solfege

Tout ce qui n'est pas traité dans les autres forums du site et qui concerne le violoncelle ou la musique en général.
Cellomees
Messages : 47
Enregistré le : jeu. avr. 07, 2005 1:36 pm

solfege

Message par Cellomees » ven. avr. 08, 2005 3:08 pm

bonjour,

voilà, je suis la dernière petite recrue de ce forum!
j'habite en région parisienne et j'apprends le violoncelle depuis un peu plus d'un an. je me sens encore très débutante, mais je m'amuse beaucoup et c'est ce qui compte pour moi.

j'ai des cours particuliers chez moi, à raisoin d'une fois par semaine, et je crois que ça me convient très bien. avec mon prof, on a décidé de faire surtout de la pratique du violoncelle et de s'attarder sur la partie théorique (solfège) que si cela s'avère vraiment incontournable.

donc, j'ai acheté un livre de solfège, que j'ai lu. mais je dois avouer qu'excepté le chapitre sur les notes, les rythmes, les altérations et les gammes mineures et majeures, je ne comprends pas grand chose... parce que je ne comprends pas très bien à quoi ça sert: intervalles, accords, ...

pour l'instant, je n'ai pas l'impression que cela me freine beaucoup dans mes progrès en violoncelle. ou est-ce que je passe à côté de certaines choses sans le savoir? si oui, quoi par exemple? histoire de me remotiver à replonger dans la théorie!!!

en fait, ce qui me "titille" c'est que j'ai crû comprendre que les élèves d'un conservatoire commencent le solfège avant d'apprendre l'instrument. n'est-ce pas un peu comme apprendre la grammaire avant d'apprendre à parler? ou est-ce que les 2 systèmes se valent et ont chacun leurs avantages et inconvénients?

merci de vos avis et conseils!

musicacello
Messages : 30
Enregistré le : mer. févr. 09, 2005 10:00 pm
Localisation : bruxelles

Message par musicacello » ven. avr. 08, 2005 10:56 pm

Bonjour,
Je donne des cours de solfège et suis donc interpellée par ton message...
Bien sûr que cela peut-être utile un seul exemple si tu maîtrises la théorie des intervalles tierces majeures mineures , ton- 1/2 ton, cela t'aidera énormément pour le travail au violoncelle , nous devons être conscient de ces intervalles ca aide pour la justesse pour savoir si une tierce se prend avec une extension ou pas, pour tout ce que l'on joue avec le pouce (notes aiguês ) ca aide aussi pas mal... mais l'idéal c'est de lier la théorie à la pratique ...
Enfin le plus utile de ce que le solfège peut apporter est de comprendre ce que veut dire une mélodie. Quand je prends une partition et que je la lis, cela me parle tout de suite je comprends déjà à quoi ressemble le morceau que je dois jouer Ne reste "plus qu'à" mettre en pratique sur l'instrument ce que j'ai lu.... on gagne un temps fou
Les gammes c'est utile aussi ca aide à jouer moins de fausses notes lorsqu'on sait exactement en quel ton on joue et quelle est l'armure qui correspond. On peut même parfois avoir de super idées pour l'interprétation d'un morceau lorsqu'on comprend ,par exemple,qu'un compositeur passe tout à coup en mineur avant de revenir en majeur ...
Evidemment il y en a qui jouent sans même se poser toutes ces questions mais je crois qu'ils passent à côté de quelque chose ....La musique est un langage mais si on ne connait pas vraiment ce langage on peut pas vraiment le comprendre...
Maintenant cela dépend aussi du style de musique que tu veux jouer et du niveau que tu veux atteindre...Et puis il faut essayer de découvrir tout ce côté théorique avec des exemples
pratiques et d'une manière agréable ...Nous ne sommes plus à l'ère du solfège" bête et méchant "de nos grands-parents....(pardon mammy...) :oops:
Cela ne vient pas en un jour mais franchement quand on est passionné ca vaut la peine....
Bon amusement :wink:

Cellomees
Messages : 47
Enregistré le : jeu. avr. 07, 2005 1:36 pm

Message par Cellomees » lun. avr. 11, 2005 1:22 pm

merci, j'ai pris "bonne note" de ton message!

je suis bien consciente, que le solfège c'est important pour pouvoir lire, comprendre, interpréter la musique. et je suis de toute bonne volonté pour l'apprendre. mais j'ai beaucoup de mal à emmagasiner de la théorie si je ne comprends pas ni à quoi ça me sert, ni le comment du pourquoi. il me faut des exemples, des illustrations, des cas concrets, des comparaisons...

existe-t-il des manuels de solfège de ce genre, pratique et ludique si possible en livre, CD, DVD, vidéo, sur internet???

merci de vos suggestions!

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Message par Madame Irma » lun. avr. 11, 2005 2:40 pm

salut,

je fais du violoncelle sans solfège depuis un an 1/2 et le solfège ne me manque pas trop car j'ai les bases:
- déchiffrage grâce aux cours de musique du collège
- lecture à peu près fluide d'une partition grâce au chant pratiqué en cours individuels puis chorale depuis 4 ans.

Je ne suis donc pas handicapée pour déchiffrer et travailler une partition.
Par contre je sens que je manque plein de choses plus théoriques comme exposé par musicacello mais bon, ayant 26 ans:
- j'ai un boulot qui ne me laisse pas forcément le loisir et le courage de prendre des cours de solfège
- je n'ai pas l'ambition de devenir musicienne professionnelle... mais juste de bien jouer.
Cela étant je n'exclus pas, dans qq années, de m'y mettre si j'en ressens plus le besoin

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

le solfège ... point trop n'en faut

Message par cellosoleil » lun. avr. 11, 2005 4:26 pm

et bien moi je dirais que du moment que tu sais lire les notes et le rythme ... ah oui, savoir chanter les intervalles, c'est bien aussi ! Mais les renversements d'accords et autres joyeusetés, je crois qu'on peut s'en passer, ou du moins, les comprendre "sur le tas" au moment où on est confronté au problème. Je suis mes enfants en solfège jusqu'en fin de premier cycle après, ils se débrouillent et je crois que ça suffit largement pour un celliste débutant ! En tout cas, je serai ravie le jour où mon niveau de solfège me posera des problèmes en violoncelle, ça voudra dire que j'ai vraiment avancé ! :lol:
Côté théorie, je déteste Danhauser, pourtant la Bible des profs de solfège, j'aime bien Sophie Jouve Ganvert, c'est très simple mais ça n'explique pas à quoi ça sert ! Au fond, je crois que ça intéresse le jour où l'on en a besoin pas par amour de la théorie !
Allez, courage !

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Message par Madame Irma » lun. avr. 11, 2005 4:41 pm

vos encouragements me vont droit au coeur puisque je passe mon examen samedi!! :(

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

adultes et conservatoire

Message par cellosoleil » lun. avr. 11, 2005 5:45 pm

J'ai l'impression que partout en France les adultes peuvent aller au conservatoire ... sauf chez moi ! Enfin, je suppose que BH est au conservatoire puiqu'elle parle d'examen ! C'est trop injuste ! J'en suis réduite à m'offrir des cours particuliers ... que je ne regrette pas, j'ai un prof fabuleux, mais bon, une dynamique de classe, ça doit être sympa aussi ! Le côté exam, j'avoue que ça ne me manque pas, par contre ! Allez, bonne chance pour ton exam et tiens-nous au courant.

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Message par Madame Irma » lun. avr. 11, 2005 6:01 pm

un bémol quand même, le directeur du conservatoire n'est pas du tout favorable aux adultes et la raison pour laquelle je passe dès maintenant l'examen de fin de 1er cycle est que, pour des raisons que j'ignore, il peut me refuser de m'inscrire aux examens classiques mais pas à ceux de fin de cycle. Très bizarre.

Dynamique de classe, je ne vois pas trop ce qu'on entend par cela?

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Message par cellosoleil » lun. avr. 11, 2005 8:26 pm

Ici, dans certaines disciplines, le prof prend souvent les élèves par deux, il laisse les petits assister aux cours des grands, il monte des auditions avec des trios, des quatuors, il les emmène faire des échanges avec le conservatoire de la ville voisine ... Ils se connaissent tous et c'est très sympa. Mais ça dépend des profs, bien sûr ! Tu passes le concours en solfège aussi ?

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Message par Madame Irma » ven. avr. 15, 2005 1:53 pm

je n'ai pas d'examen de solfège à proprement parler puisque je n'ai pas de cours. Par contre j'ai eu mardi un "morceau d'autonomie" ie 4 lignes super faciles à déchiffrer et à jouer à l'exam.

Ca m'arrive d'assister à la fin du cours précédent et c'est effectivement intéressant. J'aimerais bien jouer avec d'autres gens mais pour le moment c'est trop tôt je pense.

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

jouer ensemble

Message par cellosoleil » ven. avr. 15, 2005 4:45 pm

Je crois qu'on peut jouer très vite avec d'autres. Je n'avais pas un mois de cours dans les doigts que ma copine a débarqué avec son trombone et m'a intimé de jouer avec elle sous prétexte que c'était la même clef ! On rit beaucoup, ça m'oblige à déchiffrer ce que j'ai eu du mal à faire tant que je n'ai pas accepté l'idée d'arrêter de regarder où je mettais les doigts et c'est super côté justesse parce que je me recadre sur le trombone (elle a l'oreille absolue) ... Aujourd'hui (6 mois après) je commence à jouer en trio avec une flûte et un violon, les parties de basse continue sont souvent très simples et ça permet de se faire plaisir. Bon, j'avoue que je transpire sang et eau mais c'est génial quand même ! Après tout, la musique, c'est comme un gâteau d'anniversaire, c'est fait pour être partagé ...
Bon courage pour l'exam !

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Message par Madame Irma » ven. avr. 15, 2005 5:22 pm

pendant les vacances de noel j'ai voulu jouer le cygne avec ma cousine qui fait du piano et là, cata : on n'a pas dépassé deux mesures!
Cela dit ma répéition avec piano s'est très bien passée, donc peut-etre que ca dépend de ce qu'on joue.

Je te raconterai l'examen, enfin surtout si je réussis, sinon je vais etre extremement mortifiée!!!

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

ambitieux ...

Message par cellosoleil » ven. avr. 15, 2005 5:40 pm

Le cygne ... dans le texte, bien sûr ... ??? Et pourquoi pas le concerto d'Elgar ? Vous n'auriez pas eu les yeux un tout petit peu plus gros que le ventre ? javascript:emoticon(':P')
Bon, le secret, dans ces cas-là, c'est de jouer avec beaucoup plus fort que nous, comme ça, ils nous rattrapent quand on se plante, ralentit ou Dieu sait quoi encore de répréhensible ! La preuve, avec ton accompagnatrice, ça se passe bien ! Et moi, les duos avec mon prof, j'adore ... !
Bon, j'ai une sonate sur le feu (celle en si bémol majeur de Romberg et c'est pas gagné )
Allez, épate-les tous (y compris le directeur !)

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Message par Madame Irma » ven. avr. 15, 2005 5:47 pm

ben moi je ne l'avais pas trouvé si dur que ca à déchiffrer et à travailler même si c'était pas parfait, hein!

Bon we

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Romberg

Message par cellosoleil » sam. avr. 16, 2005 1:19 pm

J'ai commencé hier ! C'est la version non expurgée ( Feuillard en coupe allegrement la moitié) ! Une chose est sûre, ça va me faire bosser mais je le jouerai largo et pas allegro ! Je serai déjà contente quand ça passera à 50 !!!! Mais ça fait plaisir d'attaquer du "vrai" répertoire, pas des arrangements. Allez, j'y retourne !

Répondre