Ouvrir le dos ou la table?

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...
Répondre
Broder D. Balzer
Messages : 291
Enregistré le : sam. sept. 09, 2006 11:08 pm
Localisation : Weener, Allemagne
Contact :

Ouvrir le dos ou la table?

Message par Broder D. Balzer » mer. mai 09, 2018 12:48 am

Bonsoir,

on m'a donné un violoncelle tout neuf (un instrument fabriqué en Chine) qui a une fissure dans le dos. Pour la réparation il fallait ouvrir l'instrument. Alors, ma question: devrais-je enlever la table ou le dos? J'ai de l'expérience avec les deux, et j'ai toujours trouvé qu'il est plus difficile d'enlever le dos, surtout là, ou il couvre le "pied de la manche" (il y a sûremont un mot francais pour ca, en allemand c'est "Zäpfchen"). La fissure est un dommage de transport, probablement quelqu'un a marché sur le carton dans le container. C'est n'est donc pas un problème de secheresse, je crois il serait possible d'exercer assez de pression latéral sur la fissure en la collant, même avec les éclisses encore attachés sur le dos. Reste la question aux luthiers: Enlevez-vous le dos aussi facilement que la table, ou seulement dans des cas exceptionelles?

Merci et bonne journée,
Broder

Avatar du membre
wolf note
Messages : 3011
Enregistré le : lun. avr. 07, 2008 10:51 pm
Localisation : Lisbonne
Contact :

Re: Ouvrir le dos ou la table?

Message par wolf note » mer. mai 09, 2018 11:31 am

Non, le dos est plus délicat à enlever que la table, outre le talon qui risque de casser, un violoncelle est une "boite" dont le couvercle est la table. Gare aux déformations. Jeune luthier, chez Jean Schmitt, je me souviens avoir défonté un violoncelle et après l´avoir recollé, le manche était complètement de travers (ma faute, bien sûr!)

Avatar du membre
Cello-mania
Messages : 148
Enregistré le : mer. déc. 13, 2017 7:23 pm
Localisation : Aix

Re: Ouvrir le dos ou la table?

Message par Cello-mania » mer. mai 09, 2018 5:08 pm

Broder D. Balzer a écrit :
mer. mai 09, 2018 12:48 am
Bonsoir,

on m'a donné un violoncelle tout neuf (un instrument fabriqué en Chine) qui a une fissure dans le dos. Pour la réparation il fallait ouvrir l'instrument. Alors, ma question: devrais-je enlever la table ou le dos? J'ai de l'expérience avec les deux, et j'ai toujours trouvé qu'il est plus difficile d'enlever le dos, surtout là, ou il couvre le "pied de la manche" (il y a sûremont un mot francais pour ca, en allemand c'est "Zäpfchen"). La fissure est un dommage de transport, probablement quelqu'un a marché sur le carton dans le container. C'est n'est donc pas un problème de secheresse, je crois il serait possible d'exercer assez de pression latéral sur la fissure en la collant, même avec les éclisses encore attachés sur le dos. Reste la question aux luthiers: Enlevez-vous le dos aussi facilement que la table, ou seulement dans des cas exceptionelles?

Merci et bonne journée,
Broder
N'y a t"il pas moyen de procéder à un échange ? C'est quand même dommage qu'un instrument neuf arrive avec une fissure.

Broder D. Balzer
Messages : 291
Enregistré le : sam. sept. 09, 2006 11:08 pm
Localisation : Weener, Allemagne
Contact :

Re: Ouvrir le dos ou la table?

Message par Broder D. Balzer » mer. mai 09, 2018 8:46 pm

Merci, wolf note, pour ce conseil, je vais donc l'ouvrir par la table.


Oui, cello-mania, un échange serait une bonne idée, mais dans ce cas ci, le proprietaire d'un magazin de musique m'a donné le violoncelle, juste à cause de cette fissure. Il commande ces instruments par - je ne sais pas le chiffre exacte, mais c'est dans les centaines - et de temps en temps il y en a, qui sont endommagé au transport. Je ne sais pas, s'il est assuré contre ca, mais de toute facon, il ne va pas les renvoyer en chine. Alors il les me donne, car c'est toujours mieux que les jeter, ca serait dommage un instrument - même s'il est simple - dans la poubelle. Je le répare et le donne à un élève.

Merci et bonne soirée,
Broder

Avatar du membre
wolf note
Messages : 3011
Enregistré le : lun. avr. 07, 2008 10:51 pm
Localisation : Lisbonne
Contact :

Re: Ouvrir le dos ou la table?

Message par wolf note » jeu. mai 10, 2018 8:14 pm

Je n´ai pas dit qu´il ne fallait pas enlever le fond, si c´est plus facile pour réparer la fracture!

Broder D. Balzer
Messages : 291
Enregistré le : sam. sept. 09, 2006 11:08 pm
Localisation : Weener, Allemagne
Contact :

Re: Ouvrir le dos ou la table?

Message par Broder D. Balzer » ven. mai 11, 2018 1:24 am

Oui, merci, j'avais compris ca, mais je crois, que la réparation de cette fracture ca va aller, je trouverais un moyen de contourner les éclisses en serrant..
Ca me semble toujours plus facile, surtout que j'ai l'impression que chez les instruments de fabrication industriell la colle est souvent plus - comment dit-on - "attachante", ce qui pourrait poser un problème quand on veut décoller le talon du fond.
En plus, je n'ai pas beaucoup d*experience en decollant le fond, j'ai fait ca une fois avec un violon, qui avait une vraie fente entre les deux pièces du fond, je crois du à la secheresse. Là, je ne voyais pas, comment les rattacher avec les éclisses encore en place, pour ca, j'avais enlevé le dos. Mais j'ai trouvé ca assez difficile et le résultat, n'était pas très beau, surtout au talon. Et comme vous l'avait dit, le risque que la manche ne soit plus en sa position verticale après, me donne des soucis. Quelques fois, j'avais des instruments avec une manche decollé (ou cassé), et c'était toujours difficile de déterminer sa bonne position. Curieusement, ce violon avec la fente dans le dos n'avait pas des "diamantes" (je ne connais pas le mot francais, les petits bloques du bois, qu'on colle sur la rainure pour la stabiliser), j'en ai mis aprés.
Aujourd'hui, je pense, il serait peut être eu une option d'inserer un copeau du bois, comme le font les facteurs des guitares, quand ils réparent leurs instruments sans les ouvrir. Mais comme l'érable est tellement dur, ca va être difficile d'inserer quelque chose correctement.
Il parait si souvent qu'il n'y a que des solutions difficiles, ca m'impose beaucoup de respect pour votre métier!

Ca reste un aventure, mais finalement, on ne cherche que ca...

Broder

Avatar du membre
Marc Genevrier
Messages : 68
Enregistré le : jeu. janv. 29, 2015 12:51 pm
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Ouvrir le dos ou la table?

Message par Marc Genevrier » ven. mai 11, 2018 7:36 am

Broder D. Balzer a écrit :
ven. mai 11, 2018 1:24 am
Ca me semble toujours plus facile, surtout que j'ai l'impression que chez les instruments de fabrication industriell la colle est souvent plus - comment dit-on - "attachante", ce qui pourrait poser un problème quand on veut décoller le talon du fond.
Ce n'est pas dû à la qualité industrielle. Lorsqu'on fabrique un instrument, on utilise une colle forte pour le fond, mais une colle plus diluée pour la table, parce qu'on sait bien que c'est elle que l'on décollera de préférence pour les réparations. Un violon bien fait, c'est aussi un collage bien dosé entre la table et les éclisses: ni trop fort, ni trop faible!

Répondre