AVIS SUR TOUTES LES MARQUES DE CORDES!!

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...
Avatar du membre
octave
Messages : 505
Enregistré le : mer. juin 08, 2005 2:23 pm
Localisation : Paris

Re: AVIS SUR TOUTES LES MARQUES DE CORDES!!

Message par octave » jeu. déc. 06, 2012 10:30 am

Merci Testore, il est bien ce site pour réviser :) Je ne l'avais pas encore expérimenté.
"C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante" Le Petit Prince, Saint Exupéry

deb 06
Messages : 1502
Enregistré le : mer. oct. 01, 2008 11:32 am

Re: AVIS SUR TOUTES LES MARQUES DE CORDES!!

Message par deb 06 » jeu. déc. 06, 2012 1:56 pm

JBap a écrit ::D Le combat du scientifique contre l'artiste :D

Les 2 sont complémentaires ;)
finalement, tout ça se résout à prendre son pied avec ses oreilles ou...

Avatar du membre
petit_servais
Messages : 6
Enregistré le : sam. déc. 22, 2012 12:20 pm

Re: AVIS SUR TOUTES LES MARQUES DE CORDES!!

Message par petit_servais » sam. déc. 22, 2012 3:59 pm

Bon, 1er post ici sur ce forum ... après la fin du monde !!! ;)

Avec mon violoncelle, j'ai toujours "cherché" à obtenir la meilleure sonorité possible, de manière quasi-obsessionnelle, que ce soit avec la technique de jeu, etc ... mais aussi par les différents éléments physiques : réglage d'âme, chevalet, cordes, archet, mèches etc :)

Je dois dire que cette "démarche" m'avait été au départ déconseillée en quelque sorte, à l'époque au Conservatoire il n'y avait pas de salut en dehors des cordes métalliques !!! :D et une fréquentation de la classe de violoncelle baroque un peu épisodique n'avait fait qu'attiser ma curiosité.
A l'époque, j'avais un "gros" budget mensuel de cordes d'essai (gros pour mes maigres moyens d'étudiant de l'époque).
Je me retrouvais ainsi souvent à manger des pâtes ou un modeste sandwich ... :shock:

Quand je parle de "meilleur son possible" : cela peut être délicat à exprimer et chacun a une conception différente de cette expression. Chaque instrument est différent et se comporte différemment avec chaque individu, les cordes étant une « interface » de contact entre vous et l'instrument via la mèche de l'archet. Tout est question de sensations de jeu et d'écoute, et cette expérience combinée varie énormément aussi en fonction de l'acoustique du lieu où on l’on joue, la destination (orchestre, concerto, musique de chambre ...)
D'autre part, le "son" de l'instrument varie de manière assez sensible en fonction de la distance à laquelle il est écouté.
Entendre par là que la nature même du milieu de transmission de l'onde sonore, l'air, qui modifie le dosage spectral du son original (l'air absorbe d'autant plus les harmoniques, les sons aigus, etc. que son pourcentage d'humidité est élevé. Plus on s'éloigne de la source sonore et bien entendu plus cet effet du medium de transmission est sensible à l’écoute).

D'autre part, le violoncelle ayant un diagramme de directivité suivant fréquences assez irrégulier dans le grave-medium, en revanche dans l'aigu il tend à se comporter comme un "faisceau" assez directionnel qui est plutôt dans l'axe de la table.
Plus on monte en fréquence et plus ce faisceau se resserre. Plus la tension des cordes est élevée et plus ce faisceau se serre tôt. Les tables plus plates ont peut-être un focus plus précis dans l'aigu, au détriment de l’angle de couverture horizontal général; tandis que des voûtes plus rondes donnent un son en général plus velouté, coloré, plus recherché, peut-être moins puissant dans l'absolu mais avec une couverture horizontale peut-être un poil plus large. Tout ça dépend aussi de la géométrie des voûtes du fond, qui combine son action avec effet de réflecteur sonore. La géométrie de votre instrument est telle quelle, vous ne pourrez pas la changer. Vous pouvez cependant avoir plusieurs violoncelles différents :)
Tout est question de savoir ce que l'on préfère; une belle écoute de très près ou de plus loin. Très souvent une belle écoute en salle est synonyme de bruits et de craquements assez importants, quand on écoute de près voir de très près. Il semble qu'avec la distance, ces petits bruits (souvent subjectivement énormes pour le joueur !!! à moins qu'il n'y fasse plus attention ;)) tendent à se lisser voire à disparaître au-delà de la barrière des 3 mètres.
A l'inverse, une très belle écoute de très près conduit souvent à une sensation plus "éteinte" en salle, comme si l'absence de certains bruits et harmoniques « parasites » conduisait le son à passer finalement moins facilement. Dans une certaine mesure, les cordes métalliques modernes avec leur densité plus importante ont conduit à un regain de puissance grâce à la tension résultante plus élevée, même si leur richesse en harmoniques supérieures est souvent réduite. Qu'importe, le son « passe » toujours … d’une autre façon :/
Et le paradoxe ultime : un violoncelliste n'entendra jamais ce que donne le résultat de son travail en salle !!! Vu qu'on ne peut être à la fois juge et parti, à la fois à s’agiter derrière l'instrument et confortablement assis en fauteuil à écouter. Aucun dispositif d'enregistrement n'est à l'heure actuelle assez sophistiqué pour capter et recréer ce que l'on ressent depuis la salle de concert.
- - - -
Tout ce que j'écris ici n'est bien sûr qu'une expérience subjective particulière. Il est parfois difficile d'imaginer ce que peut donner un instrument en salle de concert quand on l'écoute/joue en local de petit volume/pièce d'habitation ou box de travail. Certaines différences sembleront très importantes en proximité, et d'autres détails émergeront plus en situation concert. Difficile de se faire un avis éclairé, si ce n'est en écoutant / testant le violoncelle dans toutes les situations, et en se faisant aider par une oreille extérieure que l'on espère objective.

Dans l'expérience que j'expose, le test de différentes cordes dont je vous éviterai ici la totale (…) a été une sorte de progression globale des cordes métalliques vers les cordes en boyau. J'ai aussi essayé entre temps diverses marques et références de cordes à âme synthétique qui ne m'ont pas franchement convaincu à l’usage et par le passé.
Mon excellent professeur conseillait à l'époque où j'ai eu mon violoncelle un montage Ut Wolfram moyen, un Sol Wofram moyen ou mieux Silber, et un Ré et un La en Jargar rouge. Je dirais que c'était à l'époque une configuration "all round" de qualité, robuste qui permettait déjà bien des choses !
Puis, peu après sont arrivées les cordes Larsen. D'abord introduites, le La et le Ré, puis ils ont décliné la gamme entière avec avènement des Soloist Edition. Je n'ai que peu essayé ces cordes dans l'aigu, elles me semblaient bonnes au début mais devenaient métalliques assez rapidement, et de ce fait une longévité moindre que les bonne vieilles Jargar.
Je n'ai jamais essayé de jeu Larsen entier. En effet, à cette époque je suis rapidement passé à des essais de Oliv de chez Pirastro pour l’Ut et le Sol, en gardant des cordes à âme métallique sur l'aigu.
A l'époque on disposait de 5 calibres différents il me semble d’après souvenir; depuis revus par le fabriquant en 3 tensions de base. J'ai passé pas mal de temps à essayer différents calibres. En fait l'équilibre des tensions sur les 4 cordes est indispensable (…). Je suis ensuite passé à la combinaison Ut Sol Ré Oliv avec un La acier, puis à un jeu tout Oliv.
Les "bons" calibres sur un instrument dépendent aussi du jeu, du diapason et de l'accord. En jouant fréquemment au la 442 Hz (221 Hz pour nous ;)) voire plus, avec un diapason (longueur de corde) "standard" il convient souvent de choisir les calibres les plus fins (jouabilité, finesse, résonance). En usage plus baroque à 435 ou 415, et / ou avec des diapasons plus importants (basse de violon, etc) il convient d'augmenter quelque peu le calibre afin de garder une certaine fermeté et du répondant.

Récemment j'ai aussi essayé un jeu tout Eudoxa. Pas mal, et question timbre, on est servi !!! :)
On rame un peu plus dans les basses. Le son est moins projeté mais semble plus profond, quand la corde a fini de s’ouvrir (période de rodage assez importante).

Mais sur mon instrument, la meilleure combinaison semble être de garder les basses en Oliv fins (36 PM et 28 PM) et de monter le Ré et le La en Eudoxa (24 1/2PM et 21PM). Au niveau des tensions, on sent bien que c'est ce que l'instrument préfère, et il le rend à la fois par le timbre, la résonnance, la projection, une fois la période de rodage initiale terminée. Je reste donc en Oliv calibres fins (pas évident à trouver chez les luthiers :(); quant aux Eudoxa, un ré de « gros » calibre (24 1/2PM, mais plus fin que le Oliv Fin à 26 1/2PM) s'accorde mieux aux Oliv en termes de transition, de qualité de timbre; En jouant sul D en positions du manche, on garde la chaleur et le grain, tandis qu’en montant en quatrième et au-delà, le son devient vite extrêmement intéressant, dans la mesure où il « matche » parfaitement la couleur que l’on aurait sur le La à la même hauteur de note ; sans effet pâteux dû à une plus grosse corde.
Le la Eudoxa est de calibre normal (21PM). Un gros calibre de La conduit à moins de résonance sur mon instrument, avec moins de jouabilité même si plus puissant (essayé sur les Oliv à l’époque). Je n'ai pas essayé le calibre La Eudoxa fin, étant donné la différence de calibres entre la série Oliv et Eudoxa; un la Eudoxa moyen est plus fin qu'un la Oliv moyen ( 21PM contre 22 1/2PM).
A l'occasion, sur certains répertoires, j'aime beaucoup aussi utiliser du Chorda ou autre boyau nu pour le La (j’aime bien la sonorité des bonnes cordes mouton pour la corde aigue). On accède à un timbre plus riche et plus personnel, au détriment de la puissance et de la facilité de jeu peut-être. Il faut simplement s'habituer !!! :D et accepter de passer plus de temps à travailler … L’instrument le rend ensuite au centuple 
Je suis aussi testeur chez Pirastro. J'ai choisi Pirastro pour la qualité de leurs matières premières, la régularité et le sérieux de leur travail, la longévité des cordes et surtout le son qu’on en tire. Bien menées, les basses sont quasi-inusables et j'arrive à garder les Eudoxa Ré et La souvent plus de 6 mois. Je ne les change que quand elles cassent, ou plus rarement s'effilochent et gênent les démanchés.
J'aime à changer le jeu complet tous les ans, afin de ne pas tenter le diable tout de même ;)
Les cordes basses Oliv mettent évidement pas mal de temps à s'ouvrir. Il faut attendre que la période d'étirement initiale soit passée avant d'obtenir de bons résultats. La corde vibre alors plus librement et se laisse attaquer avec plus de souplesse. C’est normal, le filetage externe très ramassé au départ a besoin de « s’ouvrir » pour laisser le boyau respirer et vibrer plus librement.

Les cordes sont réellement un élément important de votre instrument. Damian Dlugolecki a une vision des cordes qui est assez parlante je trouve (bon d’accord c’est un fabricant qui a besoin de vendre pour vivre mais quand même ;) :

« Je ne considère pas les cordes comme un accessoire. Un instrument à cordes est, par essence, un amplificateur de cordes. Et le matériau avec lequel la corde est faite détermine plus que tout autre facteur, la couleur et le timbre du son. La vibration de la corde et produit le son, et ce son est amélioré et amplifié par l'instrument.
Je me suis engagé envers l’obtention une qualité de son, et j’ai la conviction que ces instruments, ayant été conçu pour cordes en boyau au départ, semblent sonner mieux quand ils adhèrent à cette tradition dans une certaine mesure. La notion de progrès ici est une illusion. Il n'y a pas de progrès sans quelques sacrifices conséquents de certaines valeurs. Cela est aussi vrai dans l'art de la corde que ça l’est est dans de nombreux domaines de la vie. »


Pour terminer, j'encourage évidemment chacun à faire ses essais personnels et à jouer avec ce qui lui parle le plus. Pour tout ça, votre luthier (de confiance, hein, pas un charlatan !) sera un partenaire de choix quant à tous les paramètres d’adaptation : cordier, chevilles pour l’accord, hauteur du sillet et du chevalet, réglage de sonorité (âme + adaptation forme du chevalet), archet, mèche, colophane, anti-rouleur ...

Bien cordialement.

A.
Modifié en dernier par petit_servais le dim. déc. 23, 2012 2:54 pm, modifié 7 fois.

Avatar du membre
wolf note
Messages : 3149
Enregistré le : lun. avr. 07, 2008 10:51 pm
Localisation : Lisbonne
Contact :

Re: AVIS SUR TOUTES LES MARQUES DE CORDES!!

Message par wolf note » sam. déc. 22, 2012 4:47 pm

Merci pour ce descriptif très consistant.
Toutefois, j' avoue ne pas avoir constaté cette généralisation sur la forme des voûtes.

Avatar du membre
petit_servais
Messages : 6
Enregistré le : sam. déc. 22, 2012 12:20 pm

Re: AVIS SUR TOUTES LES MARQUES DE CORDES!!

Message par petit_servais » dim. déc. 23, 2012 12:20 pm

wolf note a écrit :Merci pour ce descriptif très consistant.
Toutefois, j' avoue ne pas avoir constaté cette généralisation sur la forme des voûtes.
Post modifié en conséquence ... je ne veux surtout pas affirmer des choses qui seraient fausses !!!
D'autre part, j'accepte l'avis des professionnels avec humilité :)

Cordialement.

A.

Avatar du membre
muphysicien
Messages : 153
Enregistré le : jeu. août 04, 2011 11:34 pm

Re: AVIS SUR TOUTES LES MARQUES DE CORDES!!

Message par muphysicien » lun. févr. 04, 2013 11:38 pm

Ce problème d'effilochage du filetage mentionné par Petit Servais est le point faible des Oliv la et ré, qui durent chez moi rarement plus de 6-8 mois (parfois seulement 4). En revanche je n'ai pas encore eu de rupture de l'âme. Je les garde malgré cela pour leur son.

RachelontheCell'
Messages : 16
Enregistré le : lun. déc. 03, 2012 7:49 pm

Re: AVIS SUR TOUTES LES MARQUES DE CORDES!!

Message par RachelontheCell' » jeu. févr. 07, 2013 7:39 pm

Salut à tous !

J'installe la semaine prochaine des Thomastik Spirocore Wolfram en tungtène sur SOL/DO. Apparemment, ce sont des cordes de pro ... je voulais savoir quelles étaient les marques qui iraient le mieux pour LA/RE avec ces wolfram ?
C'est ma prof qui m'a dit de les mettre car les Jargars graves, ça ne tient pas longtemps, ça roule dès que je passe à la 4e position, c'est creux, plat, les harmoniques sont pourraves et le pire, c'est que sous mes coups d'archets, on dirait du chewing-gum tellement les cordes sont molles. (Anciennement sur la/ré, j'avais du Larsen, horriblement faux en harmoniques, nasillard comme pas deux ...)

Merci d'avance pour vos réponses !

Avatar du membre
wolf note
Messages : 3149
Enregistré le : lun. avr. 07, 2008 10:51 pm
Localisation : Lisbonne
Contact :

Re: AVIS SUR TOUTES LES MARQUES DE CORDES!!

Message par wolf note » jeu. févr. 07, 2013 8:34 pm

Tes Larsen avait peut-être quelques années, non?

RachelontheCell'
Messages : 16
Enregistré le : lun. déc. 03, 2012 7:49 pm

Re: AVIS SUR TOUTES LES MARQUES DE CORDES!!

Message par RachelontheCell' » jeu. févr. 07, 2013 8:55 pm

Elles avaient 8 mois.

celletto
Messages : 19
Enregistré le : mar. avr. 13, 2010 7:24 pm

Larsen Magnacore

Message par celletto » jeu. févr. 07, 2013 10:20 pm

Bonjour à tous,

Est-ce que quelqu'un a essayé les nouvelles cordes sol et do Larsen Magnacore ? Est-ce une réelle amélioration par rapport aux Spirocore wolfram ?

Merci.

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11460
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: AVIS SUR TOUTES LES MARQUES DE CORDES!!

Message par JBap » ven. févr. 08, 2013 12:52 am

Déjà, Larsen avait les "Wirecore", plus chères... Maintenant, il y a les "Magnacore", encore plus chères. Étant donné que mon orchestre du moment me les rembourse, je les ai commandées et recues hier. Quand je les monterai, je vous ferai un rapport, et pourrai les comparer aux "Wirecore" que j'avais jusqu'à présent.
J'avais déjà changé de Spirocore Wolfram pour Larsen Wirecore. Grosse différence : Les Larsen n'ont presque pas besoin de temps de rôdage ! Après, c'est une question de goût... Les Wirecore ont, sur mon cello, une sonorité puissante mais un peu plus ronde que les Spirocore qui étaient plus brillantes (dans le sens un peu plus métallique).
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
wolf note
Messages : 3149
Enregistré le : lun. avr. 07, 2008 10:51 pm
Localisation : Lisbonne
Contact :

Re: AVIS SUR TOUTES LES MARQUES DE CORDES!!

Message par wolf note » ven. févr. 08, 2013 11:20 am

Les Magnacores sont géniales!
Les Wirecore duraient moins longtemps que les Spirocores Wolfram, pour les petits budget, c´est à prendre en compte, sinon je suis d´accord avec JBapt.

Avatar du membre
daguero
Messages : 2020
Enregistré le : dim. mai 09, 2010 11:11 pm
Localisation : Aix-en-Provence en semaine, Saint-Germain-en-Laye les WE

Re: AVIS SUR TOUTES LES MARQUES DE CORDES!!

Message par daguero » dim. mars 03, 2013 1:55 pm

JBap a écrit :Déjà, Larsen avait les "Wirecore", plus chères... Maintenant, il y a les "Magnacore", encore plus chères. Étant donné que mon orchestre du moment me les rembourse, je les ai commandées et recues hier. Quand je les monterai, je vous ferai un rapport, et pourrai les comparer aux "Wirecore" que j'avais jusqu'à présent.
J'avais déjà changé de Spirocore Wolfram pour Larsen Wirecore. Grosse différence : Les Larsen n'ont presque pas besoin de temps de rôdage ! Après, c'est une question de goût... Les Wirecore ont, sur mon cello, une sonorité puissante mais un peu plus ronde que les Spirocore qui étaient plus brillantes (dans le sens un peu plus métallique).
On attend avec impatience ton rapport...
Chef de l'Orchestre LSO de l'AMA Pays d'Aix
2019-2020: Symph.40 et Concert pour piano 21 de Mozart, Bach, Gluck, Händel, Saint-Saëns, et autres. 12 postes à pourvoir.
http://www.meetup.com/AIXLSO

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11460
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: AVIS SUR TOUTES LES MARQUES DE CORDES!!

Message par JBap » dim. mars 03, 2013 2:03 pm

Toujours pas montées.
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
wolf note
Messages : 3149
Enregistré le : lun. avr. 07, 2008 10:51 pm
Localisation : Lisbonne
Contact :

Re: AVIS SUR TOUTES LES MARQUES DE CORDES!!

Message par wolf note » lun. mars 04, 2013 10:45 am

:lol:

Répondre