Page 1 sur 1

Cordier sans "corps"

Posté : ven. sept. 14, 2018 3:43 pm
par MarcoR
En regardant une vidéo du quatuor Dover (celle-ci https://www.youtube.com/watch?v=vn3OdaQtSNY ) j'ai remarqué que le violoncelliste utilise un cordier très étrange et que je n'avais jamais vu. Après une recherche rapide je suis tombé sur ça http://marvinusa.com

Est-ce que quelqu'un connait ? Quel résultat peut avoir un changement aussi drastique du poids par rapport à un cordier classique même léger ?

Question subsidiaire, j'adore le son que lui et son violoncelle produisent, il colle parfaitement avec ce qu'on attend d'un violoncelle dans un quatuor, est-ce qu'il y a des paramètres bien connus qui sont favorisés pour la musique de chambre du style type de cordes, réglage de l'âme, cordier justement, type de chevalet etc. On imagine que ce n'est pas exactement la même façon de régler que pour un instrument qui doit jouer en soliste et percer à travers l'orchestre ou même d'un instrument qui doit jouer seul non ?

Re: Cordier sans "corps"

Posté : ven. sept. 14, 2018 4:21 pm
par wolf note
Je connaissais le concept mais je n´ai pas essayé, je pense le faire. Sur le papier, l´idée est intéressante, en pratique , il faut voir, la masse et la résonance propre du cordier jouant un tel rôle dans la richesse des harmoniques.

Re: Cordier sans "corps"

Posté : ven. sept. 14, 2018 4:29 pm
par MarcoR
N'avoir presque aucune masse de cordier n'est pas un soucis en théorie ? Je sais que les cordiers légers sont censés permettre un son plus libre et inversement les cordier lourds sont censés absorber un peu du son. Avec 0 grammes de cordier, l'instrument devrait être infiniment clair et résonnant :shock:

Re: Cordier sans "corps"

Posté : ven. sept. 14, 2018 5:13 pm
par cellotonic
La limite serait de supprimer le cordier en attachant les cordes directement sur le bouton.

Cela a t-il déjà été fait ? Pour le cello ou pour un autre instrument ?

Et qui a introduit le cordier ? Et pourquoi ?

Je pense que c’est un beau sujet.

Re: Cordier sans "corps"

Posté : ven. sept. 14, 2018 5:36 pm
par MarcoR
cellotonic a écrit :
ven. sept. 14, 2018 5:13 pm
La limite serait de supprimer le cordier en attachant les cordes directement sur le bouton.
Une histoire avec l'angle des cordes par rapport au chevalet peut-être ? Car le cordier permet d'avoir des cordes parallèles entre attache et chevalet, si tout est attaché au même point, vu la tension sur chaque corde, elles vont avoir sérieusement envie de sortir des encoches du chevalet !

Re: Cordier sans "corps"

Posté : ven. sept. 14, 2018 5:42 pm
par dosolrela
Bonsoir,

Merci beaucoup pour ce partage.
Je ne connaissais pas non plus ce "cordier".
Ça permet peut-être d'éviter des sons "parasites".
En tout cas, j'ai beaucoup aimé la sonorité.

J'aimerais aborder aussi la question du placement des instrumentistes.
Mettre le violoncelle au centre dans un quatuor est peu banal à ma connaissance ; qu'en penser, pourquoi l'habitude de le placer à l'extérieur ?
Pareil pour les orchestres symphoniques, le plus souvent les basses sont en périphérie ; qu'est-ce qui fait décider de les centrer, ou pas ?
Ces questions vont sans doute vous paraître quelque peu candides ...

Re: Cordier sans "corps"

Posté : sam. sept. 15, 2018 9:40 am
par Cello-mania
dosolrela a écrit :
ven. sept. 14, 2018 5:42 pm
J'aimerais aborder aussi la question du placement des instrumentistes.
Mettre le violoncelle au centre dans un quatuor est peu banal à ma connaissance ; qu'en penser, pourquoi l'habitude de le placer à l'extérieur ?
Pareil pour les orchestres symphoniques, le plus souvent les basses sont en périphérie ; qu'est-ce qui fait décider de les centrer, ou pas ?
Dans notre orchestre lorsque l'on regarde depuis la place du chef de gauche à droite on trouve :
Violons 1.
Ato.
Violoncelles.
Violons 2.

Les contre basses sont derrière les violoncelles (un peu plus vers la droite compte tenu de leurs positionnement dans l'arc de cercle).
Ce positionnement est généralement le seul choix du chef.
En temps que violoncelliste la place au centre est très agréable pour jouer et entendre les autres.

Pour les quatuor c'est une décision commune au 4 musiciens.

Re: Cordier sans "corps"

Posté : sam. sept. 15, 2018 9:51 am
par Cello-mania
MarcoR a écrit :
ven. sept. 14, 2018 3:43 pm
En regardant une vidéo du quatuor Dover (celle-ci https://www.youtube.com/watch?v=vn3OdaQtSNY ) j'ai remarqué que le violoncelliste utilise un cordier très étrange et que je n'avais jamais vu. Après une recherche rapide je suis tombé sur ça http://marvinusa.com

Est-ce que quelqu'un connait ? Quel résultat peut avoir un changement aussi drastique du poids par rapport à un cordier classique même léger ?

Question subsidiaire, j'adore le son que lui et son violoncelle produisent, il colle parfaitement avec ce qu'on attend d'un violoncelle dans un quatuor...
Il faut tout de même ce méfier de la sonorité du violoncelle dans cette vidéo. Il s'agit d'un enregistrement fait en studio avec prise de son et certainement un mixage. Personnellement la sonorité ne me semble ni mieux ni moins bonne qu'avec un cordier standard.

Je pense que pour avoir un réel avis il faudrait réellement faire un essai. A noté qu'avec ce cordier on perd les réglages fins, et ça c'est bien dommage.

En tous cas belle trouvaille... Il ne reste plus qu'a trouver un musicien qui pourrait nous faire partager son expérience avec ce type de cordier.

Re: Cordier sans "corps"

Posté : ven. sept. 21, 2018 10:55 pm
par celloock
Cello-mania a écrit :
sam. sept. 15, 2018 9:51 am
Je pense que pour avoir un réel avis il faudrait réellement faire un essai. A noté qu'avec ce cordier on perd les réglages fins, et ça c'est bien dommage.
Si on utilise ce genre de cheville https://www.thomann.de/fr/wittner_cello ... _4_125.htm, on doit pouvoir conserver un accordage précis.

En tous cas ça me donne envie d'en parler avec mon luthier.