L'huile de lin sur le vernis

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...
Répondre
MarcoR
Messages : 393
Enregistré le : mar. déc. 20, 2016 1:11 pm

L'huile de lin sur le vernis

Message par MarcoR » lun. août 06, 2018 2:56 pm

J'ai une petite question relative à l'utilisation de l'huile de lin sur le vernis de nos instruments. Chez le luthier près de chez moi ils appliquent un peu d'l'huile de lin avec un chiffon doux sur le vernis des instruments quand ils les nettoient (ils ne font pas que ça j'imagine) afin de rendre moins visibles les petits accrocs (une histoire d'indice optique apparement) et de donner une belle couleur au vernis, pour donner une sorte de "finit" j'imagine. C'est vrai que visuellement c'est assez "bluffant" car cela donne un vrai éclat au vernis, une belle lumière et révèle les subtilités du bois j'ai l'impression. Les petits accrocs se voient effectivement beaucoup moins, ils s'assombrissent en quelque sorte.

Qu'en pensez-vous ? Est-ce quelque chose de courant ? De "bon" à long terme ou le contraire ? Est-ce que le vernis n'est pas censé justement rester "libre" afin d'évoluer dans le temps et non pas recouvert d'une huile ? Est-ce que c'est quelque chose qu'on peut faire soi-même (localement hein pas sur tout le vernis) sur un petit scratch ?

Attention, je ne parle pas du tout de vernis à l'huile, mais bien d'application d'huile de lin sur le vernis comme "entretien".

François 2
Messages : 63
Enregistré le : sam. juin 18, 2005 4:38 am

Re: L'huile de lin sur le vernis

Message par François 2 » lun. août 06, 2018 9:57 pm

Les luthiers vendent une mixture appelée "popote" pour nettoyer les instruments. Souvent ils la fabriquent eux-mêmes.

MarcoR
Messages : 393
Enregistré le : mar. déc. 20, 2016 1:11 pm

Re: L'huile de lin sur le vernis

Message par MarcoR » mar. août 07, 2018 8:36 am

François 2 a écrit :
lun. août 06, 2018 9:57 pm
Les luthiers vendent une mixture appelée "popote" pour nettoyer les instruments. Souvent ils la fabriquent eux-mêmes.
Oui ça je savais mais là j'ai plutôt l'impression qu'on ce n'est pas une vraie popote de nettoyage, juste une sorte de lustrage final ou de moyen de camoufler des imperfections, pas sur tous l'instrument hein, principalement sur les zones avec des "scratches".

Avatar du membre
wolf note
Messages : 3067
Enregistré le : lun. avr. 07, 2008 10:51 pm
Localisation : Lisbonne
Contact :

Re: L'huile de lin sur le vernis

Message par wolf note » mer. août 08, 2018 5:08 pm

Il ne s´agit pas vraiment de passer de l´huile, ce serait une catastrophe pour l´instrument, sans doute plutôt un peu d´alcool+ huile, surtout pas de lin car elle est siccative. Cette technique est ce qu´on appelle chez les vernisseurs au tampon un "éclaircissage". Même si j´ai appris cette technique chez Jean Schmitt, elle est totalement déconseillée. Je m´explique: même si cela plait au musicien, c´est une catastrophe en terme de conservation, c´est en sorte un revernissage en y mélangeant la crasse. Nous ne sommes plus dans les années 70! pitié!
A part ça, si c´est pour un instrument chinois, ce n´est pas bien grave.

MarcoR
Messages : 393
Enregistré le : mar. déc. 20, 2016 1:11 pm

Re: L'huile de lin sur le vernis

Message par MarcoR » jeu. août 09, 2018 8:19 am

wolf note a écrit :
mer. août 08, 2018 5:08 pm
Il ne s´agit pas vraiment de passer de l´huile, ce serait une catastrophe pour l´instrument, sans doute plutôt un peu d´alcool+ huile, surtout pas de lin car elle est siccative. Cette technique est ce qu´on appelle chez les vernisseurs au tampon un "éclaircissage". Même si j´ai appris cette technique chez Jean Schmitt, elle est totalement déconseillée. Je m´explique: même si cela plait au musicien, c´est une catastrophe en terme de conservation, c´est en sorte un revernissage en y mélangeant la crasse. Nous ne sommes plus dans les années 70! pitié!
A part ça, si c´est pour un instrument chinois, ce n´est pas bien grave.
Ah... J'espère alors avoir mal compris. Ils m'ont parlé du fait que l'huile de lin n'est pas siccative, peut-être que j'ai tout compris de travers... je leur demanderai à l'occasion de me repriser ce qu'ils font et pourquoi etc. Merci pour les infos.

Si je peux te poser une autre question. Est-ce que tu as déjà vu des vernis qui sont sensibles (visuellement à l'eau, notamment l'eau contenu dans la transpiration ? Quand je joue par temps chaud, j'ai des "traces" qui se font au niveau des éclisses (au contact du mollet quoi) et qui viendraient de l'eau de ma transpiration (dixit le luthier, je m'étais imaginé que c'était dû au sel de la transpiration un truc du genre). Ces marques sont blanchâtres et disparaissent toute seules ou avec un chiffon doux (ou si on y touche avec un doigt par exemple), ça semble réversible bien heureusement et ça n'arrive que s'il faut vraiment très chaud et que je joue assez longtemps.

cellotonic
Messages : 3887
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: L'huile de lin sur le vernis

Message par cellotonic » jeu. août 09, 2018 9:11 am

Post très intéressant. Merci Wolf Note

Question complémentaire : que pensez de la microfibre ? Je l'utilise souvent et doucement mais connaissant sa composition, n'a t-elle pas un effet "micro" abrasif ?

Note : elle est vendue pour entretenir les instruments de musique type flûte traversiére. Il semblerait qu'il en existe de différents sortes : plus ou moins douces ? J'ai du mal à recueillir des infos fiables sur ce matériau.

Dans les forums d'automobiles, certains la recommandent, certains la bannissent.

Merci

michel03
Messages : 43
Enregistré le : jeu. mars 15, 2018 1:29 pm
Localisation : Belgique

Re: L'huile de lin sur le vernis

Message par michel03 » jeu. août 09, 2018 11:44 am

cellotonic a écrit :
jeu. août 09, 2018 9:11 am
Post très intéressant. Merci Wolf Note

Question complémentaire : que pensez de la microfibre ? Je l'utilise souvent et doucement mais connaissant sa composition, n'a t-elle pas un effet "micro" abrasif ?

Note : elle est vendue pour entretenir les instruments de musique type flûte traversiére. Il semblerait qu'il en existe de différents sortes : plus ou moins douces ? J'ai du mal à recueillir des infos fiables sur ce matériau.

Dans les forums d'automobiles, certains la recommandent, certains la bannissent.

Merci
Si tu as un écran Apple ....
Si problème, surtout ne déclare pas que tu as peut-être un jour utilisé autre chose !
Le vernis d'un violoncelle est-il plus "délicat" ?

Avatar du membre
wolf note
Messages : 3067
Enregistré le : lun. avr. 07, 2008 10:51 pm
Localisation : Lisbonne
Contact :

Re: L'huile de lin sur le vernis

Message par wolf note » ven. août 10, 2018 7:45 pm

MarcoR a écrit :
jeu. août 09, 2018 8:19 am

si je peux te poser une autre question. Est-ce que tu as déjà vu des vernis qui sont sensibles (visuellement à l'eau, notamment l'eau contenu dans la transpiration ? Quand je joue par temps chaud, j'ai des "traces" qui se font au niveau des éclisses (au contact du mollet quoi) et qui viendraient de l'eau de ma transpiration (dixit le luthier, je m'étais imaginé que c'était dû au sel de la transpiration un truc du genre). Ces marques sont blanchâtres et disparaissent toute seules ou avec un chiffon doux (ou si on y touche avec un doigt par exemple), ça semble réversible bien heureusement et ça n'arrive que s'il faut vraiment très chaud et que je joue assez longtemps.
La plupart des vernis sont sensible à la transpiration, pas seulement à l´eau mais au fait qu´elle soit acide ou basique.
Pour la microfibre, j´aime bien.

MarcoR
Messages : 393
Enregistré le : mar. déc. 20, 2016 1:11 pm

Re: L'huile de lin sur le vernis

Message par MarcoR » sam. août 11, 2018 10:58 am

wolf note a écrit :
ven. août 10, 2018 7:45 pm
MarcoR a écrit :
jeu. août 09, 2018 8:19 am

si je peux te poser une autre question. Est-ce que tu as déjà vu des vernis qui sont sensibles (visuellement à l'eau, notamment l'eau contenu dans la transpiration ? Quand je joue par temps chaud, j'ai des "traces" qui se font au niveau des éclisses (au contact du mollet quoi) et qui viendraient de l'eau de ma transpiration (dixit le luthier, je m'étais imaginé que c'était dû au sel de la transpiration un truc du genre). Ces marques sont blanchâtres et disparaissent toute seules ou avec un chiffon doux (ou si on y touche avec un doigt par exemple), ça semble réversible bien heureusement et ça n'arrive que s'il faut vraiment très chaud et que je joue assez longtemps.
La plupart des vernis sont sensible à la transpiration, pas seulement à l´eau mais au fait qu´elle soit acide ou basique.
Pour la microfibre, j´aime bien.
Ah d'accord. Et le fait que ça fasse des "marques" régulièrement, même si elles sont temporaires, n'est pas trop dangereux à long termes ? Le vernis à cet endroit est bien entendu déjà un peu "usé" (comme l'endroit de l'éclisse près de la base du manche là où la main touche souvent l'éclisse) comme ça arrive souvent donc j'espère que ça ne va pas poser de soucis au fil des ans... Merci en tout cas, c'est cool d'avoir ton avis !

Répondre