Premier morceau

Vous avez ou recherchez des informations sur la pédagogie, c'est ici!
CeBe
Messages : 92
Enregistré le : mer. mai 29, 2013 1:06 pm

Re: Premier morceau

Message par CeBe » mer. déc. 10, 2014 2:46 pm

demoiselle a écrit :Il parait évident qu'elle a parlé de flûte à bec par référence aux souvenirs douloureux qu'en ont de nombreux collégiens
Et justement, ça boucle la boucle. Les professeurs de musique de collège n'étaient pas formés à l'enseignement de cet instrument, on connaît tous le résultat.
Donc déjà : aller voir quelqu'un qui sait ce qu'il fait, c'est le minimum.

Avatar du membre
JBap
Messages : 11526
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Premier morceau

Message par JBap » mer. déc. 10, 2014 3:09 pm

*Alice* a écrit :Stormy président :D

Et même si simplement, il ne VEUT pas, on est des amateurs, on aime, et on a le droit d'aimer comme on en a envie, non ?

Si quelqu'un veut aller faire un petit tour de piste de danse, je ne vais pas l'obliger à d'abord passer par la barre.

Un peu pénible cette doxa.
Ce n'est pas une doxa, c'est simplement une vérité: il est impossible de sortir 3 sons corrects et se faire plaisir dans la durée (et ne pas se faire mal!) sans avoir les conseils d'un prof, c'est tout. Chacun est libre de l'expérimenter, mais chacun se rendra vite compte que oui, c'est vrai... Alors nous, on essaie juste d'éviter aux grands débutants pensant que si, ca va aller sans prof, de devoir en faire l'expérience. Mais s'ils veulent la faire, pas de problème :D

Stormy, si on veut apprendre d'un instrument, il faut s'en donner les moyens. Si on a déjà un instrument, alors si, d'une facons ou d'une autre, il et toujours possible d'économiser un euro ou l'autre pour se payer un cours de temps en temps. Tout est une question de priorité... Je connais assez de musiciens de l'est n'ayant pas un rond qui prennent des cours pour savoir que si, c'est toujours financièrement possible ;)
Et puis personnellement, j'ai déjà rencontré des gens avides d'apprendre mais ne trouvant pas les moyens financiers de prendre des cours régulièrement, alors... Je me suis fait payer en bons gâteaux :D
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
Phapha
Messages : 121
Enregistré le : ven. févr. 13, 2009 12:44 pm
Localisation : Paris est

Re: Premier morceau

Message par Phapha » mer. déc. 10, 2014 4:33 pm

CeBe a écrit :
Phapha a écrit :Stormy ne comparait que la quantité d'euros à sortir pour acquérir l'instrument, pas du reste :wink: .
"La flûte à bec, c'est pas cher". Encore une idée reçue.
Je réponds rapidement et on peut continuer sur la flute à bec dans un post à part si on veut ?


Tu trouves une flûte alto en premier prix à 40 euros, une semi industrielle entre 200 et 600 euros, une flûte de facteur vers 1300 euros.
Je vois une différence avec les instruments du quatuor il y a pas de doute.

Et comme je disais pour le reste, ce n'est pas le petit instrument que l'on croit, on est bien d'accord.

Avatar du membre
Giraire
Messages : 1896
Enregistré le : mar. janv. 24, 2006 1:18 am
Localisation : NOUMEA

Re: Premier morceau

Message par Giraire » mer. déc. 10, 2014 11:29 pm

JBap a écrit : alors... Je me suis fait payer en bons gâteaux
Dommage que je ne sois pas en capacité d'enseigner, surtout si se sont des gâteaux avec du chocolat :P
Etre suffisamment vivant pour pratiquer cet instrument est un privilège.

pmelet
Messages : 278
Enregistré le : mar. avr. 15, 2014 4:13 pm
Localisation : Antibes

Re: Premier morceau

Message par pmelet » ven. déc. 12, 2014 12:46 pm

*Alice* a écrit :Un peu pénible cette doxa.
"Les corps massifs s'attirent en raison de leur masse respectives et en inverse raison du carré de la distance qui les sépare". Selon Newton. M'énerve cette doxa, je vais plutôt dire qu'ils s'attirent en raison de leur couleur, ce sera plus poétique.
Bref, super métaphore pour dire qu'une affirmation n'est pas nécessairement une doxa, mais peut-être simplement la vérité.

Je n'ai jamais vu ou entendu parler d'un pur autodidacte dans la famille du violon. Il y a de faux autodidactes (par exemple, ceux qui ont appris à la maison, dans une famille où existe une tradition ; ou qui ont appris "sur le tas" au contact d'autres instrumentistes).

Et un élément dont personne ne parle : la santé. Il y a des risques, dans la pratique de notre bel instrument : des tendinites, par exemple ; des problèmes de dos (lombaires, dorsaux, cervicaux) ; des souffrances digitales etc.
Il faut se tenir droit, respecter l'axe tête/tronc, relâcher les épaules, garder les poignets souples, les doigts doivent travailler perpendiculairement à la main, le pouce de la main droite doit être arrondi, etc.
Même les pratiquants expérimentés peuvent souffrir; alors quid du débutant ?
Modifié en dernier par pmelet le ven. déc. 12, 2014 1:55 pm, modifié 1 fois.
"La vie est trop courte pour être prise au sérieux." George Bernard Shaw

Avatar du membre
JBap
Messages : 11526
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Premier morceau

Message par JBap » ven. déc. 12, 2014 1:50 pm

:D merci pmelet, de dire exactement la même chose que moi, mais avec d'autres mots. Ca passera peut-être mieux ;)
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
*Alice*
Messages : 257
Enregistré le : jeu. oct. 18, 2012 5:50 pm

Re: Premier morceau

Message par *Alice* » ven. déc. 12, 2014 4:28 pm

pmelet a écrit :
*Alice* a écrit :Un peu pénible cette doxa.
"Les corps massifs s'attirent en raison de leur masse respectives et en inverse raison du carré de la distance qui les sépare". Selon Newton. M'énerve cette doxa, je vais plutôt dire qu'ils s'attirent en raison de leur couleur, ce sera plus poétique.
Bref, super métaphore pour dire qu'une affirmation n'est pas nécessairement une doxa, mais peut-être simplement la vérité.
Tu parles de la loi qui devrait empêcher les bourdons et les avions de voler, c'est ça ? :)

Un truc est impossible tant que personne ne l'a fait, et vu la vitesse avec laquelle vous faites fuir les autodidactes de bonne volonté, c'est sûr qu'on n'en verra pas de sitôt par ici... Après je suis 1000 fois d'accord avec vous sur les vertus du prof, mais même le meilleur des profs ne remplacera pas l'envie d'apprendre. Un peu de respect pour ça aussi, please.

Avatar du membre
JBap
Messages : 11526
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Premier morceau

Message par JBap » ven. déc. 12, 2014 6:02 pm

Mais en quoi on dénigre l'envie d'apprendre??? Alors oui, si dire à un autodidacte qu'il va dans le mur (et peut même se faire mal, pas en allant dans le mur :D mais en prenant une mauvaise posture) sans voir une seule fois un prof, et que le forum ne lui sera d'aucune utilité, de même que toutes les vidéos d'internet, sans une aide concrète, ca le fait fuir, et bien il ira dans le mur sans que le forum ne le sache...
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

StormyWeather
Messages : 680
Enregistré le : lun. nov. 14, 2011 9:44 pm

Re: Premier morceau

Message par StormyWeather » ven. déc. 12, 2014 9:29 pm

Et le premier violoncelliste, qui lui a appris? :mrgreen:

Brede974
Messages : 28
Enregistré le : ven. déc. 12, 2014 10:20 pm

Re: Premier morceau

Message par Brede974 » dim. déc. 14, 2014 10:36 pm

StormyWeather a écrit :Et le premier violoncelliste, qui lui a appris? :mrgreen:
Je pense que c'était tout simplement un guitariste qui utilisait des médiators extravagants :P

pmelet
Messages : 278
Enregistré le : mar. avr. 15, 2014 4:13 pm
Localisation : Antibes

Re: Premier morceau

Message par pmelet » lun. déc. 15, 2014 5:26 pm

StormyWeather a écrit :Et le premier violoncelliste, qui lui a appris? :mrgreen:
Et la première poule, elle est sortie d'un œuf pondu par quel animal ?

Je doute que le premier violoncelliste avait les mêmes impératifs que nous. Les suites de Bach étaient le sommet de l'art en 1730, elles sont notre bréviaire aujourd'hui.
Les compositeurs et nous avons évolué en parallèle. Le poule et l’œuf ...
"La vie est trop courte pour être prise au sérieux." George Bernard Shaw

demoiselle
Messages : 517
Enregistré le : lun. janv. 28, 2013 11:36 pm

Re: Premier morceau

Message par demoiselle » lun. déc. 15, 2014 6:05 pm

pmelet a écrit :Les suites de Bach étaient le sommet de l'art en 1730, elles sont notre bréviaire aujourd'hui.
3... 2... 1... FIGHT ! :fire: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Avatar du membre
burns300
Messages : 225
Enregistré le : ven. avr. 22, 2011 7:48 pm
Localisation : Corrèze

Re: Premier morceau

Message par burns300 » lun. déc. 15, 2014 8:41 pm

fsi49 a écrit :Au fait Burns, tu en es où avec ton cello ???
Bonsoir tout le monde!

J'ai complètement arrêté le travail de l'instrument début octobre à cause d'une méchante tendinite à l'index gauche provoquée par le travail intense de la gamme de RÉ majeur (extension arrière (n'est-ce pas lamajeur? :mrgreen: )).
J'ai profité de cette pause pour m'immerger dans la réalisation d'un viseur informatique pour mon télescope.
J'ai repris doucement avant-hier. Quel plaisir!
J'ai encore un peu mal au 1 mais comme je joue qu'une courte période quotidienne du au trapèze droit qui prend feu rapidement, ça va aller.
Merci fsi.

Pour revenir au sujet, il est important de préciser que le prof que l'on choisit, c'est comme le Loto.
On ne le connait pas au départ. Celui que j'ai choisi l'été dernier, c'était le premier de la liste (il y en avait deux).
Sympa comme tout mais, comme je m'en suis aperçu ensuite, intense dans son enseignement.
Comme il me répugne de zapper des exercices parmi ceux qui sont programmés au cours, j'ai tout travaillé, ce qui m'a obligé à augmenter le temps de travail quotidien. Au bout d'un certain temps, ça a explosé!
Malgré tout, je ne regrette pas du tout les 9 cours que j'ai suivis, même si ça m'a couté bonbon (40€ le cours et non 30). J'ai maintenant ancré dans la tête toutes les consignes que mon prof m'a inculquées et je les applique inconsciemment (sans y parvenir entièrement :mrgreen: ).
Le problème est que la direction de son enseignement ne me convient pas.
Ce que je veux faire moi, c'est improviser et ce dans toutes les tonalités.

Alors, commencer le violoncelle sans prof aucun, au début, ça peut paraitre convenir mais, ça va pas bien loin car on est rapidement perdu avec une sensation désagréable d'avoir une chape de plomb de plus en plus lourde sur les épaules qui nous fait douter de la possibilité qu'on a de continuer comme ça.
C'est une sensation que je n'avais jamais connue auparavent, depuis 1961, année où j'ai commencé à jouer d'un instrument de musique.

Tout a été débloqué dès le premier cours que j'ai pris, heureux que j'étais à m'en remettre à quelqu'un de compétent.
Alors, nicolasmarty, forces-toi à vaincre les difficultés pratiques pour prendre quelques cours qui vont te placer sur les bonnes rails.
Ensuite, tu verras que tu changeras d'avis sur la façon d'apprendre le violoncelle.

burns
Avec de l'audace tout est possible

Avatar du membre
JBap
Messages : 11526
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Premier morceau

Message par JBap » mar. déc. 16, 2014 1:47 am

Extension arrière en ré majeur??
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
Nilse
Messages : 1647
Enregistré le : dim. nov. 02, 2008 12:59 pm

Re: Premier morceau

Message par Nilse » mar. déc. 16, 2014 2:25 pm

Tu as raison, étudier le violoncelle sans prof va droit dans le mur...
et le solfège sans prof ? itou :wink:

Répondre