Construction d'un violoncelle

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...
Avatar du membre
*Alice*
Messages : 257
Enregistré le : jeu. oct. 18, 2012 5:50 pm

Re: Construction d'un violoncelle

Message par *Alice* » mar. mai 26, 2015 9:33 pm

Très bien, merci ! je ne savais pas qu'il existait de telles disparités... 3 couches, il faut être sûr de son coup de pinceau !

deb 06
Messages : 1502
Enregistré le : mer. oct. 01, 2008 11:32 am

Re: Construction d'un violoncelle

Message par deb 06 » mer. mai 27, 2015 8:00 am

Marc Genevrier a écrit :Avec les lampes à UV et la plupart des vernis à l'huile, on peut arriver à faire une couche par jour.
Cela dit, il y a autant de façons de faire que de luthiers, certains font des vernis épais, d'autres très minces au contraire. J'en connais un qui vernit un violoncelle en deux-trois couches, pas plus. Je suppose que son vernis à une consistance vraiment épaisse, comme du miel...
je suppose que la viscosité du vernis évolue au fil des couches, première couche très fluide (pour pénétrer le bois), deuxième un peu moins...etc
En fonction aussi du bois, l'épicéa doit plus absorber que l'érable...?

Avatar du membre
Marc Genevrier
Messages : 85
Enregistré le : jeu. janv. 29, 2015 12:51 pm
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Construction d'un violoncelle

Message par Marc Genevrier » mer. mai 27, 2015 8:38 am

Le vernis ne doit pas pénétrer dans le bois, en principe. Il y a une impression préalable pour éviter cette absorption qui est effectivement plus forte sur l'épicéa.

Avatar du membre
*Alice*
Messages : 257
Enregistré le : jeu. oct. 18, 2012 5:50 pm

Re: Construction d'un violoncelle

Message par *Alice* » mer. mai 27, 2015 11:56 am

En effet, c'est pour éviter l'absorption qu'on passe d'abord le bouche-pores (un simple blanc d'oeuf monté en neige puis oublié une douzaine d'heure dans mon cas).

deb 06
Messages : 1502
Enregistré le : mer. oct. 01, 2008 11:32 am

Re: Construction d'un violoncelle

Message par deb 06 » mer. mai 27, 2015 1:14 pm

Ok, je comprends maintenant pourquoi lorsqu'on fait une éraflure, on voit de suite le bois brut...
Le vernis ne fait donc pas corps avec le bois mais c'est une pellicule sur le bois!

StormyWeather
Messages : 680
Enregistré le : lun. nov. 14, 2011 9:44 pm

Re: Construction d'un violoncelle

Message par StormyWeather » mer. mai 27, 2015 8:36 pm

merci à tous pour ces partages passionnants! :)

pmelet
Messages : 278
Enregistré le : mar. avr. 15, 2014 4:13 pm
Localisation : Antibes

Re: Construction d'un violoncelle

Message par pmelet » mer. mai 27, 2015 9:17 pm

Je ne manquerai pas de lui demander pour avoir la réponse à ce mystère !
"La vie est trop courte pour être prise au sérieux." George Bernard Shaw

pmelet
Messages : 278
Enregistré le : mar. avr. 15, 2014 4:13 pm
Localisation : Antibes

Re: Construction d'un violoncelle

Message par pmelet » lun. juin 22, 2015 9:12 pm

Voilà, il est à la maison. Des enregistrements bientôt.
Image
Image
"La vie est trop courte pour être prise au sérieux." George Bernard Shaw

fsi49
Messages : 502
Enregistré le : ven. nov. 02, 2012 8:24 am
Localisation : Angers

Re: Construction d'un violoncelle

Message par fsi49 » lun. juin 22, 2015 10:09 pm

Il est splendide, bravo !!!
Et comment ça sonne ?

pmelet
Messages : 278
Enregistré le : mar. avr. 15, 2014 4:13 pm
Localisation : Antibes

Re: Construction d'un violoncelle

Message par pmelet » lun. juin 22, 2015 10:34 pm

Déjà, il a une résonance étonnante. Il donne l'impression d'avoir un effet de reverb intégrée. Dès que je le prend, et si j'effleure les cordes des doigts, il sonne déjà.
Un bon pizz met 20 secondes à s'effacer.
Même dans une salle sans acoustique, il remplit l'espace. Avec le précédent, je pouvais jouer Bach en plein air avec un archet léger sans pour autant avoir d'impression de sécheresse.

Le la est splendide, puissant et chaud. Je peux entrer tant que je veux dans la corde, ca monte tranquillement en régime.
Le ré est logiquement un peu en dessous ; il faudra peut-être une soloist pour rivaliser avec le la.
Le sol est assez spectaculaire : en quatrième position, on dirait un ré, il reste clair longtemps, avec beaucoup de précision.
Le do est profond, et il devrait s'ouvrir.

Vendredi, Francois Salque et ses élèves l'ont essayé à Draguignan. Depuis la salle, j'ai trouvé qu'il sonnait super bien, avec beaucoup de son et de la chaleur, vraiment compétitif même en comparaison d'instruments déjà bien ouverts (voire centenaires).
Donc, un très bon violoncelle.

Il faut que je l'apprivoise.
Modifié en dernier par pmelet le mar. juin 23, 2015 9:28 am, modifié 1 fois.
"La vie est trop courte pour être prise au sérieux." George Bernard Shaw

namaste2128
Messages : 417
Enregistré le : mar. déc. 07, 2010 5:14 pm
Localisation : Haute-Normandie

Re: Construction d'un violoncelle

Message par namaste2128 » lun. juin 22, 2015 11:47 pm

Il est superbe. Je suis heureuse que tu aies pu t'offrir cette aventure, pmelet...

Avatar du membre
Giraire
Modérateur
Messages : 1877
Enregistré le : mar. janv. 24, 2006 1:18 am
Localisation : NOUMEA

Re: Construction d'un violoncelle

Message par Giraire » mar. juin 23, 2015 2:57 am

pmelet a écrit : Il faut que je l'apprivoise.
Bonne route, musicale, à vous deux !
Etre suffisamment vivant pour pratiquer cet instrument est un privilège.

Avatar du membre
cello50
Messages : 654
Enregistré le : jeu. août 26, 2010 2:26 pm

Re: Construction d'un violoncelle

Message par cello50 » mar. juin 23, 2015 7:40 am

pmelet a écrit :Déjà, il a une résonance étonnante. Il donne l'impression d'avoir un effet de reverb intégrée. Dès que je le prend, et si j'effleure les cordes des doigts, il sonne déjà.
Un bon pizz met 20 secondes à s'effacer.
Même dans une salle sans acoustique, il remplit l'espace
J'aime beaucoup l'aspect extérieur ; le son aussi. Il faut dire que l'heureux propriétaire est un excellent musicien.

Une question : ce long sustain ne risque t-il pas être un inconvénient dans les lieux très réverbérants, dans les églises par exemple. Comment gère t-on cela ?

Quel est ce cordier ?

Avec quelles cordes est-il équipé ?

Longue vie pleine de bonheur au nouveau couple !

pmelet
Messages : 278
Enregistré le : mar. avr. 15, 2014 4:13 pm
Localisation : Antibes

Re: Construction d'un violoncelle

Message par pmelet » mar. juin 23, 2015 10:25 am

cello50 a écrit :Une question : ce long sustain ne risque t-il pas être un inconvénient dans les lieux très réverbérants, dans les églises par exemple. Comment gère t-on cela ?
Ca reste modéré tout de même !
Mais oui, dans l'extrait de Debussy par exemple, à un moment donné je n'assourdis par les cordes, et l'instrument continue a sonner (à 1:20). Donc il faudra que je sois attentif à ça.
https://soundcloud.com/pmelet/test-violoncelle-debussy
cello50 a écrit :Quel est ce cordier ?
C'est un cordier (et des chevilles) en pernambouc d'un accessoiriste italien. Ca va bien avec la couleur de l'instrument, je trouve (même si le pernambouc est plus rouge)
cello50 a écrit :Avec quelles cordes est-il équipé ?
Larsen, Larsen, Spirocore, Spirocore

Voici quelques autres extraits (bruts, sans post-traitement):
https://soundcloud.com/pmelet/test-violoncelle-bach
https://soundcloud.com/pmelet/test-violoncelle-brahms
https://soundcloud.com/pmelet/test-violoncelle-schubert
"La vie est trop courte pour être prise au sérieux." George Bernard Shaw

Avatar du membre
Eloïse
Messages : 2048
Enregistré le : sam. févr. 02, 2008 5:31 pm
Localisation : Au milieu des Monts d'Ardèche

Re: Construction d'un violoncelle

Message par Eloïse » mar. juin 23, 2015 7:40 pm

Non seulement il est superbe mais à cela s'ajoute une très belle sonorité.

Belle route à vous deux.

Répondre