temoignage d'un "vieux"

Tout ce qui n'est pas traité dans les autres forums du site et qui concerne le violoncelle ou la musique en général.
Répondre
ham_63
Messages : 79
Enregistré le : mar. juin 07, 2005 1:29 pm
Localisation : Clermont Ferrand

temoignage d'un "vieux"

Message par ham_63 » jeu. juin 09, 2005 12:04 pm

Je suis nouveau sur ce forum très sympathique et si vous le voulez bien, je voudrais apporter modestement mon témoignage à certains propos que j’ai pu lire ça et là.
J’ai débuté la musique et le violoncelle en mars l’an passé. Je n’avais, avant cette date, jamais touché un instrument ni lu une note. J’ai eu 48 ans en janvier dernier. Ceci pour ceux qui se demandent si commencer à apprendre le violoncelle à 20 ou 30 ans c’est trop tard. Il n’est jamais trop tard pour se faire plaisir, seules les objectifs sont à adapter aux situations de chacun.
Je ne suis pas fonctionnaire et je ne connais pas les 35 heures (ni les 40 !), les matins à 7h30 je suis au bureau et les soirs comme beaucoup, j’ai à gérer les devoirs des enfants, aider mon épouse dans les tâches ménagères, …. Bref les contraintes de chacun. Néanmoins j’essaie de jouer tous les jours car, comme vous tous, ne pas toucher à mon violoncelle plus de 24 heures me manque.
J’ai loué mon premier violoncelle pendant les 3 ou 4 premiers mois puis je suis retourné voir mon luthier avec mon prof pour acquérir un. Un Chinois "packagé" par un luthier Européen à ce qu’il m’a dit (cordes, tendeur, chevilles, chevalet, ….) C’est la premier model, acheté 1500 € (sans archet ni housse - 200 € en plus -).Je pense que c’est un bon rapport qualité prix, même si je lui trouve à présent des défauts et si j’envisage de changer – toujours pour un Chinois- de qualité supérieur. Il y aurait beaucoup à dire à ce sujet, mais c’est un autre chapitre !
Je voudrais terminer en disant un mot de mon professeur. Certains s’interrogent sur la nécessité d’avoir un professeur ou travailler seul. A mes yeux un professeur est indispensable pour au moins deux raisons :
- comme pour tous les apprentissages il est nécessaire d’acquérir une technique pour jouer correctement. Eviter les mauvais gestes, avancer sur la bonne voie avec assurance et rapidité, un professeur est indispensable.
- A mes yeux un professeur est plus qu’une personne qui prodigue ses conseils. C’est aussi un Maître, une personne en qui l’on a confiance, avec qui ont peut échanger sur la musique, les interprètes,…. Je dis toujours que le mardi – jour de mon cours- est le jour le plus attendu de la semaine. J’ai beaucoup de joie à retrouver mon professeur, à passer une demi heure en sa compagnie. Si j’aime le violoncelle, si j’ai autant de plaisir à jouer, si je progresse, il en est l’élément central. Aucune méthode, aucune vidéo, ne peut le remplacer. Je souhaite de tout cœur à chacun des lecteurs de ce forum d’en avoir un aussi merveilleux que le mien et de pouvoir nouer avec lui une relation aussi riche que j’ai pu le faire. Et puis, qu’elle joie d’aller à un concert où il joue et de ce dire :"comme il joue bien, comme j’ai de la chance de l’avoir rencontré !".

Je suis trop bavard, j’ignore si vous aurez eux la patience d’aller jusqu’au bout. Allez au travail à présent, il faut reprendre les exercices !!
Bon cello à tous.

kantyc
Messages : 35
Enregistré le : ven. juin 03, 2005 3:50 pm
Localisation : LYON

Message par kantyc » ven. juin 10, 2005 1:38 pm

Merci pour ce témoignage qui me rassure. Peux tu me dire ou tu en est désormais après plus d'un an de pratique?

NB: je suis dans la même situation que toi mais j'ai commencé il y a 2 mois..

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Message par Madame Irma » ven. juin 10, 2005 1:55 pm

bravo pour cette très jolie contribution dans laquelle je me retrouve en partie, surtout pour ce qui est de la relation au prof!!

ham_63
Messages : 79
Enregistré le : mar. juin 07, 2005 1:29 pm
Localisation : Clermont Ferrand

Message par ham_63 » ven. juin 10, 2005 2:04 pm

Je ne sais pas si je suis le mieux placé pour dire où j'en suis !!
Disons que je travaille sur les 4 ere positions, sachant que la premiere et la 4 ieme sont les plus simples et pour les autres un travail de justesse important est à fournir. Mais les morceaux que je travaille utilisent les 4 positions ainsi que les extensions.
J'ai trouvé une amie flutiste pour jouer avec moi, et même si je ne ferais au debut que ' la basse continue ', ne plus faire de la musique seul est super. J'espere travailler aussi l'écoute des autres musiciens en même temps que je joue.
Merci de nous dire aussi ou tu en es. Bon courage.

Avatar du membre
georges
Administrateur
Messages : 175
Enregistré le : jeu. févr. 24, 2005 3:55 pm

Message par georges » sam. juin 11, 2005 9:13 am

Votre expérience intéresse l'Association française du violoncelle qui, dans sa revue trimestrielle, consacre une rubrique aux amateurs .
Si le coeur vous en dit, envoyez nous un article sur votre expérience, que nous pourrions publier dans un prochain numéro.
(A adresser à notre webmaster)

Annabelle
Messages : 37
Enregistré le : ven. avr. 09, 2004 11:01 am
Localisation : Poitiers

idée

Message par Annabelle » lun. juin 13, 2005 11:09 am

:idea: Peut-être que dans votre rubrique sur les amateurs, vous pourriez citer les échanges que nous avons eus récemement sur ce forum sur le difficile statut des amateurs de bon niveau, qui ont du mal à trouver leur place ?

doudou20b
Messages : 1
Enregistré le : ven. juil. 08, 2011 4:24 pm

Re: temoignage d'un "vieux"

Message par doudou20b » ven. juil. 08, 2011 4:39 pm

Je suis très heureux de lire ce témoignage.
je joue de la musique depuis très longtemps, je fais de la batterie depuis l'age de 16 ans, ( j'en ai aussi 48 ) j'ai joué de la basse, du piano, et tout ça en autodidacte !!
résultat très moyen sur l'ensemble des instruments, même si je me débrouille plutôt bien derrière une batterie ! je suis sur que si j'avais pris des cours, mon niveau serai bien meilleur aujourd'hui !!! Vous allez me dire que vient faire ton post ici !!!! et bien c'est simple, j'adore le violoncelle, et oui, fan de hard rock, mais fan de classique aussi !! ce n'est pas antinomique je pense. Je voudrai également me mettre a cet instrument, un peu comme un moment privilégié, un moment précieux, un moment a soi. Je ne connais pas les notes (j'ai toujours refusé d'apprendre ...) je n'ai jamais touché un violoncelle, mais je pense que je suis à maturité pour m'y mettre !
Je pense que je vais devoir trouver un prof, un prof avec qui "ça passe " qui sera indulgent, et surtout patient, car quelle galère pour lui de me supporter !! surement très lent, avec des doigts bien engourdis et patauds. Mais je pense que je vais démarrer vite en espérant trouver un instrument en location pour commencer et puis apprendre découvrir travailler et y arriver, enfin j’espère !! si vous avez des conseils , histoire de partir sur le bon pied !!!

cellotonic
Messages : 4110
Enregistré le : ven. févr. 15, 2008 8:28 am
Localisation : Ille et Vilaine

Re: temoignage d'un "vieux"

Message par cellotonic » ven. juil. 08, 2011 9:04 pm

ham_63 a écrit :... Je ne suis pas fonctionnaire et je ne connais pas les 35 heures (ni les 40 !)...
je suis fonctionnaire et je ne connais pas non plus les 35 heures ni même les 40 ; je dépasse régulièrement les 50 :D
J’ai eu 48 ans en janvier dernier. Ceci pour ceux qui se demandent si commencer à apprendre le violoncelle à 20 ou 30 ans c’est trop tard.
J'ai commencé la musique il y a 4 ans, à 57 ans, sans avoir non plus ni touché un instrument ni lu une note ... Je rame, je rame ... C'est loin l'Amérique ? :D Mais je ne regrette rien.

Je désespère tellement mes profs qui gentiment essaient de me faire progresser à un rythme qu'ils croient adapté à mon âge avancé, mais qui n'est pas le mien, que j'ai décidé de ramer tout seul en autodidacte avec quelques conseils glânés de temps en temps lors de stages.

Ah que la vie est belle ... :D

Avatar du membre
daguero
Messages : 2079
Enregistré le : dim. mai 09, 2010 11:11 pm
Localisation : Aix-en-Provence en semaine, Saint-Germain-en-Laye les WE

Re: temoignage d'un "vieux"

Message par daguero » ven. juil. 08, 2011 9:33 pm

ham_63: je me sens très representé par ton témoignage. J'ai déjà partagé mon histoire dans ce forum, il suffit de voir mes messages sur le forum(disponibles en cliquant sur mon profil). J'ai 52 ans et 15 mois de violoncelle; je ne suis pas terrible comme instrumentiste, mais je prends plaisir au violoncelle malgré mes inepties.

Salutations
Chef de l'Orchestre LSO de l'AMA Pays d'Aix
2020-2021: Oeuvres de Bach, Durante (avec choeur), Massenet, Sibelius et Grieg. Des postes à pourvoir dans les cordes.
http://www.meetup.com/AIXLSO

Avatar du membre
daguero
Messages : 2079
Enregistré le : dim. mai 09, 2010 11:11 pm
Localisation : Aix-en-Provence en semaine, Saint-Germain-en-Laye les WE

Re: idée

Message par daguero » ven. juil. 08, 2011 10:14 pm

Annabelle a écrit ::idea: Peut-être que dans votre rubrique sur les amateurs, vous pourriez citer les échanges que nous avons eus récemement sur ce forum sur le difficile statut des amateurs de bon niveau, qui ont du mal à trouver leur place ?
J'aimerais aussi attirer l'attention au fait que ce que cite Annabelle me paraît très plausible. J'ai connu le même phénomène en tant que choriste amateur de bon niveau; j'ai toujours eu un mal fou à trouver une chorale à ma mesure. Je suis impatient de lire comment vous faites pour vous faire une place...
Chef de l'Orchestre LSO de l'AMA Pays d'Aix
2020-2021: Oeuvres de Bach, Durante (avec choeur), Massenet, Sibelius et Grieg. Des postes à pourvoir dans les cordes.
http://www.meetup.com/AIXLSO

Répondre