Violoncelle, violon et autodidactisme

Tout ce qui n'est pas traité dans les autres forums du site et qui concerne le violoncelle ou la musique en général.
Avatar du membre
JBap
Messages : 11526
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Violoncelle, violon et autodidactisme

Message par JBap » jeu. oct. 27, 2011 3:50 pm

Kataway a écrit :Pensez-vous qu'il est possible d'avoir un superbe son classique d'une part et de se retourner sur une pièce de monnaie pour adopter un son plus rock ou jazz dans un autre style?
En violon, voir/écouter Nigel Kennedy dans... tous les styles :)
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
ANN
Messages : 3311
Enregistré le : mar. juil. 06, 2004 9:34 am

Re: Violoncelle, violon et autodidactisme

Message par ANN » jeu. oct. 27, 2011 4:32 pm

- et l'autodidactisme (wow là aussi!!!) existe-t-il vraiment, dans la mesure où qq soit le type de musique, on va tjs chercher, écouter des musiciens de référence, et si possible leur demander conseil quand ils sont encore vivants?

- d'autre part un celliste classique devra aussi changer de son, de manière d'apprèhender un texte , adapter ses doigtés, ses coups d'archet suivant qu'il sera au 17è, 18è, 19è etc, pour faire court....
rien n'est sûr, mais c'est une piste!

Avatar du membre
Rob
Messages : 87
Enregistré le : sam. mars 05, 2011 2:20 am
Localisation : Strasbourg

Re: Violoncelle, violon et autodidactisme

Message par Rob » jeu. oct. 27, 2011 4:32 pm

JBap a écrit :
Kataway a écrit :Pensez-vous qu'il est possible d'avoir un superbe son classique d'une part et de se retourner sur une pièce de monnaie pour adopter un son plus rock ou jazz dans un autre style?
En violon, voir/écouter Nigel Kennedy dans... tous les styles :)
hééé excellent, il a à fond repris les doors !! Je suis fan...!

Avatar du membre
Emmanuel B.
Messages : 2493
Enregistré le : mar. nov. 29, 2005 12:24 am
Localisation : Basses Alpes
Contact :

Re: Violoncelle, violon et autodidactisme

Message par Emmanuel B. » jeu. oct. 27, 2011 4:53 pm

Il y a aussi Apocalyptica bien sûr, qui le montre sur cette vidéo :

http://www.youtube.com/watch?v=0OrnKcQs5TY

En plus là, c'est en acoustique, le son n'est pas modifié par la sonorisation.

Avatar du membre
Kataway
Messages : 1100
Enregistré le : mer. oct. 21, 2009 4:28 pm
Localisation : Grand-Mère, Qc, Canada
Contact :

Re: Violoncelle, violon et autodidactisme

Message par Kataway » ven. oct. 28, 2011 12:01 am

ANN a écrit :- et l'autodidactisme (wow là aussi!!!) existe-t-il vraiment, dans la mesure où qq soit le type de musique, on va tjs chercher, écouter des musiciens de référence, et si possible leur demander conseil quand ils sont encore vivants?

- d'autre part un celliste classique devra aussi changer de son, de manière d'apprèhender un texte , adapter ses doigtés, ses coups d'archet suivant qu'il sera au 17è, 18è, 19è etc, pour faire court....
Un ami peintre m'a déjà avoué voler toutes les idées des autres et de les transformer à sa façon...lol...et c'est un des peintres les mieux cotés de Montréal...un type avec un talent immense.

Avatar du membre
Kataway
Messages : 1100
Enregistré le : mer. oct. 21, 2009 4:28 pm
Localisation : Grand-Mère, Qc, Canada
Contact :

Re: Violoncelle, violon et autodidactisme

Message par Kataway » ven. oct. 28, 2011 12:05 am

JBap a écrit :
Kataway a écrit :Pensez-vous qu'il est possible d'avoir un superbe son classique d'une part et de se retourner sur une pièce de monnaie pour adopter un son plus rock ou jazz dans un autre style?
En violon, voir/écouter Nigel Kennedy dans... tous les styles :)
Wynton Marsalis à la trompette

Avatar du membre
JBap
Messages : 11526
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: Violoncelle, violon et autodidactisme

Message par JBap » ven. oct. 28, 2011 1:59 am

j'étais déjà hors sujet, alors si on va dans les vents...! :D
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
Kataway
Messages : 1100
Enregistré le : mer. oct. 21, 2009 4:28 pm
Localisation : Grand-Mère, Qc, Canada
Contact :

Re: Violoncelle, violon et autodidactisme

Message par Kataway » ven. oct. 28, 2011 5:12 am

JBap a écrit :j'étais déjà hors sujet, alors si on va dans les vents...! :D
Hors sujet du topic au départ mais pas sur la question que je posais...lol...Je suis en train d'écouter ce Nigel...effectivement excellent. J'ai commencé par l'écouter en version classique et là c'est une pièce où il joue avec un(e) pianiste...pas la même technique du tout...et il possède bien les deux techniques quoique je le trouve supérieur en classique. Et le son du violon est carrément différent aussi. Il a un "look" d'enfer...lol...

Avatar du membre
ANN
Messages : 3311
Enregistré le : mar. juil. 06, 2004 9:34 am

Re: Violoncelle, violon et autodidactisme

Message par ANN » ven. oct. 28, 2011 12:24 pm

Un ami peintre m'a déjà avoué voler toutes les idées des autres et de les transformer à sa façon...
Je ne crois pas que Picasso l'ait avoué de lui-même, mais il avait cette caractéristique d'aspirer le génie des autres( certains disent "plagier" aussi :? )pour le sublimer et le faire sien.Bon, ne me demandez pas où j'ai trouvé ça, mais je l'ai lu, c'est sûr!
rien n'est sûr, mais c'est une piste!

Avatar du membre
Kataway
Messages : 1100
Enregistré le : mer. oct. 21, 2009 4:28 pm
Localisation : Grand-Mère, Qc, Canada
Contact :

Re: Violoncelle, violon et autodidactisme

Message par Kataway » ven. oct. 28, 2011 3:45 pm

ANN a écrit :Un ami peintre m'a déjà avoué voler toutes les idées des autres et de les transformer à sa façon...
Je ne crois pas que Picasso l'ait avoué de lui-même, mais il avait cette caractéristique d'aspirer le génie des autres( certains disent "plagier" aussi :? )pour le sublimer et le faire sien.Bon, ne me demandez pas où j'ai trouvé ça, mais je l'ai lu, c'est sûr!
Ce peintre dont j'ai parlé est autodidacte soit dit en passant. Plagier? Je trouve ça un peu gros...disons que je préfère le mot "influences"...aller chercher toutes les influences et les modifier. Le "chanteur/poète Gilles Vigneault a déjà dit que"tous les sujets d'écriture avaient été abordés mais que personne ne l'avait fait comme lui"...jusqu'au moment de faire sa petite déclaration. Et je pense qu'il a raison...sinon, plus personne n'écrirait, plus personne ne jouerait de musique, etc....

Avatar du membre
ANN
Messages : 3311
Enregistré le : mar. juil. 06, 2004 9:34 am

Re: Violoncelle, violon et autodidactisme

Message par ANN » ven. oct. 28, 2011 8:39 pm

jusqu'au moment de faire sa petite déclaration

qu'est-ce que tu entends par là? GV aurait fait une déclaration? laquelle?
rien n'est sûr, mais c'est une piste!

deb 06
Messages : 1504
Enregistré le : mer. oct. 01, 2008 11:32 am

Re: Violoncelle, violon et autodidactisme

Message par deb 06 » ven. oct. 28, 2011 10:20 pm

de toutes façons tous les artistes, quelqu'ils soient, ont tiré leur inspiration, de façon consciente, plus ou moins consciente... ou complètement inconsciente de l'ensemble des artistes qui les ont précédés. Après, c'est une question de degrés entre influence et plagiat...

Avatar du membre
Giraire
Messages : 1896
Enregistré le : mar. janv. 24, 2006 1:18 am
Localisation : NOUMEA

Re: Violoncelle, violon et autodidactisme

Message par Giraire » sam. oct. 29, 2011 12:23 am

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »
(La maxime attribuée à Lavoisier, est simplement la reformulation d'une phrase d'Anaxagore de Clazomènes : « Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau ».
Cela fait penser à "l’impermanence" des Boudhistes.
C'était le quart d'heure culturel !)
Etre suffisamment vivant pour pratiquer cet instrument est un privilège.

Avatar du membre
Kataway
Messages : 1100
Enregistré le : mer. oct. 21, 2009 4:28 pm
Localisation : Grand-Mère, Qc, Canada
Contact :

Re: Violoncelle, violon et autodidactisme

Message par Kataway » sam. oct. 29, 2011 1:56 am

ANN a écrit :jusqu'au moment de faire sa petite déclaration

qu'est-ce que tu entends par là? GV aurait fait une déclaration? laquelle?
J'ai mal exprimé mon idée...je voulais dire jusqu'au moment où il a dit ce qu'il avait à dire. Hum...est-ce plus clair? Je n'en suis pas sûr...bof...passe par dessus ça...ça ne veut rien dire de spécial sinon de ce qu'il venait de dire lui-même. C'était peut-être juste mal exprimé de ma part.

electropizz
Messages : 246
Enregistré le : mer. nov. 23, 2011 11:44 pm
Localisation : Bretagne

Re: Violoncelle, violon et autodidactisme

Message par electropizz » dim. janv. 01, 2012 7:42 pm

JBap a écrit :La technique pure, oui, mais on se handicape dans d'autre domaines, comme celui de l'improvisation. Je sais pas vous, mais moi je me sens souvent comme un "handicapé" de la partition, je me sens perdu quand j'ai pas une feuille de papier devant les yeux ou que je dois jouer autre chose qu'un truc appris par coeur... Alors que si dans l'apprentissage, la partition est secondaire, on développe d'autres facultés je pense. Peut-être est-ce possible pour nous de les acquérir, mais j'ai l'impression que ca serait dur, et que ca ne sera jamais aussi naturel que si cette faculté avait été développée dans l'enfance.
J'aurais bien une théorie la-dessus.

Les enfants lorsqu'ils apprennent à lire au C.P. savent déjà parler mais ni lire ni écrire (enfin habituellement mais ça c'est autre histoire d'autodidacte et là, vous me voyer venir...)

Or au conservatoire on apprend à lire et écrire AVANT d'apprendre à jouer voire au mieux, pendant.

Le langage et la musique n'ont-ils pas historiquement précédé leurs écritures respectives ?

Lorsqu'on débute la lecture en ânonnant un texte, son sens nous échappe parfois, tout absorbé qu'on est par l'effort de déchiffrement et ça s'entend bien ! (dans le langage comme dans la musique)

C'est bien pour cela qu'il faut, au début, lire à voix haute (jouer) ce qui est écrit pour en comprendre le sens.

C"est évident puisque :
Les mots et les phrases ont un sens mais pas les lettres isolées.
Les mélodies et les phrases ont un sens mais pas les notes isolées.

Lorsqu'on sait déjà bien lire, on lit en fait les mots "globalement" sans vraiment les déchiffrer et le sens est compris.(fameuse et fumeuse méthode globale)

En est-il de même pour la musique un fois bien assimilée la lecture, peut-on lire "à voix basse" dans sa tête ?
J'aimerais bien une réponse de pro sur ce sujet S.V.P.
Chez les rockers, je passe désormais pour un classiqueux maintenant que je fais du bas-rock !

Répondre