faire du violoncelle son metier

Tout ce qui n'est pas traité dans les autres forums du site et qui concerne le violoncelle ou la musique en général.
Avatar du membre
Ly
Messages : 213
Enregistré le : mer. mai 24, 2006 3:22 pm
Localisation : Belgique

Message par Ly » dim. oct. 14, 2007 9:36 pm

Comme je t'envie, Clecello! Si tu savais comme il est douloureux de prendre conscience de ce désir quand on a 24 ans... Ne tarde pas trop si c'est vraiment ton rêve le plus cher, donne toi y corps et âme. Je te souhaite beaucoup de courage et beaucoup de bonheur!

clecello
Messages : 59
Enregistré le : sam. nov. 11, 2006 2:06 pm
Localisation : Marseille et lyon

Message par clecello » lun. oct. 15, 2007 5:47 pm

merci ly, mais c'est vraiment impossible pour toi ?? pk tu ne peux pas en faire, si tu a commencé jeune, 24 ans n'est pas vieux!!!!
au moins tu ne prends pas le risque de te tromper et tu peux faire pleins d'autres choses...(dt du violoncele en amateur)

Avatar du membre
Ly
Messages : 213
Enregistré le : mer. mai 24, 2006 3:22 pm
Localisation : Belgique

Message par Ly » ven. oct. 19, 2007 6:22 pm

Malheureusement, le violoncelle est mon deuxième instrument et j'ai commencé trop tard. Mais c'est comme ça, on ne peut pas tout faire dans une seule vie...

notonecte
Messages : 159
Enregistré le : mar. sept. 22, 2009 11:40 pm

Re: faire du violoncelle son metier

Message par notonecte » lun. janv. 18, 2010 6:33 pm

Votre conversation m'intéresse. Jusqu'à 17 ans j'ai étudié le violoncelle, 10ans validés en conservatoire, 1 année d'orchestre et 2 de musique de chambre. Pour le coup ca devientun age cannonique dans le domaine de la musique :(
Savez vous s'il y a la moindre possibilité de reprendre quelque chose et d'obtenir un "pseudo" diplôme ? En combien de temps (evidemment en fonction des progrès) Un chance de pouvoir éventuellement exercer professionnellement en tant qu'activité complémentaire ?
"De la contradiction jaillit la lumière !" Pierre Lagoutte

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Re: faire du violoncelle son metier

Message par Madame Irma » lun. janv. 18, 2010 6:42 pm

notonecte a écrit :Savez vous s'il y a la moindre possibilité de reprendre quelque chose et d'obtenir un "pseudo" diplôme ? En combien de temps (evidemment en fonction des progrès)
bah, si c'est un pseudo diplome qui t'intéresse et pas un vrai, tu le bricoles sur ton ordi en qq dizaines de minutes.
Je ne parle pas aux cons, ca ne les instruit même pas.

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11495
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: faire du violoncelle son metier

Message par JBap » lun. janv. 18, 2010 6:50 pm

Un diplôme, tu peux en avoir un tout beau dans n'importe quelle école de musique qui accepte les adultes.
Exercer professionnellement, aucune chance. Jamais. Si ce n'est peut-être de faire quelques notes au sein d'un groupe de variété. Mais si je ne m'abuse, nous avons déjà abordé le sujet ensemble.
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

notonecte
Messages : 159
Enregistré le : mar. sept. 22, 2009 11:40 pm

Re: faire du violoncelle son metier

Message par notonecte » lun. janv. 18, 2010 7:42 pm

Pas tout a fait !
Il ne s'agissait pas d'essayer de reprendre un cursus !
C'est quand même decevant qu'il y ait un tel jeunisme dans la musique, alors que les musicien restent performants jusqu'au bout.
C'est pourtant pas un sport !!
"De la contradiction jaillit la lumière !" Pierre Lagoutte

Djip
Messages : 1837
Enregistré le : dim. juin 13, 2004 5:43 pm

Re: faire du violoncelle son metier

Message par Djip » lun. janv. 18, 2010 8:30 pm

Disons que ceux qui continuent de bosser sans arrêter pendant 10 ans sont a priori plus performants. C'est un métier...

terminator2+
Messages : 1817
Enregistré le : lun. oct. 15, 2007 11:55 pm

Re: faire du violoncelle son metier

Message par terminator2+ » lun. janv. 18, 2010 10:30 pm

notonecte a écrit : C'est quand même decevant qu'il y ait un tel jeunisme dans la musique, alors que les musicien restent performants jusqu'au bout.
C'est pourtant pas un sport !!
Détrompe toi il n'y a pas de jeunisme dans la musique. c'est difficile de s'imposer justement en étant considérant comme "jeune talent" comme ils disent puis "plus si jeune mais devant encore faire ses preuves". Il y a au contraire un immense respect des musiciens comme Leonhardt qui à 80 ans attire la foule à ses multiples concerts annuels.
Si, la musique peut être un sport. au sens noble. sport de l'esprit. sport du mouvement. sport de l'endurance. concentration. fatigue musculaire, fatigue nerveuse.

Avatar du membre
Bottadio
Messages : 1119
Enregistré le : mar. oct. 21, 2008 3:30 am
Localisation : Province du Luxembourg, Belgique

Re: faire du violoncelle son metier

Message par Bottadio » mar. janv. 19, 2010 12:08 am

notonecte a écrit :C'est pourtant pas un sport !!
J'y vois énormément de similitudes, moi. :roll:
« La musique, ce merveilleux langage universel, doit être une source de communication entre les hommes. »
Pablo Casals

notonecte
Messages : 159
Enregistré le : mar. sept. 22, 2009 11:40 pm

Re: faire du violoncelle son metier

Message par notonecte » mar. janv. 19, 2010 12:09 am

Tout a fait d'accord teminator, ce que je voulais dire c'est qu'en sport a part exceptions, a partir d'un certain age, la baisse de performance t'interdit toute competition, chose qui comme tu le souligne n'est pas le cas en musique.(et je ne dis pas que la musique se résume à une competition)

Par contre effectivement un instrumentiste qui a moins d'expérience a forcément certaines lacunes. Cela ne l'empêche pas d'avoir une marge de progression.

Il est assez rare d'avoir des metiers totalement fermés à partir d'un certain age. Par contre certaines filière d'élite oui. ex: devenir ingénieur est possible a tout age, devenir ingénieur à polytechnique, là difficile de racheter un parcours antérieur hésitant. Bref cela eclaicit je pense ce que je sous entendnait par jeunisme.
"De la contradiction jaillit la lumière !" Pierre Lagoutte

terminator2+
Messages : 1817
Enregistré le : lun. oct. 15, 2007 11:55 pm

Re: faire du violoncelle son metier

Message par terminator2+ » mar. janv. 19, 2010 12:32 am

Bottadio a écrit :
notonecte a écrit :C'est pourtant pas un sport !!
J'y vois énormément de similitudes, moi. :roll:
les haltères, les gammes, même combat.

Avatar du membre
JBap
Modérateur
Messages : 11495
Enregistré le : sam. sept. 10, 2005 12:27 pm
Localisation : Munich (mais de Grenoble !)

Re: faire du violoncelle son metier

Message par JBap » mar. janv. 19, 2010 2:36 am

Bon pour résumer, noto, et pour ne pas recommencer le débat, tu oublies ton "pseudo-diplôme" (pour reprendre ton expression) pour devenir pseudo-professeur pour enseigner à des pseudo-élèves, c'est la plus grand service que tu puisses rendre à l'école francaise du violoncelle.
Les critiques sont comme les eunuques : ils savent, mais ne peuvent pas. S. Guitry

Avatar du membre
Yellowcello
Messages : 74
Enregistré le : mer. nov. 11, 2009 6:40 pm
Localisation : Paris

Re: faire du violoncelle son metier

Message par Yellowcello » mar. janv. 19, 2010 8:58 am

Bonjour !

Votre conversation m'interpelle. N'y a t'il qu'un seul diplôme qui ne permet de faire qu'un seul métier du violoncelle ? Pour faire partie d'un orchestre faut il forcément être passé par l'enseignement ? J'imagine que pour les grands conservatoires, les grands orchestres, il faut des grands musiciens, et ceux là en effet, j'imagine qu'ils ont baigné dedans depuis tout petit pour atteindre le niveau nécessaire.

Par contre, je suis sûre qu'il existe une partie des élèves en violoncelle qui ne nourrissent pas des rêves de carrière internationale, des orchestres qui se contentent d'un public local... Pour ceux là aussi, tout se jouerait avant la majorité ?

Je n'ai pas la moindre notion de comment fonctionne le monde professionnel du violoncelle, je sais juste que moi, à 15 ans je n'étais un génie du violoncelle, mais je n'étais pas mauvaise non plus. Je me suis dit que j'aimais beaucoup en jouer, mais que de faire que ça de la journée, ce n'était pas possible. J'ai tout planté d'un coup, passé mon bac, fait des longues études, et 10 ans après je m'y remet avec un plaisir immense. Mon but n'est absolument pas d'en faire un second métier, mais à la place de Ly ou Noto, je comprend leur frustration, et surtout je ne comprend pas l'univers du violoncelle professionnel.

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Re: faire du violoncelle son metier

Message par Madame Irma » mar. janv. 19, 2010 10:28 am

notonecte a écrit : Cela ne l'empêche pas d'avoir une marge de progression.
.
:idea: la mienne est énorme ... je vais postuler pour préparer un diplome au CNSM.


Par contre, je suis sûre qu'il existe une partie des élèves en violoncelle qui ne nourrissent pas des rêves de carrière internationale, des orchestres qui se contentent d'un public local... .[/quote]

:shock:
ben, le dit public local a bien le droit d'entendre des orchestres de qualité ... d'ailleurs, les grands orchestres les plus réputés ont aussi un public local.
Je ne parle pas aux cons, ca ne les instruit même pas.

Répondre