traitement du violoncelle par vibration

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...
Répondre
WR
Messages : 16
Enregistré le : mer. févr. 04, 2004 6:11 pm

traitement du violoncelle par vibration

Message par WR » mer. févr. 18, 2004 6:14 pm

Qui dans ce forum a essayé de vieillir son violoncelle ou d'améliorer la sonorité de l'instrument par un traitement vibratoire :?:
(Il parait qu'on obtient le même résultat en jouant trente ans sur le même instrument, sauf qu'à mon age je n'ai plus le temps!)
je n'ai trouvé que ces deux références:
pour la famillie du violon:

http://www.henrystrobel.com/vibrate.htm

pour la famille des guitares:

http://www.acousticguitar.com/Gear/advi ... tion.shtml

J'aimerais trouver un luthier qui pratique ces traitements en Europe

Guarneri

Message par Guarneri » jeu. févr. 19, 2004 2:15 pm

Bien le bonjour,
La chose est surprenante et vraiment pas poétique :( de
plus cela ne rend pas service..... :shock:
Le plaisir est de travailler sont instrument et de l'écouter "s'ouvrir",
se modifier avec le temps.....un peut comme un bon millésime..... :D
Merci pour l'info. tout de même.

Avatar du membre
Jean-Luc DEVILLE
Messages : 672
Enregistré le : mar. févr. 03, 2004 6:04 pm
Localisation : SEDAN ARDENNES
Contact :

Message par Jean-Luc DEVILLE » ven. févr. 20, 2004 11:12 pm

Il semble vrai que cette méthode donne une meilleure sonorité.
Un luthier du sud de la France (en retraîte) m'avait indiqué qu'il avait utilisé cette technique pour dégrossir la voute et la table à partir d'une machine de sa fabrication.
Ce qui lui valut d'après lui des problèmes avec une association de luthiers . :(
Si je ne me trompe et d'après ce que j'en ai compris, la vibration permettait de décoler les parties séches des "conduits" des veines du bois
et de le vieillir ainsi artificiellement .
Je serais intéressé qu'un luthier puisse nous expliquer ce phénomène et dans quelle mesure cette pratique est inacceptable dans la déontologie du luthier.

WR
Messages : 16
Enregistré le : mer. févr. 04, 2004 6:11 pm

Message par WR » sam. févr. 21, 2004 2:08 pm

Un truc que m'avait enseigné un grand guitariste dans une vie précédente: Pour vieillir un instrument neuf de façon accélérée ne jamais le ranger dans son étui. J'ai essayé avec succès sur plusieurs instruments, y compris un violoncelle qui sentait la colle a plein nez :lol:
Il semble que la lumière ait aussi un effet !
( et je ne compte pas les enfants, les chiens et les ménagères avec leur bombes de pliz !)
Bien sûr à ne pas pratiquer sur un instrument ancien dont le problème est la conservation...

Répondre