Froid polaire bis ou ter

Tout ce qui concerne la lutherie, l'archeterie, les cordes, les étuis, la colophane...
annelisa
Messages : 155
Enregistré le : lun. juin 08, 2009 2:40 pm
Localisation : Toulouse

Froid polaire bis ou ter

Message par annelisa » lun. févr. 13, 2012 3:05 pm

Les questions d'humidification ayant été largement débattues, en voilà une nouvelle: quid des changements de température lorsqu'il faut sortir son violoncelle d'un logement plus ou moins bien chauffé et qu'il fait en-dessous de zéro dehors? Vaut-il mieux le transporter dans une boîte en fibre ou dans une housse molletonnée? Dans une boîte, il est entouré d'une couche d'air qui l'isole du froid pendant un certain temps, mais la matière de la boîte même n'accomplit pas du tout cette fonction. Une housse épaisse par contre doit fonctionner comme les vestes matelassées ou autres vêtements que nous mettons actuellement. Mais pendant combien de temps?
Je me pose la même question l'été quand il fait beau et chaud et que je dois faire de la marche à pied au soleil pendant 10 minutes ou un quart d'heure. La boîte chauffe, et elle transmet la chaleur. Il me semble que la housse est plus adaptée dans ce cas. Mais pour le froid, je ne sais pas que faire.
Merci à l'avance pour vos avis et conseils!

piloucello
Messages : 19
Enregistré le : jeu. sept. 16, 2010 4:52 pm

Re: Froid polaire bis ou ter

Message par piloucello » lun. févr. 13, 2012 5:56 pm

Bonjour,
Mauvaise expérience recemment :
un cello (de location) dans sa housse souple, un froid sibérien et une salle chauffée (un peu)...
Résultat : toutes les chevilles qui lâchent et... une touche à recoller (partiellement !)
S'il existe une solution pour éviter les chocs thermiques (et hygrométriques) je suis preneur.
Il faudrait, bien entendu, pouvoir passer du chaud au froid (et inversement) progressivement ; mais cela est rarement faisable...
J'ai fini par ne plus sortir le cello ces deux dernières semaines...
Le cello est réparé,sans frais pour moi, grace à un luthier compréhensif !!
Ma prof m'a fait peur en évoquant des accidents bien plus sérieux encore (fissures...)
Il existe des assurances spécifiques qui, sans nous protéger du froid (ou du chaud !), peuvent nous mettre à l'abri de "tempêtes" financières.
Amitiés

annelisa
Messages : 155
Enregistré le : lun. juin 08, 2009 2:40 pm
Localisation : Toulouse

Re: Froid polaire bis ou ter

Message par annelisa » lun. févr. 13, 2012 10:27 pm

Ne pas sortir, c'est une solution, mais si on le fait quand même (pour ne pas courir le risque d'attendre son prochain cours pendant deux semaines), qu'est-ce qui vaut mieux? La "boîte en fibre" (= une boîte en fibre de carbone avec, à l'intérieur, un mince revêtement molletonné) ou la "housse molletonnée" (= une housse souple matelassée, assez épaisse)? (Pardon, j'avais été un peu rapide en rédigeant ma question…)

robertcata
Messages : 180
Enregistré le : dim. févr. 21, 2010 1:40 pm
Localisation : 30 Km au nord de La Rochelle

Re: Froid polaire bis ou ter

Message par robertcata » lun. févr. 13, 2012 11:48 pm

Pour rigidifier certaines boîtes utilisent de la mousse AIREX qui constitue un excellent isolant. Celles en ABS certes lourdes sont épaisses et isolent par leur effet de masse. Mon celliste préférrée a vu un soliste glisser son instrument dans une sac en soie, si bien qu'elle m'a demandé de lui confectionner une housse en polaire, du 300 g! La bête est plus que callée dans sa boîte et protégée surtout du soleil. Dans les boîtes noires, en carbone ou non, ce doit être l'horreur à l'intérieur si l'on songe à ce que c'est dans les voiliers de course ou quelques zones en sont pas doublées d'AIREX. Dans tous les cas la housse en polaire améliore la survie en cas de choc.

annelisa
Messages : 155
Enregistré le : lun. juin 08, 2009 2:40 pm
Localisation : Toulouse

Re: Froid polaire bis ou ter

Message par annelisa » mer. févr. 15, 2012 8:16 pm

C'est une super idée, robertcata, ce sac en polaire, et je te remercie bien de me l'avoir transmise. Si je trouve encore du tissu polaire quelque part, je m'y mets et je pense que ce sera un plaisir! Je pense faire du "sur mesure" en commençant par un patron en papier de soie qui épouse globalement les formes de mon violoncelle. C'est ainsi qu'il faut faire? (Et si cela marche, on fondera un e-entreprise de confection de housses anti-froid et anti-chaleur pour violoncelles. D'accord? :jesors: )

Avatar du membre
Eloïse
Messages : 2048
Enregistré le : sam. févr. 02, 2008 5:31 pm
Localisation : Au milieu des Monts d'Ardèche

Re: Froid polaire bis ou ter

Message par Eloïse » mer. févr. 15, 2012 9:31 pm

Sinon tu peux tout simplement prendre du papier journal pour le patron (il faut bien sûr assembler les pages avec du scotch). Pour le tissu polaire je pense que tu n'auras pas de difficulté à en trouver.
Ah oui aussi pense aux coutures quand tu vas couper ton tissu. :wink:
Je ferais une sorte de sac, sans m'embêter avec les formes du cello, parce qu'il faut tenir compte de la table qui demande plus de tissu. Sais pas si c'est clair ce que j'écris. :mrgreen:

cellotonic
Messages : 4072
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: Froid polaire bis ou ter

Message par cellotonic » mer. févr. 15, 2012 10:30 pm

Pourquoi ne pas utiliser une "bouillotte magique" vendue sous des formes diverses.

On peut aussi confectionner une telle bouillotte, soi-même, avec une forme sur mesure avec un mélange d''acétate de sodium trihydraté (soude et du vinaigre blanc)
et d'eau distillée enfermé dans un sac étanche.

annelisa
Messages : 155
Enregistré le : lun. juin 08, 2009 2:40 pm
Localisation : Toulouse

Re: Froid polaire bis ou ter

Message par annelisa » jeu. févr. 16, 2012 12:07 am

@ Eloïse: Si, si, c'est tout à fait clair. Mais j'hésite pour le simple sac: ma boîte est peut-être trop juste pour du tissu superflu; je verrai quand je l'aurai acheté. Et il me faut du papier de soie parce que les journaux, je ne les lis pratiquement plus que sur internet. (Pas de déchets matériels à trier mais des points de vue, ce qui est plus difficile…)
Mais toi, cellosoleil, tu me déconcertes. En termes de bouillotte je ne connais que les machins en caoutchouc remplis d'eau chaude qu'on met(tait) dans son lit pour se chauffer les pieds. Et à la simple lecture du nom "acétate de sodium trihydraté", j'ai peur de faire exploser la maison. Il vaut mieux que je fasse de la couture! :wink:

annelisa
Messages : 155
Enregistré le : lun. juin 08, 2009 2:40 pm
Localisation : Toulouse

Re: Froid polaire bis ou ter

Message par annelisa » jeu. févr. 16, 2012 12:08 am

cellotonic - pardon !!!

cellotonic
Messages : 4072
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: Froid polaire bis ou ter

Message par cellotonic » jeu. févr. 16, 2012 3:02 am

annelisa a écrit :En termes de bouillotte je ne connais que les machins en caoutchouc remplis d'eau chaude qu'on met(tait) dans son lit pour se chauffer les pieds. Et à la simple lecture du nom "acétate de sodium trihydraté", j'ai peur de faire exploser la maison. Il vaut mieux que je fasse de la couture! :wink:
On a fait des progrès ... j'ai connu les bouillottes en terre cuite ou en cuivre faites avec des douilles d'obus, restes des guerres 14-18 et 39-45, qu'on remplissait d'eau chaude et qui parfois nous brûlaient les pieds. Actuellement on fait des bouillottes 'chimiques" de toutes les formes, donc mon idée est certainement à creuser. Qui sait si un jour, il n'y aura pas des étuis chauffants pour cello, comme il existe des boîtes de conserve avec réchauffage intégré (même principe que celui de la bouillotte magique).
Bon tu peux toujours tricoter une petite laine pour cello :D et si tu veux pour moi aussi ... Bien amicalement.

Avatar du membre
Gilead
Messages : 985
Enregistré le : dim. mai 20, 2007 2:11 pm
Localisation : Lille ou presque

Re: Froid polaire bis ou ter

Message par Gilead » jeu. févr. 16, 2012 8:53 am

il me semblait que ce qui faisait qu'un pull ou un polaire était vraiment chaud, c'était surtout qu'il emprisonnait notre propre chaleur et la retenait dans la couche d'air entre le pull et nous.
donc pour un cello qui n'est pas franchement exothermique, ça ne devrait pas être très efficace de lui mettre une doudoune, non ?
"c'est pas parce qu'on est nombreux à avoir tort qu'on a raison" Bernard Werber

cellotonic
Messages : 4072
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: Froid polaire bis ou ter

Message par cellotonic » jeu. févr. 16, 2012 9:45 am

Gilead a écrit :il me semblait que ce qui faisait qu'un pull ou un polaire était vraiment chaud, c'était surtout qu'il emprisonnait notre propre chaleur et la retenait dans la couche d'air entre le pull et nous.
donc pour un cello qui n'est pas franchement exothermique, ça ne devrait pas être très efficace de lui mettre une doudoune, non ?
Absolument ! Le fait de mettre un écran thermique (polaire par exemple) retarde l'équilibre thermique entre l'extérieur et l'intérieur. Donc au bout d'un certain temps, selon une loi logarithmique, si aucun apport énergétique n'est ajouté, le cello atteindra inéluctablement la température extérieure.
Mettre un écran thermique dans un étui peut donc retarder le refroidissement du cello ; si le temps de transport dans une zone froide n'est pas trop long, cela pourra être suffisant, et en tous cas mieux que rien du tout. On pourrait aussi utiliser une couverture de survie aluminisée, seule ou en complément, l'idéal étant de la mettre à l'extérieur de l'étui. Pour cet aspect, les étuis en aluminium, comme ceux de Pierre Rousseau, sont une bonne approche, contre le froid et le chaud. C'est le principe utilisé pour réaliser les nouvelles isolations dans l'habitat : une mousse créant un matelas d'air en sandwiche entre deux feuilles de matériau aluminisé.
Pour en avoir fait l'expérience, ma housse BAM "américaine", composée d'une mousse épaisse, est une très mauvaise isolation thermique. Il est vrai que cette mousse n'est pas prévue pour cela mais on pourrait penser cependant que la grande épaisseur constituant un matelas d'air de par la structure alvéolaire aurait une certaine efficacité. Le résultat est vraiment négatif.

robertcata
Messages : 180
Enregistré le : dim. févr. 21, 2010 1:40 pm
Localisation : 30 Km au nord de La Rochelle

Re: Froid polaire bis ou ter

Message par robertcata » jeu. févr. 16, 2012 10:45 am

La polaire ne fait effectivement qu'amortir les variations thermiques et hygrométriques, mais ce sont surtout les chocs qui seraient, aux dires de luthiers,La polaire ne fait effectivement qu'amortir les variations thermiques et hygrométriques, mais ce sont surtout les chocs qui seraient, aux dires de luthier, dangereux pour l'instrument. L'exemple cité était la sortie d'une contrebasse d'une boîte de nuit confinée, humide et chaude dans un froid sec. CLa polaire ne fait effectivement qu'amortir les variations thermiques et hygrométriques, mais ce sont surtout les chocs qui seraient, aux dires de luthiersela ne semble pas inexact, nous avons croisé, un infortuné à qui c'était arrivé.
Pour confectionner le sac, inutile d'ajuster au risque d'avoir des difficultés pour introduire l'instrument,ce fut l'erreur du prototype. Notre sac, n'est cousu que sur une petite longueur, ensuite les scratchs assurent fermeure et ajustage. puis un bracelet au niveau du manche.

annelisa
Messages : 155
Enregistré le : lun. juin 08, 2009 2:40 pm
Localisation : Toulouse

Re: Froid polaire bis ou ter

Message par annelisa » jeu. févr. 16, 2012 8:08 pm

J'ai acquis, ce matin, 1,90 m de tissu polaire noir, d'une largeur de 1,40 m et d'un poids au m2 de 350 g. C'était ce qui restait dans le magasin, il fallait tout prendre ou tout laisser et comme c'était soldé, je n'ai pas eu d'états d'âme en achetant un peu trop. Avec ce qui restera, je pourrai fabriquer, au choix, une housse pour un bébé violoncelle, un petit plaid, plusieurs écharpes ou bonnets (sans pouvoir en garantir l'élégance)…, mais je ne tricoterai RIEN, cellotonic, je n'aime pas ça!
Merci, robertcata, de m'avoir révélé vos secrets de fabrication, qui m'évitent du travail et surtout une grosse déception. Et merci à tous pour votre expertise en thermodynamique : je saurai qu'entre les locaux chauffés, le métro et le vent glacial sur les ponts de la Garonne (ou les extrêmes dans l'autre sens, l'été), mon cello sera bientôt suffisamment à l'abri.
Bonne soirée!

cellotonic
Messages : 4072
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: Froid polaire bis ou ter

Message par cellotonic » ven. févr. 17, 2012 8:08 am

Voilà un cello en aluminium ... même pas peur du froid :lol:
Image

Répondre