Débuter le violoncelle

Tout ce qui n'est pas traité dans les autres forums du site et qui concerne le violoncelle ou la musique en général.
Avatar du membre
lophophora
Messages : 38
Enregistré le : mer. mars 09, 2005 1:58 pm
Localisation : Strasbourg

Message par lophophora » jeu. mars 10, 2005 2:00 pm

un grand merci à vous tous les zamis.... c'est super sympa...

et wouhaou, merci bcp pour le bouquin... je vais me renseigner pour me le procurer... bien que je ne veuille pas (encore) faire un violoncelle acoustique (ça me parait un peu trop difficile pour l'instant) .

donc le diapason est bien le même que celui d'une basse, c'est bien ce que je pensais...
De ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent...

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

débuter le violoncelle - expérience perso

Message par Madame Irma » jeu. mars 10, 2005 3:53 pm

Bonjour,

en réponse à mercutio, peter et georges, voici mon expérience personnelle, à toutes fins utiles!

J'ai débuté le violoncelle il y a un an et demi, après plusieurs années de chant (classique en cours particulier, puis gospel, puis chorale classique) qui m'ont donné une base notamment en solfège (je ne prends pas de cours de solfège et me suis débrouillée toute seule pour intégrer les clés de fa et d'ut).
Je prends des cours dans un conservatoire municipal, 1/2 h par semaine ; c'est peu mais je n'ai malheureusement pas eu le choix. J'ai commencé en faisant 20 min par jour ; je suis passée à 30 cet été et là je fais plutôt une heure par jour car je voudrais passer cette année l'examen de fin de 1er cycle.
Je loue un instrument pas terrible mais qui fait l'affaire pour le moment ; cela dit, tant pour des raisons musicales que financières je pense en acheter un d'ici un an maximum.

Voilà pour les faits, maintenant pour le reste... je me suis tout de suite ou presque éclatée en apprenant à jouer. Je travaille depuis 3 ans et je pense que les études et le fait d'apprendre qq chose de nouveau me manquait, ainsi que faire un truc manuel. Bien sûr c'est parfois un peu frustrant de devoir faire des cordes à vide, de se lutter parce qu'on arrive pas à sortir le son qu'on veut ; mais ma 1ère prof a eu le bon sens de me faire jouer rapidement (au bout de 4-5 mois) des morceaux du répertoire (trois extraits des suites de Bach). Je les ai sans aucun doute copieusement écorchées mais au moins cela m'a permis de ne pas jouer des petits morceaux pour enfants ce qui m'aurait embêtée. Ma nouvelle prof continue et me pousse pas mal, je trouve, ce qui me stimule. Bref, oui, même en commençant adulte on peut rapidement y trouver beaucoup de plaisir!

Je n'ai joué qu'une fois avec piano (le cygne) avec une cousine pianiste amateur et je dois dire que c'était un vrai carnage. D'où un grand stress car mon morceau d'examen est avec accompagnement piano.
A propos des examens je dirais que c'est la barbe pour les adultes et surement plus stressant que lorsqu'on en prend l'habitude etant enfant. Moi, je ne le passe que pour pouvoir sauter une ou deux années, et passer plus rapidement à des cours de 40 min. Je suppose que c'est formateur...

Avatar du membre
Emiliane
Messages : 2678
Enregistré le : dim. oct. 03, 2004 6:09 pm
Localisation : Région Parisienne

Message par Emiliane » dim. mars 13, 2005 8:10 pm

En principe, l'accompagnateur de l'examen ne sera pas un amateur :wink:

Suivant les pianistes, il y en a qui suivent plus ou moins bien les instrumentistes qu'ils accompagnent :?

Certains se mettent vraiment "au service" de l'autre et ça se passe très bien, d'autres jouent en solistes, trop fort et sans écouter et c'est moins bien ... certains cherchent à imposer leur tempo, ce qui est génant, bien sûr ...

Le plus souvent, ils font ce qu'ils peuvent et sont pleins de bonne volonté, il faut surtout ne pas hésiter à expliquer clairement ce que tu souhaites.

Si ton prof peut être présent au moins pour une répé, c'est mieux.

J'accompagne beaucoup d'examens, vu que je suis violoncelliste, mais aussi pianiste et j'aime bien quand les élèves me disent franchement ce qui les gêne pendant les répés, plutôt que de rouspéter après ... ouai ... c'est la faute de la pianiste, elle a joué trop lentement ... (ou le contraire) :wink:
Il faut aussi oser s'imposer pendant qu'on joue !
Si le pianiste commence trop vite ou trop lentement, il faut vraiment lui faire sentir que ce n'est pas le bon tempo, car si on ne fait rien du tout pour corriger le tir, il ne peut malheureusement pas le deviner !

La plupart des élèves pensent être clairs sur leurs intentions mais sont tellement intimidés qu'on ne sent absolument pas qu'ils voudraient presser ou ralentir ! Ca s'apprend aussi, avec le temps, on finit par savoir s'imposer.

J'entraine souvent les élèves que j'accompagne en leur faisant exprès de mauvais départs et en leur demandant de se débrouiller pour m'obliger à les suivre :D ça leur fait beaucoup de bien !

Mon fils a bien profité de ce genre de leçons, lors d'un concours l'année dernière, le pianiste est non seulement parti trop lentement, mais comme mon fils prenait SON tempo, le pianiste ne l'a pas du tout suivi et ils se sont retrouvés décalés ... ça ne l'a pas déstabilisé, il a l'habitude, vu que je lui fais parfois subir ce genre de désagréments volontairement :wink:
Mais le pire, c'est que le pianiste n'a pas rattrapé ... il est resté dans son tempo ... il devait penser que ce n'était pas au candidat de choisir la manière de jouer ???

Si on avait plein de répé avant les exam, tout irait beaucoup mieux, mais généralement, on a droit à une répé, parfois 2 ... ce n'est pas suffisant pour vraiment créer une intimité entre les 2 instrumentistes et les pianistes sont humains, ils accompagnent généralement beaucoup d'examens pendant la même période, avec des personnes qui ne jouent pas toutes de la même manière (heureusement !) donc : un petit rappel juste avant de commencer, et surtout pas de timidité, le pianiste est là pour VOUS accompagner, pas pour vous déranger !

Et si vraiment tu fais tout ce qu'il faut et qu'il n'arrive pas à te suivre, c'est qu'il est peut-être un excellent pianiste, mais un mauvais accompagnateur ! L'un n'empêche pas l'autre !

La preuve, je suis plutôt une "mauvaise" pianiste, mais tout le monde dit que je suis une excellente accompagnatrice :oops:

Dans le cas extrême, ne pas le vexer, c'est inutile, mais essayer d'obtenir que ce "pianiste" ne soit plus demandé pour les accompagnements par la suite .... voire si le cas est grave, qu'il soit remplacé tout de suite si c'est possible.

Il faut savoir aussi que les accompagnateurs sont souvent très mal payés, qu'ils doivent bosser les partitions avant les répé et que le temps de préparation n'est pas payé. Il est souvent difficile d'en trouver des bons qui acceptent de bosser dans ces conditions ... les directeurs d'établissements font ce qu'ils peuvent, mais sont généralement ouverts aux critiques constructives pour les années suivantes ...
@+ Emiliane

"Soyez vilain ou soyez beau, pour la santé, c'est kif-kif bourricot."
Alphonse Allais

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Message par Madame Irma » lun. mars 14, 2005 10:23 am

je suis tout à fait prete à croire qu'accompagner des examens, surtout à ce niveau peu élevé, doit être pénible (écouter des débutants massacrer le même morceau bien que de façon différente, chacun à leur tour...)! D'ailleurs j'admire beaucoup notre pianiste à la chorale, car petit à petit je me rends compte que l'accompagnement nous "porte" beaucoup surtout quand on déchiffre et qu'on pédale encore un peu dans la semoule. :wink:

Je crois que j'ai deux répétitions avant l'examen mais je n'en suis même pas sûre.
Sur le principe (être clair sur ce qu'on veut) je suis tout à fait d'accord avec vous mais je crois que je suis tellement débutante que vouloir un truc plus sophistiqué que : aller jusqu'au bout de mon morceau sans trop de fautes me parait relever plus du fantasme que de la réalité!!! :D


Du coup, et pour lutter contre le stress, j'ai prévenu mes grands-parents et une amie qu'il fallait qu'ils me servent de cobayes car je n'ai jamais joué devant personne!

Bon début de semaine!

Avatar du membre
Emiliane
Messages : 2678
Enregistré le : dim. oct. 03, 2004 6:09 pm
Localisation : Région Parisienne

Message par Emiliane » lun. mars 14, 2005 1:44 pm

Très bonne idée de t'entrainer en jouant devant du monde !
tu peux aussi t'enregistrer avec un magnétophone ou scope ou autre ... on ne s'en rend pas compte comme ça, mais rien que de devoir jouer parfaitement pour avoir un enregistrement, ça donne le trac :wink:
@+ Emiliane

"Soyez vilain ou soyez beau, pour la santé, c'est kif-kif bourricot."
Alphonse Allais

happycle
Messages : 2
Enregistré le : lun. mars 28, 2005 10:37 pm

Message par happycle » lun. mars 28, 2005 10:45 pm

Bonsoir à tous :)

Je me suis délectée de toutes les questions/réponses de ce post...
J'ai 27 ans, 18 ans de piano et 8 de saxo alto derrière moi...et je suis plus que tentée par le violoncelle...
Je ne suis pas encore allée traîner Rue de Rome (ma mère y habite) pour aller en louer un mais bon, je suis dans les strating blocks :)

En fait d'après tous vos témoignages, il me semble que le violoncelle en autodidacte n'est pas possible...
Mais moi, de mon côté, depuis des semaines je n'arrive pas à dégoter un prof particulier dans mon bled de Seine-et-Marne (à 4km de Fontainebleau)... Je suis chef d'entreprise et je ne peux pas m'inscrire dans une école ou un conservatoire, car mon emploi du temps ne me permettra pas d'être assidue (j'ai le temps de prendre 1 cours par semaine, mais rarement exactement à la même heure et surtout le même jour).
Alors voilà, comment faire pour trouver un prof de violoncelle?????????????

Merci d'avance pour vos pistes.
Je précise que j'ai déjà interrogé la base de données "kelprof.com"...mais je n'ai rien trouvé du tout...

Madame Irma
Messages : 5433
Enregistré le : jeu. mars 10, 2005 3:18 pm

Message par Madame Irma » mar. mars 29, 2005 9:34 am

pourquoi n'iriez vous pas faire un tour dans un conservatoire mettre une annonce?
Je sais qu'il y a pas mal de petites annonces sur le site web de la cité de la musique.

Avatar du membre
Emiliane
Messages : 2678
Enregistré le : dim. oct. 03, 2004 6:09 pm
Localisation : Région Parisienne

Message par Emiliane » mar. mars 29, 2005 12:23 pm

Il faut demander au conservatoire du coin ... voire, magasin de musique si y'en a ... ou luthier, même ...
C'est sûr que sur les sites de cours particuliers comme kelprof ... y'a pas grand chose !
Je vais me renseigner si tu veux, donnes-nous la ville exacte si tu le veux bien, on ne sait jamais :roll:
@+ Emiliane

"Soyez vilain ou soyez beau, pour la santé, c'est kif-kif bourricot."
Alphonse Allais

happycle
Messages : 2
Enregistré le : lun. mars 28, 2005 10:37 pm

Message par happycle » mar. avr. 19, 2005 4:01 pm

Hello :D

Désolée d'avoir mis tant de temps à répondre, mais j'avais un pb d'ordi...

Merci à toutes 2 de m'avoir répondu.
J'habite Vulaines-sur-seine dans le 77.

Bonne fin de journée

sethyr
Messages : 18
Enregistré le : ven. avr. 16, 2004 3:17 pm
Localisation : Lagny sur Marne(77)

Message par sethyr » mer. mai 04, 2005 10:26 pm

"En fait d'après tous vos témoignages, il me semble que le violoncelle en autodidacte n'est pas possible..."

..Dommage que les gens pensent cela...car je suis autodidacte sur le violoncelle...comme le violon..la guitare (électrique..mon principal instrument..)..batterie...basse..didgeridoo..etc.. Mais cela dépend de la sensibilité du musicien à toucher un instrument.

Je ne comprend pas pourquoi autant de gens s'appuient sur l'importance des cours en conservatoires pour dire que tel ou tel est un "musicien". Pour ma part, le fait que je puisse jouer de multiples instruments vient de mon oreille musicale, mais elle se développe avec une certaine attention. Ne t'en fait pas Happycle..si tu veux apprendre le violoncelle seule..commence par apprendre les bases avec un autre joueur. Car moi j'ai l'expérience du violon et de la guitare qui m'ont épaulés..mais bon...!!

La musique est toujours agréable lorsqu'on se lâche et qu'on oublie les paprasses qui nous servent de note...lol et puis..mettre son coeur au son..c'est la musique pure...quel bonheur!!
¤Amor Vincit Omnia¤

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

débuter le violoncelle

Message par cellosoleil » jeu. mai 05, 2005 5:46 pm

Entre le conservatoire et l'autodidactisme ... oula, c'est comme ça qu'on dit ? disons, l'apprentissage autodidacte ... je crois qu'il y a un monde ! Apprendre tout seul, vraiment tout seul ne me semble pas vraiment possible ! Mon amie, alto solo à l'opéra a eu envie d'apprendre le trombonne ... elle prend des cours ! Malgré son oreille absolue et pas mal d'année de musique de très haut niveau derrière elle. Il me semble qu'il y a des tas de choses qu'on ne découvre pas tout seul (ou alors, très lentement). Par contre, apprendre avec quelqu'un qui n'est pas forcément professionnel me parait tout à fait jouable. Il y a beaucoup d'autodidactes "vrais " sur ce forum ? Ils peuvent raconter ?

sethyr
Messages : 18
Enregistré le : ven. avr. 16, 2004 3:17 pm
Localisation : Lagny sur Marne(77)

Message par sethyr » sam. mai 07, 2005 4:26 pm

Bien sur que l'apprentissage autodidacte necessite une base influente...car rien de ne se créer..tout se transforme. Je me suis mis au violoncelle avec la bases de la guitare au niveau du "feeling"...à la batterie avec mon sens du rythme..mais au fond, le tout provient d'une même base qui est l'oreille musicale et il n'est pas possible de jouer d'un instrument sans en connaître quoi que ce soit là dessus..
¤Amor Vincit Omnia¤

sethyr
Messages : 18
Enregistré le : ven. avr. 16, 2004 3:17 pm
Localisation : Lagny sur Marne(77)

Message par sethyr » sam. mai 07, 2005 4:31 pm

Cependant, on peut être autodidacte et prendre des cours, mais cela servira surtout pour la théorie. J'ai du mal à m'imaginer faire du conservateur..car il est fort possible que je sois le dernier de la classe!!^^
¤Amor Vincit Omnia¤

Avatar du membre
cellosoleil
Messages : 4692
Enregistré le : sam. mars 19, 2005 8:25 pm
Localisation : Plein sud

Message par cellosoleil » sam. mai 07, 2005 9:21 pm

Malgré de bonnes bases en flûte, je suis super contente d'avoir un prof de cello, issu, lui, du conservatoire. Je ne m'en sortirais pas toute seule, la preuve, parfois je galère et quand il me dit "essaie comme ça", c'est bizarre mais ça marche ... !
De toute façon, chez moi, le conservatoire n'accepte pas les adultes mais je pense intégrer une classe de musique de chambre dans une école de musique l'an prochain, c'est trop triste de jouer toujours tout seul !

Avatar du membre
pOupeYy-MusiiC
Messages : 4
Enregistré le : mer. avr. 21, 2010 3:05 pm

Re: Débuter le violoncelle

Message par pOupeYy-MusiiC » mer. avr. 21, 2010 3:30 pm

Bonjour a tous je viens de découvrir ce forum et je voudrais commencer le violoncelle !!! :D Voila a la rentrée je vais rentrée au conservatoire je passe mon 1° cycle en solfege cette année, j'ai fait 4 ans de chant et 2 ans de guitare... Seule petit probléme vous allez suremment me dire que je ne sais pas ce que je veut mais j'ai peur de ne pas réussir a combiner conservatoire et lycée j'aimerais avoir vos expériences si ceci est dur ? Ou pas. Aussi je ne sais pas si je pourrais transporter mon cello au lycée car je serais interne mais j'ai su qu'il fallait bosser au minimum 1/4 d'heure par jour !!! :? Comment faire :roll: Merci de vos réponses !

Répondre