Informations par rapport aux professeurs

Tout ce qui n'est pas traité dans les autres forums du site et qui concerne le violoncelle ou la musique en général.
Répondre
Peter
Messages : 8
Enregistré le : mar. févr. 01, 2005 10:12 pm

Informations par rapport aux professeurs

Message par Peter » jeu. mai 26, 2005 2:29 am

Bonjours, l'été approche et c'est pour moi le moment de me mettre enfin au violoncelle ! J'ai quelque infos à vous demander par rapport aux professeurs.

Alors voila, cela fait quelques mois que je me cherche un professeur et plusieurs atternatives s'ouvre à moi ; 1er Je vais au Collège de musique de Montréal suivre des cours en petit groupe ( qui est relativement loin, 1h30 de chez moi ... )

Sois je fait affaire avec une une école de la Montérégie qui me réfère un prof privé que je ne connait pas.

ou Je fais affaire avec un violoncelliste passioné qui a donné déjà quelques cours à d'autre étudiants comme moi.

Ayant jamais suivit de cours privés, est-ce que le choix du professeur est un élément crucial à l'apprentissage ? est-ce que un professeur qui n'a pas beaucoup d'expérience pourrait être un bon prof ?

il faut rajouté, que le violoncelle serai un loisir, je ne compterai pas en fait un métier, vu qu'il est un peu tard ...

Donc quelle serait votre opinion ? :roll:
The True Power Of Will ..

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Message par cellosoleil » ven. mai 27, 2005 10:11 am

Bonjour,
Oh que oui, le choix du prof est prépondérant ! Avis de débutante adulte, qui vaut ce qu'il vaut mais bon ...
Trois heures aller-retour pour un cours, ça me semble un peu lourd ... tiendras-tu la distance ?
Je crois qu'un passionné peut donner de super cours même sans avoir appris à enseigner. D'ailleurs, quand je vois certains profs de conservatoire qui sont censés savoir enseigner, je me pose des questions ! J'ai, moi, un prof qui n'est pas un "vrai", il a un premier prix mais pas de formation pédagogique. Il donne peu de cours, il suit un ou deux gamins du conservatoire et a accepté le challenge de faire démarrer une adulte. Ça se passe très bien, il est patient mais exigeant, à l'écoute de mes soucis d'adulte perfectioniste en conservant ses objectifs. J'ai commencé en septembre et ça avance bien, je me régale et je suis accro. Alors, moi, je conseillerais le prof particulier mais je crois qu'il ne fait pas hésiter à dire quand ça ne va pas, voire à changer si la relation n'est pas bonne.
Tu nous tiens au courant ?

Répondre