Accordeur de loup

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...
CremaCremona
Messages : 5
Enregistré le : jeu. nov. 20, 2014 12:43 am

Re: Accordeur de loup

Message par CremaCremona » mar. juin 19, 2018 2:13 pm

Bonjour tout le monde,
je suis très contente de ces anti-rouleurs d'André Theunis et je ne peux que les recommander ! J'en ai placé deux en argent sur la corde de sol car mon violoncelle était particulièrement recalcitrant. Mais comme ceci, ça marche très bien. On ne peut pas les placer n'importe où et n'importe comment, naturellement. Il faut lire sur le site du luthier André Theunis, il donne des instructions.
Ce sont des anti-rouleurs en argent, donc super légers. Ils n'estompent en rien la sonorité, au contraire ! Toutes les harmoniques se libèrent. L'accordeur de Loup accorde les fréquences en conflit sans les amortir par le poids de l'accessoire.
Il en fabrique en Titane, en Argent et en Or. A vous et à votre instrument de choisir...

michel03
Messages : 42
Enregistré le : jeu. mars 15, 2018 1:29 pm
Localisation : Belgique

Re: Accordeur de loup

Message par michel03 » mer. juin 20, 2018 6:56 pm

Bonjour,

Venant de lire le bouquin de Tolbecque "L'Art du luthier", celui-ci nous donne, pour le violon, une explication plausible
pour supprimer ce qu'il appelle les "notes roulantes".
Accorder par exemple les prolongements des cordes entre le chevalet et le cordier par des sillets mobiles ....
Le placement des "anti-rouleurs" de A. Theunis a, je suppose, la même fonction.
Mais selon Tolbecque, " Les interférences qui les produisent (les notes "défectueuses" du fa et du fa dièze sur la troisième corde)
nous paraissent avoir une autre cause que celles qu'on remarque sur le violon" .....
Pourtant cela semble marcher .....
Mon prof en a un de placé et en semble très satisfait.

Mais .... une petite masse de plomb découpée dans un solin du bâtiment et qui ne coûte rien ne fait-elle pas le même travail?
Argent, platine ou or .... Il faut bien justifier le prix du placement !
Dire à un client qu'il a fallu deux heures pour trouver la bonne position, c'est peut-être difficile.
Payer 100 € parce que le matériau est noble, personne ne trouve plus rien à y redire.

Djip
Messages : 1684
Enregistré le : dim. juin 13, 2004 5:43 pm

Re: Accordeur de loup

Message par Djip » mer. juin 20, 2018 7:38 pm

Ça fait plusieurs fois que tu tiens des propos un peu acerbes sur les luthiers. C’est un métier qui demande beaucoup de savoir-faire.
Sur le violoncelle, il me semble que le loup est dû à un endroit de la table qui ne vibre pas comme il faut et qu’empecher Cette vibration arrête le loup. En tout cas c’est à ça que servent les anti-rouleurs que l’on colle sur la table

Avatar du membre
Sold'eau
Messages : 498
Enregistré le : lun. nov. 14, 2016 2:41 pm
Localisation : Sud Ouest

Re: Accordeur de loup

Message par Sold'eau » mer. juin 20, 2018 9:38 pm

michel03 a écrit :
mer. juin 20, 2018 6:56 pm
Bonjour,

Venant de lire le bouquin de Tolbecque "L'Art du luthier", celui-ci nous donne, pour le violon, une explication plausible
pour supprimer ce qu'il appelle les "notes roulantes".
Accorder par exemple les prolongements des cordes entre le chevalet et le cordier par des sillets mobiles ....
Le placement des "anti-rouleurs" de A. Theunis a, je suppose, la même fonction.
Mais selon Tolbecque, " Les interférences qui les produisent (les notes "défectueuses" du fa et du fa dièze sur la troisième corde)
nous paraissent avoir une autre cause que celles qu'on remarque sur le violon" .....
Pourtant cela semble marcher .....
Mon prof en a un de placé et en semble très satisfait.

Mais .... une petite masse de plomb découpée dans un solin du bâtiment et qui ne coûte rien ne fait-elle pas le même travail?
Argent, platine ou or .... Il faut bien justifier le prix du placement !
Dire à un client qu'il a fallu deux heures pour trouver la bonne position, c'est peut-être difficile.
Payer 100 € parce que le matériau est noble, personne ne trouve plus rien à y redire.
Comment dire ….il doit y avoir pas loin de 400 ans que les loups doivent casser les pieds a quelques luthiers et musiciens et toi tu viens juste de lire le livre de Tolbecque ( livre que j'ai étudier moi meme , mais je ne dois pas avoir les memes capacités d'assimilation ) , tu montes sur ton toit et hop un petit bout de solin en plomb et l'affaire est jouée !

Dommage que des milliers de luthiers ou de musiciens ne t'aie pas rencontré plutôt et moi le premier !

Je ne suis qu'un très humble amateur passionné de lutherie je suis en train de fabriquer mon deuxième violon.Le montage reste pour moi une épreuve de bravoure quant a l'ajustement du chevalet une tache que je suis dans l'incapacité de maitriser sans l'aide d'un pro et pourtant , je pense etre loin d'un manche avec mes dix doigts .

Je me rends a un stage de lutherie cet été pour perfectionner ma technique et apprendre , stage encadré par des luthiers de renommé appréciés par des grands solistes pour leurs techniques et la qualité des réglages, je ne pense pas sortir de ce stage de 10 jours avec la pretention de savoir tailler et ajuster un chevalet seul, loin de la et pourtant je serai a bonne école !.
Pourquoi ne t'aie je pas rencontré plus tot toi qui cde un chevalet sur le net et qui règle a la satisfaction de ton prof la corde qui était criarde sur ton cello en taillant en un temps record un chevalet .

le monde m'échappe parfois …. mais j'irai a mon stage de lutherie même si je ne suis après toujours pas en mesure de tailler correctement un chevalet .

Tu occupes beaucoup le devant de la scene sur le forum ces derniers temps ….j'ai cependant beaucoup de mal a comprendre la pertinence de tes interventions, cela doit être lié avec mes difficultés a assimiler le Tolbecque .
Bonne soirée
Modifié en dernier par Sold'eau le jeu. juin 21, 2018 9:28 am, modifié 1 fois.
Souvent les gens ne veulent pas voir ou entendre la vérité, par ce qu'ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites - Nietzche

MarcoR
Messages : 362
Enregistré le : mar. déc. 20, 2016 1:11 pm

Re: Accordeur de loup

Message par MarcoR » jeu. juin 21, 2018 9:04 am

Lutherie, jouer de l'instrument.. c'est comme une très belle maison, on pense pouvoir en faire le tour facilement quand on est sur le pas de la porte, après-tout on est malin et l'architecte était surement un escroc, nous avec dix fois moins on fait dix fois plus grand si on s'y met vraiment. Mais une fois rentré dans la maison, on en voit plus ni le fond ni le sol ni le plafond, on a le vertige et si on est un tant soit peu honnête, on regarde, on admire, on apprends, éventuellement on commence à comprendre, mais surtout on se tait :mrgreen:

michel03
Messages : 42
Enregistré le : jeu. mars 15, 2018 1:29 pm
Localisation : Belgique

Re: Accordeur de loup

Message par michel03 » jeu. juin 21, 2018 12:21 pm

Djip a écrit :
mer. juin 20, 2018 7:38 pm
Ça fait plusieurs fois que tu tiens des propos un peu acerbes sur les luthiers. C’est un métier qui demande beaucoup de savoir-faire.
Sur le violoncelle, il me semble que le loup est dû à un endroit de la table qui ne vibre pas comme il faut et qu’empecher Cette vibration arrête le loup. En tout cas c’est à ça que servent les anti-rouleurs que l’on colle sur la table
Ah bon ! Ce n'était pas du tout mon intention.
Je vois le mien de temps en temps, je lui demande conseil assez souvent ....
Lorsque cela ne marche pas, cela arrive, j'insiste puis essaye de trouver par moi-même une solution.
Je ne vois pas ce qui peut en déranger certains là dedans !

Un peu comme un médecin finalement ....
Parfois beaucoup de compétence, du savoir-faire assurément, mais pour savoir de quoi l'on souffre vraiment .....
L'explication n'est en général pas leur fort !
Et en général ils ne souffrent pas non plus la critique!
J'aurais aussi pu dire que le remède est parfois pire que le mal, mais là je te taquine .... :roll:
Je suis parfois, souvent, de temps en temps, partisan de l'auto-médication !

On rigole parce que j'ai lu Tolbecque, mais ce que tu dis concernant la vibration de la table correspond exactement aux questions que je pose concernant l'explication du phénomène du loup ....
S'il a raison, alors l'explication de Theunis ne tient pas la route ....
Et certainement pas une influence quelconque du matériau, or, argent, platine ou plomb .....
Comment la matériau utilisé pour créer une masse, sur la corde et à fortiori sur la table, pourrait-il avoir une quelconque influence ? ....

A t-il, lui, obligatoirement raison parce qu'il est non seulement un luthier de renom mais quelqu'un de très compétent ?
Je ne le connais pas personnellement mais mon prof va chez lui pour les petits bobos de son instrument.
Il m'avait d'ailleurs proposé d'y aller ensemble un de ces jours ....

Répondre