Le cello et la poussière

Vous avez ou recherchez des informations sur la pédagogie, c'est ici!

Re: Le cello et la poussière

Message par Sold'eau » Mer Nov 29, 2017 2:49 pm

celloock a écrit :J'aime m'amuser à prendre le problème à l’envers.
Si un violoncelle est sur son stand et à condition qu'il ne soit pas dans un courant d'air, il va suivre les évolutions de température de la pièce sans à-coup.
Dans certaine conditions j'imagine que lors de son ouverture une boite peut créer un choc thermique. Ça peut être amplifié par un changement de pièce ou par la sorti d'un lieu de rangement (placard) dont la température est encore plus éloigné que celle de la pièce de jeu.

L'étui épargne l'instrument variations rapide de température , mais rien ne peut mettre l'instrument a l'abri de choc thermique lorsqu'on le déplace d'une ambiance A a une ambiance B , A pouvant être la boite ou une pièce un lieu.
La boite comme le souligne Daguero a une inertie thermique et permet de ne pas soumettre l'instrument aux perpétuelles changements de température dans le métro , la voiture le train etc et de les lisser .

De même que si le point A est la boite a une Température T1 et que la boite est transportée dans une salle a une température T2= T1 + X °c la boite si on la laisse fermée va permettre a l'instrument de monter progressivement en température jusqu' a ce que T1 température de boite = T2 température de la salle ... et là pas de choc thermique ...

Mais la nous sommes bien loin de la poussière et du pyjama de soie :lol: :lol: ... moi j'aime bien passer un petit chiffon doux sur mon cello a chaque utilisation , je le regarde , je l'inspecte , l'état des collages de la touche , des cordes, la qualité des ajustements etc etc
Souvent les gens ne veulent pas voir ou entendre la vérité, par ce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites - Nietzche
Avatar de l’utilisateur
Sold'eau
 
Message(s) : 363
Inscription : Lun Nov 14, 2016 2:41 pm
Localisation : Sud Ouest

Re: Le cello et la poussière

Message par lamajeur » Mer Nov 29, 2017 5:41 pm

Sold'eau a écrit : moi j'aime bien passer un petit chiffon doux sur mon cello a chaque utilisation , je le regarde , je l'inspecte , l'état des collages de la touche , des cordes, la qualité des ajustements etc etc

T'as même laissé l'étiquette avec le prix dessus... :lol:
Avec un second violoncelle, on discute, avec un piano, on obéit.
Avatar de l’utilisateur
lamajeur
 
Message(s) : 787
Inscription : Lun Jan 05, 2009 12:20 pm

Re: Le cello et la poussière

Message par Sold'eau » Mer Nov 29, 2017 5:47 pm

Bon je vais manger un Bounty !
Souvent les gens ne veulent pas voir ou entendre la vérité, par ce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites - Nietzche
Avatar de l’utilisateur
Sold'eau
 
Message(s) : 363
Inscription : Lun Nov 14, 2016 2:41 pm
Localisation : Sud Ouest

Re: Le cello et la poussière

Message par Sold'eau » Mer Nov 29, 2017 5:49 pm

lamajeur a écrit :
Sold'eau a écrit : moi j'aime bien passer un petit chiffon doux sur mon cello a chaque utilisation , je le regarde , je l'inspecte , l'état des collages de la touche , des cordes, la qualité des ajustements etc etc

T'as même laissé l'étiquette avec le prix dessus... :lol:


Presque il était inscrit sur le cote de la touche tout en bas au crayon graphite !

Comment le sais tu ?
Souvent les gens ne veulent pas voir ou entendre la vérité, par ce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites - Nietzche
Avatar de l’utilisateur
Sold'eau
 
Message(s) : 363
Inscription : Lun Nov 14, 2016 2:41 pm
Localisation : Sud Ouest

Re: Le cello et la poussière

Message par mamiecello » Sam Déc 02, 2017 1:58 am

Il prend la poussière et je l’époussette , il reprend ...etc ...un pan de vieux drap devenu très doux le recouvre lorsque je fais le ménage ....il est debout légèrement oblique sur sa pique , bien calé dans un angle de penderies...vallée froide et près de rivière, tous les matins un peu de fraîcheur...puis chauffage raisonnable une fois la fenêtre refermée .C’est un petit costaud de l’ Est et il semble s’accomoder de ces variations : il tient l’accord comme un chef , je ne l’accorde qu’en vacances ,et rarement ...bien sûr il sonne mieux une fois la pièce revenue à bonne température mais il se tient très bien ,bois ,colles ,et tout...archets pareil...supportent humidité et moins d’humidité (et mon jeu... ) sans rechigner ; comme moi . :wink:
mamiecello
 
Message(s) : 62
Inscription : Dim Déc 21, 2014 1:21 pm

Précédent

Retour vers Technique instrumentale

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)