J'achète ou j'achète pas ???

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...
Gloups
Messages : 15
Enregistré le : mar. déc. 19, 2006 12:02 pm
Localisation : Lille

J'achète ou j'achète pas ???

Message par Gloups » mar. déc. 19, 2006 12:11 pm

Voici l'histoire de ma petite vie de violoncelliste : au cours d'une immense carrière au conservatoire de Metz, j'ai fait du piano et de l'orgue pendant 8 ans, mais moi, mon petit rêve à moi, c'était de commencer le violoncelle :oops: . Malheureusement, la direction du Conservatoire n'a jamais voulu que j'intègre la classe, puisque, comme tout le monde le sait, 14 ans c'est bien trop tard pour commencer le violoncelle au conservatoire :x et que je ne deviendrais certainement pas une grande concertiste. Après tout, le plaisir dans la musique, c'est bien secondaire, surtout quand on a 14 ans :roll: .
Bref, j'ai intégré en cachette et avec la complicité de quelques profs de solfèges, une école de musique (pouah ! des amateurs !! :evil: ). J'ai pratiqué pendant 3 ans environ, puis, le conservatoire m'ayant définitivement dégoutée (j'aurais pas dû dire au jury de 3e cycle piano que je voulais devenir pilote d'hélicoptère...), j'ai stoppé net toute activité musicale pendant plus de 10 ans.
Aujourd'hui, j'ai 28 ans, et je reprends le violoncelle avec beaucoup de plaisir dans une école de la métropole lilloise. Le prof est cool, il a mon âge, on me parle enfin de détente, de plaisir de jouer, de s'amuser, de travailler ce que j'ai envie de travailler. J'avance vite, je retrouve presque mon ancien niveau technique après 3 mois, le BONHEUR.
Donc me voilà repartie sur les rails...enfin, les cordes...
Je loue pour le moment un violoncelle chinois, qui sonne pas si mal, sauf sur le fa grave (ben ouais, il fait une sorte de refus d'obstacle quoi). Le luthier me propose de le racheter 1200 euros à la fin de l'année, avec un geste supplémentaire vu que je l'aurai loué un an. Alors bien sûr, j'hésite, est-ce que ça vaut le coup, est-ce que je vais pas avoir envie d'en faire du petit bois d'ici 2 ou 3 ans, est-ce que j'ai une chance de le revendre dans ce laps de temps, ou dois-je m'endetter jusqu'au jambon à l'os pour m'offrir un petit Mirecourt par exemple ?
J'attends vos avis....

Avatar du membre
ad lib
Messages : 767
Enregistré le : lun. juin 14, 2004 9:50 am
Localisation : Bry sur Marne
Contact :

Message par ad lib » mar. déc. 19, 2006 3:27 pm

montre le à ton prof, qui saura dire s'il vaut le coup, quitte à le comparer avec d'autres instruments du même prix

et demande au luthier de te mettre un antirouleur, cela règlera peut être ton probème de fa grave

l'essentiel est de pouvoir le revendre dans quelque années quand tu auras progressé et que tu suras mieux quel type d'instrument te convient. tu seras alors contente d'avoir une mise de fonds pour trouver mieux :D
Cours et stages de musique de chambre
Cours et stages de violoncelle pour enfants et adultes
Concerts de musique de chambre

Avatar du membre
Darius
Messages : 882
Enregistré le : jeu. oct. 07, 2004 5:57 pm
Localisation : Ath, Belgique

Message par Darius » mar. déc. 19, 2006 4:26 pm

D'accord, moi je ne l'achèterais pas car comme tu as l'air vraiment mordue, tu risques de vouloir mieux à court terme et d'avoir du mal à recaser celui de 1200 euros.

Pour le Fa, c'est vrai qu'un antirouleur placé au bon endroit peu aider à faire resortir la note litigieuse, mêm s'il n'y a pas de roulement sur cette note au départ..

Bienvenue sur le forum, reviens souvent, c'est plein d'amis et on y apprend plein de choses !

Tiens , je travaille près de chez toi (Tournai)

Avatar du membre
Darius
Messages : 882
Enregistré le : jeu. oct. 07, 2004 5:57 pm
Localisation : Ath, Belgique

Message par Darius » mar. déc. 19, 2006 4:36 pm

tiens , est-ce que tu es devenue pilote d'hélicoptère ??? :D
C'était mon rêve quand j'étais môme ! :D :D

Avatar du membre
moustache
Messages : 12
Enregistré le : dim. mars 12, 2006 12:34 am
Localisation : Touraine

Message par moustache » mer. déc. 20, 2006 12:54 am

Bonsoir Gloups,

une petite réflexion qui ne t'aidera peut-être pas beaucoup puisque je laisse les 2 possibilités presqu'ex-aequo :
- acheter le violoncelle à 1200 € en fin d'année : si le luthier te décompte une bonne partie de ta location (au moins 360 € pour 12 mois , je pense), cela peut te coûter de 800 à 1000 € pour "devenir propriétaire" (ce qui n'est rien vu la flambée de l'immobilier ...) de ton instrument. Au bout de ta deuxième année de pratique supposons que ton niveau ait fortement évolué, tu pourras le vendre 400-500 €, donc il ne t'aura coûté que 400 ou 500 euros pour cette deuxième année. Si tu le revends après 3 ans c'est encore plus intéressant. Mais même au bout de 2, la mise de fond est proche de ce que t'aurait coûté la location. Je pense que tu pourras le revendre dans les 400-500 € car sur un autre sujet du forum certains de nos condisciples expliquent qu'ils ont acheté sur ebay leur instrument à 395 € sans l'avoir vu et encore moins essayé. S'ils avaient pu en trouver un d'une valeur de 1200 € à moitié prix chez un particulier qui aurait pu leur montrer l'instrument, cela les aurait certainement intéressés. Comme tu habites à Lilles, il y des chances que sur une population aussi importante tu puisses trouver un acheteur en temps utile.
- acheter tout de suite un violoncelle à 3000-4000 €, comme tu as une longue vie de musicienne derrière toi, il y a peu de chance que ce ne soit qu'une passade, donc un investissement supérieur (si tu as des revenus qui te le permettent) est certainement raisonnable. Le petit plus qui pourrait faire pencher dans ce sens, c'est qu'à 27 ans, tu n'as pas beaucoup de priorités autres que ton bon vouloir pour ce qui est des dépenses, alors que dans quelques années, l'achat de la maison, les enfants, les vacances dans les îles qui intéresseront plus ton compagnon que le violoncelle risquent de t'empêcher de monter en gamme d'instrument ou te faire penser que ce n'est pas raisonnable. Alors que si tu l'as acheté avant tous ces heureux événements, la question ne se posera plus : tu auras l'instrument.

Bon dilemme ...

... et bonne pratique en attendant.

Moustache (ayant le bouc depuis quelques mois, je vais peut-être devoir changer mon pseudo ...)
Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.
Guillaume d'Orange-Nassau

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11476
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » mer. déc. 20, 2006 3:15 am

moustache a écrit :cela peut te coûter de 800 à 1000 € pour "devenir propriétaire" (ce qui n'est rien vu la flambée de l'immobilier ...) de ton instrument. Au bout de ta deuxième année de pratique supposons que ton niveau ait fortement évolué, tu pourras le vendre 400-500 €, donc il ne t'aura coûté que 400 ou 500 euros pour cette deuxième année.
Sur quoi te bases-tu pour affirmer cela ? Je ne vois pas pourquoi son instrument perdrait de la valeur, au contraire, plus un instrument est joué plus il a tendance à s'ouvrir...?

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Message par cellosoleil » mer. déc. 20, 2006 9:07 am

Même un chinois bas de gamme prend de la valeur avec les années ?

phil
Messages : 842
Enregistré le : jeu. mars 16, 2006 2:58 pm

Re: J'achète ou j'achète pas ???

Message par phil » mer. déc. 20, 2006 9:09 am

Gloups a écrit :Voici l'histoire de ma petite vie de violoncelliste : au cours d'une immense carrière au conservatoire de Metz, j'ai fait du piano et de l'orgue pendant 8 ans, mais moi, mon petit rêve à moi, c'était de commencer le violoncelle :oops: . Malheureusement, la direction du Conservatoire n'a jamais voulu que j'intègre la classe, puisque, comme tout le monde le sait, 14 ans c'est bien trop tard pour commencer le violoncelle au conservatoire :x et que je ne deviendrais certainement pas une grande concertiste. Après tout, le plaisir dans la musique, c'est bien secondaire, surtout quand on a 14 ans :roll: .
Bref, j'ai intégré en cachette et avec la complicité de quelques profs de solfèges, une école de musique (pouah ! des amateurs !! :evil: ). J'ai pratiqué pendant 3 ans environ, puis, le conservatoire m'ayant définitivement dégoutée (j'aurais pas dû dire au jury de 3e cycle piano que je voulais devenir pilote d'hélicoptère...), j'ai stoppé net toute activité musicale pendant plus de 10 ans.
Aujourd'hui, j'ai 28 ans, et je reprends le violoncelle avec beaucoup de plaisir dans une école de la métropole lilloise. Le prof est cool, il a mon âge, on me parle enfin de détente, de plaisir de jouer, de s'amuser, de travailler ce que j'ai envie de travailler. J'avance vite, je retrouve presque mon ancien niveau technique après 3 mois, le BONHEUR.
Donc me voilà repartie sur les rails...enfin, les cordes...
Je loue pour le moment un violoncelle chinois, qui sonne pas si mal, sauf sur le fa grave (ben ouais, il fait une sorte de refus d'obstacle quoi). Le luthier me propose de le racheter 1200 euros à la fin de l'année, avec un geste supplémentaire vu que je l'aurai loué un an. Alors bien sûr, j'hésite, est-ce que ça vaut le coup, est-ce que je vais pas avoir envie d'en faire du petit bois d'ici 2 ou 3 ans, est-ce que j'ai une chance de le revendre dans ce laps de temps, ou dois-je m'endetter jusqu'au jambon à l'os pour m'offrir un petit Mirecourt par exemple ?
J'attends vos avis....
s'il sonne bien, achète le, il n'est pas sûr que pour 3000 ou 4000 euros tu ais mieux, et tu si t'en achète un bien mieux, tu le conserveras pour jouer dans des endroits risqués (extérieur).
moi j'en avais acheté totu de suite un beau roumain dans la deuxième gamme, et puis, ensuite pour jouer dans les endroits "risqué", j'en ai acheté un chinois sur ebay (avec les révisions du luthier 1100 euros) sans l'essayer (et j'en suis super content, et il ne demande qu'à s'ouvrir). en fait je suis très content de mes deux cellos
:lol:

Avatar du membre
moustache
Messages : 12
Enregistré le : dim. mars 12, 2006 12:34 am
Localisation : Touraine

Message par moustache » mer. déc. 20, 2006 9:41 am

Bonjour Phil,

je suis heureux que ton achat "à l'aveugle" sur ebay se soit concrétisé par un instrument qui sonne bien. Mais j'aurais quand même tendance à penser que si cela t'a coûté 1100 € en tout (instrument sur ebay + finition par ton luthier), l'achat directement chez ton luthier d'un "chinois" à 1200 € que tu aurais pu esayer chez lui était une solution moins risquée. Si ton luthier ne fait pas dans cette gamme, tu peux aller ponctuellement chez un autre. De plus l'ayant acheté chez lui, il t'assure plus sûrement le service après-vente.
Quant à dire que tu n'es pas sûr d'avoir mieux qu'un entrée de gamme à 1200 € en achetant un violoncelle entre 3000 ou 4000 €, là soit tu changes de luthier soit tu as une chance folle et ce n'est pas évident que tout le monde soit dans la même veine. Et on retombe sur le fait que pouvoir essayer l'instrument avant son achat te permettra peut-être d'en trouver un à 1200 € qui sonne mieux qu'un à 3000 € (ce qui n'est pas impossible mais logiquement plus rare que l'inverse).

Par contre, peux-tu préciser ce que tu entends par "deuxième gamme" ?

Pour ce qui est du prix de revente en occasion d'un instrument d'entrée de gamme je préfère miser sur 50 % du prix neuf même si on peut avoir la chance qu'il parte à 75 %, comme cela mon calcul pour Gloups est plus pessimiste. Je ne pense pas que cette gamme voit son prix augmenter avec l'age

Bonne journée.

Moustache
Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.
Guillaume d'Orange-Nassau

lorill
Messages : 1523
Enregistré le : mer. juin 15, 2005 2:22 pm
Localisation : Alsace
Contact :

Message par lorill » mer. déc. 20, 2006 9:51 am

moustache a écrit :Par contre, peux-tu préciser ce que tu entends par "deuxième gamme" ?
meilleur qu'un bas de gamme, tout en restant un instrument d'étude j'imagine.

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11476
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Message par JBap » mer. déc. 20, 2006 12:50 pm

cellosoleil a écrit :Même un chinois bas de gamme prend de la valeur avec les années ?
Il ne prend pas forcément de la valeur, mais je ne vois pas en quoi il en perdrait !

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Message par cellosoleil » mer. déc. 20, 2006 1:25 pm

Oh mais je ne sais pas, c'était une vraie question !
S'il ne prend pas de valeur parce que, de toutes façons, c'est une casserole et que ça le restera (un peu brut de décoffrage, mais c'est l'idée, non ?) il ne peut qu'en perdre parce qu'il a voyagé, été bousculé, un peu rayé etc ... Non ?

phil
Messages : 842
Enregistré le : jeu. mars 16, 2006 2:58 pm

Message par phil » mer. déc. 20, 2006 1:42 pm

cellosoleil a écrit :Oh mais je ne sais pas, c'était une vraie question !
S'il ne prend pas de valeur parce que, de toutes façons, c'est une casserole et que ça le restera (un peu brut de décoffrage, mais c'est l'idée, non ?) il ne peut qu'en perdre parce qu'il a voyagé, été bousculé, un peu rayé etc ... Non ?
un instrument que tu achète neuf peut prendre de la valeur, si tu le fais ajuster correctement par ton luthier, qu'il s'ouvre dans le temps et gagne en sonorité . De toute façon il n'y a aucune raison qu'il perde de sa valeur, si tu ne le piétinne pas et l'entretiens correctement
Par contre si c'est une casserole au départ, il va pas se transformer en strad. :wink:

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Message par cellosoleil » mer. déc. 20, 2006 1:47 pm

phil a écrit :[ De toute façon il n'y a aucune raison qu'il perde de sa valeur, si tu ne le piétinne pas et l'entretiens correctement
Par contre si c'est une casserole au départ, il va pas se transformer en strad. :wink:
Piétiner un cello ? De rage parce qu'il (je) joue faux ? nan ! J'ai vu ma fille mettre une claque au sien, par contre, même une toute petite, ça ne m'a pas plu du tout !

Avatar du membre
moustache
Messages : 12
Enregistré le : dim. mars 12, 2006 12:34 am
Localisation : Touraine

Message par moustache » mer. déc. 20, 2006 4:07 pm

lorill a écrit :
moustache a écrit :Par contre, peux-tu préciser ce que tu entends par "deuxième gamme" ?
meilleur qu'un bas de gamme, tout en restant un instrument d'étude j'imagine.
Lorill,

J'entends bien mais c'était plutôt en gamme de prix que je posais la question.
Personnellement, je voyais 'en gros' moins de 1500 € pour un "entrée de gamme", de 3000 à 4000 € pour une deuxième gamme (suivant la définition de Lorill où un deuxième gamme reste un instrument d'étude mais plus "performant" qu'un entrée de gamme), etc ... mais Phil met les 3000-4000 au même niveau que ceux à 1200 €.
Donc un deuxième gamme c'est dans quels prix pour vous ?
Cela permettrait aux débutants de voir quel budget prévoir pour le remplacement de leur 1° violoncelle.

Désolé de ne pas être toujours aussi explicite que je le souhaiterais.

Moustache
Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.
Guillaume d'Orange-Nassau

Répondre