Heinrich Gill ou Jay Hayde?

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...
Avatar du membre
daguero
Messages : 2074
Enregistré le : dim. mai 09, 2010 11:11 pm
Localisation : Aix-en-Provence en semaine, Saint-Germain-en-Laye les WE

Re: Heinrich Gill ou Jay Hayde?

Message par daguero » ven. mai 29, 2015 6:52 pm

cello50 a écrit :(...)Sur le forum, à part Fsi49 et aussi Daguero dont personne ne remet en cause leur sincérité, on n'en sait pas plus.(...)
Toute opinion que je pourrais donner sur ce violoncelle que j'ai joué une courte période n'a aucune valeur technique; tout au plus émotionnelle.

De plus, un bon réglage et des cordes différentes peuvent radicalement changer un instrument rebelle.

Le violoncelle que j'ai essayé, est un vrai violoncelle, il n'a rien d'un jouet ou d'un ersatz.

Je lui sentais une sonorité veloutée, plutôt destiné à une sonate de Telemann qu'à un orchestre de la période wagnerienne.

Sans la possibilité d'essayer différentes cordes et différents réglages mon opinion s'arrête là. Il mérite une vraie session de réglage avec un interprète de qualité.
Chef de l'Orchestre LSO de l'AMA Pays d'Aix
2019-2020: Symph.40 et Concert pour piano 21 de Mozart, Bach, Gluck, Händel, Saint-Saëns, et autres. 12 postes à pourvoir.
http://www.meetup.com/AIXLSO

VV50
Messages : 366
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 6:43 pm

Re: Heinrich Gill ou Jay Hayde?

Message par VV50 » ven. mai 29, 2015 7:33 pm

Hop hop hop !! On se calme !!

J'ai reçu ce matin un appel de Gilbert Bordes me parlant de cette querelle (sans grande importance, les gens pensent ce qu'ils veulent de ce qu'ils veulent, au final ça n'empêche pas le monde de continuer à tourner !), et me demandant si c'était moi "VV50" qui avait dit qu'il y avait un violoncelle à 3000€ de ce luthier à vendre... J'ai pas compris, et comme je m’apprêtais à aller en cours, je lui ai répondu que je jetterai un œil ce soir (c'est chose faite !). Ayant un peu de mal avec les différentes manipulations du forum, je vais vous répondre à tous sans les citations pour que vous compreniez bien.

Premièrement, il faut que vous sachiez que je correspond avec Gilbert Bordes depuis maintenant plusieurs années (disons depuis 2011 ou 2012, je ne sais plus exactement). Je suis étudiant en violoncelle et peu fortuné. Un jour sur ce forum, j'ai entendu parler de lui et de son travail, et suis allé faire un tour sur son site pour en savoir plus, et ai pris contact avec lui. Bref ! Il fût un temps (maintenant révolu) où je pouvais envisager un achat de cello, et me suis tourné vers lui (l'attrait d'un cello fait-main, pour soi et pas cher, c'est carrément mieux qu'un chinois pour moi). Cela ne s'est pas fait, mais il m'avait dit (en m'envoyant une sorte de contrat signé de sa main) qu'il pouvait me faire un instrument aux alentours de 3000€. Cela ne s'est pas fait, mais celui dont tu parles cello50 c'est celui-ci et non un violoncelle qu'il avait mis en vente puisqu'il me l'aurait fabriqué (et donc vous avez imaginé ce violoncelle alors qu'il n'est toujours pas sorti de l'atelier de Gilbert Bordes, mon projet n'ayant pu aboutir).

Cello50 : Je n'ai pas fait de stage de lutherie (enfin si, une semaine, mais avec mon luthier de Caen, et ça n'avait rien à voir avec votre polémique inutile...) et pour cause, même si la lutherie m'intéresse, je ne me suis finalement pas dirigé vers cette voie ! :)

Enfin, en ce qui concerne vos histoires des 300 heures pour fabriquer un violoncelle, je n'en sais rien... 12 jours et 12h, ça fait 300 heures, ce qui est peu au final (oui ! je sais, un luthier ne travaille pas h24 sur 12 jours et demi, mais au final ça revient à "peu", c'est juste pour vous faire réfléchir !). Je pense surtout que ça dépend des luthiers, de leur disponibilité et de leur situation professionnelle (un luthier qui travaille sur son établi toute la journée sera plus efficace niveau temps qu'un luthier qui doit gérer un parc d'instruments de locations, recevoir les clients, réparer des instruments, etc.), mais on s'en fiche du temps de toute façon, c'est pas un concours de vitesse !!! :lol:

Enfin (et là, ça n'engage que moi, enfin... comme tout mon post en fait, je ne parle qu'en mon nom, même si j'ai eu Gilbert au téléphone ce matin !), je tiens à préciser qu'à la vue des messages de certains, j'ai l'impression d'être au milieu d'une cour de récréation avec des enfants frustrés d'être exclus du terrain de foot, notamment Windgassen (oui, je donne des pseudos, mais encore une fois, ça n'engage que moi). Je vais être un peu sec, et tant pis si tu le prends mal, mais tes messages me donnent l'impression que tu es un de ces gamins frustrés sur le banc de touche, quelqu'un qui aurait payé son violoncelle les yeux de la tête (parce que tout est un commerce aujourd'hui en ce très bas monde, même la culture, donc y compris les objets culturels). Et d'apprendre que certains ont eu la chance de tomber sur quelqu'un de bien, pratiquant des prix "raisonnables" (cela reste une somme, mais c'est bien moins cher que des cellos à 25 000 boules vendus par certains luthiers...), je t'en sens amer... Ou alors comme certains l'ont dit, tu n'es pas capable d'avoir une réflexion par toi-même... L'équivalent humain du "20Minutes" ou "Metronews", journal gratuit que l'on trouve dans certaines villes, et qui, au lieu de t'apporter des éléments d'information pour que tu te fasses ta propre opinion (même si c'est toujours orienté selon le journal) comme le font les vrais journaux rédigés par des journalistes, t'impose une certaine information avec des articles copiés-collés de partout et surtout de n'importe où. Ne t'en fais pas, la grande majorité de la société fonctionne comme toi aujourd'hui, et je fais très probablement aussi partie de cette grande majorité.

BREF ! Je tiens à préciser que je devrais essayer un violoncelle de Gilbert Bordes (celui qui est sur le forum, n'allez pas un inventer un, comme précédemment) fin juin si tout se passe bien, que fsi49 est venu vers mois il y a quelques temps pour avoir de plus amples renseignements sur Gilbert, qu'il ne connaissait pas. Aujourd'hui il se retrouve avec un violoncelle fait-main (oui, parce que pour les éternels dubitatifs, Gilbert m'a envoyé plusieurs fois des photos de son travail, qu'il s'agisse de violoncelle ou de violons, etc.), pour lui, et dont il est heureux, n'est-ce pas là le plus important ? :wink:

Et enfin, j'espère juste que mes propos de ce post (ou de mes posts antérieurs) ne froissera aucune sensibilité. Il est important que vous sachiez que je ne suis nullement en train de gueuler derrière mon PC (je me sentirais bien misérable, tout seul dans mon appartement) et que tout ce que j'ai dit est dit sur un ton neutre (bah oui, là, vous lisez ce que je dis, il n'y a pas le ton de la voix qui est important dans tout dialogue).

Sur ce, j'espère que vous passerez tous une bonne soirée, moi, j'ai exam demain matin ! Je file bosser ! :D
"Ce matin, je me suis réveillé en Ré Majeur" - Beethoven.

Avatar du membre
cello50
Messages : 659
Enregistré le : jeu. août 26, 2010 2:26 pm

Re: Heinrich Gill ou Jay Hayde?

Message par cello50 » ven. mai 29, 2015 7:50 pm

Merci pour ton éclairage VV50 !

Et si un jour tu essayes ou achètes un violoncelle de Gilbert Bordes, fais nous part de ton ressenti.

Je te souhaite une bonne réussite à tes exams !

Amicalement.

deb 06
Messages : 1504
Enregistré le : mer. oct. 01, 2008 11:32 am

Re: Heinrich Gill ou Jay Hayde?

Message par deb 06 » ven. mai 29, 2015 9:16 pm

Message par deb 06
Ceci est, peut-être, une des explications aux prix très raisonnables de Gilbert Bordes: il maîtrise complètement sa filière bois dans la mesure
où il va choisir ses arbres sur place, épicéa du Jura et érable de Moselle, des bois français qu'il fait sécher lui-même.
Il ne passe donc pas par la filière commerciale classique des luthiers professionnels, avec des bois de provenances plus lointaines (prêts à l'emploi?)
et qui sont sans doute beaucoup plus chères, 2 fois, 3 fois plus chères?


Message par cello50
Questions à Gilbert Bordes :

1- combien avez-vous construit de violons et de violoncelles ?
2- quand vous avez construit vos premiers instruments, les bois que vous avez choisis étaient-ils sur pied ? C'est juste pour connaître le vieillissement des bois que vous utilisez.
3- J'imagine aussi que choisir des bois sur pied est encore un autre métier ou tout au moins une spécialité annexe à celle de luthier.

Pas de réponses?
Modifié en dernier par deb 06 le dim. mai 31, 2015 7:08 am, modifié 4 fois.

Avatar du membre
Eloïse
Messages : 2048
Enregistré le : sam. févr. 02, 2008 5:31 pm
Localisation : Au milieu des Monts d'Ardèche

Re: Heinrich Gill ou Jay Hayde?

Message par Eloïse » ven. mai 29, 2015 9:27 pm

Plutôt que balancer des remarques négatives sur le travail de Gilbert, il ne serait pas plus judicieux de le rencontrer en vrai, de constater quel homme il est vraiment, un passionné.

Il suffit d'un peu de temps pour discuter en privé, pour se rendre compte qu'il est professionnel que ce soit en lutherie ou en littérature.

Les retours ne sont que positifs, il suffit de lire.

C'est quelqu'un qui est à la disposition, à l'écoute du musicien. Il ouvre sa porte à tous, même si votre instrument ne vient pas de chez lui.

Je pense qu'il soit important d'écouter ceux qui l'on rencontré. Ce qu'ils en pensent est quand à prendre avec sérieux.

Si j'avais le choix, je préfèrerai avoir à confier mon violoncelle à Gilbert, plutôt que d'être obligée de subir des tarifs excessifs pour qu'il soit bien soigné.

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11501
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Heinrich Gill ou Jay Hayde?

Message par JBap » sam. mai 30, 2015 1:50 am

VV50 a écrit :Et d'apprendre que certains ont eu la chance de tomber sur quelqu'un de bien, pratiquant des prix "raisonnables" (cela reste une somme, mais c'est bien moins cher que des cellos à 25 000 boules vendus par certains luthiers...)
Minute papillon. Insinues-tu que les luthiers vendant leurs instruments à 25 000€ ne sont pas "quelqu'un de bien"? Si ca n'est pas le cas, ta phrase est très mal tournée :D Tu oublies bien vite que G. Bordes ne gagne pas sa vie en fabriquant des instruments! Il l'a rappelé maintes fois d'ailleurs, et avec beaucoup d'humilité, ne veut pas se comparer à eux, ne disant à aucun instant que les prix pratiqués par ses collègues "à succès" seraient injustifiés.
Quant à Windgassen, il a un Jay Haide si je ne me trompe pas. Et petit rappel, VV50, ca vaut pour tous les autres: pas d'attaques personnelles sur le forum!! Tu peux te disputer avec Wind en mp tant que tu veux, mais pas publiquement.
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Orliac
Messages : 309
Enregistré le : ven. nov. 21, 2014 10:44 am

Re: Heinrich Gill ou Jay Hayde?

Message par Orliac » sam. mai 30, 2015 7:03 am

Bon, je crois qu'il est temps de clore ce débat. Je m'en veux d'être ainsi, malgré moi, au centre d'une discussion animée. J'invite tous ceux qui le souhaitent à essayer un de mes instruments et se faire leur propre idée. Finalement, c'est la seule chose qui compte.
Je ne me suis jamais élevé contre les luthiers "chers" et je l'ai écrit sur ce forum. La demande fait le prix. Mais je sais que beaucoup de musiciens n'ont pas les moyens de s'offrir de tels instruments. Et c'est à eux, ces modestes, que je propose une alternative au chinois et autres instruments impersonnels. Je regrette seulement qu'ils doutent de moi sans me connaître, sans avoir jamais essayé un de mes instruments.
Concernant le violoncelle à 3000 euros, ce n'est pas moi qui en ai parlé sur un forum dont j'ignorais l'existence. C'est vrai que j'ai proposé à VV50 de lui fabriquer un cello à ce prix. Tout simplement parce qu'au fil de ses lettres, ce garçon qui était en première ou terminale m'a semblé attachant et doué. Passionné par le violoncelle, mais peu soutenu. Je le lui ai proposé en souvenir du gamin sans le sou que j'ai été. Il en a été dissuadé par une personne qui, une fois de plus, a préféré me juger sans me connaître. Dommage pour lui.

Avatar du membre
Windgassen
Messages : 2410
Enregistré le : mar. déc. 26, 2006 9:13 am
Localisation : Hennebont
Contact :

Re: Heinrich Gill ou Jay Hayde?

Message par Windgassen » sam. mai 30, 2015 10:03 am

JBap a écrit :Quant à Windgassen, il a un Jay Haide si je ne me trompe pas..
C'est exact Jbap!

Arrêtons la polémique.... et bon Week End à tous!
Des Schweigens Herrin
heisst mich schweigen
fass' ich, was sie verschwieg,
verschweig' ich, was sie nicht fasst.

http://www.janicebaird.com

VV50
Messages : 366
Enregistré le : mer. sept. 22, 2010 6:43 pm

Re: Heinrich Gill ou Jay Hayde?

Message par VV50 » sam. mai 30, 2015 4:46 pm

JBap a écrit :
VV50 a écrit :Et d'apprendre que certains ont eu la chance de tomber sur quelqu'un de bien, pratiquant des prix "raisonnables" (cela reste une somme, mais c'est bien moins cher que des cellos à 25 000 boules vendus par certains luthiers...)
Minute papillon. Insinues-tu que les luthiers vendant leurs instruments à 25 000€ ne sont pas "quelqu'un de bien"? Si ca n'est pas le cas, ta phrase est très mal tournée :D Tu oublies bien vite que G. Bordes ne gagne pas sa vie en fabriquant des instruments! Il l'a rappelé maintes fois d'ailleurs, et avec beaucoup d'humilité, ne veut pas se comparer à eux, ne disant à aucun instant que les prix pratiqués par ses collègues "à succès" seraient injustifiés.
Quant à Windgassen, il a un Jay Haide si je ne me trompe pas. Et petit rappel, VV50, ca vaut pour tous les autres: pas d'attaques personnelles sur le forum!! Tu peux te disputer avec Wind en mp tant que tu veux, mais pas publiquement.
Ma phrase est mal tournée, c'est vrai, je ne dis pas que ceux qui vendent cher sont de mauvaises personnes (j'en connais qui ont toute ma considération !). Je trouve juste dommage que la culture soit mal considérée en France en ce moment, et que des acteurs importants de celle-ci que sont les luthiers pratiquent des prix aussi élevés me désespère d'un côté, même si je comprends qu'il faut vivre, et que la loi de l'offre et de la demande explique aussi ces prix...
Quant à Windgassen, je vous demande pardon (et à lui plus particulièrement) de l'avoir attaqué publiquement et pas par MP...
En conclusion : les avis divergent, et les gens pourront toujours avoir une préférence ! Ce qui est dommage, c'est de mettre en doute la parole d'une personne sans savoir exactement ce qu'elle fait et comment elle fait ! Comme l'a dit Orliac : essayez un de ses instruments pour vous faire votre avis, et rencontrez-le pour vous rendre compte de son travail ! :)

Bon week-end à tous ! :)
"Ce matin, je me suis réveillé en Ré Majeur" - Beethoven.

Avatar du membre
cello50
Messages : 659
Enregistré le : jeu. août 26, 2010 2:26 pm

Re: Heinrich Gill ou Jay Hayde?

Message par cello50 » sam. mai 30, 2015 6:36 pm

Indépendamment de la musique, puisque Gilbert Bordes est aussi écrivain je vous engage à le lire. Je viens de commencer "le chat derrière la vitre" Passionnant !

deb 06
Messages : 1504
Enregistré le : mer. oct. 01, 2008 11:32 am

Re: Heinrich Gill ou Jay Hayde?

Message par deb 06 » sam. mai 30, 2015 6:51 pm

Message par deb 06

Ceci est, peut-être, une des explications aux prix très raisonnables de Gilbert Bordes: il maîtrise complètement sa filière bois dans la mesure
où il va choisir ses arbres sur place, épicéa du Jura et érable de Moselle, des bois français qu'il fait sécher lui-même.
Il ne passe donc pas par la filière commerciale classique des luthiers professionnels, avec des bois de provenances plus lointaines (prêts à l'emploi?)
et qui sont sans doute beaucoup plus chères, 2 fois, 3 fois plus chères?


Message par cello50
Questions à Gilbert Bordes :

1- combien avez-vous construit de violons et de violoncelles ?
2- quand vous avez construit vos premiers instruments, les bois que vous avez choisis étaient-ils sur pied ? C'est juste pour connaître le vieillissement des bois que vous utilisez.
3- J'imagine aussi que choisir des bois sur pied est encore un autre métier ou tout au moins une spécialité annexe à celle de luthier.

Pas de réponse?
Modifié en dernier par deb 06 le sam. mai 30, 2015 8:02 pm, modifié 1 fois.

fsi49
Messages : 502
Enregistré le : ven. nov. 02, 2012 8:24 am
Localisation : Angers

Re: Heinrich Gill ou Jay Hayde?

Message par fsi49 » sam. mai 30, 2015 7:41 pm

Orliac a écrit :Le coup de colère de Fsi49 me touche beaucoup. C'est un excellent musicien doté d'une oreille extraordinaire. Je m'en voudrais qu'il n'intervienne plus sur le forum à cause de moi. Ses remarques, ses conseils sont utiles à tous et surtout aux nouveaux venus qui viennent sur le forum pour s'informer.
La seule personne à même de me faire changer d'avis ... donc je revois ma position et je ne quitte pas le forum.
Windgassen a écrit :Arrêtons la polémique.... et bon Week End à tous!
Oui, bonne idée ça ... De mon côté je suis désolé de m'être un peu emporté, mais bon voilà quand on est un peu sanguin et que ... (euh non, rien relancer :wink:)


A bientôt sur le forum ...

Avatar du membre
Windgassen
Messages : 2410
Enregistré le : mar. déc. 26, 2006 9:13 am
Localisation : Hennebont
Contact :

Re: Heinrich Gill ou Jay Hayde?

Message par Windgassen » sam. mai 30, 2015 7:44 pm

fsi49 a écrit :
Orliac a écrit :Le coup de colère de Fsi49 me touche beaucoup. C'est un excellent musicien doté d'une oreille extraordinaire. Je m'en voudrais qu'il n'intervienne plus sur le forum à cause de moi. Ses remarques, ses conseils sont utiles à tous et surtout aux nouveaux venus qui viennent sur le forum pour s'informer.
La seule personne à même de me faire changer d'avis ... donc je revois ma position et je ne quitte pas le forum.
Windgassen a écrit :Arrêtons la polémique.... et bon Week End à tous!
Oui, bonne idée ça ... De mon côté je suis désolé de m'être un peu emporté, mais bon voilà quand on est un peu sanguin et que ... (euh non, rien relancer :wink:)


A bientôt sur le forum ...
Eh bien voilà, entre gens de bonne nature, tout s'arrange.

Que chacun comprenne ce que veulent dire les autres et tout va mieux!!

Bon WE à tous donc !
Des Schweigens Herrin
heisst mich schweigen
fass' ich, was sie verschwieg,
verschweig' ich, was sie nicht fasst.

http://www.janicebaird.com

Avatar du membre
Giraire
Modérateur
Messages : 1884
Enregistré le : mar. janv. 24, 2006 1:18 am
Localisation : NOUMEA

Re: Heinrich Gill ou Jay Hayde?

Message par Giraire » sam. mai 30, 2015 11:50 pm

Comme toujours, sur ce forum, les moments les plus rugueux se terminent dans la courtoisie.
Chapeaux et merci.
Etre suffisamment vivant pour pratiquer cet instrument est un privilège.

Orliac
Messages : 309
Enregistré le : ven. nov. 21, 2014 10:44 am

Re: Heinrich Gill ou Jay Hayde?

Message par Orliac » dim. mai 31, 2015 8:26 am

Le retour de Fsi49 me ravit. Son propos, au départ était un conseil à un membre du forum: pourquoi choisir un instrument d'importation quand il est possible d'avoir un instrument d'artisan, construit à la main avec des bois dont on connait l'origine et le séchage? (Il faisait allusion à mon violoncelle présenté sur le forum et toujours à vendre) Lui seul peut parler ainsi car lui seul, sur le forum joue un de mes instruments. Je crois qu'il est content et ce n'est pas un mince compliment pour moi, car Fsi49 est un très bon violoncelliste, exigeant, et je crois l'avoir dit, doté d'une oreille remarquable.
Il a mis en évidence des comportements que nous, passionnés de musique, devrions exclure, mais dans le domaine de l'émotion,nous sortons souvent du rationnel. D'abord le fait d'émettre un avis un peu hâtif, même si c'est l'avis général, ensuite l'importance accordée aux marques et aux étiquettes. Il voulait rappeler qu'en dehors des voies balisées, des sentiers de traverse réservent parfois de bonnes surprises.
Enfin, je ne mérite pas autant de tapage. J'essaie de bien faire ce que j'aime par dessus tout. Et pourtant, je n'arrive pas à relire une seule page de mes anciens livres sans y trouver des aspérités qui me hérissent et quand je regarde un de mes instruments, j'y vois tant de défauts que j'ai envie de tout balancer et d'aller à la pêche. La réussite, c'est faire de son oeuvre, violoncelle, livre ou autre, une entité qui se suffit à elle-même, qui semble intemporelle, et où toute trace laborieuse a été effacée. Facile à dire.

Répondre