Qui est Luthier? Lycée de Mirecourt oblige?

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...
perrinou69
Messages : 2317
Enregistré le : mar. août 01, 2006 11:25 am
Localisation : Lyon

Qui est Luthier? Lycée de Mirecourt oblige?

Message par perrinou69 » dim. mai 27, 2007 9:20 pm

Coucou tout le monde,

J'avais mis un post il y a quelques mois sur "comment choisir un violoncelle".
Je suis revenue hier, lire un peu les posts... Je profite donc de celui ci pour me présenter vite fait. J'ai 28 ans, passionnée de musique (pianiste, guitariste, cithariste...) et bientôt, je me mets au violoncelle.
Je rêve depuis des années de faire "un vrai métier". La Lutherie associe plusieurs choses qui me plaisent (passionnent serait plus juste) : le bois, la patience, l'odeur, la musique, l'atelier, le contact du musicien, la recherche du "Mieux", le travail soigné, la minutie....
J'aimerai savoir si seule l'école de Mirecourt permet une bonne formation, ou si je peux tenter d'apprendre avec un luthier qui voudra bien de moi, comme ca se faisait à l'époque, en apprenant "de père en fils?"
Parlez moi aussi de votre métier!
1000 mercis
Perrine

Avatar du membre
IFred
Messages : 1484
Enregistré le : lun. janv. 22, 2007 5:01 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par IFred » dim. mai 27, 2007 10:35 pm

"J'aimerai savoir si seule l'école de Mirecourt permet une bonne formation"
tu peux préciser la question?

"Je peux tenter d'apprendre avec un luthier qui voudra bien de moi"
c'est de plus en plus rare.

"un vrai métier" les "vrai métiers" ou l'on vie d'amour et d'eau fraîche un peux comme musicien ;) tu veux dire?

perrinou69
Messages : 2317
Enregistré le : mar. août 01, 2006 11:25 am
Localisation : Lyon

Message par perrinou69 » lun. mai 28, 2007 8:57 pm

IFred a écrit :"J'aimerai savoir si seule l'école de Mirecourt permet une bonne formation"
tu peux préciser la question?

"Je peux tenter d'apprendre avec un luthier qui voudra bien de moi"
c'est de plus en plus rare.

"un vrai métier" les "vrai métiers" ou l'on vie d'amour et d'eau fraîche un peux comme musicien ;) tu veux dire?
Merci pour ton post
En gros, dans ce que j'ai pu obtenir comme info pour devenir luthier (enfin, luthière), c'est qu'il fallait aller à Mirecourt (apparement, pas d'autre école en France). Or, c'est assez impossible pour moi, j'ai un enfant en bas âge, un mari qui a un boulot "stable" et qui aurait du mal à trouver dans les Vosges. (il faut bien vivre...)

En tout cas, ta réponse concernant le luthier qui voudra bien de moi me laisse beaucoup d'espoir : c'est vrai que si je peux apprendre vraiment (attention c'est pas un coup de tête) avec un luthier sans 'passer' par une école, ce serait merveilleux (lol, j'en ai les yeux qui se brouillent). Je vais enquêter! (je suis à Lyon, il y a quand même quelques luthiers, heureusement, et s'il faut, on partira ailleurs).

Enfin, tu parles d'un métier d"amour et d'eau fraîche". C'est un peu ca, sans le côté "utopique". En fait, je voulais entrer dans cette filière à 14 ans, et j'ai subi une contre-offensive de mon entourage, notamment à l'école, car à l'époque, le Bac général, il n'y avait que ca de vrai! En conclusion, un bac qui ne m'a rien apporté, et surtout pas ce bonheur d'avoir ce que j'appelle un vrai métier. (et oui, parce que dans mon post actuel, plein de gens pourraient me remplacer, et puis la considération, c'est zéro)

En gros, c'est juste que ca fait 10 ans que je ronge mon frein, je suis une passionnée, et puis on a qu'une vie, il faut en faire ce qu'on souhaite, ou tout au moins s'en donner les moyens à défaut de réussite!)

En tout cas, merci pour ton post, j'aime bien ce site où je débarque et où les forumeurs ont l'air sympas!

Perrine

Avatar du membre
Emiliane
Messages : 2678
Enregistré le : dim. oct. 03, 2004 6:09 pm
Localisation : Région Parisienne

Message par Emiliane » lun. mai 28, 2007 10:03 pm

perrinou69 a écrit : Merci pour ton post
En gros, dans ce que j'ai pu obtenir comme info pour devenir luthier (enfin, luthière), c'est qu'il fallait aller à Mirecourt (apparement, pas d'autre école en France). Or, c'est assez impossible pour moi, j'ai un enfant en bas âge, un mari qui a un boulot "stable" et qui aurait du mal à trouver dans les Vosges. (il faut bien vivre...)

En tout cas, ta réponse concernant le luthier qui voudra bien de moi me laisse beaucoup d'espoir : c'est vrai que si je peux apprendre vraiment (attention c'est pas un coup de tête) avec un luthier sans 'passer' par une école, ce serait merveilleux (lol, j'en ai les yeux qui se brouillent). Je vais enquêter! (je suis à Lyon, il y a quand même quelques luthiers, heureusement, et s'il faut, on partira ailleurs).

Enfin, tu parles d'un métier d"amour et d'eau fraîche". C'est un peu ca, sans le côté "utopique". En fait, je voulais entrer dans cette filière à 14 ans, et j'ai subi une contre-offensive de mon entourage, notamment à l'école, car à l'époque, le Bac général, il n'y avait que ca de vrai! En conclusion, un bac qui ne m'a rien apporté, et surtout pas ce bonheur d'avoir ce que j'appelle un vrai métier. (et oui, parce que dans mon post actuel, plein de gens pourraient me remplacer, et puis la considération, c'est zéro)

En gros, c'est juste que ca fait 10 ans que je ronge mon frein, je suis une passionnée, et puis on a qu'une vie, il faut en faire ce qu'on souhaite, ou tout au moins s'en donner les moyens à défaut de réussite!)

En tout cas, merci pour ton post, j'aime bien ce site où je débarque et où les forumeurs ont l'air sympas!

Perrine
Mon fils ainé a voulu faire Mirecourt pendant 2 ans, puis ça lui a passé ... et pourtant, je précise que son entourage ne l'a absolument pas découragé ! :wink: au contraire !

Il s'était renseigné à Musicora il y a 2 ans, il a rencontré le directeur de Mirecourt après une conférence et lui a demandé ce qu'il fallait faire pour avoir le plus de chances possibles d'être admis après le bac.
réponse du directeur : surtout, ne passe pas un bac technique, tu risquerais de le regretter ! Mon fils était plutôt scientifique, le directeur lui a conseillé de passer un bac S, de manière à garder toutes les possibilités pour la suite ... il lui a même dit que s'il faisait un an ou 2 d'études autres après le bac (vu qu'il avait un an d'avance, il était très jeune) ce serait très bien !
Ils n'aiment pas trop prendre les élèves très jeunes (avant 18 ans) ils préfèrent qu'ils soient majeurs et un peu endurcis pour supporter la vie là-bas, loin de leur famille ...

Finalement, au cours de la terminale, mon fils a eu d'autres ouvertures et a choisi de faire autre chose, il est en première année d'une école d'ingénieurs, s'il voulait, il pourrait toujours revenir sur son idée première, de devenir luthier, mais il n'en parle plus du tout.

C'est vraiment dommage pour toi que ton entourage t'aie découragée, surtout si c'est à cause du fameux bac technique, qui, effectivement, t'aurait fermé d'autres portes, alors qu'un bac général te permettait tout aussi bien d'entrer à Mirecourt ! Mais il aurait fallu le savoir ... et la dessus, ils sont assez discrets, ces bac spécialisés existent, et les écoles vers lesquelles ils menent ne peuvent pas ouvertement dire qu'ils ne privilégient pas ceux qui les ont passés !

Bonne chance à toi, persévère dans ton idée, si c'est ce que tu veux, il faut trouver une solution ! :wink:
@+ Emiliane

"Soyez vilain ou soyez beau, pour la santé, c'est kif-kif bourricot."
Alphonse Allais

Avatar du membre
IFred
Messages : 1484
Enregistré le : lun. janv. 22, 2007 5:01 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par IFred » mar. mai 29, 2007 1:33 am

=>En gros .. c'est qu'il fallait aller à Mirecourt

à ma connaissance rien ne t'oblige à aller à Mirrecourt, mais c'est vrai que le lycée JBV est un des lieux d'enseignement de la lutherie en France, il existe aussi l'école Pages ( à Mirrecourt elle aussi)
Tu peux aussi apprendre la fabrication des instruments chez un luthier même si ca se fait de moins en moins ou toute seule.

=>En conclusion, un bac qui ne m'a rien apporté, et surtout pas ce bonheur d'avoir ce que j'appelle un vrai métier. (et oui, parce que dans mon post actuel, plein de gens pourraient me remplacer, et puis la considération, c'est zéro)

D'un autre coté je te dirais que je connais pas mal de personnes qui apres une formation de luthier ont galéré plusieurs années sans "considérations" et on due se résoudre à retourner à "de vrai metier" Je veux dire par là qu'il n'y a pas que la magie de créer un instrument hop un musicien le joue hop le public viens à ses concerts.

perrinou69
Messages : 2317
Enregistré le : mar. août 01, 2006 11:25 am
Localisation : Lyon

Message par perrinou69 » mar. mai 29, 2007 9:57 am

Cath, merci de m'avoir fait part de l'expérience de ton fils.

Fred, merci également pour toutes tes infos! A vrai dire, je sais qu'il y a un risque, et comme malgré tout je ne suis pas "tête brûlée", je ne vais pas non plus foncer tête baissée au risque de me vautrer.
A vrai dire, c'est pas tant la considération des autres que j'attend, c'est plutôt une "propre considération", fabriquer tout doucement un instrument parce que je le voulais, en mettant (enfin) à profit mes qualités. (rho, l'égo !!!)
Je suis super d'accord avec ce que tu dis, mais c'est vrai que je parle plutôt du côté passionnel du métier, bien que je sois out à fait consciente des limites.

Oncle Olive, merci à toi! C'est vrai que pour moi le bac (je sais même pas comment je l'ai eu), c'était "la misère de l'esprit". Après, certaines personnes sont très douées pour apprendre dans des bouquins, moi je m'en suis sortie mais sans m'y intéresser!

Je continue mes investigations sur Lyon (pour l'instant)! 1000 mercis!

Avatar du membre
IFred
Messages : 1484
Enregistré le : lun. janv. 22, 2007 5:01 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par IFred » mar. mai 29, 2007 10:34 am

il y a quelques années certaines écoles de lutherie anglaises proposaient des stages d'été pour adulte, ayant pour objectif la création d'un instrument de musique.

faire une école de lutherie c'est un peu comme passer son bac... ca ne te donne pas un travail, éventuellement ca te permet de trouver des stages ou un travail chez un luthier.

Ensuite faire des instruments .... depuis toujours il y a des personnes qui ont appris d'elle même. Avec plus ou moins grands succès d'ailleurs.. De nos jours le savoir est beaucoup plus facile d'accès, parcontre c'est vrai que faire une école à certains avantages ci ce n'est que pour ne pas avoir à s'équiper entièrement en outils et machines.

Ps: il faut aussi de la place pour un atelier surtout si tu fais des cellos, et puis pour éviter que les enfants aient accès aux outils aux produits chimiques à la poussières.


en fait l'ideal c'est de trouver un luthier qui accepte de t'initier ... mais le truc c'est que cela ne court pas les rues , car 1) ils n'ont pas le temps 2) "leur temps c'est de l'argent" 3) ils préfèrent prendre des gens qui savent déjà travailler pour effectuer le gros du travail 4)certain ne préfère pas former des concurrents futurs

ham_63
Messages : 79
Enregistré le : mar. juin 07, 2005 1:29 pm
Localisation : Clermont Ferrand

Message par ham_63 » mar. mai 29, 2007 11:12 am

Bonjour Perrine,
voici un lien internet d'un site qui organise des stages de lutherie. Nous ne sommes pas dans le cadre d'une ecole type Mircourt, mais celà est une autre piste dans tes recherches. De plus, pour avoir joint ces gens au telephone, ils sont trés sympatique.
Bon courage.

ham_63
Messages : 79
Enregistré le : mar. juin 07, 2005 1:29 pm
Localisation : Clermont Ferrand

Message par ham_63 » mar. mai 29, 2007 11:12 am

pardon, j'ai oublié le lien ..
http://www.bois-lutherie.com/stages.html
houups!!

Avatar du membre
IFred
Messages : 1484
Enregistré le : lun. janv. 22, 2007 5:01 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par IFred » mar. mai 29, 2007 11:19 am

ham_63 a écrit :pardon, j'ai oublié le lien ..
http://www.bois-lutherie.com/stages.html
houups!!
:D super c'est bien plus pratique que d'aller en Angleterre.. En plus de crois qu'ils organisent de la dégustation de vin de paille ou d'hydromel enfin c'est mon souvenir du stand bois de lutherie à musicora

Avatar du membre
Kentincelliste
Messages : 399
Enregistré le : ven. nov. 18, 2005 11:17 pm
Localisation : Toulouse

Message par Kentincelliste » mar. mai 29, 2007 5:17 pm

Petite question idiote à la volée, Combien de temps il faut pour devenir luthier ? même si ça doit être le travail de toute une vie.:oops:

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Message par cellosoleil » mar. mai 29, 2007 7:04 pm

Ça fait envie ! Que j'aimerais fabriquer mon archet ! Pour le cello, faut pas rêver mais l'archet ... glisser "c'est moi qui l'ai fait", quand même, c'est classe !

Avatar du membre
Emiliane
Messages : 2678
Enregistré le : dim. oct. 03, 2004 6:09 pm
Localisation : Région Parisienne

Message par Emiliane » mer. mai 30, 2007 12:05 am

cellosoleil a écrit :Ça fait envie ! Que j'aimerais fabriquer mon archet ! Pour le cello, faut pas rêver mais l'archet ... glisser "c'est moi qui l'ai fait", quand même, c'est classe !
Je voudrais pas te décourager, mais il me semble que ce ne soit pas plus simple pour faire l'archet :roll:
On pourrait croire, mais le travail est aussi compliqué ! :wink:
@+ Emiliane

"Soyez vilain ou soyez beau, pour la santé, c'est kif-kif bourricot."
Alphonse Allais

Avatar du membre
IFred
Messages : 1484
Enregistré le : lun. janv. 22, 2007 5:01 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par IFred » mer. mai 30, 2007 12:31 pm

sans vouloir paraitre machiste faire un cello c'est un boulot intense tres physique.. l'archeterie c'est plus soft.

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Message par cellosoleil » mer. mai 30, 2007 1:27 pm

Eh, Tonton, t'as pas vu mes épaules ... On cafte pas, hein, Fabienne et Irma !!!

Ce n'est pas pour la difficulté que je préférais penser à un archet, mais pour le temps passé ! C'est plus rapide, je suppose !!!
Cela dit, vu le prix du stage, l'hébergement et tout, je crois que l'on peut acheter un chouette archet à ce prix-là ! Mieux que ce que j'aurais fabriqué en tous cas !

Répondre