reméchage

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...
fsi49
Messages : 502
Enregistré le : ven. nov. 02, 2012 8:24 am
Localisation : Angers

reméchage

Message par fsi49 » mer. avr. 29, 2015 11:10 am

Quand faut-il décider de faire remécher son archet ? Je le fais de temps en temps, pas très souvent, trop ou pas assez je ne sais pas, plus par habitude que par nécessité ...

Début 2014, alors que je passais chez un luthier pour essayer des violoncelles, que j'envisageais de faire remécher mon archet, le luthier avait estimé que ça n'étais pas nécessaire et m'avait alors offert un simple nettoyage de la mèche et de la baguette

Depuis la mèche côté talon s'est à nouveau bien salie (oui j'ai les doigts sales et je transpire beaucoup et j'ai tendance à beaucoup étaler mon majeur sur la mèche) j'ai bien perdus quelques crins mais pas tant que ça, et au niveau du jeu a priori je ne ressens rien de spécial (si ce n'est le bonheur de sentir l'instrument vibrer entre mes mains)

Quel est LE signe qui ferait dire "là faut que je fasse changer la mèche de mon archet" ?

Avatar du membre
Eloïse
Messages : 2048
Enregistré le : sam. févr. 02, 2008 5:31 pm
Localisation : Au milieu des Monts d'Ardèche

Re: reméchage

Message par Eloïse » mer. avr. 29, 2015 8:32 pm

Moi aussi la mèche se salit côté talon.

Pour le reméchage, tu t'en rendras compte. Si tes crins se fragilisent de plus en plus et lorsqu'il ne t'en restera que peu;
Mes archets ont au moins quatre ans et toujours bon pied bon œil. :wink:

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11350
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: reméchage

Message par JBap » mer. avr. 29, 2015 10:21 pm

Eloise, essaie de faire remécher un de tes archets, je parie que tu vas entendre une sacrée différence ;)

fsi, personnellement je n'ai pas de réponse concrète à ta question. Moi je me rends compte que l'accroche n'est plus aussi bonne, mais c'est une question d'expérience, et quand on est professionnel, ca arrive plus vite donc on remarque le changement plus facilement qu'un amateur qui sollicite moins sa mèche.
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

gd26
Messages : 41
Enregistré le : mar. oct. 16, 2012 10:38 am

Re: reméchage

Message par gd26 » jeu. avr. 30, 2015 10:29 am

Habituellement je me rends compte qu'il faut changer la mèche quand je suis obligé de remettre souvent de la colophane, parce qu'il y en a besoin.
Du coup on se fatigue plus vite avec un archet ayant une vieille mèche, le contact avec la corde n'est plus aussi bon.
Si on joue vraiment beaucoup il est préférable de changer tous les 6 mois; si on joue très peu ça peut tenir 1 à 2 ans, mais il n'y a pas de règle précise concernant le temps. C'est au feeling -)!

fsi49
Messages : 502
Enregistré le : ven. nov. 02, 2012 8:24 am
Localisation : Angers

Re: reméchage

Message par fsi49 » jeu. avr. 30, 2015 3:43 pm

gd26 a écrit :C'est au feeling -)!
Bon ben jusque là je fonctionnais au feeling, je vais continuer ...

Avatar du membre
Eloïse
Messages : 2048
Enregistré le : sam. févr. 02, 2008 5:31 pm
Localisation : Au milieu des Monts d'Ardèche

Re: reméchage

Message par Eloïse » jeu. avr. 30, 2015 8:19 pm

JBap a écrit :Eloise, essaie de faire remécher un de tes archets, je parie que tu vas entendre une sacrée différence ;)
Même s'ils n'ont perdu que quelques crins ?

Ou alors est-que ceux-ci (les crins) se détériorent avec le temps ?

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11350
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: reméchage

Message par JBap » ven. mai 01, 2015 2:31 pm

Oui, le temps (et la météo) ont une emprise sur la qualité des crins. Essaie, tu verras :)
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
Eloïse
Messages : 2048
Enregistré le : sam. févr. 02, 2008 5:31 pm
Localisation : Au milieu des Monts d'Ardèche

Re: reméchage

Message par Eloïse » ven. mai 01, 2015 7:03 pm

JBap a écrit :Oui, le temps (et la météo) ont une emprise sur la qualité des crins. Essaie, tu verras :)
Ok JBap, je vais suivre ton conseil.

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11350
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: reméchage

Message par JBap » ven. mai 01, 2015 8:58 pm

Reviens ici pour nous donner tes impressions!
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
Eloïse
Messages : 2048
Enregistré le : sam. févr. 02, 2008 5:31 pm
Localisation : Au milieu des Monts d'Ardèche

Re: reméchage

Message par Eloïse » ven. mai 01, 2015 9:20 pm

JBap a écrit :Reviens ici pour nous donner tes impressions!
Oui, pas de souci. :wink:

gd26
Messages : 41
Enregistré le : mar. oct. 16, 2012 10:38 am

Re: reméchage

Message par gd26 » lun. mai 04, 2015 10:53 am

JBap a écrit :Oui, le temps (et la météo) ont une emprise sur la qualité des crins. Essaie, tu verras :)
Ah!
Que veux-tu dire par là (ça m'intéresse): les crins s'usent plus ou moins vite sur le long terme en fonction de la météo, ou ils réagissent différemment (dans l'instant) selon la météo? (ou les deux?)

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11350
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: reméchage

Message par JBap » lun. mai 04, 2015 12:56 pm

Très honnêtement, je n'en sais rien... Je n'expérimente pas, je constate. Les crins vieillissent, c'est un fait, mais comment-pouquoi, je laisse ça à nos scientifiques forumistes!
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

namaste2128
Messages : 416
Enregistré le : mar. déc. 07, 2010 5:14 pm
Localisation : Haute-Normandie

Re: reméchage

Message par namaste2128 » jeu. mai 14, 2015 12:55 pm

Je ne suis pas spécialement scientifique, mais je fus longtemps cavalière... (JBap, on ne se moque pas) Je sais que les crins de cheval sont hérissés de minuscules "écailles" et c'est cela qui permet que la mèche colophanée accroche. à la longue, ces écailles s'abîment, se lissent, et la mèche n'accroche plus aussi bien. D'où la nécessité de la changer.

Avatar du membre
wolf note
Messages : 3081
Enregistré le : lun. avr. 07, 2008 10:51 pm
Localisation : Lisbonne
Contact :

Re: reméchage

Message par wolf note » jeu. mai 14, 2015 2:58 pm

namaste2128 a écrit :Je ne suis pas spécialement scientifique, mais je fus longtemps cavalière... (JBap, on ne se moque pas) Je sais que les crins de cheval sont hérissés de minuscules "écailles" et c'est cela qui permet que la mèche colophanée accroche. à la longue, ces écailles s'abîment, se lissent, et la mèche n'accroche plus aussi bien. D'où la nécessité de la changer.
Pour avoir examiné des crins aux microscope, pour vérifier cette théorie, je ne confirme pas l´existence de ces écailles.

Fugue1
Messages : 11
Enregistré le : ven. sept. 10, 2010 8:37 pm

Re: reméchage

Message par Fugue1 » jeu. déc. 17, 2015 10:06 pm

gd26 a écrit :
JBap a écrit :Oui, le temps (et la météo) ont une emprise sur la qualité des crins. Essaie, tu verras :)
Ah!
Que veux-tu dire par là (ça m'intéresse): les crins s'usent plus ou moins vite sur le long terme en fonction de la météo, ou ils réagissent différemment (dans l'instant) selon la météo? (ou les deux?)
Les crins réagissent selon le taux d’hygrométrie, c'est-à-dire, selon le taux d'humidité dans l'air.
2 cas de figure à partir du scénario suivant : il fait environ 18/20 degrés, la mèche de votre archet est à peine tendue comme il se doit ( :-)).
1 - Le lendemain, grosse chaleur, le baromètre frôle les 30° : je vous conseille de courir car vous allez retrouver votre mèche tendue à mort sur votre archet et à partir de là, ben... tout peut sauter ! selon la fragilité et les points faibles de l'archet... !! :?
2 - Le lendemain, une pluie torrentielle s'abat sur la ville : pas la peine de courir, votre archet n'est pas en danger, mais la mèche par contre se sera allongée de 2-3 longueurs, si bien que vous aurez beau le tendre, il se peut que vous arriviez en butée (du coté bouton) sans que la tension de la mèche soit suffisante pour jouer sans que celle-ci touche le bois de la baguette.

Répondre