Page 1 sur 1

Violoncelle, vélo, Franquin...

Posté : mar. déc. 12, 2017 7:08 am
par dissidencello
Petit reportage par la télé locale flamande de Bruxelles...

https://www.bruzz.be/videoreeks/de-fiet ... ranquin-te

Re: Violoncelle, vélo, Franquin...

Posté : mar. déc. 12, 2017 5:07 pm
par Kataway
Félicitations.

Re: Violoncelle, vélo, Franquin...

Posté : mar. déc. 12, 2017 9:22 pm
par rostropo
Il n'a pas peur a vélo avec son violoncelle et son etui souple sur le dos...
Pratiquant également le violoncelle et le vélo, même avec un étui rigide je ne ferais pas cela, j'aurais trop peur pour mon cello.
Y-a-t-il d'autres "cello-velo" dans le forum?

Re: Violoncelle, vélo, Franquin...

Posté : mer. déc. 13, 2017 12:03 am
par dissidencello
Même avec un étui rigide, en cas de chute ou de collision, bonjour les dégâts. Le but est donc d'éviter tout choc. Par contre, l'étui souple est nettement plus confortable sur le dos, surtout pour les distances plus longues...

Re: Violoncelle, vélo, Franquin...

Posté : mer. déc. 13, 2017 2:24 pm
par dissidencello
Désolé si depuis hier, des forumistes n'ont pu accéder à la vidéo : apparemment, il s'agissait d'un lien non sécurisé qui, après avoir fonctionné normalement pendant plus de 24 heures, était tout à coup dévié vers autre chose...

Je viens de remplacer ce lien devenu douteux par un autre, bien sécurisé celui-là, et la vidéo est de nouveau accessible sans problème.
https://www.bruzz.be/videoreeks/de-fiet ... ranquin-te

Au passage, merci Alain pour ton appréciation, bons baisers de Bruxelles sous la neige (heureusement que l'émission était déjà en boîte) !

Re: Violoncelle, vélo, Franquin...

Posté : mer. déc. 13, 2017 3:34 pm
par Cellophile77
dissidencello a écrit :Désolé si depuis hier, des forumistes n'ont pu accéder à la vidéo : apparemment, il s'agissait d'un lien non sécurisé qui, après avoir fonctionné normalement pendant plus de 24 heures, était tout à coup dévié vers autre chose...

Je viens de remplacer ce lien devenu douteux par un autre, bien sécurisé celui-là, et la vidéo est de nouveau accessible sans problème.
https://www.bruzz.be/videoreeks/de-fiet ... ranquin-te

Au passage, merci Alain pour ton appréciation, bons baisers de Bruxelles sous la neige (heureusement que l'émission était déjà en boîte) !
Merci pour ce lien. Reportage très sympa :D

Re: Violoncelle, vélo, Franquin...

Posté : dim. déc. 17, 2017 12:21 am
par dissidencello
Cellophile77 a écrit :Merci pour ce lien. Reportage très sympa :D
Merci Cellopphile77 ! Et chapeau aux gars de Bruzz pour leur habile montage musical.

Re: Violoncelle, vélo, Franquin...

Posté : dim. déc. 17, 2017 4:19 am
par Valrx
Félicitations!

Re: Violoncelle, vélo, Franquin...

Posté : dim. déc. 17, 2017 1:00 pm
par Sold'eau
rostropo a écrit :Il n'a pas peur a vélo avec son violoncelle et son etui souple sur le dos...
Pratiquant également le violoncelle et le vélo, même avec un étui rigide je ne ferais pas cela, j'aurais trop peur pour mon cello.
Y-a-t-il d'autres "cello-velo" dans le forum?
Il y a des pays en Europe ou il est encore difficile mais il y a encore peu de temps c'était complètement suicidaire de vouloir circuler en vélo ,.... la France ,l'Italie ....

Il y a des pays ou on prend beaucoup moins de risque l'Allemagne la suisse, l'Autriche ...

Et d'autre avec un bon niveau de confiance , la Belgique les Pays bas le Danemark ....

Cela dit les portillons automatiques de metro ... présentent un reel danger pour nos instruments

Bravo en tous les cas pour cette petite video ....par ce froid et cette humidité moi j'aurai la main gauche qui refuserai de travailler !

Re: Violoncelle, vélo, Franquin...

Posté : dim. déc. 17, 2017 4:04 pm
par rostropo
Bonjour,

on s'éloigne un peu du thème du violoncelle, mais pour avoir vécu mes jeunes années en Alsace, je connais bien les différences culturelles entre nos cousins germains (!!) en matière de politique cyclable. Cela change tout doucement en France ou l'on commence à considérer le vélo non plus comme uniquement un loisir mais également un moyen de transport à part entière. Pour ma part je vélotaf (=fais les trajets domicile-boulot) à 100% depuis 8ans maintenant.
Pour revenir sur le sujet du violoncelle, je me suis souvent demandé comment je pourrais transporter mon instrument à vélo en toute sécurité mais n'ai pas encore trouvé de réponses satisfaisante. J'avoue que la solution étui souple et violoncelle sur le dos me fais un peu peur. Mon instrument (7/8ieme ancien) à quelque valeur financière et beaucoup de valeur affective.
Je me souviens d'une répétition d'orchestre en hiver ou une violoncelliste avait glissé sur du verglas en arrivant, son cello était dans un étui souple. Bilan, dans la chute le chevalet avait défoncé la table et l'instrument était inutilisable...et elle n'était pas à vélo.

Re: Violoncelle, vélo, Franquin...

Posté : lun. déc. 18, 2017 4:14 pm
par dissidencello
Merci Vairx et Sold'eau !

C'était effectivement limite limite pour pouvoir jouer dehors, mais ça aurait été dommage de ne pas le faire.

Pour en revenir aux risques encourus par nos instruments, il sont effectivement multiples et parfois sournois : mon luthier me disait qu'il répare beaucoup plus de violoncelles cassés dans un simple cadre de porte qu'à vélo...

Re: Violoncelle, vélo, Franquin...

Posté : lun. déc. 18, 2017 10:09 pm
par rostropo
dissidencello a écrit :Merci Vairx et Sold'eau !

Pour en revenir aux risques encourus par nos instruments, il sont effectivement multiples et parfois sournois : mon luthier me disait qu'il répare beaucoup plus de violoncelles cassés dans un simple cadre de porte qu'à vélo...
c'est peut être parce que l'on passe plus souvent le cadre de la porte avec un cello, que l'on ne l’emmène à vélo...... :D

Re: Violoncelle, vélo, Franquin...

Posté : mar. déc. 26, 2017 8:03 am
par dissidencello
rostropo a écrit :
dissidencello a écrit :Merci Vairx et Sold'eau !

Pour en revenir aux risques encourus par nos instruments, il sont effectivement multiples et parfois sournois : mon luthier me disait qu'il répare beaucoup plus de violoncelles cassés dans un simple cadre de porte qu'à vélo...
c'est peut être parce que l'on passe plus souvent le cadre de la porte avec un cello, que l'on ne l’emmène à vélo...... :D
Dans certaines circonstances, on peut aussi parfois cumuler ces 2 actions... :D

Re: Violoncelle, vélo, Franquin...

Posté : mar. déc. 26, 2017 11:37 am
par cello50
.
Un jour, je roulais tranquillement à vélo, le nez au vent, fredonnant une sarabande de Haendel, le cello sur le dos, quand J'accrochai une barrière haute empêchant les camionnettes d'entrer sur les parkings. Elle est toujours ouverte sauf cette fois-là. Heureusement je roulais au pas. Les quatre fers en l'air ! Le cello bien protégé par l'étui n'eut rien. Juste une petite marque sur l'étui. Le cycliste, à l'air libre, sans étui, excepté l'habituelle paire de gants, s'en tira avec quelques égratignures. Depuis, quand je dois franchir une telle barrière, c'est pied à terre !

Un autre piège c'est aussi les branches basses des arbres le long des pistes cyclables ou alors les feuilles mortes humides sur ces pistes qui deviennent des patinoires.

Détail pratique : l'étui, un BAM 3,5 kg repose sur les deux sacoches arrière. Cela ne tire donc pas trop sur les épaules. Il faut considérer la forme du vélo : un vélo de ville où la position assise est assez droite. Les parcours : pistes cyclables 6 x 6 km A & R. Donc pas trop de cahots, bien amortis pour le cello par le moelleux des sacoches.

En ville, on met nettement moins de temps à vélo qu'en voiture, utilisée uniquement les jours pluvieux.

Re: Violoncelle, vélo, Franquin...

Posté : ven. déc. 29, 2017 12:32 am
par dissidencello
Merci cello50 pour ce témoignage !

Je suis bien d'accord avec tous tes conseils : si on fait le choix de prendre le violoncelle à vélo (ce que j'ai encore fait avec bonheur et au soleil ce jeudi à Bruxelles), il faut absolument éviter certains écueils. Mais quel plaisir d'arriver pour jouer après avoir pu bouger (plutôt que de s'être énervé dans un embouteillage)...