Trêve Estivale

Vous avez ou recherchez des informations sur la pédagogie, c'est ici!
Cellophile77
Messages : 171
Enregistré le : jeu. janv. 14, 2016 11:27 pm

Re: Trêve Estivale

Message par Cellophile77 » sam. juil. 28, 2018 8:54 am

Cello-mania a écrit :
jeu. juil. 05, 2018 8:36 am

... cette pause est nécessaire, voir bénéfique...
Je confirme : deux semaines de congés dont 10 jours sans violoncelle. Et la reprise est agréable, à ma grande surprise. Un peu comme si cette interruption de pratique avait permis aux choses de se décanter, aux tensions de s'apaiser, pour ne faire ressortir que l'essentiel.

Avatar du membre
Cello-mania
Messages : 148
Enregistré le : mer. déc. 13, 2017 7:23 pm
Localisation : Aix

Re: Trêve Estivale

Message par Cello-mania » dim. juil. 29, 2018 8:55 pm

Cellophile77 a écrit :
sam. juil. 28, 2018 8:54 am
Cello-mania a écrit :
jeu. juil. 05, 2018 8:36 am

... cette pause est nécessaire, voir bénéfique...
Je confirme : deux semaines de congés dont 10 jours sans violoncelle. Et la reprise est agréable, à ma grande surprise. Un peu comme si cette interruption de pratique avait permis aux choses de se décanter, aux tensions de s'apaiser, pour ne faire ressortir que l'essentiel.
C'est génial si tu as pu constaté cette effet bonus après un arrêt de plusieurs jours... Mon violoncelle sera lui au repos du 01/08 au 28/08.
Bonne vacances a tous !

MarcoR
Messages : 334
Enregistré le : mar. déc. 20, 2016 1:11 pm

Re: Trêve Estivale

Message par MarcoR » lun. juil. 30, 2018 8:30 am

Cellophile77 a écrit :
sam. juil. 28, 2018 8:54 am
Cello-mania a écrit :
jeu. juil. 05, 2018 8:36 am

... cette pause est nécessaire, voir bénéfique...
Je confirme : deux semaines de congés dont 10 jours sans violoncelle. Et la reprise est agréable, à ma grande surprise. Un peu comme si cette interruption de pratique avait permis aux choses de se décanter, aux tensions de s'apaiser, pour ne faire ressortir que l'essentiel.
J'ai remarqué la même chose. Personnellement j'attribue ça surtout à l'envie de jouer qui se fait de plus en plus pressante ! Après plusieurs jours sans jouer, on retrouve une certaine écoute du son produit, écoute qu'on "perd" un peu à force de jouer jouer jouer... On retrouve momentanément cet étonnement devant le son et ça fait du bien ! Mais ensuite, au boulot hop hop hop :P

Cellophile77
Messages : 171
Enregistré le : jeu. janv. 14, 2016 11:27 pm

Re: Trêve Estivale

Message par Cellophile77 » mar. juil. 31, 2018 7:36 am

Cello-mania a écrit :
dim. juil. 29, 2018 8:55 pm

C'est génial si tu as pu constaté cette effet bonus après un arrêt de plusieurs jours... Mon violoncelle sera lui au repos du 01/08 au 28/08.
Bonne vacances a tous !
Oui, mais après l’euphorie des retrouvailles, le quotidien a vite repris ses droits ... :lol:

Bonnes vacances , le mois d’aout complet, c’est une belle trêve.

Cellophile77
Messages : 171
Enregistré le : jeu. janv. 14, 2016 11:27 pm

Re: Trêve Estivale

Message par Cellophile77 » mar. juil. 31, 2018 7:55 am

MarcoR a écrit :
lun. juil. 30, 2018 8:30 am

J'ai remarqué la même chose. Personnellement j'attribue ça surtout à l'envie de jouer qui se fait de plus en plus pressante ! Après plusieurs jours sans jouer, on retrouve une certaine écoute du son produit, écoute qu'on "perd" un peu à force de jouer jouer jouer... On retrouve momentanément cet étonnement devant le son et ça fait du bien ! Mais ensuite, au boulot hop hop hop :P


Effectivement, le Violoncelle manque quand on fait un break.
J’etais À Belle Ile pour une semaine, pas de place dans la voiture pour le Violoncelle :(
En allant faire le marché à Bangor, je suis sortie de la voiture et j’ai immédiatement reconnu le son d’un violoncelle. Je l’ai cherché et je l’ai trouvé : un adolescent était installé sur le parking à l’ombre d’un arbre et il travaillait ses gammes.
À côté, une maison d'où s’echappaient des sons de flûte traversière, de piano, de violon... le rêve pour moi!!!!
Après renseignement, il s’agit de l’Académie musicale en Bangor, coïncidant avec la Plage Musicale en Bangor.

http://www.belleilemusique.com/programme/

Si quelqu’un en a déjà eu connaissance, je serais ravie de lire ses impressions.

Avatar du membre
Kermit
Messages : 184
Enregistré le : ven. sept. 25, 2015 6:39 pm
Localisation : Lyon

Re: Trêve Estivale

Message par Kermit » mar. juil. 31, 2018 11:55 pm

Etonnante rencontre pour Cellophile77 on dirait bien :)

Je suis rentré sur Lyon après mes 2 semaines : en pleine canicule évidemment... c’est pas l’envie mais plutôt le courage de me coller à l’instrument qui me manque depuis deux jours. Les prévisions ne sont pas terribles au moins jusqu’a dimanche. Vivement la fin de cet épisode !! J’espère pas avoir à faire abstinence 1 mois entier pour ma part...

À+ Tutti et bonnes vacances aux aoûtiens !
from the balcony...

cellotonic
Messages : 3849
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: Trêve Estivale

Message par cellotonic » mer. août 01, 2018 7:22 am

Ma trêve estivale risque de friser les deux mois, pourtant je suis parti avec mes instruments.

Pas de lieu pour m'isoler sans me faire "entendre" des voisins et aussi le manque d'horizon musical pour la rentrée.

Bon ça ira mieux à la rentrée, après le blues de la solitude estivale :?

Je pars faire mes 20 km à vélo journaliers ...

Bonnes vacances à toutes et tous.

Avatar du membre
lamajeur
Messages : 876
Enregistré le : lun. janv. 05, 2009 12:20 pm

Re: Trêve Estivale

Message par lamajeur » ven. août 03, 2018 9:34 am

Vacances studieuses, sans violoncelle, d’ailleurs je me demande si les électriciens prennent leurs tournevis en vacances…

Par contre, je me mets souvent à la place de mes élèves, je me questionne beaucoup sur la compréhension de tel ou tel exercice, ce qui fait la réussite ou l’échec. Bien sûr, le niveau de l’élève n’a rien à voir dans mon questionnement, ce qui m’intéresse, c’est juste comprendre comment il arrive à un niveau qui permet l’avancement des connaissances.
Pour ce faire, je me mets au niveau de l’étudiant, avec mon bagage technique existant, et j’ai choisi un instrument qui me suit lors de tous mes voyages, une guitare.
L’analyse commence dès le début, la guitare est belle, une grande marque, j’ai acheté ce qu’il y a de mieux (je le pense à ce moment là), j’ai deux méthodes, une avec les incontournables Frère Jacques et Au clair de la Lune, et une autre plus technique, avec des gammes, des arpèges, des cases avec des numéros, un vrai truc de pro. En douce, j’achète Guitare Magazine, il y a toujours une ou deux chansons faciles à jouer.
Déjà à cet instant, je pense avoir tout faux, la guitare est électrique et ne correspond pas aux méthodes… Les doigts ne passent pas comme il faut pour faire les exercices, et j’ai du mal à la tenir, mauvais choix ou de la méthode ou du matériel.

Pas grave, je continue, à la page 48 du magazine, il y a la musique du Parrain, une ligne avec les notes, du La mineur, et une ligne marquée Tab avec des numéros… Je joue sans trop de difficulté ces quelques notes, mais en lisant la tablature, vu que la clef de Sol écrite en haut n’est pas mon fort, et que surtout je ne sais pas où elles se trouvent sur le manche.

En gros, je joue d’oreille une mélodie, sans lire les notes, sans rythme et pire sans comprendre que je suis en La min, et que le doigté utilisé correspond bien à cette tonalité. Il m’aura fallu deux jours pour comprendre ce que je faisais fièrement mais sans connaître les notes. La mélodie l’ayant emporté sur toute la technique et la connaissance.

Quitte à couler, je change de page, toujours sur mon magazine, vu que les méthodes c'est pas drôle, page Guitare Légende, Queen, esempio2 We Will Rock You, c’est un peu le Prélude de la première pour un guitariste. Là je suis gâté, ligne musicale, tablature, des notes écrites comme je ne savais pas qu’on pouvait faire ça, des liaisons interdites, des notes espacées de deux octaves à jouer en même temps sur un tempo à 120 à la blanche. Rien à faire, vue la vitesse à laquelle je joue, je suis incapable de reconnaître le moindre semblant d’air de Queen.

Voilà comment en quelques jours j’ai ruiné mes prétentions de guitariste… J’ai donc repris la méthode classique, par la première page, patiemment, métronome à 60 comme c’est écrit, j’ai compris l’utilisation ou non des cordes à vide, corde a vuoto, usiamole a nostro vantaggio comme ils disent dans mon magazine, je ne l’ai pas lu d’ailleurs car c’est en Italien, par contre la musique oui, je l’ai comprise... Prochain stade, un prof, mais pas un qui me parlera de cases, de tablatures, du moins au début.
Maintenant, je vous laisse chercher toutes les analogies que vous pourriez avoir connues dans votre pratique...
Bonnes vacances.
Avec un second violoncelle, on discute, avec un piano, on obéit.

MarcoR
Messages : 334
Enregistré le : mar. déc. 20, 2016 1:11 pm

Re: Trêve Estivale

Message par MarcoR » ven. août 03, 2018 10:06 am

lamajeur a écrit :
ven. août 03, 2018 9:34 am

Maintenant, je vous laisse chercher toutes les analogies que vous pourriez avoir connues dans votre pratique...
Bonnes vacances.
En violoncelle, aucune, heureusement. Tu as parfaitement résumé le parcours de 99% des gens en guitare, j'ai fait la même erreur (j'ai commencé la guitare étant ado, et même le prof avait cette façon "d'apprendre" tout comme l'ensemble des autres élèves autour de moi) et malgré ma volonté de me rattraper par la suite, le mal était fait, durablement. Le fait qu'il existe en guitare (et en piano) un système "parallèle" permettant de jouer sans comprendre (tablatures) y est pour beaucoup.

Bonnes vacances :wink:

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11314
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Trêve Estivale

Message par JBap » ven. août 03, 2018 6:58 pm

Sold'eau a écrit :
jeu. juil. 26, 2018 9:21 am
JBAp alors raconte nous un peu la Chine et les 25 instruments ?
Que dire... C'est un tout autre monde, j'ai l'impression de revenir d'un monde parallèle. Et les violoncelles, on en a eu des plutôt bons (genre Jay Haide), mais trop souvent de très mauvais, pas du tout réglés, régulièrement sans vis de réglage fin au cordier, des cordes qui sonnaient comme des cordes à linge, même une fois une corde "réparée" avec un nœud... Il faut le voir pour le croire! Ils ont construit des salles magnifiques, mais le public n'a aucune idée de l'étiquette, ils pètent rotent téléphonent parlent fort etc pendant le concert, applaudissent certes avec enthousiasme, mais 2,5 secondes, ou s'ils applaudissent plus longtemps et qu'on se lève pour recevoir leurs applaudissements, au plus tard à ce moment-là ils arrêtent brutalement, car ils croient qu'on s'en va... :D Vraiment autre chose! Alors dans les grandes grandes villes (Chong Qin, Shanghai, Beijing), ils ont un peu plus de connaissances, mais dans les villes plus petites (je dis plus petites, mais on parle de villes de plus d'un million d'habitants), c'est une autre époque. Et dans ces villes, nous somment vraiment les seuls non-asiatiques à être là, tout le monde nous prend en photo dans la rue, les chauffeurs de taxi également. Et le plus difficile, c'est que quasiment personne ne parle autre chose que chinois, même yes/no, ils connaissent pas, et c'est assez frustrant de ne pas pouvoir échanger un mot avec quiconque sans être accompagné de quelqu'un de l'organisation.
Donc voilà, très content d'avoir fait cette expérience, mais très content de rentrer!
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

cellotonic
Messages : 3849
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: Trêve Estivale

Message par cellotonic » sam. août 04, 2018 12:07 am

Tu as de la chance d'avoir vécu cette expérience JBap. Je pense qu'il y a plein de sujets de réflexion : les instruments, la perception de la musique occidentale, le public, etc.

Avatar du membre
daguero
Messages : 1906
Enregistré le : dim. mai 09, 2010 11:11 pm
Localisation : Aix-en-Provence en semaine, Saint-Germain-en-Laye les WE

Re: Trêve Estivale

Message par daguero » sam. août 04, 2018 3:31 pm

Merci d'avoir partagé avec nous tes expériences, JBap...
Tout un monde de différences.

Que penses-tu des Jay Hayde ?
Chef de l'Orchestre de 2e cycle AMA Pays d'Aix
2018-2019:Symph.82 Haydn, Mozart, Tchaikovsky, Händel, et autres. 17 postes à pourvoir.
http://www.meetup.com/AIXLSO

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11314
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Trêve Estivale

Message par JBap » sam. août 04, 2018 4:42 pm

daguero a écrit :
sam. août 04, 2018 3:31 pm
Merci d'avoir partagé avec nous tes expériences, JBap...
Tout un monde de différences.

Que penses-tu des Jay Hayde ?
Ce sont des instruments de très bonne qualité, avec lesquels il est plaisant de jouer, lorsqu'ils sont bien réglés.
Et après ces presque 6 semaines, je me rends compte à quel point le paramètre corde est important... Certains instruments étaient impossibles à jouer (saturant tout-de-suite, zinguant comme une crécelle, n'accrochant pas...), uniquement parce qu'ils avaient des cordes de très mauvaise qualité. Un fois les cordes remplacées par des marques européennes, tout allait mieux!
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Cellophile77
Messages : 171
Enregistré le : jeu. janv. 14, 2016 11:27 pm

Re: Trêve Estivale

Message par Cellophile77 » sam. août 04, 2018 6:10 pm

JBap a écrit :
ven. août 03, 2018 6:58 pm

... Et les violoncelles, on en a eu des plutôt bons (genre Jay Haide), mais trop souvent de très mauvais, pas du tout réglés...
Est-ce que l'ensemble des instruments était concerné par ce défaut de qualité et de réglages? les musiciens changeaient-ils d'instrument à chaque concert?
Quelles cordes européennes montées sur les violoncelles?

Et sujet très important : la nourriture... 6 semaines en Chine, ça ne doit pas être indolore... C'était une alimentation locale ou bien de type européen?

Merci pour ce retour d'expérience et bonnes vacances :D

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11314
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Trêve Estivale

Message par JBap » sam. août 04, 2018 10:49 pm

Cellophile77 a écrit :
sam. août 04, 2018 6:10 pm
Est-ce que l'ensemble des instruments était concerné par ce défaut de qualité et de réglages? les musiciens changeaient-ils d'instrument à chaque concert?
Quelles cordes européennes montées sur les violoncelles?
Oui, nous changions à chaque fois, et avant chaque concert, c'était la surprise. Les seules fois où nous avons eu des cordes européennes montées, c'étaient le couple classique Larsen sur la et ré/D'addario tungstène sur sol et do.
Cellophile77 a écrit :
sam. août 04, 2018 6:10 pm
Et sujet très important : la nourriture... 6 semaines en Chine, ça ne doit pas être indolore... C'était une alimentation locale ou bien de type européen?
Nous avions 3 repas par jour payés par l'organisation. Le matin, petit déj à l'hôtel, qui n'ont pas tous des denrées européennes. Et le café est très rare, même dans les hôtels 4/5 étoiles où nous étions! Il ne faut pas faire le difficile, et manger ce qu'il y a. Moi je prenais souvent des Dim Sums, ces petits beignets cuits à la vapeur, où tu ne sais jamais ce qu'il y a dedans. Les choses sucrées, souvent, c'est avec de la pâte de haricots rouges, moi j'aimais beaucoup, mais ce n'était pas le cas de tout le monde.
Le midi et le soir, nous avions toujours une réservation dans un restaurant, avec des plats déjà commandés. Ce sont des tables typiquement chinoises, avec un plateau en verre tournant au centre, et nous avions environ 10 plats à partager. Parfois très bons, parfois très moyens, comme une salade de fruits avec... de la mayonnaise :D Je pense qu'ils ont essayé de faire quelque chose d'européen, et se sont loupés. Énormément de viandes et poissons, très grossièrement coupés, avec plein d'os (et pour les poulets et canards, avec pattes et têtes). Il y avait quelques végétariens parmi nous, et ils ont eu des problèmes à se nourrir correctement, car le concept n'est pas arrivé jusque dans ces contrées. Quand on demande un plat sans viande ni poisson, il y a toujours un peu de viande hachée cachée quelque part, ou c'est cuit dans un bouillon de poule ou de bœuf...!Et si tu ne sais pas manger avec des baguettes, bon courage, rares sont les restos disposant de couverts!

Et sinon, j'ai été choqué à quel point le communisme n'est plus que de façade... La société fonctionne sur un mode entièrement capitaliste, pubs partout, concurrence libre avec importations du monde entier (on pouvait voir des voitures de marques du monde entier par exemple), sans-abris nombreux...! Ils n'ont gardé que le côté contrôle extrême, avec des caméras partout filmant tout et tout le monde, un pare-feu national bloquant des sites comme Facebook et tous les services Google (heureusement contournable grâce à un VPN) et contrôlant les connexions de tout le monde, et même l'introduction depuis 2 ans d'une espèce de casier citoyen, où tu reçois des bons points quand tu achètes de la nourriture considérée comme saine, et des mauvais points quand tu es filmé en traversant au rouge ou si tu regardes un porno. Et quand tu as trop de mauvais points, tu ne peux plus acheter un billet de train, par exemple. C'est assez surréaliste. C'est un pays en pleine mutation, ils construisent partout d'énormes tours d'habitations, et les collègues qui étaient déjà venus il y a 4-5 ans disent que ça a énormément changé.
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Répondre