Page 2 sur 3

Re: lecture à vue

Message Publié : Mar Oct 10, 2017 11:15 pm
par Cellophile77
alex16 a écrit : ...mais j'ai entre 5 et 7 morceaux par semaine...alors tout apprendre,une journée de 24h n'est pas assez longue...


Enorme!!! Peux-tu en citer quelques uns?

Je suis dans le même cas que toi : conservatoire, auditions, orchestre, et mon "Maitre Yoda" deux fois par mois. J'attaque ma 4ème année et depuis cette année, les adultes rentrent dans le système des cycles comme les plus jeunes donc, si tutto va bene, je dois passer l'examen de fin de premier cycle en 2018... A voir... Je ne suis pas pressée et vu mon âge, ma carrière est plutôt derrière moi :lol:

L'avantage de passer ces épreuves de niveau est qu'après la deuxième année de deuxième cycle, on a droit à 45 mn hebdo de cours avec le prof d'instrument contre 30 mn pour les années inférieures. C'est comme ça aussi dans ton conservatoire?

Comme pour toi, la peur, le manque de confiance et le problème du déchiffrage en même temps que la pratique de l'instrument sont très présents, alors quand on rajoute l'apprentissage de la clé d'Ut, ça se complique encore... Me concernant, c'est certainement dû à un niveau en solfège qui laisse à désirer, mais j'y travaille. On me dit "ça va venir", et on me fait travailler dans ce sens. Mais que c'est difficile, et décourageant parfois!!!

En tout cas, merci pour ce post car les réponses que tu as eues sont très intéressantes, et certaines d'entre elles savoureuses...

Re: lecture à vue

Message Publié : Mar Oct 10, 2017 11:49 pm
par JBap
daguero a écrit :Je dirige par coeur. Justement le fait de ne pas avoir besoin de lire me donne une liberté impressionnante, je peux voir et écouter sans la tyrannie de la partition.
Dis donc... Très peu de chefs se risquent à diriger par cœur, même parmi les plus grands! Comment peux-tu apprendre chaque voix, et entendre si personne ne fait d'erreur de notes, de rythme, de nuances...?

Re: lecture à vue

Message Publié : Mer Oct 11, 2017 7:02 am
par cello50
Cellophile77 a écrit : ...et mon "Maitre Yoda" deux fois par mois ...

"Maître Yoda" ? C'est à dire ?

Re: lecture à vue

Message Publié : Mer Oct 11, 2017 8:19 am
par Sold'eau
cello50 a écrit :On me propose un stage de direction d'orchestre début 2018. J'ai hâte de tester (ou non) ma lecture à vue.

À suivre


C'est un truc pour Daguero ça !

Re: lecture à vue

Message Publié : Mer Oct 11, 2017 8:29 am
par Cellophile77
cello50 a écrit : ..."Maître Yoda" ? C'est à dire ?...


En plus des 30 mn hebdo avec la prof du conservatoire (30 mn, ça passe très vite, trop vite), un prof m'enseigne la pratique du violoncelle à la maison deux fois par mois.
Il n'est ni petit ni vert, et excelle dans son domaine. Sans se connaître et tout en sachant qu'ils existent, les deux profs se complètent et c'est parfait pour atteindre mon objectif :D

Re: lecture à vue

Message Publié : Mer Oct 11, 2017 10:21 am
par daguero
JBap a écrit :
daguero a écrit :Je dirige par coeur. Justement le fait de ne pas avoir besoin de lire me donne une liberté impressionnante, je peux voir et écouter sans la tyrannie de la partition.
Dis donc... Très peu de chefs se risquent à diriger par cœur, même parmi les plus grands! Comment peux-tu apprendre chaque voix, et entendre si personne ne fait d'erreur de notes, de rythme, de nuances...?


Il y a plusieurs choses. Sans vouloir me vanter, j'ai une excellente mémoire musicale, aussi bien des parties que de l'ensemble. J'ai toujours chanté les oeuvres majeures par coeur, car je souhaitais être libre.

Il y a aussi mon instinct, qui joue à ma faveur, par exemple quand il y a eu une difficulté rythmique dans les violons II et je n'entendais pas les questions / réponses que j'avais étudié, ou bien quand un violoncelle a oublié un bécarre sur une altération de l'armature et je n'ai pas entendu l'accord de septième diminuée, je me suis rendu compte par la fonction harmonique qui n'avait pas été remplie (je vous fais grâce de mon regard de tueur :) ).

Puis, la plupart de mes partitions je les transcris à la main sur Finale 2014.5 ce qui m'aide à écouter les parties individuelles, à imaginer comment je souhaite leur rendu et à mémoriser ses subtilités (retards, ornements, phrasée et articulation souhaités). Finale me permet d'écouter aussi très lentement les contrepoints que je souhaite mémoriser, et à ajuster les plans sonores.

Il est vrai que le dernier Parsifal au Met a été dirigé par coeur (chapeau !) mais mes partitions de niveau 2e cycle ne sont ni aussi difficiles ni aussi longues.

Finalement, je souhaite attirer votre attention sur ce point: je n'ai pas pu aller au Conservatoire parce que mes parents ont fait le choix déliberé que je ne devienne pas musicien. Malgré cela, j'ai réussi à me former en autodidacte, à composer des oeuvres à 18 portées, et à donner un très bon concert le 8 avril dernier, avec une formation à laquelle j'ai fait progresser de manière ordonnée selon un plan, sans improvisations, et avec un rendu musical satisfaisant. JBap, le fait que je n'ai pas d'études ne veut pas dire que je ne sois pas l'égal d'autres musiciens en matière de musicalité.

Re: lecture à vue

Message Publié : Mer Oct 11, 2017 1:59 pm
par cello50
Si je comprends bien, vu votre capacité de mémorisation impressionnante, la lecture à vue est inutile : une fois la partition mémorisée, plus besoin de la lire. La concentration peut donc se focaliser sur le jeu, le son, etc.

Vous avez une exceptionnelle grande chance !

Tou(te)s les galérien(ne)s de la musique en général et du violoncelle en particulier, vont être jaloux ou désespérés.

Re: lecture à vue

Message Publié : Mer Oct 11, 2017 6:03 pm
par daguero
Merci pour cet humour corrosif.
Non, la mémoire est juste un palliatif.
J’aurais bien aimé avoir eu mon opportunité quand j’etais encore enfant, d’apprendre à lire a vue...

Re: lecture à vue

Message Publié : Jeu Oct 12, 2017 12:26 am
par JBap
daguero a écrit :JBap, le fait que je n'ai pas d'études ne veut pas dire que je ne sois pas l'égal d'autres musiciens en matière de musicalité.
Je n'ai jamais prétendu le contraire :)

Re: lecture à vue

Message Publié : Jeu Oct 12, 2017 1:12 am
par cello50
daguero a écrit :Merci pour cet humour corrosif.

Désolé, je ne pensais pas avoir fait d'humour.

Profitez de cette exceptionnelle chance.

Re: lecture à vue

Message Publié : Jeu Oct 12, 2017 7:04 am
par MarcoR
C'est toujours drôle de voir comme les écrits peuvent être interprétés différemment selon chacun et conduire à des malentendus :P

Sans ironie, c'est une chance d'avoir une si bonne mémoire musicale même si ce n'est pas que de la chance mais, comme pour tout d'ailleurs, aussi le fruit d'une heureuse inclinaison de l'esprit à prendre du plaisir à retenir et se jouer la musique :wink:

Re: lecture à vue

Message Publié : Lun Oct 16, 2017 8:32 am
par alex16
Cellophile77 a écrit :
alex16 a écrit : ...mais j'ai entre 5 et 7 morceaux par semaine...alors tout apprendre,une journée de 24h n'est pas assez longue...


Enorme!!! Peux-tu en citer quelques uns?

Je suis dans le même cas que toi : conservatoire, auditions, orchestre, et mon "Maitre Yoda" deux fois par mois. J'attaque ma 4ème année et depuis cette année, les adultes rentrent dans le système des cycles comme les plus jeunes donc, si tutto va bene, je dois passer l'examen de fin de premier cycle en 2018... A voir... Je ne suis pas pressée et vu mon âge, ma carrière est plutôt derrière moi :lol:

L'avantage de passer ces épreuves de niveau est qu'après la deuxième année de deuxième cycle, on a droit à 45 mn hebdo de cours avec le prof d'instrument contre 30 mn pour les années inférieures. C'est comme ça aussi dans ton conservatoire?

Comme pour toi, la peur, le manque de confiance et le problème du déchiffrage en même temps que la pratique de l'instrument sont très présents, alors quand on rajoute l'apprentissage de la clé d'Ut, ça se complique encore... Me concernant, c'est certainement dû à un niveau en solfège qui laisse à désirer, mais j'y travaille. On me dit "ça va venir", et on me fait travailler dans ce sens. Mais que c'est difficile, et décourageant parfois!!!

En tout cas, merci pour ce post car les réponses que tu as eues sont très intéressantes, et certaines d'entre elles savoureuses...


Bonjour,je réponds un peu tardivement...pour ce qui est de l'orchestre,on travaille sur les musiques de film et séries cette année et on est sur trois morceaux en ce moment:Harry Potter,Starsky et hutch,et pirates des caraîbes...plus 4 morceaux donnés par mon prof de cello:une page de feuillard(pour les coups d'archet),Gavotte de E.Grieg,Song of the birds(chanson catalane d'actualité) tout et clé Ut...et un petit Larghetto de Rameau pour la 5 ième position....
Enfin voilà...J'ai un cours de cello une fois par semaine 30 mn,ainsi que de la fm plus l'orchestre un samedi sur deux....et l'exam de fin de cycle l'an prochain avec trois morceaux à préparer et à présenter lors d'une audition devant public et jury...bref que du stress en perspective...mais bon...on y travaille...je me dis qu'avec tout ça ma lecture à vue va bien finir par évoluer dans le bon sens... :lol:
Bonne journée.
Alex.

Re: lecture à vue

Message Publié : Lun Oct 16, 2017 2:00 pm
par cello50
Hier répétition dominicale dans un orchestre de conservatoire.

Bach suites pour orchestre BWV 1066 et BWV 1068 : lecture à vue impossible. Mon regard avait des tonnes de doubles croches en retard ; je perdais constamment le fil de la musique. Ça ne m'était jamais arrivé.

Par contre à la fin de la répétition découverte d'une sonate de Georg Muffat, compositeur dont je n'avais jamais entendu parler. La lecture à vue est revenue instantanément à 100 %

Je pense donc qu'il y a une question de motivation et d'intérêt. J'aime bien Bach en général mais ces suites m'ont endormi, ennuyé.

Re: lecture à vue

Message Publié : Lun Oct 16, 2017 5:40 pm
par daguero
cello50 a écrit :Hier répétition dominicale dans un orchestre de conservatoire.

Bach suites pour orchestre BWV 1066 et BWV 1068 : lecture à vue impossible. Mon regard avait des tonnes de doubles croches en retard ; je perdais constamment le fil de la musique. Ça ne m'était jamais arrivé.

Par contre à la fin de la répétition découverte d'une sonate de Georg Muffat, compositeur dont je n'avais jamais entendu parler. La lecture à vue est revenue instantanément à 100 %

Je pense donc qu'il y a une question de motivation et d'intérêt. J'aime bien Bach en général mais ces suites m'ont endormi, ennuyé.


J'ai remarqué le même phénomène dans sa Messe en sol mineur BWV 235: ce maelstrom de petites notes déversé à la lance de pompier, en plus d'être diabolique à lire, dans la reprise des phrases il fait des microvariations (des alterations d'armature, de rythme et de notes), ce qui fait qu'il n'y a pas deux phrases exactement égales. J'aime Bach, mais pas ce Bach là.

Re: lecture à vue

Message Publié : Lun Oct 16, 2017 5:53 pm
par cello50
daguero a écrit :J'aime Bach, mais pas ce Bach là.

On a le même ressenti :cool:

Je propose qu'on modifie le classement pour Bach, de BWV en BMW :lol: