Suite de bach n°1

Tout ce qui n'est pas traité dans les autres forums du site et qui concerne le violoncelle ou la musique en général.
Répondre
Avatar du membre
Gillou
Messages : 72
Enregistré le : mer. juin 08, 2005 11:41 am
Localisation : Lyon

Suite de bach n°1

Message par Gillou » mer. sept. 21, 2005 9:25 pm

Salut à tous. J'aimerai savoir quels sont les coups d'archets officiels pour la toute premiere partition des suites de bach. J'ai un cahier d'étude ou les notes sont liées par 8 , et une autre version ou seules les 3 premieres notes de chaque mesure le sont et les autres déliées.

J'ai toujours appris de jouer cette partition en liant les notes par 8 et en découvrant cette nouvelle version j'ai tout à retravailler pour que ca donne quelque chose de bien :roll: (la deuxieme facon parait plus dure à jouer correctement).

Un eclaircissement ? Merci. (ps: sur laquelle des deux facons joue Yoyo Ma ? J'ai un doute tout à coup...)

Avatar du membre
Jérémy
Modérateur
Messages : 1013
Enregistré le : mar. oct. 05, 2004 5:01 pm
Localisation : Bruxelles
Contact :

Message par Jérémy » jeu. sept. 22, 2005 10:56 am

En liant les 3 notes des accords (Sol-ré-si, sol-mi-do, sol-fa#do, sol-sol-si, etc...), c'est plus historique, et tu exploites mieux la résonnance de l'instrument.
Il existe un coffret publié chez Baerenreiter qui fournit 5 facsimile de 5 manuscrits différents, avec un livret explicatif sur la technique baroque.Il existe en Anglais et en Allemand, et coute environs 50 euros
"Si tous les cons étaient des sandwiches, on aurait largement résolu le problème de la faim dans le monde"

Annabelle
Messages : 37
Enregistré le : ven. avr. 09, 2004 11:01 am
Localisation : Poitiers

Message par Annabelle » jeu. sept. 22, 2005 11:00 am

HORREUR !!!
mais il n'y a pas de "coup d'archet officiel" !!! c'est ça qui est rigolo ! à chacun de sentir comment il veut jouer !

Avatar du membre
Jérémy
Modérateur
Messages : 1013
Enregistré le : mar. oct. 05, 2004 5:01 pm
Localisation : Bruxelles
Contact :

Message par Jérémy » jeu. sept. 22, 2005 5:01 pm

Annabelle a écrit :HORREUR !!!
mais il n'y a pas de "coup d'archet officiel" !!! c'est ça qui est rigolo ! à chacun de sentir comment il veut jouer !
:? :? :? :? :? :? :? :? :? :? :? :? :? :? :? :?

Excuse-moi de m'offusquer de ta réponse, Annabelle, mais il ne suffit pas de faire n'importe quoi avec son archet en espérant que ça marche... Et si le public rigole en t'endendant faire ça, va savoir pourquoi!!!
Sans vouloir imposer mon point de vue comme le seul bon, il faut respecter un minimum ce qui est écrit, et, si Bach (ou du moins, le copiste, vraisemblablement sa femme Anna-Magdalena) a écrit des liaisons sur les trois premières notes de chaque accord arpégé, c'est qu'il y a une bonne raison!
Ces accords arpégés ne sont pas une mélodie, mais bien des accords brisés, usage hérité de la pratique française du luth et de la viole de gambe. Il faut en distinguer les notes plus importantes (Sol-si-la-si, pour le premier accord), et celles qui le sont moins (Ré-ré-sol, toujours pour ce premier accord), et phraser en conséquence.
Une méprise courante avec la musique baroque est que l'on croit à tort que, s'il n'y a aucune indication, l'interprète peut faire tout et n'importe quoi.
En fait, l'intéret de la musique baroque réside en partie dans la recherche des articulations les plus "logiques" possible. Ce que permet le travail sur facsimile (non, je ne fais pas la pub de Baerenreiter!!!)
"Si tous les cons étaient des sandwiches, on aurait largement résolu le problème de la faim dans le monde"

Avatar du membre
Kritch
Messages : 42
Enregistré le : ven. avr. 15, 2005 3:15 pm
Localisation : dijon

Message par Kritch » jeu. sept. 22, 2005 9:21 pm

c'est à dire que même si il y a des annotations de la part de Magdalena ou encore de la part de l'autre copiste (je sais plus son nom!), on ne peut pas dire qu'il existe des coups d'archets "officiels", je pense qu'il y a en fait des visions différentes de la même partition, c'est pourquoi chacun fait sa sauce...
De plus, ce qui compte est le résultat obtenu; donc qu'importe le coup d'archet. Celui qui jouera le prélude de la 1ère lié par huit avec émotion me convaincra bien plus qu'un autre qui effectuera le coup d'archet "original" mais sans aucune intérprétation...
En fait, je pense qu'il faut connaître les coups d'archets "originaux" grâce aux deux manuscrits d'époque, afin de connaître l'articulation. Après le coup d'archet, s'il est différent mais que le résultat est le même, (ou même si le résultat est différent mais convaincant); je pense que ce n'est pas "horrifiant" (au contraire, ça donne encore plus de créativité à cette oeuvre)...
bref, il faut se procurer les facsimilé! (et il n'y pas que Baerenreïter pour les avoir :P )

Annabelle
Messages : 37
Enregistré le : ven. avr. 09, 2004 11:01 am
Localisation : Poitiers

Message par Annabelle » ven. sept. 23, 2005 10:08 am

je n'ai jamais dit qu'il fallait faire n'importe quoi !!!! :shock: :shock: :shock:
au contraire, ! je pense que cela demande un grand travail et une grande réflexion, notamment à partir des manuscrits effectivement
ce qui m'a fait bondir c'est le mot "officiel",
je voulais dire qu'à mon avis, pour jouer les suites de bach, il ne suffit pas d'acheter une édition et de jouer le coup d'archet "officiel", il faut comprendre comme le dit Kritch l'articulation, et ensuite la sentir et la faire sentir avec les coups d'archet ou autrement
à chaque interprète de savoir comment il sent les choses et donc de choisir ses coups d'archet (mais pas au hasard !!)
:wink:

Avatar du membre
Jérémy
Modérateur
Messages : 1013
Enregistré le : mar. oct. 05, 2004 5:01 pm
Localisation : Bruxelles
Contact :

Message par Jérémy » ven. sept. 23, 2005 2:32 pm

Alors on s'entend bien!
Meme si je suis horrifié à chaque fois que je vois et que j'entend quelqu'un jouer ce prélude en les liant par 8! :D
"Si tous les cons étaient des sandwiches, on aurait largement résolu le problème de la faim dans le monde"

opus102
Messages : 241
Enregistré le : mar. févr. 03, 2004 6:22 pm

Horrifié .?

Message par opus102 » ven. sept. 23, 2005 5:23 pm

Pourquoi horrifié ? Ma prof qui était russe de Moscou et élève de Rostro (dans la meme promotion que Geringas, Georgian, Gutman etc..) les liait par 8. C'était superbe.
A méditer ...

Avatar du membre
Stéphane
Messages : 428
Enregistré le : dim. mai 15, 2005 10:32 pm
Localisation : Rueil-Malmaison
Contact :

Message par Stéphane » ven. sept. 23, 2005 10:22 pm

C'est sûr qu'en liant par 8 ça peut-être très joli mais je crois que ce coup d'archet vient du fait que les Suites on été redécouverte dans courant du XIXe (des spécialistes rétabliront sûrement la vérité historio-violoncellistique) et à cet époque là, on considerait d'une part les Suites comme des Etudes (elles sont reparue pour la première fois intitulé "6 Etudes pour Violoncelle Seules") et comme un morceau tellement romantiiiiique (larme a l'oeil de l'auditoire, quelle émotion dans ces notes).
C'est donc pour cette raison que souvent, elles sont jouées comme des morceau romantiques, et dès que les gens les joue Baroque, ils trouvent ça mou (je ne partage pas cet avis).
Voilà.

Sinon il y a quelque temps ma prof m'a prêté une édition des Suites comprenant d'une part les morceau imprimé normalement mais aussi des fac-similé de partitions manuscrites. C'est très interessant et très différent de d'habitude!
Je vous donnerai l'édition samedi en 8 dès que je la voie.
bonne nuit!
Stéphane
Le violoncelle, c'est le contraire du loto.
C'est pas facile, c'est cher et ça rapporte rien.

Di Steph
Messages : 17
Enregistré le : ven. sept. 09, 2005 9:30 pm
Localisation : Paris

Message par Di Steph » sam. sept. 24, 2005 12:24 am

Ce serait pas l'édition de Tournus chez Billaudot, par hasard :-) ?

fraocell
Messages : 11
Enregistré le : sam. avr. 30, 2005 9:47 am

Message par fraocell » mar. sept. 27, 2005 10:31 pm

Sincerement Annabelle n'a pas tort. Passons pour la premiere suite ou l'arpege par trois semble logique. Perso je n'y vois pas du tout un rapport au luth mais c'est ma vision. Le fait est que la Anna Magdalena etait la femme de Bach... mouais... ca ne fait pas d'elle une copiste infaillible. Pour la première ca passe encore mais a partir de la deuxième il y'a des coups d'archet assez fantaisistes et des idioties par rapport à l'harmonie. Elle fut aussi la copiste de pieces pour violon seul, et quand on voit qu'elle manquait de papier a la fin (tout devient de plus en plus serré et illisible) ca donne une idée des fautes possibles (les violonistes sont assez méfiants). Du coup c'est un peu a chacun de se faire une opinion, soit par rapport à la mélodie, soit, ce que je fais, par rapport à l'harmonie. En plus c'est chouette de voir que chacun ressent un passage de manière différente. Ca me fait toujours marrer de voir les "modernes" pur jus commencer le prelude de la troisième en poussant parce que bon, c'est écrit comme ca par anna Magdalena. Je fais confiance à mon prof (baroqueux pur souche) qui la commence en tirant ... il faut juste que ce soit beau, quitte à oublier les fac simile. Quant au par 8 de la première, c'est romantique mais quand c'est bien joué, ca vaut le détour. Je prefererai toujours une version moderne riche et vibrante, qu'une historique anémique.
ps: la partition Salabert est étonnante d'idées pour les coups d'archet.

Répondre