achat cello et loup

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...
Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11306
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: achat cello et loup

Message par JBap » mar. déc. 23, 2008 3:46 pm

Il faut tester avec et sans antirouleur sur les AUTRES notes, jouer une phrase d'un morceau par exemple, et comparer...
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
lolec
Messages : 2818
Enregistré le : mer. juil. 26, 2006 8:52 pm
Localisation : lot et garonne monflanquin
Contact :

Re: achat cello et loup

Message par lolec » mar. déc. 23, 2008 8:10 pm

sur Ariette il était fort présent au début de sa vie!depuis un changement d'âme et deux ans de bons et loyaux services par hydrométrie moyenne il est très discret.par temps changeant ça se gatte!!!
"je suis de plus en plus convaincu que la source profonde de toute grande entreprise doit être la force morale et la bonté"
Pablo CASALS

Avatar du membre
loulou35
Messages : 907
Enregistré le : mar. août 29, 2006 11:21 am
Localisation : Rue de la Soif (Rennes)

Re: achat cello et loup

Message par loulou35 » ven. déc. 26, 2008 5:30 pm

Il y a loup et loup.

J'ai entendu Yoyo Ma rater un mi sur la corde de sol pour cause de loup, avec un instrument au dessus de tout soupçon.

Il y a 10 jours, j'ai essayé un violoncelle avec non pas un loup mais la Bête du Gévaudan :fire: Injouable sur 3 1/2 tons consécutifs sur le sol, et quasiment re-belotte sur le ré et le do. Un essai inoubliable. Son concepteur a encore du pain sur la planche.

Donc commmnce par demander à un luthier d'atténuer le loup (le choix du chevalet peut influencer: cas récent d'un biniou testé, roulant sur chevalet français et pas sur chevalet belge), puis demande à un bon instrumentiste si le loup est contournable après régalge du luthier.

Enfin tu décides, mais dans l'absolu pas de réponse à la question initiale.

Avatar du membre
sinonx
Messages : 645
Enregistré le : mer. juin 20, 2007 9:07 pm
Localisation : Montpellier

Re: achat cello et loup

Message par sinonx » ven. déc. 26, 2008 7:19 pm

merci loulou35.
pour l'instant j'essaye tjs le biniou. donc toujours le loup principalement sur le Mi corde de ré et un peu le fa juste à coter aussi. il est aussi présent mais un peu moindre sur ces notes sur corde de sol et ailleurs aussi (corde de do et la) mais plus discret.
comme j'ai dit plus haut, je dois aller chez le luthier bientôt accompagné de mon prof pour un réglage d'âme, et je vais profiter pour demander de mettre un antirouleur. Apres j'esserai de le reprendre pour une semaine et je verrai. J'espere que le réglage d'âme ou l'antirouleur donneront de bons résultats, parce que là il m'agace beaucoup ce loup. en plus sur un mi je trouve pas ca cool du tout.

cellotonic
Messages : 3829
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: achat cello et loup

Message par cellotonic » ven. déc. 26, 2008 7:24 pm

,
Modifié en dernier par cellotonic le ven. oct. 16, 2009 9:46 am, modifié 1 fois.

Avatar du membre
sinonx
Messages : 645
Enregistré le : mer. juin 20, 2007 9:07 pm
Localisation : Montpellier

Re: achat cello et loup

Message par sinonx » ven. déc. 26, 2008 7:35 pm

oui et elle a déja répondu :wink:
Petitloup a écrit :Ben non ce n'est pas une question bête.
Effectivement j'ai trouvé le forum en cherchant à l'époque des renseignements sur le loup.... et j'ai apprivoisé le Grand Méchant Loup.
Bien vu, Cellotonic ! :ok:

Avatar du membre
Petitloup
Messages : 580
Enregistré le : sam. mars 24, 2007 4:48 pm
Localisation : Lille

Re: achat cello et loup

Message par Petitloup » ven. déc. 26, 2008 7:46 pm

sinonx a écrit :oui et elle a déja répondu :wink:
Oui, mais là c'est à Loulou35 que Cellotonic pose la question... :wink:

Avatar du membre
sinonx
Messages : 645
Enregistré le : mer. juin 20, 2007 9:07 pm
Localisation : Montpellier

Re: achat cello et loup

Message par sinonx » ven. déc. 26, 2008 7:53 pm

oups, pardon... :oops:

Avatar du membre
thibaut_63
Messages : 324
Enregistré le : dim. févr. 27, 2005 5:58 pm
Localisation : Pau

Re: achat cello et loup

Message par thibaut_63 » sam. déc. 27, 2008 11:49 am

Sur le cello que je viens d'acheter il y avait 2 loups. Un sur le fa corde de sol et un autre sur un ré corde de do mais trés trés haut, en pouce. Au début le luthier m'avait retaillé mon chevalet et mis 2 antirouleurs. Aprés concertation avec ma prof on a retiré l'antirouleur qui était pour le loup corde de do. Puis ma prof a essayé et là, miracle, il avait disparu.
J'espére qu'il est définitivement partis parce que c'était vraiment le grand méchant loup. Mais vu que c'est une position que je n'utilise quasiment jamais il est moins embétant que l'autre.
Prochain concert : Ouverture Don Giovanni, Concerto pour clarinette en La M et 40éme symphonie de Mozart.

Clov_Cello
Messages : 54
Enregistré le : dim. avr. 17, 2005 9:39 pm

Re: achat cello et loup

Message par Clov_Cello » dim. janv. 18, 2009 8:21 pm

J'en ai parlé il y'a de ca 1 ou 2 ans avec mon luthier, et celui-ci m'expliquait que ces problemes de loups découlaient d'une table trop peu épaisse (d'origine, ou réparations/retouches au XIXème siècle généralement) ce qui fait que la fréquence de résonance naturelle de la table entre en frottement avec une fréquence en particulier (généralement le FA 2eme ou 3eme corde).
Pour ma part, j'ai la chance d'avoir un instrument qui en est dépourvu (instrument construit par le-dit luthier au passage :D ) et j'en suis très heureux, n'ayant nul besoin de "bidouiller" obtenir quelque chose de phrasé. D'autant que cette absence de loup laisse le champ libre au niveau des différentes couleurs/timbres/phrasés possibles.
Mon violoncelle précédent, un H.Werner d'études de 1980 en avait un sur le fa 3eme corde, qui m'a causé bien des frustrations, ce malgré le fait que cet instrument était malgré tout très bien dans sa catégorie, avec un son rond, relativement puissant et bien timbré.

Donc pour moi j'aurai tendance à dire que la présence ou non d'un loup (dans certaines proportions evidemment) pourrait avoir un impact sur ma décision d'investir dans tel ou tel instrument. (Je parle ici d'un investissement de plusieurs milliers/dizaines de millers d'euros, non pas du cas d'un instrument d'études)

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11306
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: achat cello et loup

Message par JBap » dim. janv. 18, 2009 8:45 pm

Ce n'est aucunement un jugement de valeur, Clov, mais je ne connais aucun grand instrument qui soit depourvu de loup. Pour moi, un instrument qui n'en a pas est un instrument qui a ete bride dans sa conception et/ou dans son reglage.
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Clov_Cello
Messages : 54
Enregistré le : dim. avr. 17, 2005 9:39 pm

Re: achat cello et loup

Message par Clov_Cello » dim. janv. 18, 2009 9:29 pm

hello JBap, je ne suis pas tout a fait d'accord avec toi sur ce qui est des "grands instruments", car le fait qu'ils aient un loup vient généralement plus du (pardonnez moi l'expression) "vandalisme" pratiqué au XIXème sur ces mêmes instruments par des luthiers pas toujours délicats dans le travail des épaisseurs (sachant que le manque d'épaisseur qui implique l'apparition du loup se trouve au niveau central de la table), et que si finesse dans les épaisseurs il doit y'avoir, c'est d'avantage en partant vers les extérieurs qu'au centre.
Par ailleurs, j'ai déja eu l'occasion d'essayer certains de ces instruments, un gofriller notamment (omg ce pied ! ) qui lui n'avait pas de loup.
En regardant de plus près les instruments modernes fabriqués par nos luthiers actuels sur des modèles gofriller, strad etc... on voit que ces mêmes luthiers justement fournissent un travail incroyable sur le travail des épaisseurs afin d'avoir un instrument qui sonne, et ce en gardant une table suffisamment épaisse au centre.

Pour prendre le contrepied de ton argumentation, je ne suis pas d'avis qu'avoir un loup soit un gage de qualité. Alors certes oui plusieurs "Grands" instruments en ont un, mais est-ce qu'ils font partie intégrante de leur conception, je pense que non, et qu'ils sont d'avantage le résultat des modifications subies au fil des siècles.

Cependant, dans le cas qui nous concerne, je pense pouvoir mieux préciser mon appréciation, a savoir que Oui pour moi le loup est un critère d'achat, dépendant de la catégorie d'instrument dans laquelle on se place. Il est évident que je ne vais pas refuser le prêt d'un Testore ou d'un Gofriller qui aurait un loup, loin s'en faut. Par contre dans le cas de l'achat d'un instrument moderne, pour moi il s'agit bel et bien d'un défaut de conception et/ou d'une méconnaissance du travail des épaisseurs, voire d'un jusqu'au-boutisme un peu trop poussé, de la part du luthier en question.
Ces instruments du XVIIIème qu'on prend en référence sont évidemment ce qui a perduré de mieux à travers les siècles passés, cependant peut-on affirmer pour autant qu'ils sont les mêmes qu'a l'origine, et que toutes les épaisseurs de l'instrument sont celles décidées originellement par leurs créateurs ?

Avatar du membre
loulou35
Messages : 907
Enregistré le : mar. août 29, 2006 11:21 am
Localisation : Rue de la Soif (Rennes)

Re: achat cello et loup

Message par loulou35 » dim. janv. 18, 2009 10:07 pm

Clov_Cello a écrit : Il est évident que je ne vais pas refuser le prêt d'un Testore ou d'un Gofriller qui aurait un loup, loin s'en faut.
Dans mon cas, je pousserai même la condescendance jusqu'à accepter du bout de lèvres un Montagnana, voire le Bergonzi de Walevska, avec un loup pendant 5 ans. :D :D :D

Plus sérieusement, l'épaisseur de la table insuffisante est seule cause de loup? Intuitivement, si oui, cela se saurait depuis longtemps et AUCUN instrument neuf ne sortirait avec un loup, et ce n'est manifestement pas le cas (voire message plus haut).

Avatar du membre
Testore
Messages : 7733
Enregistré le : lun. janv. 22, 2007 11:42 pm
Contact :

Re: achat cello et loup

Message par Testore » dim. janv. 18, 2009 10:09 pm

Il est évident que je ne vais pas refuser le prêt d'un Testore
je ne sis pas à preter.on peut toutefois me louer sur internet, mais tres cher..
et comme 99 pc des hommes, j'ai un tres tres gros loup en 4 eme position.

je suis un modele de 74.

blague à part, un loup c'est normal.
deux loup ça fait chier.

et plus? contactez moi et touvez moi un divan...car c'est le cas.

Avatar du membre
Eloïse
Messages : 2048
Enregistré le : sam. févr. 02, 2008 5:31 pm
Localisation : Au milieu des Monts d'Ardèche

Re: achat cello et loup

Message par Eloïse » dim. janv. 18, 2009 10:10 pm

Pardonne-moi à l'avance JBap, mais j'abonde dans le sens de Clov_Cello au sujet du loup pour en avoir fait l'expérience. Je parle pour mon cello bien sûr! J'étais très ennuyée par un loup sur le fa et le fa# corde de ré, mon oreille s'étant très affinée sur la justesse d'une note depuis un petit moment maintenant, j'ai donc soumis ce souci à mon luthier (je rappelle que je loue le cello). Il a pensé mettre un antirouleur au départ mais il m'a demandé de jouer une pièce qui sollicitait ces deux notes, il a pris son temps. Il était à genoux devant moi, et je l'ai vu poser sa main sur la table, la déplacer. C'est alors qu'il m'a expliqué ce qui se passait, ces loups étaient dus à une épaisseur plus légère à un endroit. Il suffisait qu'il pose ses doigts à cet endroit pour que le phénomère disparaisse. J'étais impressionnée. Il a donc collé à l'intérieur un poids (j'espère que c'est comme cela que l'on dit), et depuis je n'ai plus de loup. C'était juste mon témoignage. :wink: Mais certainement que ces loups peuvent être causés par un autre phénomène, là je ne sais pas. Le jour où j'achèterai mon cello, cette expérience me servira.

Répondre