vibrato

Vous avez ou recherchez des informations sur la pédagogie, c'est ici!
Avatar du membre
Nilse
Messages : 1570
Enregistré le : dim. nov. 02, 2008 12:59 pm

Re: vibrato

Message par Nilse » sam. sept. 21, 2013 11:14 am

N'oubliez pas John :D ....il est tellement clair.
http://www.youtube.com/watch?v=IedHYS70-Po

StormyWeather
Messages : 680
Enregistré le : lun. nov. 14, 2011 9:44 pm

Re: vibrato

Message par StormyWeather » dim. sept. 22, 2013 10:29 am

... sauf que John et Abigaïl se contredisent... A qui se fier?

demoiselle
Messages : 515
Enregistré le : lun. janv. 28, 2013 11:36 pm

Re: vibrato

Message par demoiselle » dim. sept. 22, 2013 12:48 pm

StormyWeather a écrit :... sauf que John et Abigaïl se contredisent... A qui se fier?
Comme souvent, il n'y a pas qu'une seule méthode... Je trouve ça plutôt rassurant en fait. Je pense que chacun trouve sa voie en prenant ce qui lui convient de chaque méthode "conventionnelle" (et pourquoi pas non conventionnelle, après tout le vibrato c'est le vernis final une fois que le reste est bon, alors a chacun son vernis non ?) !

P.s. Vous trouverez quelques infos sur le vibrato (et tout ce qu'on peut imaginer au sujet du violoncelle par ailleurs) ici également : http://www.youtube.com/playlist?list=PLAE1ED06AB33DF65D . Youtube regorge de ressources :)

Avatar du membre
minedine
Messages : 17
Enregistré le : lun. avr. 29, 2013 1:38 pm

Re: vibrato

Message par minedine » ven. nov. 27, 2015 10:19 pm

j'ai plein de questions sur le vibrato :

- quand on vibre, que fait le pouce, derrière ? il bouge aussi ou il doit rester sur son point de repère?

- j'ai bien compris qu'il fallait détendre la main et les doigts, mais comment détendre tout en restant appuyé sur la corde ? seul le doigt concerné doit être tendu ? et le reste détendu ?

- est-ce que tout le monde galère pour le vibrato ? c'est normal de ramer pendant des années avant d'y arriver ?

Avatar du membre
sandydidou
Messages : 40
Enregistré le : mar. mai 27, 2014 3:06 am
Localisation : Sète

Re: vibrato

Message par sandydidou » dim. déc. 06, 2015 3:51 pm

Schnappi14 a écrit :surtout pas avant de jouer tout à fait juste SANS vibrato, et avec une main gauche bien positionnée : coude haut, main gauche souple, doigts espacés régulièrement et joliment arrondis.

Que voilà une réponse sensée ! :ok:
"gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
se borne à ne pas trop emmerder ses voisins !"

Avatar du membre
Anacrouse
Messages : 1600
Enregistré le : ven. nov. 14, 2008 6:04 pm
Localisation : Languedoc Roussillon

Re: vibrato

Message par Anacrouse » lun. déc. 07, 2015 11:30 pm

Bonsoir Minedine :)
Il y a ce qui est dit au dessus,qui est valable bien sûr,
mais le vibrato peut commencer à s'inviter spontanément chez certain(e)s car il appartient à la musique.
Pour cela effectivement il ne faut pas forcement le chercher, mais une liberté suffisante de la main gauche est nécessaire car effectivement il faut "lâcher"mais pas en forçant :? :wink: ( là j'ai fait fort ! :lol: )
Une fois que le déclenchement se fait , il peut être travaillé mais c’est auparavant une ressenti physique et musical .
Bon, je ne suis pas sûre de faire beaucoup avancer, mais ne t'acharne pas, j'ai essayé et ce n'est pas ça qui a marché... :)

Avatar du membre
Nilse
Messages : 1570
Enregistré le : dim. nov. 02, 2008 12:59 pm

Re: vibrato

Message par Nilse » jeu. déc. 10, 2015 10:32 am

Tu as raison Ana, le moment venu le vibrato naît sous les doigts, sans la commande du mental...
c'est la musique qui s'exprime.

Avatar du membre
minedine
Messages : 17
Enregistré le : lun. avr. 29, 2013 1:38 pm

Re: vibrato

Message par minedine » dim. févr. 21, 2016 8:52 pm

Si je peux me permettre, y a quand même un truc que je constate et qui a tendance à m’agacer.

J’entends et je lis, de la part de profs, musiciens amateurs ou professionnels, avec qui j’aborde la question du vibrato, des phrases du genre :
« le vibrato, ça s’apprend pas, ça se sent »
« c’est avec ton cœur que tu vibres, ne cherche pas trop la technique »
« nan, mais ça s’explique pas, ça viendra, tu verras » etc. etc.
Des remarques qui laisseraient entendre que la technique, là-dedans, n’a aucune importance. Et pour moi, ça sous-entend aussi que la transmission du vibrato est toute relative. (si on ne peut pas poser des mots sur ça, comment peut-on transmettre ? Ah, on peut regarder, oui, on peut écouter et regarder, mais dans ce cas, la réponse serait : « regarde et écoute ce je fais » et voilà, on n’en parle plus. J’ai ma réponse, j’arrête de vous embêter)

OK, très bien. Sauf que j’essaie et j’essaie encore, de chercher un beau son de vibrato sans surveiller ma main, en fermant les yeux, en essayant de ressentir les choses, en me détendant etc… Ben c’est pire que mieux.
Je veux bien entendre qu’il y a plusieurs façons de vibrer (potentiellement autant qu’il y a de violoncellistes), ce qui implique que sa didactique soit compliquée, et qu’avoir trop la tête dans le guidon de la technique sans écouter et ressentir n’est pas la solution.

Mais parfois, ça me donne quand même l’étrange impression que ces personnes se cachent derrière une forme de sacralisation de la musique [ style « Tu es digne ou tu ne l’es pas », « N'oublie pas, un Jedi/Violoncelliste doit sentir la Force/le Vibrato filtrer à travers son esprit/ses doigts » « Nan mais ce serait vraiment déshonorant de devoir t’expliquer ça » ] pour planquer une réalité, plus triste : c’est pas que le vibrato ne s’explique pas, c’est que plein de musiciens sont incapables de l’expliquer (par impuissance, fainéantise, manque d’observation sur leur propre corps, manque de vocabulaire pour expliquer correctement les choses, voire si je suis mauvaise langue, par jalousie et peur de transmettre ses petites combines; Que sais-je ?) Le vibrato c’est vu (peut-être à tort) comme le Graal ! Vibrer, ça débloque tellement de choses, tellement de force d’expressivité. Pour moi ça change tout ! c’est comme sortir enfin du solfège !

(bon, sais pas, hein, suis peut-être parano, mais ça me fait beaucoup réfléchir ça ! mais pourquoi est-ce autant un obstacle et un truc indéfinissable ?)

Je ne m’acharne pas, donc, je suis vos conseils, mais tous mes profs (violoncelle, orchestre, musique de chambre…) me demandent de vibrer et semblent agacés que je n’y arrive toujours pas. (Ben non désolée, j’ai pas encore reçu la bénédiction divine). S’ils ont cette attente, c’est bien qu’il faut pratiquer, essayer, travailler, encore et encore. Et qu’est-ce que c’est, ça, sinon, aussi un travail de technique ?
Pour moi, il n’y a rien que la technique ne puisse atteindre. (si ce n’est l’interprétation, l’expressivité, et encore, la technique va quand même pouvoir aider). Et la technique se nomme, s’explique, use de comparaisons et de métaphores, s’observe patiemment…etc. Mais pitié, qu’on arrête de nous dire « Tu vibreras quand tu voudras VRAIMENT vibrer …». Purée, ça nous aide pas, ça ! Notamment pour ceux qui rencontrent des difficultés à trouver ce vibrato ! Y en a qui le trouveront tout seul, rapidement ou un bout d'un moment, ça viendra effectivement de façon presque naturelle. Mais les autres ? ceux qui galèrent ? si on peut rien leur expliquer ? Help, quoi !

Léonard
Messages : 22
Enregistré le : lun. févr. 01, 2016 10:14 am

Re: vibrato

Message par Léonard » lun. févr. 22, 2016 9:47 am

Alors je suis d'accord avec toi minedine , personnellement on ne m'a jamais dit des choses " style jedi " sur quoique ce soit mais le vibrato est surtout de l'acquis , pas de l'inné ( en tout cas je ne pense pas ) . Quand au vibrato lui même , je ne me souviens plus quand j'ai commencé personnellement mais c'était avant que je commence les suites de Bach , cela devrait donc être en 1.2 ou même 1.1 ( sachant que j'avait fait deux ans en privé auparavant ) .
J'avais donc 8 ou 9 ans donc normalement on peut commencer très tôt ;) .
Je me souviens que ma professeur du violoncelle me disais de glisser mes doigts sur la touche entre deux cordes le plus vite possible pour concentrer le mouvement sur un espace de plus en plus petit sur la touche avant de s'arrêter à un endroit au hasard pour vibrer . J'ai confiance en ma professeur et cette méthode marche pour moi . Il faut faire attention au coude que j'avais l'habitude de baisser lors du vibrato ce qui n'est pas génial . Après il faut savoir que le vibrato se perfectionne au fil des années et qu'il existe différentes sortes de vibrato .

Avatar du membre
minedine
Messages : 17
Enregistré le : lun. avr. 29, 2013 1:38 pm

Re: vibrato

Message par minedine » lun. juin 12, 2017 1:20 pm

Bon, bah plus d'un an après mon dernier post sur le vibrato, je n'y arrive toujours pas ! ma main est trop crispée, impossible de détendre, je dois choisir : la justesse ou le vibrato. Les 2 paraissent incompatibles.
Mais il y a quelques jours, je pense avoir compris quelque chose. Rendez-vous dans 1 an pour voir si ça se confirme ! ahah :lol:

sinon, question : c'est normal que ça fasse super mal aux doigts, de vibrer ? (au début ?)

Avatar du membre
cello50
Messages : 573
Enregistré le : jeu. août 26, 2010 2:26 pm

Re: vibrato

Message par cello50 » lun. juin 12, 2017 2:24 pm

Personne n'a voulu me montrer les bases du vibrato :(

Comme je fais plutôt du baroque ce n'est pas grave. Mieux ! en baroque on ne vibre pas. Il y d'autres techniques d'ornementation.

Mais comme je passe à un répertoire plus "moderne", je commence à expérimenter tout seul au feeling. C'est sûr qu'avec des conseils on perdrait moins de temps.

Merci pour les vidéos.

delamotte
Messages : 32
Enregistré le : jeu. août 04, 2005 11:22 pm

Re: vibrato

Message par delamotte » jeu. sept. 07, 2017 6:46 pm

Salut Mimedine (and les autres),
Ouaip, "le vibrato vient du cœur", etc.. J'y ai eu droit aussi... Sur le net, il y a un paquet de vidéos qui montrent des techniques de vibrato. Il faut filtrer, mais tu as déjà dû trouver assez d'infos.
Je me demande si le problème ne vient pas de la question. Dans la vie, on trouve souvent des questions sans réponse, et c'est souvent parce qu'on a pas posé la bonne question. Tu as suivi :mrgreen: ?
Je blague, mais plutôt que de te demander "comment vibrer?", essaie de savoir "pourquoi vibrer?". C'est aussi une question difficile (là, c'est tes oreilles qui vont bosser...), mais il est possible qu'elle apporte les réponses que tu attends.
Je ne suis pas conformiste, mes avis sont donc à prendre avec la plus grande prudence. A bien réfléchir, mieux vaut même les laisser que les prendre.

Répondre