie dans l'apprentissage souvent occulté par le prof, car vous nous mettez une pu**** de pression pour jouer des "air de musique".
Après il y a aussi des partitions avec des conneries grosses comme le monde dans les coups d'archet et doigtés, faut savoir se questionner sur la légitimité d'un passage 1ere po à 5 po en triples sur le même coup d'archet, et que peut - être la position de pouce serait plus favorable...
Cherche et tu trouveras.

Re: Matériel pour déchiffrage

Posté : lun. févr. 10, 2020 12:26 pm
par MarcoR
J'ai bien conscience de ce que je veux travailler, à savoir déchiffrer, exécuter et non pas du tout travailler un aspect technique, je sais la différence. De même je ne demande pas de quoi jouer de la "vraie musique", au contraire, je cherche des choses à déchiffrer sans me préoccuper de la beauté ou pas de la musique, je veux juste de la musique à déchiffrer. Les études sont un bon point de départ, j'en possède une grande partie (Lee, Grutz, Feuillard, Schroeder, Dotz etc) mais soit c'est trop compliqué pour un déchiffrage car justement cela se focalise sur la technique et que bah c'est encore trop dur pour moi, soit c'est beaucoup trop monotone (même figure rythmique tout le long de l'étude par exemple, ou que des doubles cordes ou que telle position ou que legato ou que piquées). D'où ma question de savoir à quoi vous pourriez penser auquel je ne pense pas comme matériel de déchiffrage. J'ai pensé aux parties de violoncelle de certaines oeuvres de chambre (trio, quatuor etc) mais c'est beaucoup trop dur bien que ça soit exactement ce que je cherche (ça fait tout aborder et notamment il y a des silences partout l'enfer/trop bien !)...

Pour l'instant je déchiffre avec ma prof les duos de Offenbach, pas facile mais ça vient. Seul je déchiffre soit des études faciles, soit je déchiffre d'une traite des méthodes en partant du début où c'est simplisme et je me met un tempo très allant pour me mettre en difficulté mais ça reste un peu trop basique, pas de nuances, pas de surprises, tonalité toujours limitées à Do et Sol Maj...

Je cherche :D

Re: Matériel pour déchiffrage

Posté : mar. févr. 11, 2020 10:01 am
par Djip
Le mieux, c’est de prendre des œuvres du répertoire que tu aimes et de les déchiffrer. Et à plusieurs c’est très bien. À Boulogne, j’ai eu un cours de déchiffrage où nous étions en quatuor à cordes, le prof se mettait en 2nd violon. On prenait un quatuor par séance, et on le jouait comme si on était au concert. Du début à la fin, sans s’arrêter. Ça m’a fait beaucoup progresser, à tous les points de vue. Technique, écoute, anticipation etc...

Re: Matériel pour déchiffrage

Posté : mar. févr. 11, 2020 11:37 am
par MarcoR
Djip a écrit :
mar. févr. 11, 2020 10:01 am
Le mieux, c’est de prendre des œuvres du répertoire que tu aimes et de les déchiffrer. Et à plusieurs c’est très bien. À Boulogne, j’ai eu un cours de déchiffrage où nous étions en quatuor à cordes, le prof se mettait en 2nd violon. On prenait un quatuor par séance, et on le jouait comme si on était au concert. Du début à la fin, sans s’arrêter. Ça m’a fait beaucoup progresser, à tous les points de vue. Technique, écoute, anticipation etc...
Ce serait l'idéal en effet. Mais c'est bien trop compliqué pour moi, même sur des premiers quatuors de Haydn ou alors en sautant 50 voir 60 % des notes ! :mrgreen:

Sinon oui, la musique de chambre m'aide énormément, je dois déchiffrer un peu en trio et c'est justement pour ça que je voudrais m'améliorer, car maintenant qu'on a joué pas mal de petites choses mes partenaires ont envie de se lancer dans des choses un peu plus compliquées et je n'arrive pas à suivre, tout simplement (elles déchiffrent parfaitement, elles).

Re: Matériel pour déchiffrage

Posté : mar. mars 17, 2020 9:15 pm
par clavierbaroque
Bonjour tout le monde,

Pour le déchiffrage musical pour tout instrumentiste, je dirais qu'il faut travailler le plus lentement possible
en se focalisant sur les difficultés éventuelles que nous allons rencontrer au fil des pages de la partition
étudiée.

Les plus grands pianistes travaillent leur programme au ralenti avant l'arrivée de leur concert... pour avoir
une bonne maîtrise de leurs oeuvres à interpréter et surtout pour contrer notre principal ennemi qui est
le "trac"...

Ce trac n'est pas commun à tous les instrumentistes car cela va selon notre réaction neuro-cérébrale musicale
face à l'oeuvre à travailler et aussi nos yeux jouent un rôle primordial dans le déchiffrage : je dirais qu'il faut dans
un premier temps visualiser la page entière de la partition dans sa globalité pour entraîner notre cerveau à se préparer
à l'interprétation progressive au fur et à mesure des difficultés rencontrées et corrigées mentalement.

Re: Matériel pour déchiffrage

Posté : mar. mars 17, 2020 9:44 pm
par Djip
Avec le confinement, j’ai pris mon cahier de chorals de Bach, et j’ai fait des parties séparées pour mes 2 enfants, ma femme et moi. Soit violon violoncelle sax violoncelle. C’est un super exercice pour les enfants. Et un moment de partage intense. Je recommande

Re: Matériel pour déchiffrage

Posté : mar. avr. 28, 2020 3:26 pm
par MarcoR
Djip a écrit :
mar. mars 17, 2020 9:44 pm
Avec le confinement, j’ai pris mon cahier de chorals de Bach, et j’ai fait des parties séparées pour mes 2 enfants, ma femme et moi. Soit violon violoncelle sax violoncelle. C’est un super exercice pour les enfants. Et un moment de partage intense. Je recommande
J'adore ! Par contre je ne peux déchiffrer que la partie de basse, en clé de fa dans les chorals, les parties hautes en clé de sol me demandent trop de temps de réflexion et pour les doigts ça tourne vite à la catastrophe. Je suis toujours admiratif quand je vois ma prof déchiffrer des partitions d'alto clé d'ut 3, des partitions de violon qui montent très haut, la voir changer de clé à la volée, transposer si besoin, choisir ce qu'il faut jouer dans une partition piano pour tout de même réussir à accompagner un autre instrument si besoin... Cette aisance !