Question sur une cassure d'âme

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...
Répondre
Cellophile77
Messages : 208
Enregistré le : jeu. janv. 14, 2016 11:27 pm

Question sur une cassure d'âme

Message par Cellophile77 » mer. nov. 22, 2017 2:06 pm

Bonjour,

Je viens de voir la description d'un violoncelle sur un site de ventes aux enchères, site d'experts avec certificat d'expertise pour les instruments en vente :

"Fait vers 1880 à Mirecourt. Intéressant violoncelle 7/8. Fond de deux pièce en érable ondé. Eclisses et tête du même bois. La table est en sapin aux pores s'élargissant sur les bords. Bon état de restauration. 723 mm. Belle sonorité. Cassure d'âme restaurée, à la table."

Quelqu'un pourrait-il me dire ce qu'est une "Cassure d'âme restaurée, à la table"? Quel est l'impact sur un violoncelle : son, longévité, fragilité (ou pas) de l'instrument...

Merci pour vos explications.

Bonne journée,

Avatar du membre
Sold'eau
Messages : 550
Enregistré le : lun. nov. 14, 2016 2:41 pm
Localisation : Sud Ouest

Re: Question sur une cassure d'âme

Message par Sold'eau » mer. nov. 22, 2017 2:37 pm

Bonjour Cellophile

Difficile de 's'exprimer sans voir l'instrument .
Un luthier pourrai en dire beaucoup plus .

Cependant ma petite expérience me permet le commentaire suivant :

Une cassure d'âme c'est quand il y a une contrainte trop importante au niveau du contact entre la table et l'âme ( il peut y avoir le même type de cassure sur le fond), cette contrainte provoque une cassure longitudinale.
Il existe des cassures franches la table en deux parties avec une marche entre et puis des fissures .

L'origine de la cassure un expert pourrai probablement la donner en voyant l'instrument . Table trop fine , ajustement de l'âme trop fort , cordes fortes tensions , qualité du bois , défaut d'humidité dans l'air .... combinaison de l'ensemble de ces paramètres ?
Si l'origine de la cassure est la construction même de l'instrument ( Faible épaisseur de la table ) :(

Si la réparation est très bien faite cela n'a que très peu d'influence sur le son et la vie future de l'instrument certain instruments vivent depuis des décennies et même beaucoup plus avec ce genre de réparation.
Mon violon a eu ce type accident il y a une petite année , il n'a jamais aussi bien sonné que depuis la réparation :shock:

Le seul problème est probablement la valeur de l'instrument sur le marché de l'art qui sera revue a la baisse ... mais alors la y a des spécialistes pour ce genre de question.
Souvent les gens ne veulent pas voir ou entendre la vérité, par ce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites - Nietzche

Avatar du membre
wolf note
Messages : 3091
Enregistré le : lun. avr. 07, 2008 10:51 pm
Localisation : Lisbonne
Contact :

Re: Question sur une cassure d'âme

Message par wolf note » mer. nov. 22, 2017 5:58 pm

Cela dépend pas mal de l´age du capitaine, du violoncelle plutôt. Sur les instruments du XVII ou XVIIIème, une fracture d´âme table est presque normale, pas grave, du XIX, ça passe encore, sur un instrument moderne, c´est rédhibitoire, ce n´est pourtant pas plus grave, c´est juste une question de marché.

Cellophile77
Messages : 208
Enregistré le : jeu. janv. 14, 2016 11:27 pm

Re: Question sur une cassure d'âme

Message par Cellophile77 » mer. nov. 22, 2017 6:13 pm

Merci Sold'eau et Wolf Note pour votre réponse et ces informations.

J'ai appelé de cabinet de ventes aux enchères pour plus d'infos :
Le capitaine date de fin XIX, et a été fait à Mirecourt. Sa dernière propriétaire est une violoncelliste professionnelle (ne pouvant plus jouer) qui l'a joué très régulièrement, ce qui explique le son intéressant de ce cello.
La cassure d'âme se situe sous le pied droit, à l'endroit de l'âme. Sur les photos, on ne la voit pas. Elle va de 4cm au dessus du pied à 10 cm en dessous du pied. La restauration n'est pas récente, d'après l'expert des ventes aux enchères. Le dos est intact, quelques marques sur les éclisses et une fente entre le bas du F et le C côté droit, réparée depuis longtemps aussi.

Je vais le voir demain soir, histoire de me rendre compte et de l'essayer. J'emmène mon archet :wink: Peut-Être sera t-il vendu aux enchères mais j'aurais au moins eu le plaisir de l'avoir entre les mains quelques instants. :D

rostropo
Messages : 40
Enregistré le : sam. juin 28, 2014 9:07 pm

Re: Question sur une cassure d'âme

Message par rostropo » dim. déc. 17, 2017 4:19 pm

Bonjour,

pour info j'ai un violoncelle 7/8 ancien qui a eu une cassure d’âme.
L’âme à perforé le fond de l'instrument, cela a été réparé par une "rustine" que l'on voit de l'intérieur. De l'extérieur on ne voit plus que la trace de la fente à l'endroit de la cassure.
Cela a sans doute une influence sur le son mais à mon niveau je fais avec. L'impact est aussi financier, en général cela divise par deux le prix de l'instrument. Ce qui l'a rendu abordable pour mon budget.

J'ai acquis cet instrument il y a plus de vingt ans, en connaissance de cause, et n'ai eu aucun soucis avec depuis tout ce temps.

Cellophile77
Messages : 208
Enregistré le : jeu. janv. 14, 2016 11:27 pm

Re: Question sur une cassure d'âme

Message par Cellophile77 » dim. déc. 17, 2017 11:54 pm

rostropo a écrit :Bonjour,

pour info j'ai un violoncelle 7/8 ancien qui a eu une cassure d’âme.
L’âme à perforé le fond de l'instrument, cela a été réparé par une "rustine" que l'on voit de l'intérieur. De l'extérieur on ne voit plus que la trace de la fente à l'endroit de la cassure.
Cela a sans doute une influence sur le son mais à mon niveau je fais avec. L'impact est aussi financier, en général cela divise par deux le prix de l'instrument. Ce qui l'a rendu abordable pour mon budget.

J'ai acquis cet instrument il y a plus de vingt ans, en connaissance de cause, et n'ai eu aucun soucis avec depuis tout ce temps.
Bonsoir,

Merci pour votre message. J'allais justement vous poser la question quand j'ai lu votre réponse sur un autre post, dans lequel vous parlez de votre 7/8ème.

Qu'est-ce qui vous a incité à choisir un 7/8ème?

Je suis allée essayer celui aux enchères dont je parlais plus haut, et j'ai été sous le charme : le son était impressionnant, l'instrument très confortable et je n'ai plus eu cette sensation d'être envahie par la caisse. Très facile de retrouver les repères sur la touche de ce 7/8ème. Mais il a quand même beaucoup souffert. En plus de la fracture d'âme à la table, il avait d'autres blessures au niveau des ouies et des éclisses, au niveau de la pique aussi. Très bien réparées d'après le luthier expert chez qui je l'ai essayé. Le dos, le manche et la tête intacts.
Je sais que de tels accidents divisent le prix de l'instrument par deux. Mais il restait encore onéreux, à cause des frais de la vente aux enchères, même terminée. Il n'a pas été vendu. Je pense qu'il sera mis en vente aux prochaines enchères en février 2018.

J'ai donc renoncé à cet instrument à cause de ses blessures nombreuses, de son prix TTC élevé et surtout de l'avis négatif de mon prof face à ce tout.

rostropo
Messages : 40
Enregistré le : sam. juin 28, 2014 9:07 pm

Re: Question sur une cassure d'âme

Message par rostropo » lun. déc. 18, 2017 10:05 pm

Bien qu'adulte, je n'ai pas de grandes mains, quand j'ai commencé le cello j'avais un entier d'étude, et cela me posais des problèmes pour les extensions.
J'ai eu quelques années plus tard l'occasion d’acquérir un 7/8, et du coup cela à facilité les extensions.Le seul bémol (si on peut dire) c'est que il me semble que l'instrument est un peu moins sonore qu'un entier.
Il est vrai que cet instrument à beaucoup vécu (cassure d’âme, enture du manche, attaque de xylophage...) et ne paie pas forcément de mine, mais maintenant avec mon cello nous formons un "vieux couple" et je ne remplacerai pas par un autre...

Répondre