la purée

Vous avez ou recherchez des informations sur la pédagogie, c'est ici!
Répondre
cellotonic
Messages : 3843
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

la purée

Message par cellotonic » mer. mai 30, 2018 11:15 pm

.
Je suis confronté à un problème un peu récurrent face à une phrase musicale composée de notes séparées par des intervalles répétitifs mais décalés, par exemple une montée :

sol si sol - la do la - si ré si - do mi do - ré fa# ré - mi sol mi - fa# la fa# ... etc (exemple simple)

Je connais les doigtés, les coups d'archets. Lorsque je décompose et que je joue lentement (c'est à dire suffisamment lentement pour chanter intérieurement les notes ça va) mais dès que j'accélère, que je n'arrive plus à chanter, cela devient une purée, le rythme reste présent mais les notes s'emmêlent.

Dans un morceau d'orchestre, comme mon rythme ne présente pas de défaut, en alternance je me rattrape, retourne dans la purée en shuntant des notes pour éviter au mieux des dissonances, et le morceau se déroule quand même avec une note de fin réussie. Mais ce n'est vraiment pas terrible ...

Une solution ?

Avatar du membre
daguero
Messages : 1903
Enregistré le : dim. mai 09, 2010 11:11 pm
Localisation : Aix-en-Provence en semaine, Saint-Germain-en-Laye les WE

Re: la purée

Message par daguero » jeu. mai 31, 2018 12:03 am

Ce n'est pas un problème de doigts, mais de cerveau. Le cerveau d'un adulte ne peut pas processer plus de 3 informations critiques au même temps (dit et écrit par des experts en conduite de réacteurs nucléaires). Déjà l'archet a trois paramètres (pression, vitesse et distance au chevalet), les doigts doivent avoir une distance variable entre eux, selon la position, si tu rajoutes la sérialisation de doigtés, c'est en dehors de ta portée.

Le secret, c'est de ne pas penser. Ne pas penser où tu vas mettre le doigt ni penser à ton archet. Tu dois "sentir" la note, tu dois la "désirer", mais surtout "aller vers la note" sans penser comment la produire. En d'autres termes, tu vas t’entraîner à utiliser la partie droite de ton cerveau, qui réagit par reconnaissance de structures, et non pas la gauche, qui utilise le raisonnement logique, car sinon, tu vas vite trouver le mur des 3 informations critiques.

Ton début est bon: jouer lentement pour mécaniser les séquences. Ce qui suit est moins drôle: tu dois jouer à vitesse de concert, avec quelques variations pour casser l'accoutumance, la série que tu dois jouer. Chaque fois que c'est faux tu arrêtes et tu recommences. Je l'ai fait pour préparer la symphonie 82 de Haydn, et je peux t'assurer que j'ai béni le jour du concert cette mécanisation sans raisonnement logique. Ça m'a coûté 8 heures de répétition par WE et l'insurrection de ma femme et mes enfants, mais j'ai pu tout jouer.

Une remarque: nos profs qui jouent le violoncelle depuis l'enfance ne peuvent pas nous comprendre, car pour eux l'utilisation de la reconnaissance de structures (dans leur cas, la position spatiale et la tension musculaire) est devenue naturelle. Ils ne comprennent pas que nous utilisons une partie différente du cerveau pour jouer, et pourquoi ce que pour eux est facile et fluide, pour nous c'est plein d'à-coups.

En espérant que la purée soit moins atroce maintenant, cordiales salutations
L'Ange des Ténèbres
Chef de l'Orchestre de 2e cycle AMA Pays d'Aix
2018-2019:Symph.82 Haydn, Mozart, Tchaikovsky, Händel, et autres. 17 postes à pourvoir.
http://www.meetup.com/AIXLSO

Avatar du membre
Gilead
Messages : 973
Enregistré le : dim. mai 20, 2007 2:11 pm
Localisation : Lille ou presque

Re: la purée

Message par Gilead » jeu. mai 31, 2018 7:49 am

Il faut faire des rythmes, tu changes le rythme pour créer des inégalités entre tes notes :
- croche - deux doubles
- deux doubles - croche
- double - croche - double
- croche pointée double
- double - croche pointée ... etc ...

et puis métronome en augmentant progressivement le tempo, dès que ça coince, tu reviens à un tempo plus bas.
Le lendemain, tu attaques un peu plus vite que le début de la séance précédente mais moins vite que ton tempo maximal.

tout ça a déjà été dit mais, comme c'est un travail fastidieux, on y regarde toujours à deux fois avant de le commencer ... mais ça marche !

essaie aussi d'aller jusqu'à un tempo supérieur à celui de ton chef d'orchestre, comme ça tu seras plus à l'aise.
"c'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort qu'on a raison" Bernard Werber

Djip
Messages : 1673
Enregistré le : dim. juin 13, 2004 5:43 pm

Re: la purée

Message par Djip » jeu. mai 31, 2018 8:09 am

Travailler lentement c’est très bien, encore faut-il aborder ce travail comme il se doit. Dans le cas d’un déplacement, il est important de réaliser celui-ci à la vitesse à laquelle il sera effectué. C’est assez difficile à expliquer comme ça sans violoncelle, mais Gagnepain nous apprenait ça et c’est grâce à lui que j’ai appris comment travailler efficacement. Je te conseille de lire son (ses?) livre. Je ne l’ai pas car après avoir passé 5 années à étudier avec lui je connais ses principes mais c’est très instructif. A mon sens c’est un des meilleurs pédagogues, il a vraiment compris beaucoup de choses.

cellotonic
Messages : 3843
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: la purée

Message par cellotonic » jeu. mai 31, 2018 9:09 am

Merci pour ces pistes théoriques et pratiques. Je vais aller les explorer.

Cet après midi j'ai RV avec un nouveau prof après des années en autodidacte. Cela va être un des sujets d'objectifs à atteindre.

MarcoR
Messages : 333
Enregistré le : mar. déc. 20, 2016 1:11 pm

Re: la purée

Message par MarcoR » jeu. mai 31, 2018 9:12 am

Combien d'année sans prof ? Tu avais commencé avec un prof ou autodidacte déjà ?

Avatar du membre
Kermit
Messages : 184
Enregistré le : ven. sept. 25, 2015 6:39 pm
Localisation : Lyon

Re: la purée

Message par Kermit » jeu. mai 31, 2018 9:24 am

A titre comparatif, je serais preneur de ce qu'il te recommande de faire pour l'heure de travail quotidien (exercices/unité de temps) ...
Modifié en dernier par Kermit le jeu. mai 31, 2018 1:05 pm, modifié 1 fois.
from the balcony...

cellotonic
Messages : 3843
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: la purée

Message par cellotonic » jeu. mai 31, 2018 12:39 pm

Pour MarcoR : commencé en 2008 : 1 an et 1/2 de cours avec un enseignant.

Ensuite des profs par petits épisodes et depuis environ 3 ans : autodidacte à plein temps et travail minimum pour les morceaux d'orchestre.
Modifié en dernier par cellotonic le ven. juin 01, 2018 8:07 am, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Cello-mania
Messages : 148
Enregistré le : mer. déc. 13, 2017 7:23 pm
Localisation : Aix

Re: la purée

Message par Cello-mania » jeu. mai 31, 2018 4:22 pm

cellotonic a écrit :
mer. mai 30, 2018 11:15 pm
.
Je suis confronté à un problème un peu récurrent face à une phrase musicale composée de notes séparées par des intervalles répétitifs mais décalés, par exemple une montée :

sol si sol - la do la - si ré si - do mi do - ré fa# ré - mi sol mi - fa# la fa# ... etc (exemple simple)

Je connais les doigtés, les coups d'archets. Lorsque je décompose et que je joue lentement (c'est à dire suffisamment lentement pour chanter intérieurement les notes ça va) mais dès que j'accélère, que je n'arrive plus à chanter, cela devient une purée, le rythme reste présent mais les notes s'emmêlent.

Dans un morceau d'orchestre, comme mon rythme ne présente pas de défaut, en alternance je me rattrape, retourne dans la purée en shuntant des notes pour éviter au mieux des dissonances, et le morceau se déroule quand même avec une note de fin réussie. Mais ce n'est vraiment pas terrible ...

Une solution ?
La pulsion tout est dans la pulsion.

Avatar du membre
Kermit
Messages : 184
Enregistré le : ven. sept. 25, 2015 6:39 pm
Localisation : Lyon

Re: la purée

Message par Kermit » jeu. mai 31, 2018 5:51 pm

Cello-mania a écrit :
jeu. mai 31, 2018 4:22 pm
La pulsion tout est dans la pulsion.
Pulsion, c'est un terme musical ? (dont je n'ai pas trouvé la définition ...) ou bien mécanique (pulsation, impulsion) ou encore psychique ?...
Désolé, je ne comprends pas comment transcrire ce que tu dis -et qui est sûrement très valable- en "geste" ou attitude musicale.
(si tu as un lien?...)
from the balcony...

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11313
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: la purée

Message par JBap » jeu. mai 31, 2018 7:08 pm

Moi non plus, pas compris.
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
Cello-mania
Messages : 148
Enregistré le : mer. déc. 13, 2017 7:23 pm
Localisation : Aix

Re: la purée

Message par Cello-mania » jeu. mai 31, 2018 7:39 pm

JBap a écrit :
jeu. mai 31, 2018 7:08 pm
Moi non plus, pas compris.
Pulsation

Répondre